jgricourt

Member
  • Content count

    462
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Posts posted by jgricourt


  1. Le Saguaro est un peu ancien mais néanmoins intéressant car mis sur pied par de vrais observateurs amateurs,  je l'ai mis à jour pour mes propres besoin car il y avait de nombreuse omissions et erreurs (dans la v8.1), j'ai commencé par identifier tous les catalogues mentionnés (certains son vraiment exotiques), mis les identifiants selon le catalogue et les coordonnées J2000.0 en conformité avec les infos du CDS. Le but était de remplir une base de données à partir du tableau Excel remasterisé. Pour les cartes c'est vrai qu'aujourd'hui il n'y a plus vraiment besoin de se casser la tête car il y a beaucoup de logiciels ou de librairies permettant d'afficher des objets sur une map.


  2. Le 05/08/2020 à 15:22, Hakann a dit :

    It will be a low number nm RMS but I don't like what I saw in others 18 pts cell where 1 triangle can be loose or bend harder into the glass.

     

    Pourquoi aller vers plus de complication, ? Un barillet astatique mal calculé / réalisé serait bien pire. Mike Lockwood un opticien au moins aussi compétent que Carl Zambuto préfère lui les barillet classiques réalisés selon ses préconisations il présente

    ses résultats ici :  

     

    http://www.loptics.com/articles/mirrorsupport/mirrorsupport.html


  3. Effectivement pour A,C (et E) le plan focal n'est pas incliné par rapport au tube du po (pas clairement représenté ici) et il est bien dans l'axe mais pour E c'est différent si le tube du po n'est pas réajusté et qu'il reste à 90° sur le tube et c'est là que les aberrations apparaissent au centre. Autre inconvénient (astrophoto) le champ pleine lumière ovalisé (lorsque le secondaire est suffisamment large).


  4. Illustration de ce que dit JD :

     

    image.png.9dd9b672c2714e03566993a604e2b0af.png

    source : Jason D. (Jason Khadder) https://www.cloudynights.com/topic/637928-primary-mirror-adjustment-collimation/#entry8915522

     

    Avec une méthode de collimation classique on peut très bien tomber sur les cas A, C ou E sans s'en rendre compte et on adjugera que la collimation est bonne ce qui est vrai du point de vue des alignements et visuellement ce sera même très bien si au final l'axe optique forme un angle très petit. Cependant dans les cas A, C et E au centre du champ on observera de la coma produite par le miroir et de l'astigmatisme produite par l'oculaire (rayons incidents hors l'axe).


  5. il y a une heure, Haltea a dit :

    Je n'ai pas d'expérience des gros dobson mais ça fait partie de mes projets et j'ai lu sur une discussion en face que le 400mm représentait un diamètre optimal pour un astram seul.

     

    Je suis assez d'accord ;) surtout après un certain age je crois.

     

    il y a une heure, Haltea a dit :

    Certains prenaient l'exemple de leur T500 (d'un bon artisan) qui ne passe pas les portes , nécessite des voitures utilitaires , et sont quasiment impossible à traîner sur leur brouette des qu'il y a un peu de bosses dans l'herbe. Ces témoignages  vous semble exagérés ?

     

    Oui certains utilisent même des remorques imposantes pour transporter ces monstres, il faut aussi prévoir des rampes d'accès car il ne faut pas compter les soulever à main nue, la brouette n'est peut être plus adapté à un 500 (pour moi qui ai eu un 460) il faut alors passer par les 4 roues amovibles plus pratique dans ce cas.


  6. Il y a 1 heure, AUSTRALIAN-SKY a dit :

    Hummmm d'un coter la ou je suis les planetes passe tres haut dans le ciel comparativement a la france, tu pence que ca va jouer beaucoup sur l'image finale ?

     

    Ce ne sera que mieux car moins atmosphère a traverser mais déjà un 400 en montrera beaucoup sur les planètes même sans atteindre son potentiel de résolution et ce en étant déjà patient pour attraper les évasifs "trous de turbulence". Lorsqu'on prend un 600 c'est avant tout pour le CP.

     

    Il y a 1 heure, AUSTRALIAN-SKY a dit :

    A tu deja "manipuler" un 400 SW ?

     

    Un 460mm oui mais en serrurier fabrication artisanale le SW dont tu parles (version rétractable je suppose) est un tube imposant et surtout très lourd.


  7. Le 21/06/2020 à 14:31, lyl a dit :

    Comme dis sur Webastro : paracorr indispensable à ce f/D et bien faire un effort de collimation et qui reste stable

    Le réglage est sensible (0.61mm/m pour le hors d'axe est la limite de la zone diffraction limited)

     

    Pour préciser ce que dit Lyl, la tolérance FAE (focuser axial error) est réduite à 1/6 de la tolérance habituelle avec un Paracorr soit : FAE / 6 = (0.03 x (f/D)^3 )/6 = 0.18mm donc oui la collimation habituellement exigeante en 3.3 le sera encore plus avec l'usage d'un Parracorr ! Pour moi il faudra passer à l'autocollimateur CatsEye pour avoir de bon résultats (hormis la collimation sur une étoile si celle ci est possible)

    • Like 1

  8. Il y a 11 heures, AUSTRALIAN-SKY a dit :

    La ou je doute c'est pour le planetaires, ont voit pas de dessins fait au 600 ( ou j'ai pas bien regarder ? ) mais concretement les planetes ca claque comme le CP ?  

