Kirth

Member
  • Content count

    2621
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Country

    France

Everything posted by Kirth

  1. Axions, réactions

    En fait, Pise, c'est la légende. C'est romantique d'imaginer Galilée utiliser la Tour de Pise pour ses expériences, mais c'est une légende. Il a commencé à jeter des trucs de la cathédrale de Padoue, puis il a travaillé en "labo" sur des plans inclinés.
  2. Axions, réactions

    nan, faut pas ma patience a atteint ses limites . Je laisse tomber, je ne suis pas un Saint-Bernard
  3. Axions, réactions

    tu te fous de moi ou quoi? En fait c'est pas le programme de première qu'il faut reprendre, c'est le CP. C'est la lecture qui déconne.
  4. Axions, réactions

    C'est vrai, mais si avec un peu d'explications on peut faire en sorte que Barnabé déploie son énergie non pas à monter des théories bancales mais à essayer de comprendre celles qui existent, ce serait déjà une petite satisfaction.
  5. oh.... JPP, dire ça de Roul, un modèle de modestie, un vrai parangon d'humilité....
  6. Axions, réactions

    Déjà la base, le principe fondamental de la dynamique. "Dans un référentiel galiléen, l'accélération du centre d'inertie d'un système de masse m constante est proportionnelle à la résultante des forces qu'il subit, et inversement proportionnelle à m." Ecrit mathématiquement cela donne ou ce qui veut dire que le vecteur accélération d'un mobile est égal à la somme vectorielle des forces qu'il subit divisée par sa masse. la masse qui apparait ici est la masse inertielle, c'est à dire celle qui résiste à la mise en mouvement. Cela rend compte du fait que pour une même accélération, il faut produire des forces d'autant plus grandes que la masse est élevée. Pour faire accélérer une voiture d'une tonne en panne à 1m/s², il te faudra une force 100 fois plus grande que pour le faire avec un vélo de 10kg. Plaçons nous dans le cas d'un mobile en chute libre, donc sans autre force appliquée que le poids. Le poids et l'accélération selon toutes deux verticales, donc en projetant les forces sur l'axe vertical, on trouve P = ma Je vais prendre soin, puisque ça te chicotte, de différentier la masse inertielle de la masse grave, par les indices. En remplaçant P par le produit masse grave x accélération de la pesanteur, on obtient: A partir de là on va faire un peu d'Histoire, avec un grand H. Dans les dernières années du XVIè siècle, Galilée travaille sur la chute des corps. C'est dès ces années qu'il conclut par l'observation que la masse des corps n'a pas d'effet sur le mouvement de chute. Maintenant réunis les deux, le principe fondamental de la dynamique, et les observations de Galilée. Galilée observe que quelle que soit la masse du corps, l'accélération "a" est toujours la même. Elle a une valeur que l'on peut en première approximation considérer constante à une valeur de 9.81 m/s². Donc, la relation précédente devient et donc la masse inertielle et la masse grave sont égales. J'ai un peu simplifié, mais il faut que tu comprennes que le principe d'équivalence faible (masse inertielle = masse grave) découle naturellement du constat de Galilée et de la théorie de Newton. Revenons à ton assertion plus haut "si je veux connaître la force qui la fait se mouvoir j'utilise la formule de Newton mais et ce mais est très important je considère que sa masse est de 1kg je dis bien 1kg et je trouve une accélération de 9.81 m/s2". Non, ça marche avec toutes les masses. mg = ma donc quelle que soit la masse, g = a, et c'est tout. Mais ça n'est pas magique, ça se comprend, ça s'intuite bien: Tu as deux masses, l'une de 1 kg et l'autre de 100 kg. Celle de 100 kg a un poids 100 fois plus important, ce qui signifie que la pesanteur exerce sur elle une force 100 fois plus forte que sur la masse de 1 kg. Donc 9810 N contre 9.81N. Mais en contrepartie, l'inertie, c'est à dire la résistance à la mise en mouvement de cette masse de 100k est elle aussi 100 fois plus forte que celle de la masse de 1 kg. Le poids pousse 100 fois plus fort, mais la masse résiste 100 fois plus, donc l'accélération est à la fin la même. En effet, 9810N/100kg = 9.81N/1kg = 1m/s². J'ai essayé de faire simple et didactique, mais le mieux je pense c'est que tu te documentes un peu sur les bases de la dynamique. Rien qu'avec Wikipedia tu as de quoi faire. Principe d'équivalence — Wikipédia (wikipedia.org) Gravitation — Wikipédia (wikipedia.org) ps: c'est bizarre, je n'arrive pas à copier des liens. Enfin, ce n'est pas dur à trouver.
  7. Axions, réactions

