DJOUBS

Member
  • Content count

    72
  • Joined

  • Last visited

  • Last Connexion

    Soon available - 46829

Posts posted by DJOUBS


  1. On 25/07/2020 at 7:16 PM, astrogatel said:

    Je suis agreablement surpris qu'on voit si bien la comete malgre la polution lumineuse de la vallee du gresivaudan.

    Merci pour l'appréciation. Quant à voir la Comète..., autant elle était visible à l’œil nu lors du premier timelapse, autant seule la photo la révélée lors du 2iem..., la pollution lumineuse de la vallée du Grésivaudan était effectivement pénalisante !


  2. Merci pour vos retours !

    Pour le coté technique, je me rend compte que cela n'est pas évident à comprendre...

    Voici quelques explications complémentaires, et je suis très intéressé pour échanger sur tout type d'expérimentation relatif aux timelapses.

    Pour revenir sur l'intérêt de mes expérimentations avec "l'empilement" de 2 Star Adventurer...

    Oui, il y a un intérêt, mais oui il n'est pas évident....

    C'est assez subtil, et cet intérêt sera sans doute mieux compris des personnes utilisant déjà la star adventurer pour des timlelapses

    Voici ce que j'essaie de faire:
    - j'utilise des focales plus longues pour mes timelapses de la voie lactée ( 85mm, 135mm, voire 200mm) ce qui implique du suivi.
    - mes premières réalisations avec une monture SAM (Star Adventurer Mini) qui assure le suivi selon 2 modes possibles ont leur limites
    en suivi simple (mode "astrophoto"), sans premier plan : pas de mouvements = peu d'intérêt en timelapse
    en suivi simple (mode "astrophoto"), avec premier plan ( montagne ) le mouvement sur le premier plan est trop rapide
    en suivi avec retour entre chaque photo ( mode "astro-timelapse" ) la voie lactée dérive trop vite ...
    Du coup j'ai expérimenté un montage avec la SA en suivi sidéral et la SAM en mode "timelapse longue pose" paramétrée pour faire un retour arrière partiel entre chaque photo...
    Ces premiers essais me conforte dans les possibilités d'un tel montage avec notamment les mouvements dans la voie lactée et le mouvement plus lent des premier plans. Reste à maitriser les simulations de ces cadrages, et une solution pour compenser la rotation de l'APN..."

    • Like 1

  3. 4 hours ago, CASTOR78 said:

    Très beau, bravo !

    j’adore la séquence finale avec le Sagittaire. Et puis c’est la première fois que je vois un couché de m42 ! ;)
    Juste un petit regret : je trouve le ciel trop bleu par moment.

    Merci,

    Oui je suis d'accord, mon ciel est souvent trop bleu....,


  4. MERCI beaucoup pour tous ces commentaires !

    Quant aux questions, Voici les éléments de réponse :

    2 hours ago, astrogatel said:

    Je reviens sur le post car il y a un truc qui m'intrigue dans la video.

    Vers la 20eme seconde on voit un reflet avancer dans l'eau arrivant de la gauche. Au debut j'ai cru que c'etait la lune mais cela ne me parait pas possible.

    En fait c'est l'étoile "Formalhaut" un peu plus brillante que les autres dans cette zone, à ce moment là  (11 sept 2018 3h...) Comme les reflets sont loin d'être ponctuels et qu'avec les nébulosités dans le ciel l'étoile diffuse en peu, je me retouve avec des traits, et la compostion starstax donne cette trainée que j'aurais préféré éviteR... Merci pour ta remarque qui me permet d'apporter cette explication.

    1 hour ago, Lonelystar78 said:

    Trés beau time lapse.

