jgricourt

Member
  • Content count

    462
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by jgricourt

  1. Premier test d'un miroir Skyvision

    J'ai comme un doute avant de valider les conclusions de Chonum, est ce que le miroir testé avait été pris au hasard dans un lot ou bien fourni par un client sans que le fabricant n'en soit informé ?
  2. Une photo collaborative ?

    En fait il ont réalisé l'image avec deux calques dans photoshop ... donc pas vraiment à voir avec l'addition de poses pour améliorer le S/N.
  3. Dob Allemand qu'en pensez-vous ?

    Ca ressemble beaucoup à ça je trouve (Orion UltraPortable Truss DOB) http://www.astroshop.eu/orion-dobson-telescope-n-500-2100-up20-ultraportable-tru ss-dob/p,20125 Je suis d'accord avec Alain MOREAU, la légèreté et l'élégance oui mais au détriment d'autres choses qui pourront coincer à l'usage ...[Ce message a été modifié par jgricourt (Édité le 27-01-2013).]
  4. Je trouve que pour quelques dollars de plus ils auraient pu intégrer le siège solidaire des jumelles afin d'observer confortablement assis dans toutes les positions.
  5. Miroirs : Pyrex, Suprax ?

    quote:@Famax Sinon, quand je dit indus ou artisans même combat, c'est que dès que tu t'engage sur un chiffre, il faut pouvoir le prouver, et ce de manière certifiée...les poids et mesures c'est pas fait pour les cleps... C'est un peu là ou reside le malaise : quand on s'engage, il ne faut pas faire semblant... sinon : fraude.Oui c'est bien la différence et c'est précisément pour cela que la "réputation" n'est pas un vain mot mais bien ce qui nous permet encore d'avoir des miroirs qui ne coûtent pas le prix d'un appartement. Maintenant ce micro débat est bien un débat franco-français et rappelez vous que nous pesons une goutte d'eau sur ce marché et vouloir demander de telles exigences aux artisans US (ou ailleurs) les feraient bien rigoler quote:@Vernet On est bien d'accord sur le principe Famax, si les artisans ne peuvent pas tenir les chiffres qu'ils annoncent alors il ne faut pas les annoncer. Après je parle de ce qui se passe réellement, et non dans un monde idéal. T’achète un miroir a la Réosc, grosse boite reconnue avec des moyens assez considérables, là t'es tranquille, mais t'en paie le prix. Chez les artisans qui bossent pour beaucoup moins cher, il ne faut pas se faire d'illusion, t'as un vrai risque de tomber sur des escrocs. Comme on dit, t'en a pour ton pognon...+1, pour Charles et les autres il y a la Reosc qui vous fournira le miroir de vos rêves en se tenant strictement aux spécifications demandées avec bulletins à l'appuie. Ceci dit tout danger n'est pas écarté, le risque de fournir un miroir défectueux existe toujours, rappelez vous Hubble ... quote:@Rydel_Charles Avec les moyens de contrôle qui arrive chez les amateurs comme le Roddier qui est si simple et l'interfero de Bath dont on a montré qu'il donnait des résultats légèrement plus pessimiste que le Haso (voir le beau travail de Chonum dans le CCTAA) les amateurs auront les moyens d'être plus exigeant car le pipeau marketing n'a qu'un temps.Ce sont tes exigences de super amateur éduqué et eclairé qui écrit même des livres très technique sur le sujet mais ou oublie que la vaste majorité des amateurs n'ont que faire de tester leur miroir et surtout n'ont pas envie de s'investir dans cette tâche (ni financièrement d'ailleurs) ils veulent que le beau télescope qu'il ont commandé leur montre des étoiles, donc ils jugeront avec leur compétence que leur instrument rempli son rôle en le pointant sur le ciel. Voilà aujourd'hui à qui les artisans vendent des miroirs donc la valeur ajoutée de leur travail est belle et bien ailleurs. Quant à la norme ISO elle ne garantira pas la production de "bons" miroirs, on peut très bien certifier ISO 9001 une ligne de production de miroir de salle de bain ... [Ce message a été modifié par jgricourt (Édité le 23-01-2013).]
  6. Miroirs : Pyrex, Suprax ?

