lepithec

Member
  • Content count

    167
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Posts posted by lepithec


  1. Merci. Je suis surpris de ne pas voir d'autres images, car beaucoup d'autres amateurs ont dû faire mieux. Avec la turbulence, la mise au point était franchement périlleuse, mais la météo n'est pas très coopérative en ce moment, ceci explique peut-être cela.


  2. Super projet Colmic, je vois que ça a bien avancé depuis l’origine ! Bravo. Vu que je cherche aussi une alim nomade pour mon EM200 et qu’il le faut potentiellement un autre contrepoids, ce serait un projet idéal, surtout si c’est dans les 150€. J’étais parti sur une batterie Kanavano 25Ah mais là ton projet me donne vraiment des idées.

     

    Par contre je suis une bille en électronique, à part souder grossièrement des fils je ne sais pas trop faire. En revanche je sais très bien suivre un tuto de réparation en photo comme sur iFixit ! As-tu prévu un genre de tuto bricolage pour fabriquer cette batterie pas à pas comme tu l’as si bien fait avec ton tuto Siril ? 😃

    • Like 2

  3. Et un truc comme ça, ça pourrait se tenter ?

    Genre on focalise grossièrement avec le miroir primaire, ensuite on bloque, puis on collimate avec ce porte-oculaire qui permet ensuite d'affiner la mise au point de 56 à 66mm pour la caméra.

     

    Il est indiqué Précision: 0.1mm. Est-ce suffisant pour une focalisation (au foyer donc, pas à partir du primaire) sur un SC de 10 pouces sachant qu'avec une Barlow 2x on sera à f/d 20 ?


  4. Superbe ce hacking de montures Taka ! Bravo oui c'est bien stylé.

     

    Attention à la polarité pour l'alim, car je pense que sur l'EM200b c'est comme l'EM10b, le - est au centre ! Mais tu dois déjà savoir, je vois que tu utilises le boitier à piles, c'est très sage. :)

     

    Et du coup pas de souci pour brancher la raquette de l'EM10 sur le boitier de l'EM200 ? C'est les mêmes fiches ?

    • Like 1

  5. il y a 6 minutes, olivufu a dit :

    cela commence à faire chère la correction de shifting

     

    Oui c'est sûr, du Moonlite sur ce tube je ne pense pas que ça vaille le coup.

     

    J'ai toujours été un peu fâché avec les Schmidt-Cassegrain, ayant connu aussi des déboires sur un vieux C8 (réparable heureusement). Pour le planétaire je suis plutôt team Maksutov (bientôt peut-être Mewlon). Mais ce Meade on me l'a donné et c'est quand même un gros diamètre avec une grande focale, j'aimerais vraiment tenter d'en faire quelque chose de sympa ! Beaucoup d'amateurs ici ont quand même de beaux résultats avec des SC. Est-ce que atteindre un bon niveau optique avec un LX200 est forcément au prix d'une blocage définitif du primaire ou d'autres modifications ? J'avoue que je ne suis pas du tout spécialiste, c'est la raison de ce topic ici. Je vous remercie d'ailleurs pour tous vos précieux conseils !


  6. Il y a 7 heures, JML a dit :

    Sans aller sur du haut de gamme un compromis est sage.

     

    Oui, merci beaucoup pour ton retour sur le Kepler. J'avais noté cette référence tout en me doutant que c'était peut-être un produit avec une qualité moyenne vu le prix.

     

    Est-ce que quelqu'un connaît le Baader ? Et le modèle TS Optics ?

     

    Dans le haut-de-gamme il y a Moolite je crois, mais là c'est vraiment onéreux en neuf. Et il existe beaucoup de modèles, j'ai du mal à m'y retrouver. Des conseils au sujet de cette marque ?


  7. il y a une heure, heXa83 a dit :

    pour le porte oculaire, il y a le Meade "ZIS" zero image shift qui est pal mal du tout.

     

    Ah oui j'ai vu ça il y a quelques temps, j'avais oublié ! Ça n'a pas l'air formidable niveau mécanique mais je pense que ce serait suffisant pour mon usage, et la motorisation est un atout. Merci !


  8. Le 17/04/2021 à 08:29, olivufu a dit :

    oui, 4 ou 5 fois, tranquillement, sans se presser. Cela repartira peut-être mieux la graisse et peut réduire très nettement ton shifting.

