DJOUBS

Member
  • Content count

    65
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

156 Good

1 Follower

About DJOUBS

  • Rank
    Member
  1. 2 timelapses avec Neowise

    Merci pour l'appréciation. Quant à voir la Comète..., autant elle était visible à l’œil nu lors du premier timelapse, autant seule la photo la révélée lors du 2iem..., la pollution lumineuse de la vallée du Grésivaudan était effectivement pénalisante !
  2. 2 timelapses avec Neowise

    Merci beaucoup pour tous vos commentaires Dominique
  3. Bonjour, Voici ma contribution aux nombreux partages sur cette exceptionnelle Comète : 2 timelapses avec por cadre le massif de la Chartreuse :
  4. Merci ! Depuis le parking juste en dessous du Lac du Pontet, après quelques séquences au lac pour le coucher du Soleil...
  5. Merci pour vos retours ! Pour le coté technique, je me rend compte que cela n'est pas évident à comprendre... Voici quelques explications complémentaires, et je suis très intéressé pour échanger sur tout type d'expérimentation relatif aux timelapses. Pour revenir sur l'intérêt de mes expérimentations avec "l'empilement" de 2 Star Adventurer... Oui, il y a un intérêt, mais oui il n'est pas évident.... C'est assez subtil, et cet intérêt sera sans doute mieux compris des personnes utilisant déjà la star adventurer pour des timlelapses Voici ce que j'essaie de faire: - j'utilise des focales plus longues pour mes timelapses de la voie lactée ( 85mm, 135mm, voire 200mm) ce qui implique du suivi. - mes premières réalisations avec une monture SAM (Star Adventurer Mini) qui assure le suivi selon 2 modes possibles ont leur limites en suivi simple (mode "astrophoto"), sans premier plan : pas de mouvements = peu d'intérêt en timelapse en suivi simple (mode "astrophoto"), avec premier plan ( montagne ) le mouvement sur le premier plan est trop rapide en suivi avec retour entre chaque photo ( mode "astro-timelapse" ) la voie lactée dérive trop vite ... Du coup j'ai expérimenté un montage avec la SA en suivi sidéral et la SAM en mode "timelapse longue pose" paramétrée pour faire un retour arrière partiel entre chaque photo... Ces premiers essais me conforte dans les possibilités d'un tel montage avec notamment les mouvements dans la voie lactée et le mouvement plus lent des premier plans. Reste à maitriser les simulations de ces cadrages, et une solution pour compenser la rotation de l'APN..."
  6. Bonjour, Pour ceux intéressés par les timelapses, j'ai essayé quelques utilisations ( sans doute inédites ? ) de la Star Adventurer... Remarques/critiques/Questions bienvenues... / description plus précise des techniques expérimentées ci_dessous... Des Agneaux à La Meije avec la Voie Lactée Quel paysage nocturne exceptionnel lorsque la Voie lactée se déplace des Agneaux vers La Meije. Pour ce timelapse, l'occasion également d'expérimenter un nouveau type de timelapse... Utiliser une focale plus élevée qu'un objectif grand angle nécessite un suivi, et cela implique de choisir entre un mouvement du premier plan ou de la Voie Lactée. Avec ce timelapse, j'ai expérimenté des moyens pour avoir à la fois des mouvements du premier plan et de la Voie Lactée..., ce qui signifie des configurations de matériel assez insolites et inédites... - Un objectif de 135 mm avec une SAM (Star Adventurer Mini) en mode timelapse long pose mis sur une SA Pro (Star Adventurer Pro) en mode Astrophotographie. - Un objectif 50 mm avec une Syrp Genie Mini en mode "Tilt" placé sur un SAM en mode Astrophotographie. - Un objectif 85 mm avec une Syrp Genie Mini en mode "Pan" placé sur une monture AZ / GTI en utilisant le suivi Alt-AZ. Voir plus d'explications dans un commentaire que j'ai ajouté çi-dessous
  7. Timelapse Orion et la Voie Lactée