    quote:1) Je dis ce que je fais 2) Je fais ce que je dis 3) et je le prouve. Je suis 99% d'accord avec Charles sur ce point mais à une nuance près c'est qu'on parle ici d'un marché de niche qui ne brasse pas des millions et qui concerne essentiellement des amateurs. Vu le prix que l'on paie nos miroirs, pour ainsi dire une broutille au regard du travail fourni on ne peut pas mettre en pratique les méthodes de contrôle qualité "indiscutables" de l'industrie aéronautique pour valider nos miroirs car cela aurait des conséquences fâcheuse sur leurs prix. Il faudrait que je demande à Terry combien coûterai un miroir contrôlés aux spécifications de la NASA ce serait un bon point de référence pour comparer. quote:Mais si l'artisan sait que tu feras faire un second test indépendant pour qu'il soit payé car tu garde une resèrve de "bonne réalisation de fin de chantier" alors l'artisan même le plus malhonnête ou le plus sournois réfléchira à deux fois avant de te gruger. Ton contrat, c'est ton assurance qualité.Oui menfin le rapport de force n'est pas dans le bon sens, les artisans dans ce domaine sont rares et les "bons" (par leur réputation) ont leur carnet de commande bouclé pour les 12 prochains mois (Zambuto) et peut être "seulement" 10 mois pour F.G. ! Donc tu peux demander un telle clause mais tu risques de te faire rembarrer vite fait si tu veux mon avis Tu peux toujours essayer avec Guan Sheng Optical aussi ...[Ce message a été modifié par jgricourt (Édité le 22-01-2013).]
  7. Miroirs : Pyrex, Suprax ?

    quote:@Jipipi si je puis me permettre, j'ai également compris que certains revendeurs ne voulaient pas refiler de bulletin accompagnant systématiquement leur produit, pour éviter la sur-enchère entre acquéreurs et d'avoir in-fine des plaintes du type :"j'ai un engin à Lambda sur 5.1 alors que mon pote de club lui a eu 5.7 et machin ailleurs à 6.2, c'est pas juste, c'est pas normal, reprenez moi ça, etc ..."Oui c'est exactement ce que m'a dit un opticien US bien connu Terry Ostahowski qui pourtant dispose d'un matériel de mesures à faire pâlir Chonum. Pourtant ses miroirs sont à très bon prix car il fait d'abord son chiffre d'affaire avec les universités et les institution gouvernementale (NASA en autre) et donc il amorti ce matériel de cette manière et ne répercute donc pas le coût de son utilisation sur les miroirs à destination de sa clientèle grand publique.
  8. Miroirs : Pyrex, Suprax ?

    Je ne comprends pas trop cette remarque ... oui ce ne sont pas des robots asservis par des instruments de mesures sophistiqués qui fabriquent ces miroirs. Je confirme qu'il s'agit bien d'artisanat où un maître artisan mets ses compétences et son savoir-faire dans le produit.Je pense que F. Grière met également à profit sa vue aiguisée pour apprécier un état de surface n'est ce pas ?Et puis si on se fiait aux "7 critères objectifs" énumérés dans un bulletin de contrôle pour apprécier les qualités d'un miroir je crois que Orion Optics serait le champion toutes catégories
  9. Miroirs : Pyrex, Suprax ?

    Je trouve que son approche pédagogique pour expliquer ce qu'est un "bon" miroir The 7 criteria est plutôt de quoi rassurer le client d'ailleurs d'autres artisan US de bonne réputation procèdent ainsi. Zambuto explique aussi avec menu détails comment il polit ses miroirs aka la méthode Zambuto. J'aimerais bien que nombre d'artisan français tous domaines confondus ai aussi cette approche pour informer le client et pourquoi pas parler aussi de son savoir faire et aider la communauté ?Ensuite sa réputation ne s'est pas faite sur son site de plus je pense qu'elle n'est certainement pas volée surtout sur le marché US un marché justement hautement concurrentiel où les places à un certain niveau sont chères.Il va d'ailleurs aluminer lui même ses miroirs dès cet été car il en train d'installer un nouvel atelier sinon d'ici là les miroirs seront encore aluminés chez OMI.
  10. Miroirs : Pyrex, Suprax ?

    Au fait est ce que Chonum avait documenté sont test quelque part ? Ce serait intéressant pour voir si cela recoupe les résultats de Wolfgang Rohr qui lui semble plutôt enthousiaste des miroirs qu'il eu entre les mains "Carl Zambuto miroir = allererste Sahne" Sinon c'est bien le pb c'est que ce ne sont que des tests tous différents (le banc de test, les instruments, l'opérateur ...) et c'est donc difficile de comparer, ce que je disais plus haut.
  11. Miroirs : Pyrex, Suprax ?