    C'est gratuit comme premier essai

     

    Merci pour ce conseil, j'ai fait ce premier essai hier soir et cela a considérablement amélioré le shifting !

    En y repensant c'est normal, le tube avait été stocké 5 ans dans un garage (je n'avais alors aucune monture avec la capacité de charge suffisante pour m'en servir).

     

    J'ai pu améliorer la collimation également, dans une certaine limite car j'observe depuis un balcon et j'ai beaucoup de turbulence locale (qui se cumule à la turbulence du ciel parfois importante). Pour le visuel en tout cas c'est très suffisant !

     

    Je suis donc un peu rassuré, car je pense qu'à terme il sera possible de bloquer le miroir primaire (il y a une vis pour ça sur ce Meade) et qu'il sera plus aisé de faire une bonne collimation et focalisation avec un porte-oculaire externe dédié à l'imagerie. J'en reviens donc à ma question au début de ce topic : quel porte-oculaire conseilleriez-vous, sachant que je n'envisage que la photo avec caméra planétaire, a priori couleur dans un premier temps (donc pas de roue à filtres). Bien sûr, qui peut le plus peut le moins, mais je pense pas avoir besoin d'un PO qui supporte de lourdes charges.

     

    • Like 1

  9. Le 17/04/2021 à 13:45, Adamckiewicz a dit :

    S’il y a un tel schifting il faut régler le probleme.

     

    Que me conseilleriez-vous de faire pour régler ce problème de shifting ? Serait-il utile de démonter le barillet arrière du Meade pour nettoyer la graisse et inspecter le système ? Est-il possible de faire ça sans démonter la lame de Schmidt ? Je n'ai pas trouvé de tuto à ce sujet.


  10. Il y a 2 heures, olivufu a dit :

    As tu monté un accessoire dessus, pas d'origine, genre un chercheur ou autre ?

     

    Oui, une barre d'accessoires ADM mais elle est fixée avec les vis d'origine du Meade qui sont très courtes, donc peut probable que cela perturbe le miroir. Mais merci pour tes précieux tes conseils !

     

    Il y a 1 heure, JML a dit :

    Un crayford oui c'est cher, même premier prix, mais ça résout le problème.

     

    Oui je pense que ça pourrait régler le problème assez radicalement. Merci !


  11. Nan mais là c’est au point ou l’étoile traverse quasi tout le champ quand je fais la mise au point. Avec un oculaire de 24mm à 2500 de focale. Faire de l’intra-extra focale fait changer l’emplacement de l’étoile d’une part de l’autre du champ. Je ne vois pas trop comment collimater dans ces conditions surtout que ça semble tout bouger d’une nuit à l’autre. J’ai peut-être un souci mécanique plus grave ?

     

    Est-ce que les tubes LX200 de 10 pouces peuvent se démonter par l'arrière pour accéder aux mécanismes de mise au point ou il faut obligatoire enlever la lame de Schmidt et le primaire par l'avant ?


  12. Mmh, pas vraiment. C’est quoi la manip, defocaliser à fond jusqu’à arriver en butée d’un sens et dans l’autre ?

     

    le système de blocage du primaire me semble curieusement fichu aussi. le serrage n’est pas net.
     

    J’aimerais bien voir comme c’est fait là-dessous mais je doute qu’on puisse ouvrir le tube du côté du PO contrairement à un Mewlon 250 ou 300 (si j’ai bien compris).


  13. Bonjour,


    Je recherche une solution légère, simple et efficace pour faire la mise au point avec un Meade LX200 qui a un shifting important. Il est quasi impossible à collimater et utiliser avec la molette de déplacement du primaire, ça bouge beaucoup trop.

     

    J'ai pensé dans un premier temps à un système hélocoïdal en 31,75 car j'envisage surtout d'utiliser cet instrument pour le planétaire avec une petite caméra ou des oculaires 31,75, car les porte-oculaires Crayford 2 pouces me semblent assez onéreux. Mais je suis ouvert à toutes les solutions. Idéalement, s'il peut être motorisé avec un EAF de ZWO à terme cela pourrait m'intéresser.

     

    Dans un avenir proche, je vais probablement acquérir un Mewlon 180 donc si cet accessoire est aussi adaptable sur le Taka moyennant une bague d'adaptation, ce serait idéal !

     

    Auriez-vous des produits à me suggérer ?

     

    Merci !


