Jose Rodrigues

Member
  • Content count

    698
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2
  • Country

    France

Everything posted by Jose Rodrigues

  1. Abell 34 au T600 déloc-alizé

    Salut Fabrice,Merci pour le partage de ce dessin très impressionnant.
  2. Hello,Dimanche soir histoire de finir nos vacances sur une bonne touche, j'ai rejoint Carlos pour observer vers 22 heures.Le ciel était très turbulent, la collimation était quasiment impossible à affiner, impressionnant. Je commence la soirée sur le trio du Lion qui se dévoile au fur et à mesure que ma vision nocturne arrive.Je dirige ensuite le dob vers un trio de Galaxies indiqué dans le PSA, NGC 3681,3684 et 3686. Durant l'observation je remarque qu'un quatrième compagnon est de la partie, NGC3691. Je dessine donc ce joli groupe qui tient entièrement dans le champ du Nagler 13, j'ai par contre essayé de détailler les galaxies au nagler 9. Une version annotée: Une fois le dessin terminé, je m'autorise une balade dans l'amas de la Vierge et un coup d'oeil à M13 avant de rentrer sous le coup des 00h45. Après tout la rentrée est dans quelques heures..Astronomicalement José[Ce message a été modifié par José9 (Édité le 26-04-2017).]
  3. Un beau groupe de 4 galaxies dans le Lion

    Hello,Merci beaucoup!J'ai hâte d'en voir ton dessin du coup Fred
  4. M104, NGC6309 et IC1295

    Hello,Si je me réfère aux étoiles, j'ai le C dans l'autre sens par rapport à toi.
  5. M104, NGC6309 et IC1295

    Hello,Vendredi, histoire de profiter de la météo, nous sommes allés observer avec Carlos.Je suis arrivé à 21h30 et étais prêt à observer à 22h, mais Murphy s'est aussi invité et Carlos ne pouvait faire fonctionner son moteur de MAP, apparemment à cause d'un fusible.J'ai commencé la soirée par une collimation soignée suivie d'une visite à Jupiter qui était malheureusement très pâteuse à cause du ciel malheureusement peu stable.Je tente de passer directement aux antennes mais manquant cruellement de vision nocturne je fais l'impasse dessus. Je me dirige donc vers M104 avec son bel astérisme pas loin.Je teste M51 et me rends compte que j'ai oublié mon baffle et suis donc confronté à l'impossibilité d'observer cette région tant le fond de ciel apparait clair à cause d'un reflet dans l'oculaire..Carlos lance ses poses et part chercher Camille et laisse malheureusement la lumière de sa chambre allumée. Je profite de cette gêne pour me bricoler un baffle de fortune. Je prends une feuille A4 et la peins en noir d'un côté avec une bombe de peinture qui est sur la terrasse, j'attends donc que la peinture sèche.Pour ce faire je repointe M104 et m'isole de la lumière (faible) de la chambre avec le capuchon de ma veste. Je passerai ainsi les 40 prochaines minutes attendant le retour de Carlos qui éteint la lumière à son arrivée. La lumière étant éteinte, je peux donc entamer un dessin sans craindre de me ruiner la vision nocturne. Après tout je viens de passer presque une heure sur cet objet. Une fois le dessin terminé je vois qu'Hercule est déjà bien haut et pointe donc M13. Sous Hercules se trouve Ophiuchus. J'essaye d'y pointer NGC6118 mais ce fut un malheuruesment échec, je réessaierai une autre fois. Histoire de me consoler, je vais successivement sur M10 et 12 deux amas globulaires situés non loin de là. Je continue ma ronde des globulaires avec une visite au superbe M5 dans le Serpent. Je retourne dans Oph pour pointer NGC6309, que j'ai vue dans le champ en partie grâce à sa légère teinte. Elle n'est super grande mais est très intéressante à observer. Je me demande par contre d'où lui vient son surnom de "Box nebula", j'y vois plus une flamme. Voici mon dessin: Une fois le dessin terminé, je repars sur M12 afin de le détailler plus finement mais la fatigue commence à arriver. Je rentre donc boire une verre d'eau qui se transformera en café lorsque je tomberai sur Carlos endormi sur son fauteuil. Après le café nous ressortons donc accueillis par un magnifique ciel avec une voie lactée qui arrive assez haut et Hercule bientôt au zénith. Connaissant son attrait pour les amas globulaires, je repointe M13 et refais M10 et 12. Je pointe ensuite l'objet préféré de Carlos: M57. Il n'y a pas à dire elle claque bien! On enchaine ensuite avec M27 qui envoie aussi très fort. M27 fait ensuite place aux dentelles qui seront suivies de la nébuleuse de l'émeraude, NGC6572.Carlos retourne à son matériel pour vider sa batterie sur M57. Pendant ce temps j'essaie de pointer PK38+12.1. Encore un échec bien que je n'exclus pas être passé dessus. j'ai eu un doute à un moment. Je prends donc les jumelles pour me balader dans la voie lactée et descends jusqu'au Sagittaire où M22 se montre bien visible. Je le pointe donc rapidement puis remonte la voie lactée jusqu'au Cygne en passant par le cintre.Carlos revient observer. Je dirige le télescope vers NGC6309 qu'il ne verra pas par manque de vision nocturne. Je pointe ensuite un objet que j'affectionne particulièrement: M17. Les extensions vont loin c'est vraiment de toute beauté. Je laisse Carlos en profiter avant de revenir sur 6309 qu'il voit désormais et me décrit des détails que j'ai également vus. Voilà qui est chouette. On redescend la voie lactée pour plonger dans M8 puis M20 qui sera le dernier objet observé par Carlos qui part faire une mini-sieste (Je crois?).Je remonte donc dans le nuage de l'écu de sobieski et me dirige vers M11 puis fais un crochet vers la carbonée non loin de 6751 que je ne pointerai d'ailleurs pas. J'ai vu une NP que j'ai annotée dans le PSA près de l'amas globulaire ngc6712. Elle est facilement localisée en mettant un filtre OIII. C'est un objet très intéressant. Apparemment il s'agit d'IC1295. Carlos revient au moment où je pensais entamer le dessin en pestant car j'ai l'impression de voir de moins en moins bien. Il me signifie de me tourner ce qui me permet de comprendre le souci: L'aube s'installe. J'en fais donc un dessin en 5-6 minutes jusqu'à voir les détails puis la nébuleuse disparaître dans les lueurs de l'aube, suivis par Carlos qui va se coucher. Je place donc quelques étoiles sans filtre avant de finir ma soirée sur Saturne puis la lune qui se lève. Ce fut une bien belle soirée!AstronomicalementJosé
  6. Ecran flat LIDL