    Il ne s'agit pas de te traiter de gogol, mais de te faire remarquer que c'est au programme de 1ère. Tu prétends t'attaquer à une théorie de la gravitation qui résoudrait les petits problèmes de matière noire et d'énergie noire (cf l'autre fil) sur lesquels les plus grands spécialistes du monde rament, alors que tu ne maîtrise pas le principe FONDAMENTAL de la dynamique, aussi appelé deuxième loi de Newton, qui est au programme de première. Pour être sincère, je l'avais compris depuis le début car tes arguments, dès le premier fil, mettaient ces lacunes en évidence. Mais c'est positif, on avance, je pense que tu réalises petit à petit que tu dois travailler pour maîtriser certains concepts, et il n'y a qu'en t'amenant à le réaliser toi-même que l'on peut t'aider à progresser.
  8. Axions, réactions

    T'inquiètes, pas besoin de fusées. Un vieux pétard mouillé suffira. Je reviens vers toi ce soir, mais c'est cocasse. Pour t'expliquer ça, il suffit de comprendre ce qu'est la masse grave et la masse inertielle, et surtout, surtout, comprendre (admettre) qu'elles sont égales. Juste, avant d'y passer des plombes ce soir, le principe fondamental de la dynamique à savoir: "Dans un référentiel galiléen, l'accélération du centre d'inertie d'un système de masse m constante est proportionnelle à la résultante des forces qu'il subit, et inversement proportionnelle à m." ... ça te parle?
  9. Axions, réactions

    ça me semblait évident depuis le début, dès l'autre fil. Tu ne PEUX pas obtenir un truc cohérent avec des masses qui se somment. D'un point de vue strictement mathématique, une fonction f(x,y) = x*y a un comportement tellement différent de g(x,y)=x + y que tu aurais beau triturer le truc comme tu veux, impossible d'obtenir un accord meilleur que ce qu'on a avec le consensus actuel. Ce qui est embêtant c'est qu'il te faille autant de temps pour te rendre compte de ce souci dans ta propre théorie, et cela devrait te montrer à quel point elle recèle des failles. Il te faudrait déjà comprendre tout ce qui découle de la théorie de Newton, et à quel point elle marche bien dans un très grand nombre de cas, avant de prétendre la remettre en cause de façon aussi fruste et, sans vouloir être blessant, naïve. Incompréhensible. C'est quoi une valeur de 1? Pour quelle grandeur? Dis-moi ce que tu veux que je calcule en mode Newtonien, que tu penses impossible, on va essayer. Elle nous entoure ou pas, on n'en sait rien puisqu'on ne sait pas ce que c'est. Ce qu'on sait, car on a pu la cartographier par l'influence qu'elle exerce sur l'espace-temps et donc sur les trajectoires d'objets visibles, c'est qu'elle est répartie de façon très inhomogène. La matière noire représenterait 80% de la masse de l'univers, or il n'y en a quasiment pas trace dans le système solaire. On le sait car sinon les trajectoires ne seraient pas si bien décrites par des équations ne la prenant pas en compte. C'est presque une tautologie. L'étude présenté plus haut dans ce fil parle de 2*10^15 g ce qui est, je cite @Superfulgur ,"rien". Donc, je suis désolé de te contredire, mais si elle nous entoure, elle nous entoure très peu, car elle est quasiment absente de notre système solaire. Et quoi qu'il en soit, je n'ai pas saisi en quoi ta théorie fait avancer le schmilblick. Pour finir, Il ne s'agit pas de marquer des points Barnabé. Il s'agit d'essayer de te faire comprendre que ta théorie ne marche pas. Personnellement, je n'ai rien à gagner dans l'histoire, je sais depuis le début, comme tout le monde ici, que ce que tu écris n'a aucun sens. Le temps que je passe à te répondre et à argumenter avec toi ne ME sert à rien. Il ne servait pas non plus à @dg2 dont tu n'as même pas le début d'une idée du niveau, quand il a essayé de te faire comprendre les soucis majeurs d'homogénéité dans tes formules. Je ne sais pas vraiment pourquoi je fais ça, franchement. Probablement parce que je te sens sincère et que je préférerais te voir comprendre Newton que de te voir échafauder des théories bancales pour le remplacer.
  10. Axions, réactions

