CPI

Member
  • Content count

    25
  • Joined

  • Last visited

    Never

Community Reputation

0 Neutral

About CPI

  • Rank
    Inactive member
  1. Oculaire grand champ

    Pour MS Effectivement je ne connais pas le Star*Sweeper de Denkmeier qui couplé au 31mm de Nagler doit être performant. Mais encore une fois je ne comprend pas comment on peut imaginer que la lumière issue du plan image de 95mm de diamètre pourrait rentrer dans un réducteur de seulement 2" de diamètre!!!! Par contre la formule optique de ce composant serait intéressante…
  2. Oculaire grand champ

    Merci Strock Pierre pour votre proposition.Effectivement le site P. J. Smith ne répond plus. Dommage! En fait il y a plusieurs années j'avais déjà effectué des simulations sur les oculaires de P. J. Smith De "mémoire", le 1er (70°) transposé pour obtenir une pupille de sortie de 7mm générait un champ "utilisable" (une étoile représentant une tache inférieure à 10' soit environ un disque de 3mm à 1m de distance ce qui est déjà beaucoup) de moins de 0,5° dans le T600/9. Le second (80°) permettait d'aller jusqu'à 0,6° avec les mêmes critères. De plus un autre facteur était particulièrement rédhibitoire, c'est la très forte différence de mise au point entre le centre et le bord du champ visuel…A l'époque j'avait contacté P. J. Smith par mail pour essayer d'optimiser ces oculaires ou encore s'il pouvait m'obtenir une formule plus adaptée. Mais sans réelles avancées… Par contre, il m'a recommandé d'orienter mes recherches sur un réducteur de focale, il m'a communiquer une formule à 2 lentilles mais relativement médiocre…Depuis j'ai simulé beaucoup de brevets d'oculaires, mais les seuls donnants des résultats convenables, deviennent "monstrueux".La recherche de réducteur n'est pas simple. Voici une de mes dernières trouvaille sur le net: http://prints.iiap.res.in/bitstream/2248/1612/1/Paper_6.pdf Dans les brevets actuels, les télescopes sont tellement ouverts, qu'ils semblent nécessiter au contraire l'usage "d'augmentateur" de focale…SalutationsPour Z80 : Le but d'un oculaire est simplement de permettre à l'œil d'observer l'image générer par un télescope et si possible sans perdre d'informations; le sujet de ce forum est de trouver un oculaire adapté à l'observation d'un champ de 1° dans un T600/9 (soit environ un oculaire de 65mm avec un champ d'environ 80°) rien de plus…La Sté SiebertOptics ne m'a proposé qu'un oculaire de type ErfleII "modifié" à six éléments comme évoqué au début du forum.Le Pentax XL 60mm 65° est un oculaire que j'avais déjà repéré, il permet d'observer un champ de 72mm de diamètre, mais je n'ai jamais pu obtenir des informations sur sa formule optique (pour une simulation) ou encore obtenir des informations sur sa qualité optique en bordure de champ (champ réel utile)…CPI
  3. Oculaire grand champ

    Merci à tous pour votre participation de ce Forum dont le sujet était depuis le départ la recherche d'un oculaire grand champ d'environ 80° avec d'une focale d'environ 65mm.Merci tout particulièrement à danielo qui en toute simplicité à chercher à répondre directement au besoin. Après étude l'oculaire proposé est en fait un objectif de cinématographie Astro-Berlin Tachon de 65mm ouvert tout de même à 1:0,75 !… voir vers fin de page http://209.85.229.132/search?q=cache:iAdjVt-mjTgJ:www.exaklaus.de/astro.htm+astro-berlin+tachon&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=fr Je ne sais pas si cet objectif de caméra, en le faisant fonctionné à l'envers, constitue un bon oculaire comme le laisse envisagé le vendeur. C'est un test à vérifier…(et qui rejoint une des idées à exploiter de serge vieillard)Merci aussi à pierre_charpentier qui à souligné qu'avec une pupille de sortie grande et une obstruction de 30%, le risque de plus rien voir face à un objet lumineux est non négligeable. Bien vu (je n'y avait pas penser).Merci aussi à ceux dont semble t-il seules les caractéristiques du télescope les intéressent. Le T600/9 est un Dall-Kirkham dont le primaire est ouvert F/D = 3,5 elliptique SC voisin de -0,75. Un miroir elliptique est plus facile à contrôler qu'un miroir parabolique car il se contrôle comme un miroir sphérique sauf que les foyers sont séparés. Le secondaire est sphérique (moins compliqué qu'un hyperbolique) et enfin un correcteur de champ relativement simple inspiré de celui développé dans l'excellant télescope de Wynne-Robin. (pour Houdini, oui Wynne n'est pas uniquement associé à son célèbre correcteur pour Newton). La focale résultante est d'environ 5400mm F/D = 9 un champ image d'environ 95mm de diamètre correspondant à 1° dans le champ objet (pour info, le rapport de Strehl "théorique" en bordure du champ est encore supérieur à 0,8). L'obstruction centrale limite le champ d'observation qui lui pourrait être bien plus grand.Il est dommage de ne pas pouvoir utilisé pleinement un tel champ en visuel; d'où la problématique initiale, la recherche de l'oculaire, d'environ 80° et 65mm de focale (et non celles des caractéristique d'un télescope).La solution de l'excellant Nagler 31mm + Paracorr ne peut pas convenir de par le 2", (de plus le Paraccor augmente la focale et donc réduit encore le champ).L'hypothétique solution de ms, l'Ethos de 54mm est intéressante, veux tu bien nous en communiquer la formule, Oslo je pratique pas mais j'utilise OpticsLab et j'imagine déjà le diamètre des lentilles à assembler... Une autre solution envisageable est bien un réducteur de focale compatible auquel on pourrait adjoindre un oculaire tel que (encore) le Nagler 31mm. Le réducteur de 3" Optec proposé par ms ne semble ne pas convenir puisque son diamètre utile d'entrée est largement inférieur au champ à observer de 95mm. En conclusion l'oculaire adapté semble ne pas actuellement existé sur le marché, de même pour le réducteur de focale (combiné à un oculaire standard),… Dommage!…(c'est peut-être un marché à prendre compte tenu des supers T proposés à l'heure actuelle)Pour ma part, il reste la solution d'une adaptation de formule optique, soit pour un oculaire, soit plus vraisemblablement pour un réducteur de focale, aussi je lance un appel aux opticiens concepteurs dans l'espoir d'une aide constructive…
  4. Oculaire grand champ