    jpg&mtl, depuis quand il faut reproduire le spectre solaire pour faire des flats?
  7. galaxies de printemps

    Hello Serge, Grosse grosse claque que tu nous mets là avec ce post, c'est vraiment superbe.J'ai l'impression que tu fais plus usage de l'estompe qu'avant, je me trompe? Mon préféré de la série est 5746 avec la barre sombre un peu irrégulière et très bien rendue.
  8. M104, NGC6309 et IC1295

    Ah alors si t'as essayé sans filtre ça doit venir de là, elle réagit vraiment bien au OIII
  9. Soirée du 7 au 8 septembre 2016

    Hello Xavier, Comme dit en-face, c'est encore une belle série que tu nous présentes avec une très belle 7662 et 7640 qui à l'air très intéressante
  10. M104, NGC6309 et IC1295

    Hello, Merci Fred, j'aime beaucoup ton critère! Eric, ce que tu dis là me surprend vraiment. C'est un objet que je découvrais, j'ignorais même de qui il s'agissait vu que je n'avais noté qu'une croix dans mon psa. J'ai trouvé la forme en C assez facile. Astronomicalement José
  11. M104, NGC6309 et IC1295

    Merci beaucoup!
  12. NGC3226/3227 et NGC3728/3756

    Hello, Merci beaucoup pour ton retour ! Je ferai volontiers M51 à l'occasion, merci de ta proposition. Astronomicalement José
  13. 41P/Tuttle et NGC4605

    Merci à vous!Pour la partie sombre, je ne saurais te dire. J'ai eu la sensation d'une barre sombre dans la comète. D'où sa présence sur mon dessin.
  14. 41P/Tuttle et NGC4605

