Vincent-FA

Member
  • Content count

    316
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

210 Excellent

1 Follower

About Vincent-FA

  • Rank
    Active Member

Personal Information

  1. Tri des brutes avec siril?

    wfwhm est la weighted FWHM, la FWHM pondérée par le niveau du fond de ciel, ça permet de virer les images où il y a des nuages ou une mauvaise FWHM à la fois. quality c'est disponible qu'avec les registrations planétaires ou motif, parce qu'elles n'ont pas de fwhm included c'est pour les sélections manuelles d'images, ça garde que celle qui n'ont pas été exclues à la main Ce sont les mêmes filtres que dans l'interface graphique de l'empilement.
  2. Il est possible qu'il y ait un bug à ce niveau là, ça a été corrigé pour la prochaine version en tout cas. Peut-être qu'il vaut mieux utiliser sirilic ou un utilitaire de renommage automatique en attendant. Désolé
  3. SIRIL problème format TIF

    Probablement que le TIF ne contient pas d'information sur la matrice de Bayer et que siril ne sait pas dématricer les images.
  4. Oui, la doc est un peu en retard, mais c'est comme tu as dit : pré-traitement par soir et ensuite registration de toutes les images. Pour simplifier le truc, le mieux est d'utiliser sirilic qui est un programme qui exécute siril à partir d'informations sur les sessions. Sinon il faut renommer, mais la conversion de siril peut le faire en changeant le numéro de départ, donc pas besoin de faire fichier par fichier à la main
  5. NGC 1499 ( capture réussi ! )

    Dans ces conditions difficiles c'est plutôt pas mal !
  6. M38 + SIRIL

    Pour si peu de temps de pose et un fond de ciel autant réhaussé dans l'histogramme (il est très lumineux) ça ne me choque pas que le bruit ressorte.
  7. Encore une image incroyable et d'une cible pas banale ! Bravo ! J'espère que ça motivera les gens à faire de l'IR et UV, parce qu'on voit qu'ici c'est utile (ou amusant au moins) ! A ce propos, la couleur finale a l'air assez réaliste, je m'attendais à voir une composition avec des couleurs folles genre violet pour l'UV et je ne orange et rouge pour l'IR, comme dans certaines images avec des compositions radio/UV/X. Est-ce que ça ne donnait rien d'intéressant de faire une composition plus colorée pour bien voir les différences entre les longueurs d'onde ? Et pour le nom de la nébuleuse, si je peux ajouter ma contribution : le pavé dans la mare
  8. La galaxie du Triangle (M33)

    Avec les scripts, siril est automatique, il faut juste mettre les images dans les bons répertoires et il produit une image empilée avec les réglages par défaut. C'est sûr qu'après il y a plein de réglages qu'on peut modifier quand on connait mieux, mais rien d'obligatoire pour débuter, et Colmic a fait un super tutoriel qui décrit tout pas à pas. Plusieurs personnes ont comparé les résultats entre DSS et siril et ont montré que siril était mieux, mais ça dépend de plein de choses probablement.
  9. J'aime bien le résultat, bravo ! On dirait qu'il y a un problème avec la suppression des darks ou offsets par contre, parce qu'il y a des trainées de pixels chauds. Peut-être qu'il faut activer la correction cosmétique à la soustraction du dark s'ils sont plus vieux que les images ?
  10. Mosaïque des Dentelles du Cygne

    C'était pas une question
  11. Mosaïque des Dentelles du Cygne

    Vous parlez de couleur en sortie de siril ; juste pour être sûr qu'il n'y a pas d’ambiguïté, la calibration des couleurs par photométrie ne fonctionne que pour du RVB, pas pour des filtres à bande fine. Si vous faites des images en filtre à bande fine, il faut les traiter une par une et reconstruire une image en couleur à la fin, éventuellement avec le module de composition RVB de siril qui permet en plus d'associer une couleur RVB à chaque filtre à partir de sa longueur d'onde. Mais ce n'est pas une calibration, c'est un peu aléatoire selon le niveau de chaque couche (il faudrait utiliser la commande linear_match pour les mettre toutes au même niveau dans ce cas) et du post-traitement de l'image.
  12. Sept soeurs à l'heure de la raclette

    Un retrait de gradient quand il n'y a pas eu de flat, c'est risqué. Il vaut mieux baisser le degré du polynôme pour éviter qu'il essaie d'enlever des trucs un peu trop ronds...
  13. Help Siril Comète

    Nous avons prévu de réécrire la documentation pour la 1.0, ce n'est pas encore fait malheureusement. Une doc plus complète est ici : https://pixinsight.com/doc/tools/ImageIntegration/ImageIntegration.html#description_003 C'est pareil que dans PixInsight, c'est en anglais mais tu dois pouvoir traduire la page avec un service en ligne.
  14. Help Siril Comète

    Il me semble que depuis la première version 0.9 jusqu'à la dernière 0.99 la médiane ne prend pas en compte les décalages de la registration. C'est marqué dans la bulle d'aide des méthodes d'empilement normalement. La doc actuelle explique rapidement ces modes de rejet : https://free-astro.org/siril_doc-fr/#Average_Stacking_With_Rejection_
  15. Bonjour, entre les sessions, la caméra est démontée ? Si oui il faut un flat maitre par session, et les prétraiter DOF par session, avant de tout remettre ensemble à partir de la registration. Vu que c'est un EOS, je suppose qu'en 9h de poses la température varie sensiblement entre les différents moments et sessions. Or les darks sont fait pour une température donnée. Donc il faut faire des offsets, activer l'optimisation des darks et traiter en conséquence : offset maitre, darks auxquels on soustrait l'offset maitre pour faire le dark maitre, flats auxquels on soustrait le dark équivalent, et prétraitement en filant tout ça à siril et en activant l'optimisation des darks. Ca diminuera beaucoup le bruit normalement.