    M42 semblant dévalée la crête (1:49 -2:00) était une très bonne idée de recadrage

    Merci beaucoup pour ce commentaire. Juste une précision, ce n'est pas un recadrage..., mais un cadrage calculé et choisi à l'avance. Pour être plus précis et le plaisir de raconter... : Avec peakfinder et stellarium, j'avais repéré que depuis ce coin que je connais bien je pourrai avoir Orion descendant le long de la crête. Pour assurer le bon point d'observation qui se jouait dans ce cas à moins de 20m, j'avais vu que le soleil suivait quasiment la même trajectoire un jour donné. Je suis donc allé affiner la positon sur place avant le coucher du soleil, puis j'ai attendu Orion..., c'était le 28 février 2019 entre 23h et 1h du matin, les pieds dans la neige à 2000m d'altitude...

    Dominique


  5. Merci pour toutes ces appréciations .

    Par rapport aux questions/remarques:

    7 hours ago, spdx said:

    Dommage que vous ne faites pas part du matériel utilisé et de la technique pour le travelling

    Oui, je viens d'éditer le post pour préciser que les détails techniques sont dans la description de la vidéo sous youtube. pour le "travelling" c'est simplement des zoom arrière/avant au montage.

    2 hours ago, Superfulgur said:

    j'aurais enlevé les avions… Çà prend un peu de temps, mais c'est tellement plus propre

    Oui, j'ai enlevé les avions uniquement sur les séquences avec filé et effet comète pour la prise de vue direction Nord.( cela m'a pris 3h ...)Oui j'aurais pu faire de même pour les séquences prise direction Sud... Par contre c'est volontairement que je les ai gardé pour la première séquence pour montrer tout ce trafic...

    6 hours ago, Chani11 said:

    Dommage que les séquences soient si courtes

    Oui, mais 1h30 de poses = 370 photos / 30i/s ... / et poser plus longtemps donne des filés trop long qui finissent par tout "blanchir" / c'est mon avis. Par contre la première séquence a été volontairement accélérée au montage pour arriver plus rapidement à la circumpolaire.. c'est un choix sans doute trop guidé par la mode de montage avec des séquences qui s’enchainent très rapidement ...


  6. Mont Aiguille, la star sous les étoiles.

    Après la photo, voici le timelapse de ces circumpolaires avec le Mont Aiguille !

    Avec un tel cadre j'ai essayé d'apporter une petite touche de vie,

    avec ce timelapse qui met en évidence le ballet des étoiles autour le l'étoile polaire... ,

    mais également la mise en évidence de la rotation vers les 2 pôles avec une séquence réalisée depuis le Col de Pellas.

    Questions/suggestions/remarques/critique bienvenues

    Dominique

    PS: détails techniques dans la description associée sous youtube.

     

    • Like 8

  7. Merci pour tous ces commentaires, c'est encourageant !!!

    quelques éléments de réponse :

    48 minutes ago, Achaim said:

    avec la minie track d omegon ça devrait le faire aussi je pense

    je ne connais pas cette monture..., elle assure certainement le suivi adhoc, par contre une fonction vraiment très intéressante de la Star adventurer mini, c'est la fonction astro-timelapse qui assure un suivi et un retour après chaque pose pour garder le cadrage du premier plan comme dans la plupart des séquences de ce timelapse au 50mm, a voir donc si la mini track d'omegon a cette fonction ?

    18 minutes ago, astrogatel said:

    A titre anecdotique, j'aime bcp les quelques seconde a la fin ou on voit les cordees progresser vers le Mont Blanc

    Oui, c'est le bonus, on les voit d'ailleurs dans  2 autres séquences... ( sec 22, sec 37) ...:D


  8. Merci pour ces commentaires !

    quelques éléments de réponse à la question:

    36 minutes ago, Bernard_Bayle said:

    c'est fait avec quoi et comment....

    A propos de la technique... ,en quelques mots, mais plus détails possible si besoin:

    les séquences ont été réalisées avec 4 techniques différentes ( détail matériel dans la description de la vidéo sous youtube ):

    -1- la plus classique au 24mm  ou au 14mm sur trépied avec intervallomètre 15s ou 20s de pose intervalle 17s ou 22s.