    Ben voilà astrovicking au moins tu as la réponse maintenant Un test documenté cette fois ci d'un Zambuto réalisé en 2008 par notre ami Wolfgang Rohr de Astroforen:Test 1 Et un autre pour la route publié samedi dernier (2013):Test 2 Bien sûr il ne faut rien déduire de 2 tests [Ce message a été modifié par jgricourt (Édité le 18-01-2013).]
  12. Miroirs : Pyrex, Suprax ?

    Ne te focalises pas trop sur les tests justement car de toutes manière il a été mainte fois démontré qu'ils varient énormément en fonction du matériel de mesure utilisé, des compétences du technicien, de la stratégie marketing de la société etc ... par contre fies toi plus à une réputation et assures toi que le fabricant prend un soin particulier à travailler l'état de surface de ses miroirs. Je sais que Lightholder à fait énormément de progrès sur ce plan depuis justement qu'il a des clients français (= exigents). A ma connaissance les plus consistent dans leur production sont Mirrosphère, Zambuto, Lockwood Optics, Ostahowski Optics, Normand Fullum, en dehors de ces noms la qualité de production des autres est susceptible de varier.
  13. Miroirs : Pyrex, Suprax ?

    Pourquoi Zambuto ? Voici dans l'ordre ce qui a fait pencher la balance:1. Zambuto est probablement l'un des tout meilleurs miroitiers au monde voir le meilleur ! 2. Il sais ce qu'est un excellent "miroir" alors que d'autres ne font que de "bons" miroirs. Lire sa page didactique sur 7 Criteria for optical performance 3. C'est un fabricant qui ne vends pas des lambdas PtV ou RMS et qui surtout ne fait pas de marketing la dessus (certains ici comprendrons) ...J'ai déjà commandé un miroir aux US mais c'était un 460mm de chez Ostahowski Optics (en Pyrex Corning) et encore une fois il s'agit d'un fabricant qui produit des merveilles (pour la NASA et parfois pour des pékins comme nous) et qui surtout reste très réaliste et humble quant aux performances attendues de ses miroirs et se garde bien de promettre la lune à ses clients car il a une réputation à ne pas trahir !Pour revenir à Zambuto le seul souci, hormis un prix plus élevé qu'ailleurs (mais justifié) est le délai d'attente, plus de 10 mois en ce moment, succès planétaire oblige ! Cette année il va inaugurer un atelier d'aluminure car il m'a dit qu'il veut contrôler aussi cette partie de la fabrication ayant parfois été déçu par des sous traitants.En France on a Mirrosphere mais je ne suis pas certains qu'il prend encore des commandes de particuliers vu son succès aussi.
  14. achat en linge,mais comment choisir

    Oui il faut être vigilant car aujourd'hui pour moins de 250€ on vend des laser de plus de 1000mW, ce genre de laser traverse allègrement l'atmosphère terrestre et brûle instantanément n'importe quelle matière qui se trouve sur son chemin, certains sont même vendus avec des kits de lentilles pour augmenter considérablement leur focalisation sur de grandes distances ... Attention aussi aux marques sans nom, souvent de petits exportateurs chinois que l'on trouve sur ebay parfois et qui ne garantissent pas la puissance délivrée et souvent un laser vert affichant 5mW en fait 20 ou 50 en réalité ...
  15. climatoogue vs climatoseptique

    Les océans renferment 25 fois plus de gaz à effet de serre que l'homme pourrait en produire (production très théorique ici) et sa capacité à l'absorber augmente constamment au fil du temps. Pour situer l'homme n'a réussi à en émettre que 0.01% de ce volume immense que représente ce puits de carbone. Il arrive parfois que l'océan à certains temps géologiques rejette en partie ce gaz dans l’atmosphère sans qu'on ai d'explication et bien évidement lorsque cela arrive les températures montent prodigieusement.
  16. Miroirs : Pyrex, Suprax ?

