Bingocrepuscule

Member
  • Content count

    285
  • Joined

  • Last visited

  • Last Connexion

    Soon available - 47109

Everything posted by Bingocrepuscule

  1. Bonnes nouvelles du JWST (James Webb Space Telescope)

    C'est étonnant ce phasage par paire de segment alors qu'à priori je dirais qu'avoir un signal de phase pour chaque segment adjacent permettrait de bien mieux moyenner les mesures et avoir suffisamment de redondance pour éviter les erreurs de mesure et leur propagation (sachant qu'on veut taquiner les nanomètres). Sans doute que c'est suffisant comme ca.
  2. Bonnes nouvelles du JWST (James Webb Space Telescope)

    Grâce au lien de Alain , j'ai trouvé l'article qui décrit ce que je demandais plus haut sur le phasage. Il s'agit d'un article SPIE 2012 (Wavefront sensing and controls for the James Webb Space Telescope, Acton, D. Scott) que j'ai parcouru mais qui ne me semble pas en accès libre. Il faut que je le lise à tête reposée mais en gros le phasage se fait en plusieurs étapes préliminaires (stacking, segment level wavefront adjustement...) avec deux phases finales de coarse and fine phasing. L'une utilisant un masque dispersif (Dispersed Hartmann Sensors) et l'autre en utilisant des images défocalisées (un peu comme un Rodier) sur des filtres de longueurs d'ondes bien précis. Donc pas vraiment ce que j'imaginais au départ. A noter que phaser dans l'espace semble vraiment plus facile à cause évidement de l'absence de turbulence et de gravité. Je suis sur que Marc pourra en parler mieux que moi, comme il l'a proposé, s'il ne le fait pas j'essaierais de prendre mon courage à deux pieds. Dans tous les cas c'est un sujet passionnant, et crucial pour l'avenir de l'astronomie car passé 8-10 mètres on aura du mal à faire des télescopes monolithique dans le futur. C'est déjà le cas pour tous les ELTs.
  3. Bonnes nouvelles du JWST (James Webb Space Telescope)

    Merci pour ta bienveillance. Le post en page 25 presente un outil qui a servi à l'alignement au sol et dont le télescope n'est plus équipé maintenant. Donc le phasage n'est pas vérifié en opération avec cet outil. En bas de la page 24, Marc C. a posté un image de simulation qui semble indiquer qu'il y a un instrument on board qui s'occupe du phasage optique. Au vu de l'image de la pupille (à gauche des psf) on dirait que c'est un instrument utilisant la technique de Zernike phase contrast (mais je ne suis pas sur du tout). En gros pour phaser un segment avec cette technique on place un masque de phase au foyer de l'instrument (un bout de verre avec une zone centrale qui a un différence d'indice de réfraction), on reimage ensuite les segments (la pupille donc) sur un détecteur et on analyse la variation de lumière à chaque jointure de segment adjacent. Cette variation a un lien avec la différence d'elevation (la coherence) locale des segments et de cette manière on peut reconstruire la phase complète du télescope et piloter les actuateurs en fonction. Ca m'aurait intéréssé d'en savoir plus. Peut être que Marc pourra préciser, s'il a l'info.
  4. Bonnes nouvelles du JWST (James Webb Space Telescope)

    Bien, désolé pour le manque de courage. Je tiens à m'excuser auprès des vaillant pionniers de ce post qui ont su au grès de ces 35 pages informer du progrès de ce projet. Autrement: Le lien d'Adam correspond au stacking c'est à dire à l"alignment du tilt des segments mais pas au phasage. J'ai parcouru le post et je n'ai rien trouvé sur la méthode de phasage ou l'instrument utilisé. Je repose ma question (ci dessus sur le phasage) au cas où quelque personne brillante et mieux renseignée susse la réponse. Edit: les 29,30,31 ne répondent pas non plus vraiment mais je sens que je vais me faire réprimander avec mon insistance donc j’arrête là. J'ai bien compris que NIRcam servait au phasage mais il y a rien sur la technique de phasage, et c'est le coeur de ma question. C'est peut être trop technique.
  5. Bonnes nouvelles du JWST (James Webb Space Telescope)

    Je n'ai pas trop le courage de lire les 35 pages précédentes, mais sait on comment le phasage des segments du télescope est fait. Les segments doivent avoir des senseurs pour mesurer des positions relatives entre les segments, mais en général la mesure de ces senseurs ne suffit pas et il faut mesurer le déphasage des segments en pointant une étoile et avec un instrument dédié (il y a plusieurs techniques, phase mask, lenslet...). C'est comme cela du moins que les télescopes au sol sont phasés (GTC, ELT, KECK...). Du coup y a t-il un instrument dédié pour le phasage on board?
  6. Bonnes nouvelles du JWST (James Webb Space Telescope)

