A-FIOCRET

Member
  • Content count

    237
  • Joined

  • Last visited

  • Last Connexion

    Soon available - 46332

Everything posted by A-FIOCRET

  1. RCE 2022

  2. RCE 2022

    Surtout en haut du Puy de Dôme !
  3. Un Mars au petit dej'

    A se demander si c'est l'habitude d'observer qui rend plus exigeant ou si c'est réellement le drame météorologique en ce moment.
  4. Un Mars au petit dej'

    A bon, la fenêtre d'il y a dix jours du 12 novembre soir en IDF, tu l'as loupé Nicolas ? Mince alors ! Sans doute occupé par les RCE. Si tu l'as loupé, j'ai mal pour toi car je pense que tu aurais pu compter au moins un bon seeing pour novembre. Etant justement un observateur particulièrement très sporadique donc me jugeant très sévèrement "inexpérimenté" en toute modestie, j'aurai aucunement loupé pour rien au monde cette fenêtre providentielle là dans mon agenda, bénéficiant d'une heureuse convergence entre nuit bonne et un samedi, soit l'accès sécurisé au terrain du club pour y planter tranquilou mon Dob T203/1200. Chercheur embué en 15 min, le tube dégoulinant au bout d'une heure. Content ce soir là que ce soit mon Newton et non le C8 si j'avais espéré objectif plus audacieux que le visuel car la frustration aurait été garantie de ne pas pouvoir dépasser le stade de la mise en température. N'étant toutefois pas à ma première soirée d'observation depuis 30 ans, je me suis rappelé que çà sentait quand même rudement bon toute cette rosée ravageuse. Et effectivement, les 300x passaient tranquille, les 400x auraient pu passer sans problème sur Mars pour 200 d'ouverture. Sur le terminateur de la Lune, les 480x auraient pu y passer. Les pétouillettes de Mars fugaces mais clairement identifiables. C'était beau, contrasté, magnifique. Une occasion de saluer par la même occasion Pierre et Serge quand ils parlent des "grossissements qui font peur" car effectivement les soirées impossibles à oublier où on peut bien grossir en toute relativité avec le diamètre et la qualité optique de l'instrument à pas loin de 2xD ou au-delà, ceci ne donne plus envie de quitter le terrain de jeu...Sauf peut-être la déception qui n'en était pas une de baigner finalement copieusement dans l'eau (chaise, tube, valise, bonnet, anorak, pantalon compris), de ne pas pouvoir se lancer dans LE dessin souhaité par ce terrible paradoxe d'un terrifiant manque de sec pour la feuille et d'être tout de même contraint de remballer ! Vues ! Et je dirais même, pour mes yeux, qu'elles avaient une couleur bleu-violet foncé.
  5. Traitement anti-reflet oculaire

    Joli ! Effectivement, un bon traitement s'impose. Ceci peut arriver à n'importe quelle optique : lame de fermeture de SCT, lentille frontale d'un objectif de lunette ou d'un objectif photo. Très bon conseil pour MCM. Nombreux sont les astrams à se faire notamment aluminer leur miroir chez eux.
  6. En fait, posons notre confiance en l'avenir, surtout celui de la microchirurgie pour la convergence entre visuel et électronique. Un jour, le débat sera clos quand on pourra se faire greffer des CMOS à l'intérieur du globe optique, en lien immédiat avec le nerf optique.
  7. Disons que entre 2020 et 2022, ce n'est déjà pas les mêmes conditions en terme de disposition spatiale et ce jusqu'en 2032, le diamètre apparent de Mars ne sera guère à la fête. Il ne convient donc pas de toujours incriminer l'optique, le seeing ou l'opérateur sur le résultat final étant donné que chaque seconde d'arc (en + ou -) est déterminante.
  8. Mars au 330mm