    Merci beaucoup pour tous vos commentaires Dominique
  8. Timelapse Orion et la Voie Lactée

    Merci, Oui je suis d'accord, mon ciel est souvent trop bleu....,
  9. Timelapse Orion et la Voie Lactée

    MERCI beaucoup pour tous ces commentaires ! Quant aux questions, Voici les éléments de réponse : En fait c'est l'étoile "Formalhaut" un peu plus brillante que les autres dans cette zone, à ce moment là (11 sept 2018 3h...) Comme les reflets sont loin d'être ponctuels et qu'avec les nébulosités dans le ciel l'étoile diffuse en peu, je me retouve avec des traits, et la compostion starstax donne cette trainée que j'aurais préféré éviteR... Merci pour ta remarque qui me permet d'apporter cette explication. Merci beaucoup pour ce commentaire. Juste une précision, ce n'est pas un recadrage..., mais un cadrage calculé et choisi à l'avance. Pour être plus précis et le plaisir de raconter... : Avec peakfinder et stellarium, j'avais repéré que depuis ce coin que je connais bien je pourrai avoir Orion descendant le long de la crête. Pour assurer le bon point d'observation qui se jouait dans ce cas à moins de 20m, j'avais vu que le soleil suivait quasiment la même trajectoire un jour donné. Je suis donc allé affiner la positon sur place avant le coucher du soleil, puis j'ai attendu Orion..., c'était le 28 février 2019 entre 23h et 1h du matin, les pieds dans la neige à 2000m d'altitude... Dominique
  10. Timelapse Orion et la Voie Lactée

    Merci, oui 6D défiltré...
  11. Bonjour, Du temps pour trier et compiler ces séquences de timelapse avec la Meije. Ici avec la Voie lactée, et également la constellation d'Orion en suivi... Photos prises depuis le Lac du Pontet. Lac Noir, Lac du Goléon, Col Lautaret, Col Galibier Pour le plaisir de partager... Commentaires&critiques&questions bienvenues Dominique
  12. La Lune et le ciel profond...

    Bonjour, J'avais partagé ce timelapse il y a quelques mois... je suis heureux de partager son parcours dans quelques concours où il a reçu 4 nominations... A revoir sans modération .... Dominique
  13. Merci pour toutes ces appréciations . Par rapport aux questions/remarques: Oui, je viens d'éditer le post pour préciser que les détails techniques sont dans la description de la vidéo sous youtube. pour le "travelling" c'est simplement des zoom arrière/avant au montage. Oui, j'ai enlevé les avions uniquement sur les séquences avec filé et effet comète pour la prise de vue direction Nord.( cela m'a pris 3h ...)Oui j'aurais pu faire de même pour les séquences prise direction Sud... Par contre c'est volontairement que je les ai gardé pour la première séquence pour montrer tout ce trafic... Oui, mais 1h30 de poses = 370 photos / 30i/s ... / et poser plus longtemps donne des filés trop long qui finissent par tout "blanchir" / c'est mon avis. Par contre la première séquence a été volontairement accélérée au montage pour arriver plus rapidement à la circumpolaire.. c'est un choix sans doute trop guidé par la mode de montage avec des séquences qui s’enchainent très rapidement ...
  14. Mont Aiguille, la star sous les étoiles. Après la photo, voici le timelapse de ces circumpolaires avec le Mont Aiguille ! Avec un tel cadre j'ai essayé d'apporter une petite touche de vie, avec ce timelapse qui met en évidence le ballet des étoiles autour le l'étoile polaire... , mais également la mise en évidence de la rotation vers les 2 pôles avec une séquence réalisée depuis le Col de Pellas. Questions/suggestions/remarques/critique bienvenues Dominique PS: détails techniques dans la description associée sous youtube.
  15. Ok , je ne connaissais pas cette monture, Merci pour l'info