Bingocrepuscule

Member
  • Content count

    176
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by Bingocrepuscule

  1. Bientôt des capteurs incurvés?!

    Monsieur Dauvergne veut dire que l'optique adaptative ne fait pas la même chose (cad dire ne corrige pas que du defocus), pas à la même vitesse, et pas de manière différentielle dans le champ à moins d'avoir un système à plusieurs senseurs.
  2. Bientôt des capteurs incurvés?!

    De mémoire le LAM à marseille bosse la dessus dans le cadre des applications astro. Je crois aussi qu'ils réfléchissent à une courbure variable. Pour l'astro professionelle, c'est une piste importante pour réduire le coût des optiques. A terme je n'ai pas de doute que cela puisse être utilisé au niveau amateur.
  3. Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

    Ben tu n'as pas bien compris. Car ce "sans que je ne le vois", c'est une auto critique, je ne suis pas dupe non plus sur le fait que les terres rares sont produites ailleurs. Si j’étais bête et cynique j'aurais effectivement écris cela dans le sens que tu lui donnes en m'allumant inutilement. Mais je fais un choix qui me semble le moins pire. Faire le choix du thermique, je crois pas que cela soit moins polluant pour les chinois.
  4. Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

    C'est pour cela que par honnêteté, j'ai rajouté "sans que je ne le vois". C'est exactement en référence à cela mais, tu ne l'as pas compris. Maintenant, Alain, si tu n'as jamais consommé d'une manière ou d'une autre de terres rares et que tu ne le feras pas dans le futur, je veux bien recevoir ta pierre.
  5. Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

    Magnifique et grandiose réponse. Je pense que je t'ai piqué au vif et que ta verve s'en est trouvée stimulée au point d’être un peu décevante. Au moins sur certains points. Pas tous. Sur tes propos que je perçois comme un peu méprisant, avoir recours à la sémantique et l'étymologie des termes utilisés démontre une certaine condescendance, piège de certains intellectuels qui entendent faire entre leur Raison. Je pense que si tu interpelles quelqu'un dans la rue en lui disant qu'il est un "pékin moyen" faisant partie "d'une population ignare", il se sentira insulté et méprisé même après que tu lui ai dis que tu as le "plus grand respect pour l'idiot du village" et que tout ça n'est que sémantique puisque c'est le centre national de ressource textuelles et lexicales qui le dit. J'aurais préféré qu'avec un peu d'empathie tu admettes un certaine maladresse dans ton propos, plutôt que de recourir au propos originel de Talleyrand (merci pour le lien je ne connaissais pas l'origine, je me sens un peu plus éduqué). Intellectuellement parlant cela aurait été plus honnête. Mais à lire entre tes lignes, je veux bien mettre tout ça sur le compte de la ferveur d'un sujet qui te tiens à cœur visiblement, car je connais tes interventions sur ce forum qui sont plutôt appréciables et enclines au désamorçage de polémiques. Je crois qu'avec "ton bâton de pèlerin" si tu veux "convaincre" et "éduquer", le choix des mots doit se faire avec prudence. Pour le probleme de fond qui nous discute: Tu t'opposes à moi plutôt de manière générale en me prêtant des propos que je n'ai pas, alors que j'ai déjà dit deux fois en quatre posts que ton avis avait du sens et que j'y trouve une certaine raison. Intellectuellement, ça n'est pas très honnête, et personnellement c'est un peu agaçant. On n'est juste pas d'accord sur l'utilisation de la voiture électrique non pas pour ce quelle est maintenant mais pour la promesse qu'elle représente technologiquement. Je pense qu'à terme elle est un moyen rationnel de mobilité parce que le moteur électrique est technologiquement déjà prêt et disponible. Ce qui ne l'est pas c'est la production et le stockage de l’énergie qu'il utilise, mais au rythme des recherches actuelles et du marché que cela représente, sans avoir de certitudes, j'ai une relative confiance. Aujourd'hui, je pense mettre des panneaux solaires sur le toit de ma maison, acheter une voiture électrique et la recharger de cette manière. Sans être dupe sur la promesse du zéro CO2, je pense que c'est un progrès pour l'environnement par rapport au thermique. Voila. Toi tu rouleras avec ta pétrolette en espérant que ton bâton et ta verve maladroite suffise à changer le monde des moyens et des ignares. Et moi je roulerais avec mon lithium et mes terres rares qui polluent sans que je ne le voie. Deux opinions, deux choix différents (et aussi deux conceptions différentes du respect d'autrui). Je respecte ton point de vue, mais bon courage...
  6. Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