    Je ne saurais l’expliquer mais je l’ai noté aussi. Mars était excellente à 300x le 12 novembre. Normal : Chercheur embué dans les 15 premières minutes. Tube dégoulinant au bout d’une heure trente. Heureusement que c’était avec mon Newton car avec le C8, j’aurais pu remballer sans même avoir pu franchir l’étape de mise en température...
  9. RCE 2022

    Toujours un délice le forum quand ça dérape !!
  10. Messier 76

    Quel matos et quelle maitrise !!! Impressionnant !
  11. Première Jupiter au M809D

    On est d'accord, le C8 peut faire mieux que ce premier résultat d'une image réalisée avec l'Intes sans avoir vérifié sa collimation, pas mis de Barlow et avoir juste essayé d'avoir quelque chose de sympa. Par contre, je demande à voir si les deux instruments sont parfaitement collimatés, correctement échantillonnés dans le cadre d'obtenir quelque-chose de fignolé, si le C8 continue vraiment à tenir la comparaison. C'est tout ce que je voulais dire et sur ce plan, les Intes bénéficient sur le nombre des années d'une très bonne presse. Après, allons savoir, je laisse le bénéfice du doute sur le fait qu'il existe peut-être une bien plus forte disparité de la qualité de la collim des SC qui auraient été confrontés à des Intes...
  12. taches solaire le 11 novembre

    Il faut Continuum comme ça !!!
  13. Première Jupiter au M809D

    Il s'agit bien d'un 203mm. Il est de notoriété publique que face à un Mak Intes, les SC à ouverture équivalente sont souvent renvoyés au placard. Ce n'est d'ailleurs pas étranger au prix et au fait que ceux qui prennent un Mak Intes acceptent d'honorer la facture.
  14. Première Jupiter au M809D

    Il y a de la marge alors... On peut se demander à la vue de ce premier essai prometteur ce que çà va bien pouvoir donner quand tu viseras à avoir quelque-chose de fignolé !
  15. Le dessin: Mieux avec du diamètre !

    Malheureusement pas moi. Si il y a bien une chose certaine dans une vie terrestre, c'est que nous passons la plupart de notre temps à tenter de nous battre et nous débattre avec la bêtise humaine. Aussi, à la santé de ces individus, j'ouvre bien volontiers un sachet de bêtises de Cambrai car fidèles à leur saveur originale, elles mentent rarement ! On appelle cela tout simplement un troll. C'est un vrai métier d'être polémiste à ce point sur des forums et de savoir faire durer le suspens jusqu'au bout. C'est juste énorme ...Et je dois avouer que c'est toujours mieux avec du diamètre...!
  16. C'est juste tout bonnement magnifique !
  17. Le dessin: Mieux avec du diamètre !

    Coucou les amis. Je vois que c'est très animé par ici ! Ne nous fâchons pas pour si peu...Je vous invite plutôt à rigoler !! Remercions le bon client Gitod de nous divertir par des propos et une considération de son prochain, pour les moins "surnaturelles" !! Tout est cocasse dans ses interventions, d'où la raison de plus d'en rire et de ne pas sombrer dans la surenchère des joutes verbales. Il est vrai comme toujours que les premiers de la classe agacent toujours et que chacun sera libre de chercher toujours le petit truc à monter en épingle pour la polémique. Pourtant, c'est bien grâce aux premiers avec le minimum de respect vis à vis de leur parcours à observer et un minimum de modestie personnelle au bon endroit qu'au hasard de certaines nuits derrière l'instrument, nous obtenons parfois la révélation que certains de leurs propos que nous aurions pu juger initialement un peu abruptes, puissent être le début d'une remise en cause conséquente dans notre paradigme, salvatrice immédiatement de surcroit pour notre progression personnelle à l'oculaire comme dans l'amour d'une manière générale de l'observation visuelle. Bon, il faut bien avouer pour finir qu'il y a un os dans cette animation : Certains astronomes peuvent aussi être calés en "bovinités" et je me garderai bien de mettre Gitod au défit d'être à cheval sur les quelques 50 races françaises qui peuplent notre beau territoire car ce serait un défi quelque peu vache. D'ailleurs, pourquoi la Vache qui rit, rit ? C'est tout simplement quand elle voit passer une Limousine. C'était le scoop de ce jour.
  18. Mars au T400

