A-FIOCRET

Member
  • Content count

    237
  • Joined

  • Last visited

  • Last Connexion

    Soon available - 46332

Posts posted by A-FIOCRET


  1. Il y a 6 heures, YOYOASTRO a dit :

    oui oui je parlais bien des Clavé courts (6,5,4,3mm) qui sont en effet "compliqué" à utiliser :S

     

    Normal, quand les focales sont courtes, on peut avoir la sensation d'être enclavé...:ph34r:^_^

    Une sensation pouvant être plutôt désagréable et en effet "compliquée" à gérer.

    • Thanks 1
    • Haha 1

  2. Il y a 1 heure, Jean-Marc_M a dit :

    Salut Franck,

    Un lien qui pourrait t'intéresser (en plus ça cause du Mak à F/D 15) : https://www.pierro-astro.com/faq/229-quelle-focale-en-imagerie-planetaire#:~:text=Le rapport F%2FD "mini,de la caméra en micron.

    Bonne lecture !

     

    Merci pour le lien Jean-Marc. Sans entrer dans les formules d'échantillonnage, ceci valide la Barlow 1,5x pour Franck au niveau du rapport F/D. Avec la Barlow 2x, il entre dans l'extrême et avec la focale primaire, il est en dessous. 

    • Like 1
    • Thanks 1

  3. Salut Franck,

     

    Je me plante peut-être de mon côté mais voici ce que je trouve de mon côté.

    Pour ton Mak 180, la résolution théorique est de 0,67". Donc, c'est bien 0,33".

     

    Ta caméra ASI 224 MC, c'est 3,75 µm donc la formule générique pour cette caméra est F= 772,5/E.

    Mais dans la pratique, compte-plutôt sur l'illumination conseillée d'au-moins un facteur 3 donc E = 0,22.

    Cela donne F = 3511 mm pour y être (ratio de 1,3x sur la focale primaire).

     

    La focale primaire de 2700 suffit si tu décides de te limiter à illuminer sur un tout petit peu plus d'un facteur 2 (2,3) (F = 2340mm pour E = 0,33).

    Maintenant, comme sur-échantillonner n'est jamais réellement un problème, tu peux toujours utiliser ta barlow 2x existante mais çà sera très fort.

     

    Donc en finalité, c'est plutôt sur une barlow 1,5x (F = 4050) qu'il faudrait réfléchir pour ton mak 180 pour arriver à ménager l'ensemble et t'en tenir à un facteur optimal, en poussant un peu moins fort (facteur 5,2).

     

    En espérant ne pas avoir écrit des conneries...

     

    • Thanks 1

  4. Le 23/01/2024 à 14:40, jldauvergne a dit :

    J'ai pris mon temps pour me laisser convaincre par BlurX

     

    Tout comme moi, j'aurai pas mis beaucoup de temps pour me laisser convaincre par DXO PhotoLab.

    En terme de débruitage, difficile d'aller encore plus loin.

    Mon vieux boitier reflex de 2009 que j'utilise encore de temps à autre s'en ressort rajeuni de plus de dix ans. ^_^

    https://www.dxo.com/fr/technology/deepprime/


  5. il y a 24 minutes, jldauvergne a dit :

    Heu, la douceur, il faut voir quand même ;)

     

    C'est vrai que dans certains cas, comme dans tout domaine, question d'exigence : quand on commence à sortir le microscope, çà peut devenir granuleux... ;)


  6. il y a 8 minutes, jldauvergne a dit :

    l'enfer, ...

     

    Je te rejoins dans le fond. Ma réponse avait une consonnance taquine, voire moqueuse vis à vis du choix de Vixen. De toutes les façons, j'ai Vixen dans le pif depuis surtout 15 ans car ils ont fait pas mal de conneries autour de leur StarBook et leurs montures. Cet énième délire de Vixen ne me surprend pas en fait. Dès qu'ils font un pas en avant, il faut s'attendre à ce qu'ils prennent une décision surprenante, rarement perspicace en l'intérêt de leur produit. Je concentre bien évidemment mes critiques sur la partie monture car en ce qu'il en est des tubes optiques, ils ont fort heureusement quelques modèles en catalogue qui se tiennent comme le VMC 260 L qui faisait l'objet il y a peu d'un article de ta signature. 


  7. il y a 9 minutes, jldauvergne a dit :

    Devoir allumer son smartphone pour faire du planétaire par exemple : au secours.

     

    A moins que le smartphone...Soit la raquette. C'est déjà le cas depuis au moins 20 ans avec nos ordinateurs.

    Rien n'empêche cette éventualité étant donné que le smartphone est tactile. ^_^

    Utiliser le GO TO pour pointer une planète, c'est insensé mais ceci devient tendance car les amateurs (en dehors des mordus bien-sûr) qui connaissent leur ciel, ceci se rarifie.

    L'astronomie, c'est comme la télévision, dès que l'on a les moyens du modernisme, on ne se casse plus les neurones, tout se fait à la télécommande.


  8. Le 21/01/2024 à 10:20, serge vieillard a dit :

    Très beau

     

    Comme tu dis ! ^_^

     

    Le 21/01/2024 à 10:20, serge vieillard a dit :

    Il est vrai qu'il est difficile d'avoir un réglage optimum pour embrasser dans un seul regard toute la périphérie

     

    Il n'en existe malheureusement qu'un seul en imagerie et encore, c'est risqué à certains égards : Une image correctement exposée du disque comme ici et une autre, cramée, pour la périphérie...Et on fusionne.


  9. Le 11/12/2022 à 17:02, serge vieillard a dit :

    Très peu de contraste à mon avis comparativement à jadis

     

    Il faut dire que comparativement notamment à l'opposition 2020, la période me semble beaucoup moins contrastée.