    Tiens en parlant d'hégémonie américaine en astronomie, comment ça va les grands telescopes genre TMT? Et dans ALMA, les américains sont des sous traitant des européens non? En toute bonne foi et c'est pas pour froisser bien sur... il ne faut pas se vexer pour absolument rien du tout
  7. Don't look up

    Je propose à ceux qui trouvent que c'est le pire film avec les plus mauvais acteurs de se refaire un petit deep impact, armagedon... On peut trouver ça mauvais, mais quand même, l'histoire du cinéma est riche en désillusion. Le film n'est pas parfait, c'est une caricature, il y a des incohérences mais j'ai trouvé ça plutôt plaisant, même si cela nous ramène au monde assez pourave dans lequel on évolue.
  8. Calern dans Le Monde

    D'ailleurs quand tu travailles le week end dans une boule et que les promeneurs lèchent le hublo pour voir dedans, il ne faut pas hésiter à faire le Gòbi
  9. Calern dans Le Monde

    Jack t'y connais rien! Les plus beaux observatoires ne sont pas ceux où il n'y a pas un gramme de poussière sur la poignée de la porte mais plutôt ceux où l'on trouve dans tous les coins des vieux trucs rouillés dont on se demande à quoi ils ont bien pu servir la science.
  10. Calern dans Le Monde

    Ah ah ça n'a pas changé, des souvenirs qui reviennent... Les optiques je ne sais pas mais le suivi...pas toujours évident si je me rappelle bien. Enfin c'est loin tout ça.
  11. Calern dans Le Monde

    Les optiques sont toujours à l’intérieur des boules?
  12. Calern dans Le Monde

    J'y ai travaillé dans ces boules, et je peux vous dire que c'était un plaisir de les retrouver tous les matins (sans contrepetrie...;) ). L’acoustique par contre n'est pas top. En plus si on tient en compte ce qu'elles représentent pour la recherche Française, on peut y trouver une certaine esthétique. La tour Eiffel était en son temps très critiquée...
  13. Bonnes nouvelles du JWST (James Webb Space Telescope)

    J'imagine que les bouteilles sont là pour créer une légère surpression et un ventilation vers l’extérieur dans la mesure où il est difficile d'avoir un tel coffre bien étanche et suffisamment léger pour le transport.
  14. Extremely Large Telescope de l'ESO

    Deux mauvaises nouvelles: L'un des trois instruments de l'ELT, HARMONI, construit par un consortium Européen (principalement franco-écossais) vient de se faire attribuer par l'ESO un "red flag". Cela signifie que l'ESO considère qu'en l'état, le projet est techniquement en danger d’échec et que certaines mesures importantes doivent être prises par son management. Ensuite le projet ELT vient d’être endeuillé par le décés accidentel sur site de son deputy site manager (Dome & Main structure), un Français. Une pensée pour lui.
  15. optique adaptative ... ca en est ou?

    ben c'est ce que je dit d'où l’intérêt très relatif pour des F/D plus court que le planetaire. Pour ce qui est de moyenner les deformations sur le champ, il faut en effet plusieurs senseurs ou un scan dans le champ des aberrations si on veut au moins corriger celles qui sont statiques. Mais bof... Christian a mal compris ou pas bien suivi l'historique des posts dans son com. On parlait ici d'AO avec miroir déformable. Dans tous les cas cela fait 15 ans qu'on parle d'une vrai AO pour amateur, et il n'y a rien eu de commercialement abouti jusqu'ici. Et il y a pas mal de raison pour cela, qui ont déjà été mentionnées dans ce topic.
  16. optique adaptative ... ca en est ou?

    L'AO aura du mal à corriger les defauts de collimation car pour beaucoup ils sont variables dans le champ pour des F/D court. En fonction de la position du miroir deformable dans le train optique, Il est possible éventuellement des faire une correction moyenne mais cela nécessite un évaluation de ces aberrations dans tout le champ ce qui reste tres compliqué à effectuer. Donc encore une fois, pas si simple.
  17. optique adaptative ... ca en est ou?

    Au pic la manip utilisait un miroir déformable, car comme le dit la présentation de Cyril, à partir de 300mm il faut corriger d'avantage (de modes) que le tip/tilt pour avoir un gain significatif. C'était un partenariat avec imagine optics mais je crois que c'est resté à l'état de prototype. En fait pour les 300mm, ca n'est pas tout à fait vrai, ca depends aussi du seeing et la vitesse de la turbulence (le tau0). Ca dépend aussi de l'altitude de la turbulence (je crois). Par exemple, au VLT, ils utilisaient pendant longtemps dans certaines conditions des modes de correction "tip/tilt only" et cela pour 8 mètres de diamètre. Ce qui est sur par contre c'est qu'en dessous de 200-300mm ca ne sert pas à grand chose de corriger autre chose que le tip/tilt. Il y a un autre domaine où l'AO serait très intéressante pour les amateurs: la spectro. La manip de Bernard citée plus haut, est top (j'encourage à cliquer), si j'avais le temps...
  18. optique adaptative ... ca en est ou?