    Si si, sur la forme j'ai dit que c'était absolument imbittable. Je te demandais des calculs, et tu nous noyais sous des kilomètres de phrases. Je t'ai même dit que si c'était trop compliqué de rédiger des équations sur le forum, ce que je comprends, ça pouvait être une bonne idée de photographier ou scanner tes notes de calcul. Force est de constater que j'attends toujours. Sur le fond, j'ai dit que ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, et que le moins qu'on puisse dire c'est que ce que tu dis n'est pas du tout clair, donc je crains que tu n'aies pas les idées claires toi-même sur ta théorie. J'aimerais bien qu'on se moque du poids, mais c'est dommage, on ne parle pas du dernier antirides de chez Garnier mais de gravitation. Le poids, c'est juste la force d'interaction gravitationnelle qui s'exerce entre la Terre et une masse quelconque, donc je ne vois pas en quoi tu peux dire qu'on s'en fout. oui, ça on est d'accord. Juste une question, g, il dépend bien de la masse de la Terre, même dans ta théorie, je suppose. Et il est très probablement proportionnel à cette masse de la Terre, sinon j'aimerais bien que tu m'expliques. Si tel est bien le cas, en écrivant p=mg, tu entérines que p est proportionnel au produit des masses. Mais maintenant tu va peut-être nous expliquer que g ne dépend pas de la masse de la Terre, ou que le poids et l'interaction gravitationnelle sont différents. Il va falloir que tu comprennes que tu ne peux pas dégoiser à tout bout de champ que tu as réinventé la physique et ne pas donner plus à tes lecteurs. Mais c'est sûr, le risque est que quelqu'un te montre que tu te plantes. C'est le lot de tous les théoriciens, avoir une idée, l'exposer à la critique, c'est le cœur de la démarche scientifique. Cela suppose d'en donner assez pour que cette critique soit possible, ce que tu ne fais pas. A toi de voir si tu veux vraiment aller au bout de ta démarche. Pour l'instant tout ce que je vois c'est quelqu'un qui prétend beaucoup mais qui montre peu. Donc je vais faire un calcul simple dans le cadre de Newton, c'est à dire le poids d'une masse m1 d'1 kg et d'une masse m2 de 1000 kg. Application numérique avec G = 6.674 *10^-11 m3kg-1s-2, masse de la Terre 5.98*10^24 kg et R = 6.378 * 10^6 m P1 = 9.811 N, P2 = 9811 N. Par ailleurs, la grandeur vaut dans mon calcul 9.811 N/kg, mais on peut aussi la libeller en m/s². Rien d'étonnant, dans le monde Newtonien , c'est g. Alors, Barnabé, j'ai pris la peine d'éditer des équations pour que ce soit lisible, je te montre que l'interaction gravitationnelle et le poids, c'est la même chose dans le cadre Newtonioen, que ça donne des valeurs de poids qui sont bien proportionnelles aux masses, ce qui est en accord avec l'observation, je recalcule ce faisant la valeur de g. Donc je pense que la moindre de choses de ta part, ce serait, au lieu de jouer les incompris, de faire pareil, de revenir à ta formule de base où les masses se somment, et d'arriver directement, sans passer par la case p=mg, aux poids de masses d'1 kg et de 1000 kg, et de CALCULER dans le cadre de ta théorie la valeur de g.
  11. Axions, réactions

    Ça te dérangerait de nous mettre par écrit tes formules et de faire l'application numérique, pour calculer le poids d'un kg et d'une tonne? J'avais déjà demandé un calcul reel sur l'autre fil mais tu ne l'avait pas fait. Là c'est assez simple comme problème, donc ça aiderait à mieux comprendre ta théorie.
  12. Axions, réactions