    Cela se vaut il n'y a que le Zerodur (un verre céramique de couleur orange) qui peut faire une différence avec une meilleur stabilité thermique et encore pas certains qu'en visuel cela se voit. Le seul truc c'est que le Pyrex 7740 devient de plus en plus rare du fait que les blank de cette matière ne sont plus produit depuis des années (les stocks restant ont été rachetée par la société Obsession) mais heureusement le Suprax l'a remplacé depuis avec d'autres.Tiens celà me fait penser que le 320mm que j'ai commandé chez Zambuto je ne sais même pas en quoi il sera fait ... [Ce message a été modifié par jgricourt (Édité le 09-01-2013).]
  17. Les mystères d'Andromède

    Ok je pensais que C&E allait aussi tomber dans le panneau (mais attendons la version papier tout de même), pour une fois un article mesuré et qui souligne les déviances des autres médias. Ceci dit sur l'histoire, j'aurai trouvé plus intelligent de donner ce travail d'analyse à une classe de 1ère S en guise de TP d'informatique. Maintenant là où je suis plus inquiet c'est comment le pti "Einstein" de la cours d'école va pouvoir affronter les regards moqueurs de ses camarades (merci papa de m'avoir taillé une réputation !).
  18. Quelles jumelles choisir ?

    J'ai pu les comparer les Skymaster 15x70 avec mes Fujinon 16x70 et bien les Celestron s'en sortent haut la main, pour moi c'est l'un des tout meilleurs rapport qualité/prix. On peut encore utiliser des 15x à main levée d'autant que les Skymaster sont notablement plus légère que les Fujinon. Cela demande un peu d'entrainement et d'astuce pour stabiliser ses membres mais on y arrive, une expérience précédente avec des 10x50 facilite la mise en oeuvre. Enfin un pupille de 4 et moins de 5 en général est idéal pour l'observation du ciel, le contraste est alors maximal.J'ai déjà eu des jumelles avec trépied c'est une catastrophe à manipuler si le trépied n'est pas à la hauteur par contre manipuler une paire de Docter Aspectem 40x80mm posée sur un pied Manfrotto 475B + tête fluide 501HDV c'est que du bonheur, mais alors le tarif est sans rapport avec le prix d'une simple paire de Celesttron ...
  19. Carte de pollution lumineuse d' EUROPE

    quote:@eric51 belles cartes mais malheureusement, une carte des villes qui font l'effort d'éteindre les luminaires la nuit,pourrait,à certain d'entre nous permettre de les guider dans leurs choix d'observations.Oui je suis d'accord mais en même temps le choix des critères et la manière de représenter ces zones ne serait pas des plus évident comme souligné par frédogoto. Par contre je crois beaucoup plus à un travail communautaire de type wiki sur carte GooglMap où chacun pourrait contribuer en mentionnant les sites ayant engagés des actions concrètes de lutte contre la PL et ceci afin d'éviter que tout le travail repose sur un seul homme. Il faut aussi souligner que les cartes proposées ne reflètent pas l'exact réalité mais sont plutôt une estimation de la PL (un calcul savant que frédogoto garde secret pour l'instant) et basé sur les cartes du taux d'artificialisation des sols en Europe (maintenant qu'on le sait: Fabrication des cartes de P.L Europe ). Donc par construction ces cartes ne tiendrons probablement pas compte que certaines zones commerciales ou d'activités pourrons à terme réduire significativement leur impact sur la PL de même que certains centre urbains. J'avais aussi déjà remarqué de fortes disparités sur les mesures SQM (lors de nuit claires et sans vent) sur des sites pourtant de couleurs quasi identiques sur les cartes, ce qui signifie que d'autres critères doivent rentrer en ligne de compte. On parle de PL mais dans le choix d'un site surtout s'il est définitif, le climat local est déterminant car si c'est pour sortir son instrument que quelques nuits par ans, une carte montrant plus finement cet aspect serait aussi la bienvenue ...Ceci dit les cartes de PL sont pour l'instant les seules données que nous ayons et c'est tout à l'honneur de frédogoto de les rendre disponibles à tous.Bonne année et bons ciels !
  20. Fabrication des cartes de P.L Europe

