OlivierG

Member
  • Content count

    742
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

288 Excellent

3 Followers

About OlivierG

  • Rank
    Active Member
  1. Salut Christian, Bon tu le sais déjà , mais j'ai bien l'intention de réaliser le SOLEX !!!
  2. Nova Per 2020

    Il va y avoir bientôt un Tel qui explique tout ce que l'on peut voir dans un spectre. Le fait que l'on voit disparaitre certains profils P Cyg et voir apparaitre d'autres, vient du fait de l'opacité de la Nova qui a éjecté pas mal de matière et que peut à peut d'une part les éléments le plus légers (dont l'Helium) on tendance à être les premier ejectés être donc se diluer et d'autre part plus l'ejecta se disperse plus le "nuage" s'éclairci ce qui permet de voir d'autres élément plus lourd comme le Fe qui va bientôt montrer des raies en emissions. Après il y a beaucoup de phénomènes physiques complexes que je ne serai expliquer...
  3. Nova Per 2020

    Salut Marc, C'est la raie de l'Helium I 6678 Å.
  4. Nova Per 2020

    2ème nuit de spectre sur la nova avec des évolution dans le profil P Cyg des raies de Balmer. La vitesse de l'ejecta continue de diminuer.
  5. Une Nova a été découverte il y a 2 jours dans Persé. Le nuit dernière j'ai donc essayé de faire un spectre de cette nova malgré une nuit très brumeuse. La cible est facilement identifiable et j'ai utilisé ici un spectro echelle qui permet d'avoir avec une résolution de 11.000, tout le spectre entre 3900 et 7600 Å Puis malgré la météo peut favorable, j'ai suivi la nova toute la nuit avec 28 poses de 1200s chacune. Voici l'allure du spectre rabouté, certe bruité dans la partie bleue. J'ai regroupé les 28 poses en 4 groupes de 2h de pose chacune et voici ce que l'on peut voir en une nuit sur l'évolution du spectre qui montre des profils de type P Cyg au cours de la nuit. Ici sur H Alpha On peut ainsi mesurer la vitesse de l'ejecta de la nova ici de 1000 km/s, un peu moins sur les autres raies de Balmer La suite la nuit prochaine ou l'on devrait observer une évolution significative du spectre
  6. Comme vous le savez sans doute, yahoo group chez qui est hébergé notre liste spectro-l, va cesser ses activitées à compter du 15 décembre prochain. La liste spectro-l actuelle (via yahoo group donc) qui compte 761 membres à ce jour, va donc migrer vers via le Groups.io . Si vous souhaitez adhérer à cette nouvelle liste de diffusion à vocation spectro (alertes sur des cibles à observer, discussions sur des sujets pro/am en spectro, l’UVEX en DIY, discussions générale sur les méthodes de traitements, etc…) Venez nous rejoindre en envoyant un message à : spectro-l+subscribe@groups.io Vous recevrez tout de suite un message de groups.io vous invitant à confirmer votre inscription. Vous avez juste à répondre sans rien rajouter au message initial. Aprés pour envoyer un message sur la liste spectro-l il faut utiliser cette adresse : spectro-l@groups.io Aprés le 15 décembre, les anciens inscrits à la liste d’origine ne recevront donc plus aucun messages. Le détail de la liste : https://groups.io/g/spectro-l
  7. Spectro-imagerie

    Oui, uniquement avec un spectro à fente du genre Alpy 600 ou LISA.
  8. Quant la spectro rejoint l’imagerie à bande étroite, voir trés étroite : https://www.shelyak.com/reconstitution-de-limage-dune-nebuleuse-planetaire-par-scan-spectral/ Un très bon article écrit par Lionel Mulato. Fait avec un simple Newton et un spectro ALPY 600
  9. problème avec l'amp-glow

    Ha ben on se posaient plein de questions sur le pourquoi du comment alors que la réponse était juste dans la manière de traiter les images.... La prochaine fois, faudra nous adresser les images avant de commencer à répondre, on perdra moins de temps....
  10. problème avec l'amp-glow

    Quel est la valeur du gain et de l'offset utilisé ? Avec un gain un peut trop élevé, on perd beaucoup en dynamique et l'on peut très vite se retrouver à 6 bits de dynamique et là on peut avoir des problème de soustraction de l'amp glow. De plus est ce que la température de -15°C est bien constante sur toute les poses y compris les dark ? (à vérifier dans l'entête fit des images bruts et que le peltier ne soit pas proche du maxi) car si cela fonctionne avec une série de pose et pas d'autres c'est que toutes les poses ne sont pas faites dans les même conditions.
  11. Non pas que les monochromes, l'ASI 533 MC par exemple qui a été utilisé justement pour produire le spectre et qui montre la couleur "maron" dans le proche iR sans utiliser de filtre IR Cut.
  12. Comme indiqué quelques messages plus haut, un exemple sur un spectre d'un quasar de magnitude 15,2. Si l'on ne pose que 5 minutes on aura aucun signal exploitable donc forcement des poses unitaires de 900, 1200 voir 1800s.
  13. Je ne parlerai que pour le cas de la spectro, mais typiquement sur une cible de magnitude 13-14 avec un spectro de type ALPY ou LISA et pour avoir un spectre pas trop bruité, avoir aussi suffisamment de signal dans le bleu du spectre, les temps de poses unitaires sont de 900, 1200 voir 1800s car en dessous ce ces temps de poses on a tout simplement pas de signal, déjà en posant plus de 900s on se retrouve avec seulement 1000 à 2000 ADU. Ne pas oublier qu'en spectro on disperse une source ponctuelle (dans le cas d'une étoile) sur toute la longueur du capteur. Sur certaines confirmation de NP, on a tout simplement un signal si faible qu'il est très proche du bruit (cible de magnitude 17 et plus). On a pu constater sur des essais presque au même moment que si l'on prend par exemple une ATIK 414ex et une ASI 183MM pro sur une même cible en spectro certe assez faible (mag. 15,2) les résultats sont très similaires entre ces 2 capteurs avec un préférence avec l'ATIK 414ex qui permet d'avoir des pixels de 6,45µm et donc d'utiliser cette caméra sans faire de binning.
  14. La réponse est oui. Le sujet a été abordé ici :
  15. Peut être 2 possibilités : - Une fuite de lumière entre le capteur et l'instrument ? - Un problème de givre sur le capteur ou de condensation sur hublot de la caméra ? Est ce bien les même seuils de visualisation ? le même gain sur la caméra et même offset ? Même température de consigne ?