    Nan, ça c'est ta théorie pourrie iconoclaste développée dans un autre post où tu essayais de nous expliquer que l'interaction gravitationnelle était proportionnelle à la somme des masses et non à leur produit. Le fait que tu ne sois pas capable de capter qu'une relation mathématique au comportement aussi différent de celle communément admise par 99.9999999% de la population a assez peu de chance de donner les bons résultats sachant que la formule habituelle permet d'envoyer des sondes à l'autre bout du système solaire est assez révélateur de ton incompétence d'un petit défaut qu'il te faut encore corriger. Juste: t'as déjà essayé de soulever 1 kg? Je suppose que oui. Mais une tonne? Je suppose que non, ou alors tu es encore plus zinzin purement théoricien que je ne le pense, et ça je n'y crois pas. Pas possible en fait. Bon, et bien selon ta théorie débile intéressante, le poids d'1kg et celui d'une tonne ne diffèrent que d'un facteur de l'ordre de 10^-22. Ya rien qui te choque? Je t'assure, réfléchis un peu et arrête de te ridiculiser consacre le temps nécessaire à parfaire cette théorie pleine de promesses
  13. Axions, réactions

    Si je ne me trompe pas dans mes calculs, ça représente une densité moyenne comparable à trois atomes d'hydrogène par M3...
  14. Axions, réactions

    Je vais lire ça mais deux milliards de tonnes c'est peanuts !!!
  15. Axions, réactions

    Ce que je ne comprends pas bien justement c'est que la distribution de matière noire n'est pas la même que celle de la matière baryonique à un niveau fin. Nul besoin par exemple d'ajouter de la matière noire pour rendre compte de la trajectoire des objets dans le système solaire. Comment prend-on cela en compte dans la théorie associant la matière noire à l'axion ?
  16. Amis astrosurfers, je viens de me rendre compte d'une chose. Je HAIS @Superfulgur Pardon à vous, à vos proches et aux mouettes. Pour faire pénitence, je vais me forcer à relire tous les posts de @roul Dans le cas probable où cette tâche me conduirait à choisir entre le gaz ou la corde, je lègue ma collection d'images Panini d'Elon Musk à @vaufrèges13.
  17. @JPP 78, qu'est-ce que j'ai pu le lire celui-là!!!
  18. Je ne connaissais pas ce lanceur Virgin. Il me rappelle fortement la Pegasus:
  19. C'est @Superfulgurqui a réparé sa chaudière.
  20. Ben venir dans un forum francophone faire la morale, venir donner des leçons d'anglais, et finir en disant que les gens pètent plus haut que leur cul, moi je trouve ça insultant.
  21. Oui ben moi j'en ai ras le bol de ce crétin. Parce que, moi aussi je comprends parfaitement l'anglais, y compris la moindre expression idiomatique de cet énergumène, qui se permet de nous demander de descendre de nos grands chevaux (elle marche dans les deux langues celle-là) et d'apprendre l'anglais ou de la boucler. Et je ne prendrai pas la peine de traduire la phrase suivante qui est tout simplement insultante. Roul, ce n'est pas à ceux qui n'ont pas le niveau en anglais pour comprendre toutes tes expressions de l'apprendre. Tu es sur un forum francophone, alors un peu de décence, et calme-toi. Si ça ne te plait pas, barre-toi, et si tu ne te barres pas et que tu continues comme ça, ça va mal finir.
  22. Salut Pascal, Désolé, je me débrouille en Excel, mais pas du tout en transformée de Fourier, donc je passe. Il n'y a pas des logiciels qui font ça naturellement? Ce n'est pas vraiment pour ça qu'Excel a été conçu.
  23. "Seul sur Mars" film de Ridley Scott

    Moi ce que j'ai préféré, c'est quand juste avec un trou dans la coque pour faire sortir une partie de l'air de la station, ils génèrent un delta v de plusieurs dizaines de mètres par seconde pour tout le barnum. Ils respirent du tungstène là-d'dan? Mais quand-même, on peut ergoter, d'accord, mais que c'est beau!
  24. Sonde JUNO : destination Jupiter

    « La vie imite l'art bien plus que l'art n'imite la vie » (Oscar Wilde)