     

    Le problème du diamètre en planétaire c'est que tu ne pourra pas grossir autant que tu veux le ciel limite ceux exploitables donc le potentiel d'un 600 sera sous exploité et autant prendre une lunette longue focale, à moins que tu sois au sommet d'une montagne ... Le CP c'est très différent le diamètre parlera beaucoup plus même au raz des pâquerettes.

     

    il y a 14 minutes, JD a dit :

    Le 600 reste pour moi le dernier diamètre ne nécessitant pas un treuil ni un escabeau digne de l'arbitrage de Roland-Garros. A partir de 700, on change de monde.

     

    Pour moi c'est le 400 ... ;) 

     

    Il y a 11 heures, AUSTRALIAN-SKY a dit :

    La ou je doute c'est pour le planetaires, ont voit pas de dessins fait au 600 ( ou j'ai pas bien regarder ? )

     

    En même temps des 600 il n'y en a pas des masses, c'est quand même un sacré morceau il faut être très motivé car ce n'est pas toujours une question de moyens financiers, si les 600 pouvaient se manipuler comme un 200 je serai le premier à en acquérir un même au double du prix actuel !

    • Haha 1

  9. Ce ne sont évidement pas des Fujinon vue la photo et d'ailleurs elles n 'existent pas en 25x100. Pour ce prix il vaut mieux regarder du côté de Oberwerk ou APM pour des modèles plus qualitatifs. Fujinon c'est un peu dépassé ils n'ont plus beaucoup innové depuis 30 ans alors que la concurrence passe déjà sur de l'ED pour 4x moins cher (j'ai revendu mes Fujinon 16x70).

    • Thanks 1

  10. Le 07/09/2019 à 15:33, Apollo11 a dit :

    J’observe le ciel depuis plus de 20 ans avec mon premier instrument : une lunette de 80mm. Mais elle ne me suffit plus et j’aimerais avoir un instrument significativement plus performant.

     

    Il faudra augmenter de diamètre et pas d'un chouilla non plus je dirai que 200mm est un minimum et les suggestions de SCT type C8 me semble bien indiquées en ville où tu ne fera que du planétaire.

    • Like 1

  11. il y a 38 minutes, Great gig in the sky a dit :

    C'est vrai que je ne voudrais pas passer pour bassement matérialiste, mais vu le prix de cet instrument ( 3999 € ), il serait bon d' avoir quelques précisions sur les conditions de prise de vue pour se faire une idée de l' intérêt de l' acquérir éventuellement ...

     

    Ben justement c'est par ce qu'il ne voulait pas s'embeter avec toute la technicité de l'astrophoto qu'il a payé ce prix je pense  ;) 

    C'est un peu comme vouloir connaitre les paramètres d'ouverture, de temps de pause et de vitesse d'une photo prise avec un smartphone ...

    • Like 1

  12. Le 10/06/2019 à 22:55, lyl a dit :

    C'est essentiel. La zone de focus dans l’œil devient très longue quand le diamètre de pupille diminue. 1mm de pupille dans l’œil c'est 1mm d'ouverture pour 17mm de longueur focale !

    f/D=17 donne plus d'un demi-mm de plage de netteté et de prise en compte des corps flottants. 8 λ (f/D)2

     

    Juste une précision / apartée la plage de netteté pour une aberration au pire "diffraction limited"' donc à λ/4 c'est plutôt : Pn = 4 λ (f/D)2  ? (Suiter - Star Testing Astronomical Telescopes p84)

    Un autre excellent article de Morel : http://web.archive.org/web/20101214162646fw_/http://www.astrosurf.com/saf/articles/OPTIQUE_NEWTON/NEWTON.pdf

     

    Après je ne sais pas si nos yeux sont plus astigmates que nos intruments ;-)

     

    Sinon je découvre le poste que j'ai lu entièrement et comme d'habitude avec Lyl aux manettes c'est toujour très intéressant car étayé avec de nombreuses références.


  13. Je vois qu'on ne parle que de TOA/ FSQ, LZOS, TEC, AP mais pas de CFF pourtant c'est européen donc à côté de chez nous et ils font aussi dans les gros diamètres alors bien ou pas ?


  14. Le secondaire c'est pas ça qui va changer les choses en revanche la structure que tu construira devra être suffisament rigide pour maintenir les alignements et faciliter la collimation car c'est l'une des premières causes de problème de résolution dans les images. GSO c'est pas ce qui se fait de mieux mais c'est abordable après l'artisan c'est le top mais il faudra compter du délai et un budget.


  15. Pour savoir vraiment que ce qu'elle a dans le ventre et notamment en photo il faudrait faire un test dans les mêmes conditions et surtout en y applicant le même traiement. Je pense qu'en visuel celà doit être très impressionnant que ce soit en CP ou planétaire du reste après je m'interroge comme d'autres sur la stabilité des alignements et surtout leur tolérance, d'après le constructeur il y a bien une certaine tolérance. Après sur le prix c'est vrai qu'il y a mieux , je ne parle pas des APO car elle sont nettement pus chères mais plutot des reflecteurs de diamètre équivalent.