  14. Nouvelle version avec une extraction du gradient mieux corrigée (en jouant avec les curseurs du panneau de contrôle dans Siril).

    L'export en 16 bits est en effet obligatoire, le post-traitement sur LR fonctionne beaucoup mieux.

     

    Instrument : Taka FS-60 + correcteur 6,2 sur monture EM200

    Canon EOS 6D non modifié

    50 poses de 30 secondes à 800 ISO + DOF

    Traitement sous Siril + Ligthroom

     

    m42-fs60-6d-siril-gradient.jpg

    • Like 4
    • Love 1

  15. Il y a 5 heures, LucaR a dit :

    T'as essayé le retrait de gradient sur la séquence avant empilement ? En général ça me donne de bons résultats.

     

    Non, j'ai lu qu'on pouvait faire ça mais j'utilise les scripts de base sur Siril donc je ne sais pas faire dans cet ordre ! :)

    J'essaie de suivre le tuto de Colmic sur Siril qui est très bien fait, mais certaines pratiques plus poussées m'échappent, forcément.

     

    Il y a 5 heures, LucaR a dit :

    Pour ton souci de tif: tu sauvegarde bien en tif 16bits? Adobe ne gère pas encore correctement le 32bits.

     

    Bonne remarque, c'est probablement la source de ce problème. Je vais essayer en 16 bits. ;)

     

    Merci beaucoup pour vos conseils et vos très belles versions de mon image !


  16. Merci pour vos conseils !

     

    J'ai refait une série de flats à 100 ISO et des dark-flats à 100 ISO, le traitement me semble mieux sous Siril mais toujours impossible d'enlever le gradient, il doit être trop fort. Ce ne serait pas étonnant car M42 était basse, j'ai des lampadaires sous le balcon et ce boitier n'a pas de filtre anti-pollution. Après c'est peut-être possible d'enlever le gradient ou de faire mieux, mais je ne sais pas faire avec les réglages de base.

     

    Sinon quand j'exporte en TIF pour faire le post-traitement sous Lightroom, curieusement l'image devient toute claire, comme si l'histogramme avait été déréglé : ci-dessous, capture de l'image dans Siril, puis la visualisation dans LR. Il faut appliquer un réglage pour garder les mêmes valeurs ?

     

     

    m42-fs60-6d-siril-v2-screenSR.jpg

    m42-fs60-6d-siril-v2-screenLR.jpg


  17. Bonjour,

     

    Je n'ai pas eu beaucoup d'occasions de tester cette configuration, c'est chose faite avec les derniers soirs où l'on peut encore profiter d'Orion.

    On m'avait prévenu que la Taka FS-60 et son correcteur 6,2 n'illuminaient pas de manière optimale le champ d'un capteur plein format, ce n'est d'ailleurs pas un hasard s'il existe des formules optiques bien plus optimisées pour cela (les FSQ ou les Epsilon par exemple).

     

    Voici mon test avec 50 poses de 30 secondes à 800 ISO.

    DOF : 15 darks de 30s à 800 ISO, 35 offset au 1/60e à 800 ISO et 23 flats au 1/60e à 800 ISO.

    Prétraitement dans Siril (je précise que le retrait du gradient a complètement foiré).

    Pas de filtre, boitier non défiltré, pollution lumineuse moyenne (ceci explique aussi cela).

     

    J'ai pris soin de régler le temps de pose des flats avec l'histogramme aux 2/3 sur le LiveView (je fais mes flats avec une tablette lumineuse A4 pour dessin).

    Au traitement je suis aperçu que c'était faux, ils sont trop lumineux ! L'histogramme dans LR ou PS ne correspond pas du tout à celui visionné au LiveView, quelle est donc cette sorcellerie ?!

     

    En relisant des trucs sur les flats et les offset on découvre plusieurs méthodes :

    - il faut les faire à 100 ISO OU BIEN il faut les faire au même ISO que les ligths

    - il faut faire des offset avec le temps de pose le plus court possible (1/4000e le plus souvent) OU BIEN  il faut faire des offset avec le même temps de pose que les flats (= darks de flat)

     

    Je pense qu'il y a déjà eu beaucoup de débats à ce sujet mais j'avoue en avoir perdu mon latin. Personnellement il me semble bien plus logique de faire des flats qui ressemblent à des fonds gris neutres, afin de mieux montrer les poussières et le vignettage, après il y a sûrement des contraintes mathématiques pour le traitement qui m'échappent. Dans ce cas il y a forcément une méthode optimale et meilleure qu'une autre. Je n'ai pas trop de problème avec mes flats sur le 1100D, mais le capteur étant plus petit, ça vignette forcément moins. Là avec un 6D tout est plus critique j'ai l'impression...