    quote:Je ne peux pas te dire si elles sont fausses ou non. Elles ont le mérite d'exister, et c'est déjà très bien. Elles partent donc du principe que plus une zone est artificialisée sur la carte Corinne, plus il y a d'éclairage. C'est certainement vrai dans l'immense majorité des cas.Moi aussi je me faisais tout un fantasme sur ces cartes (données photométriques à partir de photos satellite c'est dire !) du coup tu viens de casser un peu le mythe mais cela n'enlève rien à leur intérêt connaissant maintenant leurs limitations inhérentes à leur mode de construction. Il faudra un moment prendre en compte que malgré un taux d'artificialisation non nul certaines zones ayant pris le partie de limiter l'éclairage urbain seront en réalité mieux loties que le laissera supposer la carte. quote: Je suis scientifique dans l'âme, et donc je me fie à la logique scientifique : tout doit être documenté et la démarche doit être vérifiable et reproductible. Ton travail est immense et mériterait d'être mieux documenté sur la partie calibration de l'échelle des couleurs. Ça donnerait une bien meilleure crédibilité à ton travail.C'est surement un secret de fabrication peut être même un brevet ? En tout cas avec ces explications on se rend mieux compte de la somme de travail que cela représente et des barettes de RAM qu'il faut avoir pour sortir quelque chose après des heures passées à la moulinettes, chapeau l'artiste !
  21. Ethos 21mm

    Juste une indication concernant le poids du Paracorr2 + Ethos21, j'ai testé cette configuration sur un Orion XT10 avec le PO rudimentaire d'origine, c'est jouable et le champ est magnifique bon il faut faire quand même attention à ce que le frein soit serré correctement. Donc je pense que sur un PO Moonlite cela devrait le faire et sinon je confirme aussi que c'est certainement sur Feathertouch que ce sera le plus adapté, pour le fun j'ai déjà enquillé: Powermate 2" + Paracorr 2 + Ethos 21 (2kg de charge) même pas peur le FT le seul soucis c'est de se retrouver à devoir tendre le bras pour faire la map ...
  22. Ethos 21mm

    L'Ethos 21mm est un oculaire monstrueux à tous point de vue ! Evidemment à f/4 utiliser des oculaire à plus de 700e sans Paracorr c'est questionnable d'autant que l'Ethos à servi d'étalon pour la conception du Paracorr 2 ... et puis franchement 15% de focale en plus on s'en tape un peu car passer de 52 à 100° est une expérience d'immersion inoubliable et revenir ensuite à des oculaires "normaux" est très frustrant. Enfin une pupille de 4.0mm (et moins) est idéal pour un ciel relativement assombri.
  23. Température eu Mars

    Il s'agit bien de la température de l'air et non du sol: http://marsweather.com/data D'ailleurs le froid extrême la nuit fait que l'air y est saturée d'humidité. Bien évidement la quantité d'eau dans l'atmosphère martienne est sans commune mesure avec celle que l'on trouve dans l'atmosphère terrestre.
  24. Aide achat Télescope

    Je trouve que tu as la bonne attitude face à tes questionnements à la ton envie de résoudre les divers petits soucis par toi même car c'est comme cela que l'on apprend à régler et à optimiser son instrument. Bravo en tout cas.
  25. quote:@kitt d'autant que faire l'étude soit même ne s'improvise pas, qu'il faut en avoir la capacité et que cela plaise. Moi, cela ne me passionne pas du tout.Donc pour résumer tu ne veux pas, du moins au départ, t'engager/t’intéresser toi même dans la conception d'un tel instrument et tu ne semble pas n'ont plus avoir déjà eu une expérience significative sur la réalisation pratique au moins d'un instrument plus modeste (ou bien je me trompe ?).Certain ici ont déjà eu l’expérience d'instrument de ce calibre réalisé par des sociétés qui disposait à la fois des plans mais aussi des moyens de production, je pense à felopaul en particulier. Pourtant malgré les compétences d’ingénierie et de production de la société dans ce domaine il y a eu de la casse et des malfaçons qu'il a fallu revoir bien après et je ne parle pas des tensions qui ont pu en résulter entre la société et son client vu le montant de la facture et les enjeux.Je crois que ce type de projet dans ces conditions ce ne sera pas gagné d'avance surtout si tu souhaite t’affranchir de la conception ou en faire à minima car au final même avec l'aide de volontaires compétents, ton projet te coûtera bien plus cher (en temps et argent surtout) que si tu l'achetait clé en main auprès d'un constructeur reconnu et ce avec une garantie constructeur à la clé. On ne s'improvise pas constructeur de télescope et les plus grands instruments astrographes amateurs en France ont fait intervenir (parfois bénévolement) les meilleurs spécialistes de la question et cela a donc toujours été une oeuvre collégiale au final.