    Les caractéristiques du besoin ont étés définis plusieurs fois avec précision ainsi que celui des T.J'arrête le débat ici puisque semble-t-il rien n'existe pour certains et les lois de l'optique semblent ne pas être les même pour tous… restez dans votre vision du monde…Pour ceux qui veulent avancer, voici qqs éléments de réflexion : http://www.astro.hr/mace2002/Report/MACE2002_final.PDF pages 56 à 65Galiléos / Astroptic, correcteurs de Wynne 4" et 3" correcteur/réducteur de focale 3" de 0.73x http://www.galileo.cc/english/boutique_accessoires_list.php?rub=Optical%20accessories
  5. Oculaire grand champ

    Je suis toujours à la recherche d'un oculaire grand champ, environ 80°, pour une focale d'environ 65mm à 70mm, et de qualité (à acheter ou à concevoir).C'est le besoin initiale et l'objet de ce forum.Pour l'instant je n'ai trouver qu'un site américain sur Internet qui propose des oculaires au standard de 3" à 4" avec des focales voisines mais dont les champ sont uniquement de 70°. De plus ces oculaires sont de type Erfle "modifié" à 6 éléments, dont le champ utile n'est d'environ que de 55° ( au delà les étoiles forment des taches tellement grandes que l'image ressemble à une bouillie). Jusqu'à présent, je reste malheureusement sans réponse sur ce forum, certes des remises en question "constructives" du problème ont été évoquées mais sans réelle avancée.Je suis surpris que personne n'est proposé un réducteur de focale. Par exemple un Nagler 31mm 82° de champ (très bon oculaire) et un réducteur de focale entre x2 et x3. Le champ de 1° dans un T600 ouvert à 9 ou dans un T650 ouvert à 8,2 ont une focale de 5400mm et génèrent un diamètre d'observation d'environ 95mm de diamètre. Le réducteur devrait donc être un x2.2 ou x2.3Comment concevoir, réaliser ou trouver un tel réducteur de focale (avec des diamètres et des F/D correspondants et de qualité) ?J'ai entendu parler de réducteur de focale RMX5 (x5), de Duvel x2 ou autres, sont-ils efficaces et adaptables ? Une simulation optique m'intéresse.
  6. Oculaire grand champ

    Pour vous à partir de quel diamètre une pupille de sortie est dans les choux ?Une paire de jumelle classique de qualité a une pupille de sortie de quel diamètre ?Exemple Zeiss Leica olympus ou autres 7x50 ; 8x56 ; 9x63 ….Pour un T600mm ou T650mm dont le champ observable est de 1°, avec en plus une très bonne résolution sur tout le champ, est-il raisonnable de le réduire à 0,3° même pas le champ de la lune ou des principales galaxies ou autre objet du ciel profond ?
  7. Oculaire grand champ

    L'oculaire ETHOS de 54mm existe ? Où le trouver ?
  8. Oculaire grand champ

    l'oculaire ETHOS de 54mm existe? Où le trouver ?
  9. Oculaire grand champ

    Meci pour ces informations qui répondent bien à un T de 400mm douverture (F/D = 4 ou F/D =15).La problématique concerne, comme évoquer plusieur fois, la fourniture ou la conception d'un bon oculaire pour un T600 mm ouvert à F/D = 9 ou un T650 ouvert à 8 et pour un champ d'observation de 1°. (pour information, l'obstruction centrale est de l'ordre de 200mm)Dans l'espoir de vos bonnes idées, merci...
  10. Oculaire grand champ

