mariobross

Member
  • Content count

    1598
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4
  • Country

    France

Everything posted by mariobross

  1. SH2-94 un petit bout des Petites Dentelles

    Jolies dentelles que l'on a pas trop l'habitude de voir, beau traitement. jc
  2. La boule de cristal

    Slt, une jolie définition dans la neb, de belles extensions et de belles étoiles, ça fait une image superbe. jc,
  3. Amérique du Nord et Pelican au Restefond

    Joli grand champ, bon traitement. jc
  4. IC 1795, le poisson rouge

    Jolie image de cette belle région du ciel. jc
  5. Ngc 281, le pacman fait son SHO

    Oui et non, ou plutôt oui si nécessaire car certains assemblages SHO donnent naturellement des étoiles de couleurs variées sans passer par des acquisitions RVB. jc
  6. La galaxie Maffei 2 : un grand classique.

    Merci c'est sûr, certains on du se dire en voyant l'image finale que Mario était devenu fou jc
  7. Non je rigole …….. Maffei 2 est une galaxie très faiblarde (mag 16) découverte en 1968 par Paolo Maffei, elle appartiendrait au groupe local et se rapproche de nous. Il existe une incertitude sur son éloignement, elle serait située à une distance comprise entre 9 et 18 Mal. Elle est également surnommée "hidden galaxy" car étant occulté par beaucoup de poussières, c'est surtout en infrarouge qu'elle se dévoile avec un telescope comme SPITZER. Non loin d'elle on trouve Maffei 1 qui est au moins aussi difficile à imager. Pour cette image il y a : 25 poses de 5 minutes en luminance, 3 x 7 poses de 3 minutes en RVB, toutes en binning 1 x 1, le télescope est un astrosib 360, caméra STL 11000, Acquisitions en automatique avec Maxpilote, traitement PIX et Php. Le seeing habituel de 2.2 /2.4 ne me permet pas d'aller en profondeur dans les détails, j'ai tenté de les mettre plus en valeur par le contraste de l'image. l'image réduite à 1200px : Une image (Image Credits: NASA/JPL-Caltech/WISE Team) : PGC 10217 est Maffei 2 , PGC 9892 est Maffei 1: Jean-Claude Mario
  8. Thermorégulation d'un tube SCT

    Déjà c'est compliqué, il n'y a pas que la lame à maintenir en température il faut que ce soit l'ensemble du tube (optique + mécanique), il faut pouvoir chauffer et refroidir, non vraiment trop compliqué…... Christian t'as bien expliqué la problématique des SC, plutôt que de maintenir le tube à température il est plus efficace de refaire régulièrement la MAP. En plus tu t'affranchi d'autres problèmes comme le basculement du miroir ou le glissement du porte oculaire. Pas le mieux car pas forcément reproductible, selon la dynamique du changement de température il peut y avoir des différence (selon que la température chute rapidement ou doucement), pour moi le mieux est la refocalisassions avec courbe en V en temps réel. Cela implique d'avoir un focuser électrique d'assez bonne qualité , et un logiciel de gestion. Le principe est le suivant : des mesures d'étalonnages sont faites sur une étoile en intra et extra focal, une courbe en "V" est tracée, la pointe de la courbe représente la meilleure focalisation, une fois cette courbe modélisé avec une dizaine de mesure, le logiciel sait que pour telle étoile (il faut toujours prendre sensiblement la même magnitude) si l'image de l'étoile défocalisée mesure "x", il va falloir se déplacer de "y" pour obtenir une autre taille d'image défocalisée, il fait 2 ou 3 itérations pour se retrouver dans la "pointe " du "V" et rechercher la meilleur position autour de ce point, c'est en gros ce principe. Un avantage est de faire l'approche sur des étoiles focalisées et donc moins sensibles à la turbulence. C'est ce que j'utilise, à la mise en place j'ai fait beaucoup de tests pour prendre la main et faire ensuite une recherche de la meilleure focalisation en manuel……….. je n'ai jamais trouvé mieux que le système en automatique. Mes conditions de seeing ne sont jamais en dessous de 2" (moyenne à 2.4") pour être complet il faudrait tester avec des seeings meilleurs, mais je ne pense pas qu'il y ai de différence, et même au contraire cela devrait encore mieux fonctionner. Autre chose aussi cela implique de changer de champ pour avoir la bonne étoile de focalisation, donc effectivement plus adapté aux systèmes robotisés avec astrométrie etc... Jean-Claude.
  9. LBN 468