    Non, faire ce choix dans mon cas, et avec lucidité je crois, c'est dénoncer la poudre aux yeux : l'urgence première, c'est de produire une énergie électrique massive par des moyens aussi peu polluants que possible L'idée que tu fasses le choix de la moto thermique pour "dénoncer la poudre au yeux" de l'électrique me semble assez Cervantesque... Et contre productive. Je pense que l'on peut choisir la moto électrique pour la promesse qu'elle représente sans être dupe du Musk et de sa réelle efficacité. Cela fait sûrement de moi un "Pékin moyen" à tes yeux (formule un peu méprisante). "La fontaine de Jouvence" on l’espère tous mais en attendant l’électrique, même s'il est encore mal produit et stocké me donne plus d'espoir que le fossile qui te propulse tous les matins avec ton "bâton de pèlerin pour sensibiliser des foules aussi cosmopolites qu'ignares" (là aussi c'est méprisant). Pour le reste je suis d'accord avec toi . Il faut vraiment faire quelque chose.
  7. Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

    Il n'y a presque pas de perversité dans ma question, juste l'envie de comprendre ton opinion. J'ai tiqué sur les deux phrases suivantes qui me semblent contradictoires: Je pense qu'à terme le stockage électrique est une solution au vu de l'énorme élan de recherches qui est fait dans se domaine et du marché démentiel qu'il représente. J'ai assez confiance dans le fait que le lithium ne soit qu'une transition. Je pense que aussi que la production d’électricité est le problème central, mais que choisir un moto thermique à la place d'une électrique, c'est encourager tout du moins symboliquement les énergies fossiles dont on peine tant à ce débarrasser, et qui comme jack le dit représentent l'urgence numéro une.
  8. Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

    Alain, Je n'ai pas de doute sur le fait que tu t'attaches à ce que ton empreinte carbone soit minimale. Je repose ma question différemment: Si on te propose d'échanger ta moto thermique pour une moto électrique gratuitement, quel est ton choix?
  9. Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

    Alain, Ce que tu dis est plein de bon sens. Aujourd'hui tu as peut être une voiture thermique. Si on te propose de la remplacer gratuitement par une électrique, quel est ton choix?
  10. Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

    Quand la marmite va exploser, j'ai bien peur que les carottes soient trop cuites...
  11. Nouvelles d' ALMA

    C'est dommage de ne pas avoir les dimensions UA pour chaque disque.
  12. A voir voyage vers mars

    Il y a une chose de vrai dans cette vidéo, c'est l'émotion.
  13. M 76, télescope de 1 m C2PU à F/3.3, Nikon D810 A

    SuperLaurent et 51fulgur vous pourriez pas mixer vos images qu'on voit ce que ca donne avec 10h et 5minutes poses, un APN refroidi et 1.5m de diametre?
  14. Silex DS-510 et Silex DS-600

    Cyril, J'ai le DS610 et le 510. Je les utilise en mode CCD image avec une ZWO ASI 174MM (et une Moravian G4-9000). je n'ai pas essayé le directshow. Depuis que je suis passé en windows10, pour que cela fonctionne il faut que le boîtier soit branché à mon routeur. Avant cela je connectais directement le boîtier sur le pc. C'est un bon boîtier, mais je trouve que la connexion initiale au device USB est un peu lente, ce qui n'est pas rédhibitoire.
  15. Ngc7635 au CTA320+ASI183mm

    Un peu large comme bande pour de l'Hydrogene alpha Belle image comme souvent dans tes posts.
  16. RCE 2018 (1,2 & 3 novembre)

    Il fut un temps on pouvait accéder au pdfs de certaines présentations, j'imagine que pour cette édition c'est trop top, mais quelqu'un aurait il le lien de l’édition précédente? Ou dans le cas où des intervenants sont présents sur ce forum, il serait utile de les poster ici. Pour les malchanceux qui ne peuvent pas se déplacer, cela serait vraiment un beau geste.
  17. Lancement du EELT, c'est (presque) bon !