    Hello,Mercredi soir, au vu du temps nous sommes allés observer avec Carlos. Il en a profité pour rajouter des poses sur sa M106.La soirée a plutôt mal commencé. Sur le trajet j'ai du planter sur les freins à cause d'un imbécile et ai fissuré l'un des supports du primaire. Heureusement j'ai pu réparer ça avant qu'on commence à observer.Je profite de ne pas encore avoir de vision nocturne pour regarder la position de 41P sur heavens above pour la pointer plus tard.Je commence à faire la collimation aux petits oignons après avoir réparé le support du miroir, mais ça joue. En cherchant la comète, je tombe sur NGC4605, j'y reviendrai plus tard.Voici donc le dessin de 41P/Tuttle, qui m'a pris un petit moment la comète étant brillante mais peu contrastée je trouve. Puis nous sommes allé manger puis sommes revenus dans le jardin.Après un petit moment passé à observer aux jumelles afin de retrouver un semblant de vision nocturne, je repointe NGC4605 afin de la dessiner à son tour. Je pointe ensuite M101 qui se montre sous un beau jour. Il faut dire que le ciel est bon ce soir, l'air est sec et le sud peu lumineux. J'ai fait un rapide dessin de la petite ourse mais malheureusement ne me suis pas assez concentré sur la région autour de la polaire car je ne trouve pas de cartes indiquant assez d'étoiles dans le "carré". J'ai néanmoins eu une étoile mag 6.73.Je pointe ensuite M51 qui montre ses bras de manière évidente en vision directe la vison est sublime.Carlos m'indique la présence d'une NP près du pôle nord: IC 3568. Elle n'est pas bien grande, elle mériterait que je m'y attarde plus longtemps à l'occasion car il est temps de plier. Il y a cours demain...astronomicalement José
  15. Rencontres Astronomiques du Printemps

    Je serai présent!
  16. Comète C/2017 E4 Lovejoy

    Meric pour l'info!
  17. Plus d'un an sur le coeur de M42

    Salut, félicitations pour ce superbe dessin et le travail demandé!
  18. Inachevé de l'été

    Hello,Ça fait un moment que j'hésitais à le poster, je me lance.Mon dernier dessin de M17, aux estivales, a été interrompu par des nuages de haute altitude. L'été dernier j'ai voulu y remédier, surtout après la vision de cette nébuleuse que j'ai eue aux RAP, tant dans mon 250 que dans Junior.J'ai donc préparé un champ préétoilé et suis parti observer au Marchairuz, dans un chemin au bord des champs. J'ai commencé mon dessin alors que M17 était déjà proche du méridien, et malheureusement proche du halo de PL de Genève. Je m'affaire à faire vite et suis interrompu par une vache qui s'est mise devant mon télescope. Le temps qu'elle s'en aille M17 était dans la PL..Voici donc le dessin où je me suis arrêté: astrononomicalement José
  19. 25 février 2017 en Suisse

    Merci pour vos retours! Malheureusement ce qui me dérange le plus sur Jupiter est un manque de précision je pense..
  20. 25 février 2017 en Suisse

    Bonsoir à toutes et à tous,Samedi nous avons à nouveau observé avec Carlos.Nous sommes arrivés sur les lieux vers 17h40 et avons installé notre matériel dans la bonne humeur et avons discuté un moment pour qu'il se mette en température.Après une rapide collimation, je pointe Vénus qui se montre plus difficilement que la semaine dernière. Je la dessine tout de même: J'essaie de localiser 2P/Encke aux jumelles et au télescope mais malheureusement cette dernière est déjà passée derrière les arbres.Le ciel est peu transparent ce soir et les trainées de condensation des avions sur persistantes, ce qui n'est pas de bon augure. J'affine la collimation sur la polaire et pointe le centre de M42 avec le Nagler 5 histoire de me délecter de cette nébuleuse malgré ma vision nocturne pas encore totalement installée. Je descends ensuite en direction de NGC1999 qui reste très pâlotte, confirmant ainsi la faible qualité du ciel de soir.Le ciel devenant de plus en plus laiteux, je dirige mon attention vers la girafe, l'une des dernières constellations épargnée par les nuages de haute altitude. La première cible sera NGC1501, une belle nébuleuse planétaire qui réagit bien en OIII et UHC. Je prends ensuite les jumelles pour regarder la toute proche cascade de Kemble avant de l'observer de plus près au télescope. J'aime beaucoup cet objet, car non content d'être très beau, il se permet le luxe d'être encadré par plusieurs étoiles carbonées, parmi lesquelles SAO12870 (V Cam) qui a un B-V proche de 5(!). Je dessine donc rapidement quelques étoiles de son champ et note la couleur en m'en rappelant bien. Je traiterai de dessin en premier histoire d'avoir la mémoire fraîche. Nous faisons une pause pour aller manger. À notre retour, nous aurons une surprise plutôt déplaisante.. Les nuages se font de plus en plus nombreux et surtout passent par bandes. Je décide donc d'entreprendre un petit dessin à l’œil nu de la région de la Grande ourse qui est en plein dans ce cas de figure. Il est désormais totalement impossible de continuer les observations du ciel profond, même médiocres. Nous avons donc un moment de compassion pour nos amis Belges qui doivent vivre ça presque tous les soirs à cause de la PL...Le seul objet restant observable est Jupiter. C'est donc en toute logique qu'elle fut notre prochaine cible. J'en ai profité pour essayer de la dessiner en couleur pour la première fois, mais suis au final peu content du résultat. J'ai utilisé un gabarit trop grand et ai donc été imprécis. Je l'ai aussi un peu baclé sur la fin car les nuages devenaient plus denses. Une version avec satellites pour le plaisir: Malheureusement, la soirée ne fut pas à la hauteur de nos attentes, mais nous avons tout de même pu observer un peu, ce qui reste agréable. De plus le fait d'être entre amis nous a permis de passer tout de même un soirée très chouette!Astronomicalement José
  21. Inachevé de l'été