    Bonjour, très joli, je n'ai jamais visité ces splendeurs célestes, ton image en fait bien la publicité, bravo. jc
  10. Ngc 281, le pacman fait son SHO

    Bonjour Nathanaël, je trouve ta neb pas mal du tout, certes un poil faiblarde mais cela passe; pour ce qui est des étoiles, elles sont toutes globalement blanches teintées de rouge, je pense qu'avoir une variété de couleur dans les images SHO apporte une vision plus sympa (même si les couleurs ne correspondent pas à ce qu'elles seraient avec une acquisition en RVB). jc
  11. NGC 6543 - oeil de chat

    Bravo, c'est une belle réussite. Jc
  12. IC 1318 nébuleuse du papillon TEC 140

    Merci sauveur, merci xavs. jc
  13. Bonjour, voici une image de la nébuleuse IC 1318 (le papillon), nébuleuse à émission dans le Cygne. L'étoile la plus brillante dans le champ n'est autre de Sadr (γ Cygni) Au total: 35 poses de 15 minutes en ha 12 poses de 15 minutes en SII 12 poses de 15 minutes en OIII Optique : TEC 140, caméra moravian G4 16000, acquisitions en automatique avec Maxpilote, traitement PIX et Php. La luminance est constitué d'un mix en la couche ha et la couche Souffre, en effet la couche Souffre est riche en détails, et vaut le coup d'être integrée. l'image réduite à 1150px : Version full à la taille d'acquisition: http://astro.equinoxe.free.fr/images/images_constelations/cygne/papillon_full.jpg Jean-Claude Mario
  14. IC1805 en HHOO

    C'est un beau cœur groupe O+ jc
  15. NGC 7814 revisitée.

    Jolie prise, cette galaxie est fascinante. jc
  16. NGC7000 en large

    Belle vue d'ensemble et beaux crops. jc
  17. IC 1318 nébuleuse du papillon TEC 140

    Merci beaucoup Paul. Jc
  18. En voyant le spectacle je comprends la nostalgie. jc
  19. IC 1848 nébuleuse de l'Âme TEC 140

    Merci Johann. Merci Marc, j'avais tenté sur une ancienne image juste une pose de 3 minutes rvb en bin 1, avec un peu de traitement j'arrivai à récupérer l'info couleur. A refaire peut être pour embellir un peu l'image sans trop y passer de temps à l'acquisition; jc
  20. Bonjour, voici une image de la nébuleuse IC 1848 (Nébuleuse de l'Âme), nébuleuse à émission dans le Cassiopée. Là j'ai vidé mon disque dur! Au total: 26 poses de 15 minutes en ha 6 poses de 15 minutes en SII 12 poses de 15 minutes en OIII J'ai posé un peu moins de temps que d'habitude et cela se ressent en terme de bruit et de finesse. Optique : TEC 140, caméra moravian G4 16000, acquisitions en automatique avec Maxpilote, traitement PIX et Php. La luminance est constitué uniquement de la couche ha. l'image réduite à 1150px : Version full à la taille d'acquisition: http://astro.equinoxe.free.fr/images/images_constelations/cassiopee/ame_full.jpg Jean-Claude Mario
  21. Bonjour, belle aventure que voilà, je connais bien le site vu que c'est dans mon département, après je le connais plus pour la randonnée que pour l'astro, je n'y ai mis qu'une fois mon télescope. Tes images sont très belles, bravo. jc
  22. IC 1848 nébuleuse de l'Âme TEC 140

    , c'est surtout visible sur la Full, je n'ai pas pu faire beaucoup de poses en SII (uniquement 6 poses), et 25 en ha alors qu'habituellement j'en fait 35, cela fait une différence au traitement, alors bien sûr je masque avec des filtres, mais ce qui est perdu à la base est perdu, chaque fois que l'on rattrape une chose c'est au détriment d'une autre. jc
  23. NGC6951 sous ciel pollué : IFN ?

    Slt, les détails dans la galaxie sont excellents, IFN inside. jc
  24. IC 1848 nébuleuse de l'Âme TEC 140

    Merci à tous. J'ai toujours été tête de mule