    Si tu veux aussi te rendre compte de l'énormité du truc alors considère l'installation du VLT sur la plate-forme Nasmyth de l'ELT... Ceux qui sont déjà rentrés dans le dôme d'un 8-10m comprendront en tout cas.
  18. Imaginons que la mission soit en effet dédiée à observer un objet bien précis, je serais curieux de savoir quelles précisions sont requises sur les paramètres de mise en orbite du télescope pour qu'il puisse effectivement être au bon moment et au bon endroit afin d'avoir l'objet dans son champ de vision infinitésimal. Mon intuition est plutôt négative mais peut être que je me trompe. Et pendant combien de temps l'objet serait il observable? Faudrait peut être lire l'article
  19. La question que je me pose est quelle est le champ (sur le ciel) d'exploration possible d'un tel télescope. Pour les lentilles gravitationnelles observées sur terre on espère un alignement parfait entre la terre, l’étoile et l'objet, soit ici entre le télescope, le soleil et l’objet. La seule manière de couvrir un certain champ de vue et donc d'avoir un multitude de cibles possibles c'est la rotation du télescope autour du soleil. Soit un anneau infiniment fin que l'on ne couvre seulement en plusieurs dizaines voire centaines d'années. Ou en posant autrement la question, le nombre d'objets observables avec un tel télescope n'est il pas extrêmement faible au vu de son coût? Et a-t-on vraiment le choix des cibles?
  20. Petite annonce

    Une bien mauvaise nouvelle, peut être pourrais tu conseiller une alternative pour les mesures optiques chez les particuliers. Bon en même temps ça pourrait donner des idées à d'autres.
  21. INDE : une mission habitée pour 2022

    C'est vrai qu'ils sont plaisants tous ces petits villages...
  22. Conférence de presse de l'ESO (26 juillet)

    C'est exactement ce que je voulais dire, merci Vaufreges et Motta d'avoir saisi mon propos.
  23. Conférence de presse de l'ESO (26 juillet)

    Effectivement, présenter ce résultat comme un énième vérification de la RG peut paraître ennuyante, mais on peut voir les choses différemment en s’intéressant un peu plus au contenu de la conférence. Il s'agit ici d'une mesure qui n'a jamais été faite auparavant, parce que la technologie ne le permettait pas. Cette première ouvre les portes a une étude plus profonde de notre trou noir et de la physique qui l'entoure. C'est cela qui est important et qui a été mis en avant pendant la conférence (assez basique, grand public). Ce que les astronomes espèrent en menant ce genre d'étude c'est de mettre à mal la théorie plutôt que de la vérifier. En cela le résultat scientifique est plutôt décevant, alors que la prouesse technique est remarquable. On pourrait faire une analogie un peu bancale avec la découverte de la première exo planète qui n’était pas vraiment une surprise scientifique mais une première, et dont la technique mise en œuvre était très prometteuse et a permis une petite révolution scientifique. Enfin je pense qu'ici on est quand même dans une moindre mesure, mais qui sait...
  24. Conférence de presse de l'ESO (26 juillet)

    On est dans la période (2018) où S2 passe très proche de notre trou noir préféré. Et les télescopes qui sont munis des instruments appropriés sont à l’affût de ce qui va se passer. J'imagine qu'il s'est passé un truc... On va voir sûrement voir des résultats de NACO, SINFONI, peut être SPHERE. En plus les meilleures observations du centre galactique depuis l'hémisphère sud se font en été (enfin en hiver la bas). Enfin je me trompe peut être. C'est juste une possibilité. Ca vaut le coup de regarder en tous les cas.