     

    Et ici d'après vous, est-ce un problème de flat ou un chemin optique pas optimisée Full Frame ?

     

    m42-fs60-6d-siril-web.jpg

    • Like 3

  18. Le 06/04/2021 à 19:10, oliver55 a dit :

    Pour nettoyer mes oculaires, j'utilise aussi du nettoyant à lunettes de vue avec une microfibre propre.

     

    Merci oliver55 pour ces précisions très intéressantes d'un professionnel ! Du coup, où trouve-t-on des lingettes microfibres d'optique en lot et emballées individuellement ? Chez mon opticien, ou aussi sur les internets ? (il y a beaucoup trop de choix sur Mamazone, j'ai besoin d'aide !) :D

    • Like 1

  19. Bon alors voici une nouvelle version de ma Rosette !

    J'ai refait le traitement de la session précédente (90min le 3 avril) sous mon Mac mini avec une ancienne version de Siril, et les pixels morts ont disparu ! Peut-être était-ce dû à la transformation ashin que je n'ai pas refait (et que je ne maîtrise pas, car je ne sais pas trop ce que c'est)... :D

    J'ai ajouté à cela 90min faites le lendemain (4 avril) pour obtenir finalement 3 heures de pose au total. Je trouve qu'on gagne beaucoup en signal et ça améliore aussi le bruit, évidemment. Je commence a être assez satisfait du résultat, Comme quoi, le nerf de la guerre, c'est le temps de pose...

     

    Pour rappel :

    Instrument : lunette Takahashi FS-60CB + correcteur f/6.2 (focale = 370mm)

    Monture : Takahashi EM-200

    Imageur : Canon 1100D modifié Baader + filtre Optolong L-Pro clip

    Guidage : QHY 5-II-C sur chercheur 9x50

    Exposition : 60x180 secondes à 800 ISO + DOF

    Traitement : Siril + Lightroom

     

    Lien vers l'image en full resolution  : https://my.pcloud.com/publink/show?code=XZ5jtWXZ2uoaUFQIh6fzTJmNjGKMJ87Gn28V

     

    rosette-180min-3-4avril-siril-gradient copie.jpg

    • Like 2

  20. il y a 2 minutes, CB7751 a dit :

    Ca se fait comme un miroir secondaire de SCT, sauf qu'on ne cherche pas la précision absolue comme pour du planétaire.

     

    OK cool ! Comme on est à f/2.2 je supposais que c’était un peu coton, comme la mise au point d'ailleurs. Mais avec l'EAF visiblement c'est bien optimisé !

    C'est vraiment sympa les galaxies en luminance !

    • Thanks 1

  21. Il y a 2 heures, Lonelystar78 a dit :

    Une belle progression dans ce post .

     

    Merci ! Ça aide d'avoir enfin une semaine de vacances avec du beau temps ! Je peux shooter un peu tous les soirs en esseyant d'améliorer des choses.

     

    Il y a 2 heures, Lonelystar78 a dit :

    Avais-tu également ces points noirs sur la première?

     

    Non, justement pas sur la première Rosette du 31 mars. Par contre j'ai fait la tête de singe le lendemain, et j'ai eu ces artefacts aussi.

     

    Il y a 1 heure, ALAING a dit :

    je tenterais sans DOF puis 1 par 1 voir qui fout la pagaille

     

    Oui bonne idée, mais comme j'utilise les scripts dans Siril, je ne vois pas trop comment faire. Une suggestion ?

     

    Sinon voici le lien de téléchargement de toutes les images (environ 1 Go) si quelqu'un ici veux s'amuser ! : https://my.pcloud.com/publink/show?code=kZrACWXZmWQwN7GDVc0CYxrxgQoevjTdgMsV

     

    Ce soir j'y retourne, même cible pour augmenter le temps d'exposition. Par contre je ne sais pas du tout comment combiner ensuite plusieurs images de soirées différentes, surtout si les darks n'ont pas été faits à la même température. Existe-il un tuto pour cela ?