    Tout à fait. Je suis de cet avis La teinte est bonne. J'adore le propos de Fred. Bien joué @Adamckiewicz !! Je n'ai pas l'expérience pour en juger car pas la possibilité d'observer plus souvent, soit en semaine et en dehors du terrain du club. Simplement, en Ile-de-France, du côté du 77 la veille, c'était vraiment vraiment pas mal à mon sens. Pour une fois que la trouée tombait pile un samedi soir, j'ai filé avec mon Dob T203 aux miroirs chinois coupés à la serpe. Peut-être un peu sévère sur la considération que je porte à l'optique de cet instrument car il m'a agréablement surpris. Au bout d'une heure trente d'observation, histoire de me faire juste la Lune, Mars et Jupiter en fun, le tube dégoulinait de flotte. Sur Mars, à 300x, la vision n'était clairement pas dégueu, plutôt bien stable et finalement déçu de ne pas avoir pu pousser plus.
  19. Le dessin: Mieux avec du diamètre !

    Voici les trois lignes que je retiens. Dans le mille !
  20. Le dessin: Mieux avec du diamètre !

    Toute idée se défend avec de si bons arguments, Fred. Nous vivons une formidable époque où le numérique devient une nouvelle forme visuelle. Entre le visuel authentique et le visuel assisté avec un CMOS, la cloison est finalement infime.
  21. Le dessin: Mieux avec du diamètre !

    Toujours un vrai plaisir de suivre des sujets de cette saveur. Les intervenants aussi brillants soient-ils derrière leurs machines, le sont tout autant par l'humour. Délectable.
  22. Un Mars au petit dej'

    La réalité surtout, c'est que 99% est très largement en deçà du maestro, même avec la mise en œuvre d'un excellent 400. Pour s'en convaincre, il suffit de regarder 25 ans en arrière dans les planches du maestro avec un diamètre bien moindre. Pour s'en convaincre, il suffit de regarder les grossissements utilisés en ratio de l'absence de suivi sidéral. On n'est pas dans la fourchette haute des observateurs aguerris : non, à ce stade, on est encore au-dessus : Dans la prédisposition. Dès le début, il était au-dessus ; Comme en course automobile, il n'existe pas que les atouts de la machine mais aussi beaucoup du pilote. Et...La prédisposition, c'est comme la probabilité, les élus sont très très rares, au point d'être parfaitement identifiables à leurs œuvres.
  23. Correcteur Dispersion Atmosphérique

    Ne jamais rire car : "Tout le monde disait que c'était impossible, un imbécile qui n'était pas au courant est arrivé et l'a fait." - Marcel PAGNOL Globalement ton concept tient la route. Un peu comme l'autofocus par détection de contraste dans un appareil photo compact, il est tout à fait envisageable d'utiliser la visualisation du chromatisme de FireCapture comme pilote visuel donc sur le plan software pour piloter l'ADC et savoir quand arrêter la motorisation sur le bon réglage, je ne vois pas de difficulté majeure. En revanche, sur le plan Hardware, je pense qu'il y a un peu de boulot de R&D pour la transformation en ADC motorisé car il faut oublier le concept des leviers et voir la motorisation par un système interne qui gérerait la variation de l'écartement des prismes. Quant à la motorisation, il faudra qu'elle soit fortement démultipliée et d'une douceur extrême. Beaucoup de points sur lesquels, on peut s'amuser un moment avant d'avoir un produit fonctionnel et...commercialisable...bien que dans le monde de l'astronomie amateur en finalité, il existe pas mal d'existants qui peuvent être transposés sur la motorisation d'un ADC. Je suis d'ailleurs étonné que le produit ne soit finalement pas encore sorti !