    -2- même type de séquence avec mouvement grâce  à l'utilisation d'une platine de rotation Syrp Genie Mini (exemple : 15° sur 1h30)

    -3- séquence au 50mm ( grossissement intermédiaire sur le timelapse ) avec suivi sur une star adventurer mini / fonction astro-timelapse = retour point initial entre chaque photo

    -4- séquence au 135mm ( plus de grossissement ciel seul + crête qui arrive...) avec suivi sur monture AZ-GTI .

    • Like 1

  9. 17 hours ago, astrogatel said:

    Peux tu nous en dire plus sur la technique : boitier utilise, objectifs utilises,  intervalle entre deux images, logiciel de montage  etc...?

    Merci pour le commentaire, a propos de ces questions, il y a quelques éléments de réponse dans la description associée à la vidéo sous youtube. par contre je n'ai pas précisé les intervalles qui dépendent de la focale de 3 ou 4 s au 135mm à 1s au 1000mm ( 500x2)./ plus d'info si besoin?, éventuellement en MP ? / Dominique


  10. Merci pour tous ces commentaires, le plaisir de partager s'en trouve conforté.

    Quelques éléments de réponse :

    19 hours ago, emmanuel fontaine said:

    Comme quoi, l'astrophotographie se décline de plein de manières différentes

    j'avais hésité à publier ce timelapse dans cette rubrique destinée à l'astrophotographie... ( que j'ai pas mal pratiquée aussi...)

     

    13 hours ago, marc jousset said:

    Peut être juste un poil trop long et répétitif

    Oui, je peux comprendre..., j'avais conscience que ce type de compilation allait être perçu un peu long et répétitif... et encore j'ai accéléré pas mal de séquences :D et écarté d'autres en me concentrant sur les réalisations avec le massif du Mont Blanc. Reste que j'apprécie tous ces retours pour progresser.

    11 hours ago, bernard emilien said:

    Le choix de suivre le mouvement la Lune en gros plan avec la caméra est excellent et original

    Merci d'apprécier ce point. Au fil de mes "tentatives", j'essayais de nouvelles techniques, et ayant fait de l'astrophotographie, j'ai pensé à faire du suivi...

    13 hours ago, wilexpel said:

    tu as dû en passer du temps pour les time-lapse !

    Oui..., où j'ai passé le plus de temps, c'est dans la recherche de ces cadrages..., des heures avec des Google Maps, Geoportail, peakfinder et un modèle de calcul spécial. En effet il faut trouver le bon cadrage qui se produit proche du coucher du soleil pour pouvoir bien exposer la Lune et le premier plan. pour un sommet donné, cela se produit 1 ou 2 fois par an...Ensuite de nombreuses sorties annulées ou ratées à cause de la météo..., mais aussi des situations exceptionnelles et magiques quand les nuages sont là et se découvrent...

    • Like 2
    • Thanks 1

  11. 2 hours ago, Bernard_Bayle said:

    l’intérêt serait aussi de savoir  comment c'est fait .

    Merci pour tous ces retours !

    par rapport à la question ci-dessus :

    Quant à la réalisation, en quelques mots, mais plus détails possible si besoin:

    les séquences avec la voie lactée ont été réalisées avec 4 techniques différentes:

    -1- la plus classique au 24mm F1.4 sur trépied fixe avec intervallomètre 15s de pose intervalle 17s

    -2- même type de séquence avec mouvement premier plan due à l'utilisation d'un rail, déplacement latéral (1,5m)+ rotation(15° sur 1h30)

    -3- séquence au 50mm ( grossissement intermédiaire sur le timelapse ) avec suivi sur une star adventurer mini / fonction astro-timelapse = retour point initial entre chaque photo

    -4- séquence au 85mm ( plan ciel seul + crête qui arrive...) avec suivi sur star adventurer mini / fonction astrophoto = suivi et du coup on arrive sur la crête de la montagne...

    Les séquences jour/nuit sont pilotées par l'application Dslrdashboard. l'application sur une tablette connectée en Wifi modifie les paramètres en fonction luminosité...

    Avec plaisir je suis disposé à expliquer plus en détail

    Dominique

    • Like 1