jean dijon

Member
  • Content count

    527
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2
  • Country

    France

jean dijon last won the day on September 10 2020

jean dijon had the most liked content!

Community Reputation

1202 Excellent

4 Followers

About jean dijon

  • Rank
    Active Member

Personal Information

  • Hobbies
    planetes, ciel profond, optique
  • Personal website
  • Instruments
    T520mm, T310mm, T250mm,T200mm

Recent Profile Visitors

3894 profile views
  1. Bonjour à tous avec un peu de retard quelques images faites avec le T300 Apo Killer camera ASI 290MM avec barlow x2.7 films de 3500 images et 10 a 15 % de retenus turbulence bien présente malheureusement Le 10 Platon Copernic Longomontanus Le 11 je me suis amuser à trouver des profils je ne sais pas comment on nomme ces illusion La fameuse tète de femme et prés des cratères Mee et Hainzel des profils que je ne connaissait pas je ne sais pas s'il y a une nomenclature un avion ou oiseau Un profil humain que je trouve bien mieux que la tète de femme Voila si vous avez des infos ou des commentaires ils sont les bien venus Bon ciel jean
  2. Réalisation secondaire Cassegrain

    bonjour Jean Jacques, super ton montage, très belles franges et très belle surfaces mon miroir n'est pas aussi bon. je vais faire des essais avec une diode laser. La divergence de la diode est suffisante pour couvrir le miroir, il n'y a pas besoin de rajouter de lentilles ? Bonjour Eric, je suis effectivement un peu plus déformé que la théorie mais visiblement ce n'est pas trop problématique. l’écart entre les deux formes est de 17nm soit lambda/16 sur l'onde. J'ai fait la simulation OSLO sans rien changer aux distances entre le primaire et le secondaire. Je veux voir le résultat sur le ciel sinon je peux toujours faire une retouche. jean
  3. Réalisation secondaire Cassegrain

    Bonjour, j'ai avancé le polissage du secondaire Le polissage du miroir a été conduit jusqu'à la disparition du gris avec des polissoirs dont le centre a été déprimé par un masque en étoile pressé sur la poix. Le résultat a été une forme non sphérique avec une dépression en anneau autour de la zone 0,7. Le Miroir est contrôlé sur le calibre sphérique avec une lampe fluocompacte "classique" dont le spectre est donné ci dessous. La raie dans le bleu (4388nm) est utilisable pour faire les tests d'interférence. Dans le rouge il y a des raie autour de 6115nm Le miroir est posé directement en contact avec le calibre. Une photo couleur est prise et la couche bleu est extraite. C'est cette image qui est utilisée pour mesurer le miroir Les franges (la frange centrale et une autre frange) sont digitalisées avec WebPlotDigitizer Les données sont exportées dans un fichier .csv et exploitées dans Excel. Je commence par tracer les deux franges numérisées et je mesure l'interfrange ce qui me donne l'échelle de l'image Je trace ensuite la frange centrale normalisée ce qui me donne le profil du miroir, 1 représente une interfrange (lambda/2) ici l'image est dans le bleu (lambda=4390nm) Ensuite j'ajuste le profil avec la forme théorique, les paramètres ajustables sont le coefficient de déformation b, la courbure entre le miroir et le calibre ainsi que le décalage entre les courbes . L'ajustement se fait avec le solveur d'Excel Ici la déformation b est de -2.78 et la courbure de 1.8 franges L'écart entre la mesure et le fit est tracé ce qui donne une idée des retouches à faire: j'ai essayé de partir de la forme existante du miroir qui était bien trop déformée. Après avoir pas mal tourné en rond je n'arrivais pas à diminuer suffisamment la déformation aussi j'ai décidé de rendre le miroir sphérique pour repartir sur de bonnes bases. Gros travail ! J'ai commencé par aplatir le bord avec un outil ou seule la périphérie était active. je me suis alors retrouvé avec une bosse centrale Ensuite j'ai utilisé l'outil pleine taille pour diminuer le centre malheureusement j'ai trop creusé et j'ai obtenu un trou central difficile à retoucher. Les retouches doivent être très courtes car l'action sur un miroir aussi petit est très rapide. Finalement en pressant la zone centrale du polissoir j'ai réussi à supprimer le trou, le miroir était alors légèrement convexe. J'ai poli avec l'outil pleine taille par périodes de 5minutes jusqu'à obtenir des franges à peu près droites. Un bord rabattu viens du calibre,(non visible sur la frange) il reste une petite oscillation à 0.5D je corrigerai ce point durant l'hyperbolisation. On voit les légères oscillations de la frange (0.1 frange) due au retouches. hyperbolisation J'ai pressé un outil en forme de poissons sur la poix, la retouche a pris une vingtaine de minutes Le coefficient de déformation mesuré dans le bleu vaut b=-2.35 Le coefficient de déformation mesuré dans le rouge vaut b=-2.37 La dissymétrie droite gauche est sans doute due à ma méthode de mesure car elle n’évolue pas lorsque je tourne le miroir. La simulation dans oslo avec le paramètre de déformation mesuré donne le spot diagram suivant: Donc j’arrête pour l'instant Il reste à valider tout cela sur le ciel avant de faire l'aluminure. Quelle lampe spectrale utilisez vous? Ce n'est pas évident à trouver Bon ciel jean
  4. Bonjour Nathanaël le seeing est déterminant dans le calcul du flux que reçoit un pixel s'il s'agit d'une étoile. Pour une plage uniforme ce n'est pas le cas jean
  5. Bonjour Nathanaël et bravo, je suis toujours étonné par la position de tes points fixes, en théorie la position qui induit le moins de déformation est sur un rayon de 0.66 R c'est ton cas? jean
  6. Réalisation secondaire Cassegrain