    Il n'y a "théoriquement" pas besoin d'étoile guide supplémentaire pour l'AO car le guidage peut se faire en prélevant de la lumière sur l'objet. Les pro savent faire, par exemple NAOS au VLT à utilisé les reflets brillant d'un cratère lunaire pour faire ca. J'ai aussi vu de l'AO sur Jupiter se faire en fermant la boucle sur Io au VLT. Ceci étant dit c'est extrêmement difficile à faire, il faut des algorithmes très adaptés. Pour l'exemple de la lune il faut avoir un texture suffisamment contrasté pour pouvoir calculer un centroide avec précision, difficile de faire ça sur des nuages de Jupiter ou Saturne par exemple. Je pense que le projet du Pic doit buter sur ça. En ce qui concerne l'utilisation des lunes de planètes comme Jupiter, il faut savoir tenir compte du mouvement différentiel de la lune par rapport à la planète (sinon crash assuré). Quand à l'utilisation des étoiles guides "naturelles" (non laser), il y a une perte de performance énorme quand l’étoile guide s’éloigne ne serait ce que de quelques dizaines d'arcsecondes à cause de l'angle d'anisoplanetisme (qui représente la corrélation de la perturbations dans différentes directions de visée). Donc l’étoile guide se doit d’être très proche ET très brillante pour pouvoir corriger assez vite. Ce qui en limite drastiquement le choix. Et pour la même raison les champs (bien) corrigés sont très petits d’où le F/D grand obligatoire. Il faudrait demander à Elon de nous mettre un starlink capable de rester precisement à coté de jupiter POUR RÉSUMER: Oubliez l'optique adaptative pour les amateurs avec des télescopes de moins d'un mètre environ, des connaissances limitées, et des budgets inférieurs à 30kE. Certains on essayé et s'y sont cassé les dents. On peut développer des chouettes petites manip la dessus je pense, mais commercialement c'est une impasse. Évidement les lasers pour les amateurs on oublie aussi... Pour moins noircir le tableau, il y a quand même la possibilité de faire des choses intéressantes avec des corrections de tip/tilt simples et pas trop rapide, pour stabiliser une monture, réduire un tout petit peu l’énergie de la turbulence. Cela existe déjà tout le monde connaît je pense.
  19. Exoplanètes : dernières découvertes

    en effet, dans cet article: "Les dernières observations à haute résolution d'ALMA ont maintenant permis aux astronomes d'obtenir des informations supplémentaires sur le système. En plus de confirmer la détection du disque circumplanétaire autour de PDS 70c et d'étudier sa taille et sa masse, ils ont découvert que PDS 70b ne présente pas de preuve évidente de la présence d'un tel disque, ce qui indique qu'il a été privé par PDS 70c des poussières de son environnement de naissance." Mais je pense que dans deux ans PDS70d qu'il reste à découvrir, viendra sans doute révéler un troisième premier disque proto lunaire...
  20. Exoplanètes : dernières découvertes

    Pendant que sur d'autres fils, les interventions clownesques et les commentaires insultants font grimper l'audimat, ALMA nous offre la première détection d'un disque de formation lunaire autour d'une planète. https://www.eso.org/public/france/news/eso2111/?lang
  21. Extremely Large Telescope de l'ESO

    A bien y regarder ta photo de profil l'atteste bien : https://copainsdavant.linternaute.com/p/sebastien-lebouc-2944044
  22. Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

    J'ai trouvé ! ils ont mis le 4 à la place du 5. Elon Musk après réflexion dans sa bagnole a du leur dire ça: on change le 4 en 5 et le 5 en 4 et vous verrez les gars... et tous les ingé étaient super motivés... Ça a marché et personne n'a été viré. Comme quoi c'est simple de bosser dans l'aerotech pour un M.Elon.
  23. Les observatoires de l'hexagone

    Comme le disait mon grand père italien qui parlait bien le Nissart: les Nicois sont des italiens qui ont pas eu de chance...
  24. Les observatoires de l'hexagone

    Y a surtout pas l'observatoire de Nice, et ça... ça craint. (je crois même pas mentionné) Ou alors il aurait fallut donner un nom différent à ce documentaire.
  25. ça me saoule

    je propose 46 c'est plus facile à retenir même si c'est pas cool pour RL38. Plus sérieusement cela aiderait à lutter contre les addictions que de limiter le nombre de post à la journée sur un forum... (moi c'est 210 en 11 ans et deux aujourd'hui, je me sens extrêmement fébrile...)