    Merci beaucoup! J'essaierai de le recommencer cet été
  22. Hello,Samedi soir, j'ai eu l'occasion d'aller observer avec Carlos. Nous nous sommes rejoins (de jour pour une fois) vers 17h30, et avons monté nos instruments respectifs afin qu'ils se mettent à température.Petite photo d'ambiance lors du coucher de soleil: Pendant que Carlos s'occupait de son câblage, je descends mon télescope près de son matériel pour qu'il puisse aussi observer Vénus, Jorge vient nous rejoindre.A ma grande surprise, des détails sont visibles, j'entame donc un dessin aux lueurs du crépuscule. Carlos confirmera ensuite voir des détails sur la planète. La nuit est en train de tomber, je vais donc me changer afin de mettre des affaire pour le froid et chercher la batterie de ma lampe à dessin (une batterie externe pour smartphone) dans la voiture.De retour, je finis la collimation sur la polaire et pointe M42 histoire de bien commencer la soirée, ses couleurs sont belles, la soirée s'annonce bien. Carlos vient me rejoindre un moment après avoir initialisé sa monture, du fait de sa vision purement diurne il les voit vraiment bien. Je pointe ensuite NGC1999, qui est moins contrastée que la dernière fois, mais qui montre plus facilement ses détails, probablement à cause du fait que j'aie déjà observé cet objet.Je dirige mon télescope vers une cible que je n'ai pas pu dessiner lors de ma dernière sortie: Abell 12. Elle est noyée dans la lumière de μ Ori mais elle se laisse dévoiler avec un OIII, au début comme une excroissance dans le halo de l'étoile puis plus nettement au fil de l'observation, j'entame donc mon second dessin de la soirée. Je pointe ensuite la nébuleuse de l'eskimo (NGC2392), qui montre une belle couleur cyan. Je pensais la dessiner mais on nous appelle pour manger.[...]De retour à l'extérieur, je me balade un peu aux jumelles histoire de retrouver un peu ma vision nocturne puis je pointe M81 qui sera rapidement suivie de M82 dont Carlos tombera sous le charme. Il me demande ensuite une cible à imager et je lui propose M109 avant de la pointer moi aussi. Quelle fut ma surprise d'y voir des détails, je la dessine donc non sans peine. En effet j'avais de la peine à bien représenter ce que je voyais. Carlos a du relancer ses poses car sa mère a tiré la mauvaise prise, je pointe NGC4565 en attendant qu'il revienne. Je pointe ensuite M53, un amas globulaire dans Coma qui sera suivi de M64.Je me suis souvenu de la présence de la comète 45P dans le coin, on checke Heavens-above et on essaye de la pointer. Je tombe sur la galaxie de la baleine (NGC4631) et en suivant la chaine d'étoiles qui mène à 4656 on tombe sur un gros objet très diffus, je confirme sa nature cométaire en la réobservant en fin de soirée. Elle bouge vite! Je n'ai malheureusement pas eu le courage de dessiner ce champ, néanmoins magnifique.Je dirige ensuite mon télescope vers M94 que je dessine à son tour. La lune se lève parée d'un magnifique teinte rouge, je profite du fait qu'elle ne soit pas encore gênante pour dessiner mon dernier objet de la soirée: NGC 3359 Nous finissons la soirée en observant Jupiter qui est de tout beauté, en assistant à un lever de GTR puis plions notre matos.Astronomicalement José
  23. Vénus, Abell12, M109, M94 et NGC3359

    Merci beaucoup!
  24. Sensibilté quantique de l'oeil humain

    Merci pour ton partage très instructif et intéressant!A ton message sur l'éclairage, j'ajouterai encore une chose (Je m'éclaire en lanc/jaune, une lampe LED avec du stoch électricien de mise à terre dessus: Fermez votre oeil directeur quand vous éclairez, même minimement!
  25. Encore une belle série à ton actif, merci du partage! Mention spéciale pour 7009 et 6445