    Bonsoir à tous,Pour info dans le dernier mail sur le sujet on revient à la marque Siebert la seule marque que j'ai trouvé à ce jour sur Internet et évoquée dès le début du débat.Rappel du besoin:Une ouverture de 600m et une pupille de sortie de 7mm implique un G de 86x Une ouverture de 600m et une pupille de sortie de 6mm implique un G de 100x Une ouverture de 600m et une pupille de sortie de 5mm implique un G de 120x Un champ de 1° nécessite donc respectivement des oculaires avec des champs de 86°, 100° et 120°. Ce sont bien des oculaires grand champ (et quelque soit les focales à prévoir)Soit un 600m ouvert à 3, la focale est de 1800mm, les focales oculaires doivent respectivement être de 21mm, 18mm et 15mm. L'oculaire qui pourrait correspondre est l'Ethos de 17mm (100°) mais je ne suis pas sûr qu'il accepte une pupille de sortie de 6mm, de plus il est loin d'être donné (voir son prix) De plus avec un tel rapport d'ouverture, F/D =3, l'image serait inexploitable à cause de la coma du miroir parabolique, une véritable bouillie au delà de qqes minutes d'arc. Un correcteur de qualité est nécessaire comme un correcteur de Wynne (de 3 à 4 lentilles) et non donné lui aussi et pas forcément compatible avec l'encombrement du Ethos; et ce sans aborder les problème de coût des difficultés de fabrication et du contrôle d'un tel télescope.Le Nagler de 31mm 82° nécessite un grossissement de 82x pour champ objet de 1°. Dans ces conditions le T600 devrait être ouvert à F/D = 4,2 soit 2542mm de focale. Ce télescope est bien plus raisonnable de conception et de réalisation, mais pour un newton il est déjà très encombrant, nécessite l'usage d'un escabeau et des moyen de transport ….Le poids et l'encombrent sont les facteurs dimensionnant fondamentaux (surtout à partir d'un certain âge). Et si l'on part sur des T650 ou T700 et pourquoi pas des T800 à T1000 tout devient grand!Pour ma part il me semble plus logique de transporter un oculaire de 2 à 3kg si besoin, plutôt qu'un T intransportable équipé d'une valise d'oculaire de 2".( voilà pour la boutade).Pour revenir au sujet, un T600 replié type Cassegrain ou autre, avec des F/D raisonnables (de 6 à 10) sont bien moins encombrants, (environ 1.5m de long) nette sur tout le champ (avec un minimum de correcteur) et un confort de vision et d'utilisation sans comparaison. Reste la problématique de trouver un oculaire grand champ compatible.L'oculaire est très souvent l'élément optique qui limite les performance d'un télescope (à partir d'un certain diamètre). Un télescope de qualité est relativement simple à réalisé, l'oculaire correspondant est bien plus difficile.En restant à votre écoute et en espérant trouver des propositions d'oculaire existants ou encore une formule optique à réaliser…Mes meilleures salutations
  11. Oculaire grand champ

    Ironiser sur le sujet ne fait pas avancer les choses. Il y à 20 ans quant les américains créaient les premiers Dobson en Europe on construisait que des 150 voir des 200mm d'ouverture. Aujourd'hui avec des 600mm ou des 800mm comment observer un champ de 1° sinon avec des oculaires grand champ de focale importante. Le coulant de 2" vient des USA Les 3" et 4" arrivent ! avec ou sans valise…Comment concevoir un oculaire de qualité d'environ 65mm de focale, d'environ 80° de champ et optimisé en encombrement et en poids? C'est me semble t-il un sujet complexe, intéressant et nécessaire pour les instruments modernes de diamètre conséquent où un champ d'observation de 45mm limite bien trop le champ observable. C'est simplement proportionnel au diamètre…Les oculaires de type ErfleII à six éléments sont très bon mais sur un champ d'environ 55°. Ils ne couvrent pas le champ utile… Le Nagler 31mm ramené à 65mm donne des lentilles de 200m de diamètre, et donc trop lourd et trop grand.A l'aide pour d'autres solutions optiques…
  12. Oculaire grand champ

    Pour information, il existe déjà des oculaires au diamètre standard de 4" et pour environ 1000€ on obtient un erfleII de 70mm de focale. voir : http://www.siebertoptics.com/SiebertOptics-eyepieces-observatory.html A+
  13. Oculaire grand champ

    Effectivement le champ serait d'environ 100mm de diamètre.Vue la taille de l'oculaire, l'œil peut être qu'à 0.5F de la dernière lentille pour ne pas avoir des lentilles de 200mm de diamètre.
  14. Oculaire grand champ

    Peut-être faudra-t-il le fabriqué? et auquel cas la formule optique manque...
  15. bonsoir à tous,Je suis à la recherche d'un oculaire grand champ 80° F=65mm à 70mm de qualité, un peu comme le 31mm de Nagler.