    oui tu as raison il faut que la couche de SiO2 soit 1/2 onde à la longueur d'onde du maximum couche dans le vert couche de SiO2 160nm couche dans lebleu couche de SiO2 120nm Je ne sais pas a quelle longueur d'onde est calé la couche de MCM jean
  7. Réalisation secondaire Cassegrain

    tu as la courbe ? une aluminure renforcée est à 96% dans le visible courbe rouge graphe du bas si tu veux quelque chose d'optimum il faut de l'argent renforcé sinon 4% de perte en réflexion cela te fait passer de 310mm à 304mm de diamètre c'est pour cela que je dis que le jeu n'en vaut pas la chandelle jean
  8. Réalisation secondaire Cassegrain

    Bonjour Pascal pour l'instant ce n'est que le calibre pas le miroir qui a cette précision Comme il s'agit de miroirs l'optimisation de la forme ne dépends pas de la longueur d'onde, si la précision de la surface est lambda/10 à 650nm ce n'est plus que lambda /6 à 400nm . Pour le traitement comme c'est un traitement métallique la réflectivité dépends très peu de lambda le surcoût pour un traitement spécifique où tu ne vas pas gagner grand chose ne me parait pas intéressant . jean
  9. Réalisation secondaire Cassegrain

    Bonjour, j'ai contrôlé le calibre au Foucault. Il est assez peu poli ce n'a pas d'importance, mais sa forme sphérique me parait suffisante. il a un léger bord rabattu sinon la surface est sphérique avec un rayon de courbure de 977mm. L’écart à la sphère est de 18nm soit lambda/30 sur le verre cf bulletin ci dessous. Je pourrais l’améliorer un peu en retouchant la zone haute de rayon 35mm mais les retouches sur un verre si petit ne me tente pas trop. Je vais finir de polir le miroir qui est déjà bien avancé en essayant de ne pas le déformer et je vais faire des mesures interférentielles sérieuses Bon ciel jean
  10. Avis sur aspect aluminure

    c'est de l"aluminium protégé R=88% ???
  11. Avis sur aspect aluminure

    Pour les traitements tu peux passer par Zen en Italie beaucoup moins cher http://lnx.costruzioniottichezen.com/joomla/ surtout si tu veux faire faire un anti reflet sur ta lame jean
  12. Réalisation secondaire Cassegrain

    Bonjour Bertrand oui j'ai utilisé un réglet d'un m de long sinon tu peux aussi utiliser un carré en bois (1.5 cm*1.5 cm) bien droit pour faire une règle. Tu arrondi une extrémité pour réaliser le contact sur le miroir . après tu marques sur la règle les deux distances source miroir et miroir couteau que tu mesures calmement. Le rayon de courbure est bien sur la 1/2 somme des 2 distances. Le problème est plus compliqué sur les miroirs ayant des rayons de courbures de plusieurs mètres, un sphéromètre suffisamment grand doit être plus précis dans ce cas. jean
  13. Réalisation secondaire Cassegrain

    Bonjour Pierre non ce n'est pas idiot et à l"origine je voulais utiliser cette méthode, En fait la difficulté n'est pas l'hyperbolisation mais le polissage sphérique en conservant un rayon de courbure donné. Par ailleurs la méthode sous vide conduit à des épaisseurs de miroir assez faible compte tenu de la petite taille. Je pense qu'un polissoir type "poisson" devrait permettre d'hyperboliser facilement Je pense qu'il faudrait utiliser un anneau de garde autour du miroir pour résoudre bien des problèmes de polissage et tailler un miroir plus grand (90mm pour 80mm par exemple) prés découpé à 90% par exemple. Si j'en fait un autre je pense faire cela. Bonjour Jean Jacques Merci pour ton retour cela me rassure mais cela ne simplifie pas le travail ! La difficulté est là. jean
  14. Réalisation secondaire Cassegrain

    je poli miroir dessous donc il est dans la pièce support en alu. il repose sur un tissu c'est peur être le problème , le miroir peut légèrement basculer à cause de l’élasticité du tissu mais j'ai des doutes. Je peux essayer de le bloquer plus. je poli en alternant mélange et eau pure cela marche bien, il faut très peu de produit à polir.