    La période actuelle m'apparaît bien plus brillante quand on y réfléchit avec beaucoup moins de passages en faible albédo dans les hôpitaux. :ph34r::D

    Humour noir à albédo quasi-nul, quand tu nous tiens...:);)

    • Haha 1

  10. Il y a 6 heures, alexandre84000 a dit :

    Pour faire de l'observation et parfois de l'imagerie .

     

    Dobson GO-TO : Du diamètre, encore du diamètre, toujours du diamètre avec un suivi motorisé AZ-ALT.

     

    Il y a 4 heures, Kaptain a dit :

    Le goto est loin d'être indispensable.

     

    Il est indispensable pour répondre à "parfois de l'imagerie" , si ce n'est celle d'ordre planétaire ;)


  11. il y a une heure, biver a dit :

    Tu as un mode vidéo avec peu de compression (ou plus "propre" que celle de Sony)? Quand j'ai essayé en mode vidéo "Sony" avec l'A7s j'ai des artefacts dus sans doute au mode de compression...

     

    Difficile à dire Nicolas.  @Superfulgur pourrait te communiquer sans doute les caractéristiques vidéo de son flux de départ. La seule chose certaine et de notoriété publique, c'est qu'à sa sortie en 2012, le D4 avait été conçu de même pour les cinéastes en permettant un inédit mode ciné ProRes en 4:2:2 permettant de sortir le signal sur un enregistreur externe pour travailler sur un flux HDMI non compressé. Seul le test pratique sur le terrain pourrait répondre à ta question...Surtout quand il s'agit de discuter vidéo depuis un reflex.

     

    Chaque marque de reflex ayant eu son heure de gloire d'être la meilleure en astronomie. Début années 2000, si on souhaitait faire de l'astronomie à une époque où le mode vidéo n'était pas encore au menu, CANON était le meilleur car fournissant les premiers reflex "accessibles" à l'amateur avec capteur CMOS alors que NIKON était en léger retrait en ayant que le CCD dans son cœur avec divers complications comme un Raw (.nef) qui n'était pas vraiment un Raw ce qui posait des problèmes sur les étoiles. Et puis, puis, NIKON aura peu à peu résolu ces lacunes pour devenir aujourd'hui un acteur en astronomie tout aussi crédible quand on voit notamment les images de fou de Serge BRUNIER (travaillant notamment justement avec un NIKON D4). En vidéo, surtout si on parle de filmer avec un reflex, il y a là aussi un très large terrain des possibles comme d'incertitudes du meilleur jusqu'au pire où chaque acteur du marché propose librement ses propres formats vidéo (plus ou moins bien soutenus) avec des taux de compression assez variables (paramétrables ou non par l'usager). Même si c'est formidable d'utiliser un reflex pour filmer car avec cette possibilité de filmer avec de véritables objectifs photo avec la dynamique flatteuse d'un capteur APS-C ou full format 24x36 ou derrière n'importe quelle optique exotique comme un télescope, ceci revient quand même bien cher le détecteur quand c'est un reflex performant pouvant répondre aux exigences vidéo pour l'astronomie avec des artéfacts bien contenus. Quand on pense au NIKON D4 sorti en 2012 qui valait 4500-5000 euros environ neuf (1500 euros d'occasion aujourd'hui) utilisé par @Superfulguret que son successeur le plus récent (le NIKON D6) est actuellement vendu neuf autour de près de 8000 euros, le résultat est sans doute tout à fait à la hauteur mais sacrée tirelire tout de même quand une caméra ZWO ou Payer One à "gros" capteur répond au besoin pour des prix bien plus accessibles, ce d'autant que j'estime par expérience que la dynamique flatteuse d'un capteur APS-C ou full format 24x36 s'apprécie surtout en journalisme ou en cinéma traditionnel, tout au plus sur la Lune ou un disque solaire mais pas sur un disque planétaire bien plus petit.

     

     

    • Like 2

  12. Il y a 13 heures, christian viladrich a dit :

    Pour les sacs Geoptik cylindriques, j'en ai deux, un pour le C8, et l'autre pour le C14. J'ai également utilisé un sac cylindrique pour un C11. Au bilan :

    - pas de problème pour enfiler les tubes de C8 ou C11 dans leurs sacs,

     

    Merci Christian pour ton retour d'expérience sur les sacs Geoptik cylindriques.

    Comme quoi, ils sont bons quelque-soit le choix de leur forme.

    • Like 2

  13. il y a 16 minutes, Simon Fabre a dit :

    Le mien est cylindrique, et je ne vois pas trop comment enfiler le tube là-dedans... Mais je n'ai jamais essayé!! ¬¬

     

    Le cylindrique ne m'aura guère retenu ma confiance comme mon intérêt pratique car je me suis immédiatement demandé avec une queue d'aronde Vixen comment ceci se comporterait. Pourtant petit joueur par rapport à vous tous avec un "petit" C8, j'y ai préféré le GEOPTIK rectangulaire avec la possibilité de son stockage comme de son transport avec son crayford BAADER monté au cul et la possibilité bien plus aisée d'y glisser de même la plupart de ses accessoires associés (tête bino avec son jeu d'oculaires, filtre solaire en verre, visuel back, un oculaire de très longue focale pour le grand champ stellaire spécifique pour lui, etc...) pour assurer un voyage unique de tout l'ensemble dans la voiture (ce qui a par ailleurs pour effet de bien immobiliser le C8 dans son sac dans toutes les directions) car avec une queue d'aronde Vixen, j'ai trouvé la sangle intérieure d'amarrage peu pratique. 

     

    Bref, un sac bien foutu mais c'est vrai que au delà du C11, on peut s'interroger sur la pertinence du GEOPTIK.

    • Like 1