Pascal C03

Member
  • Content count

    8029
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2
  • Last Connexion

    Soon available - 47916

Posts posted by Pascal C03


  1. Bonjour et merci pour vos réponses,
    Non, je n'ai trouvé aucun numéro gravé et il n'y a aucun V sur le pourtout exter...
    Je n'ai pas regardé dans l'alésage... Je vais le faire.

    Sinon, si quelqu'un a une méthode pour mettre en évidence la courbure?

    [Ce message a été modifié par Pascal C03 (Édité le 06-04-2012).]


  2. Salut Christian,
    Oui, pour les ventilos j'ai suivi ton avis...

    Là, c'est après réflexion que j'ai tenté cet usinage de lame. Ajuster tous les composants selon le centre est plus pratique; même s'il n'est pas théoriquement indispensable.
    Par exemple ajuster le tilt de la lame a été facilité et réalisé en 10 minutes par le fait que celle ci était centrée. (L'écart d'épaisseur des cales est de plus d'un mm...)

    Et puis la reprise du pourtour a été faite après consultation de 2 personnes dont c'est le métier d'usiner du verre... Au vu de la lame ils ont estimé séparément à juste titre que le risque de casse était très limité. Ils ont eu raison même si je me suis éloigné pendant l'opération pour ne pas voir!

    Le tube carbone, ce sera l'année prochaine peut être quand j'aurais touché un peu aux composites!


  3. Bon, quelques nouvelles du front!

    Oui, on peut retoucher le pourtour d'une lame de SC chez un miroitier soigneux en lui donnant toutes les infos, en veillant qu'il ne pose pas celle ci sur une table de découpe bourrée d'aiguilles de verre et en veillant à ce qu'il travaille bien à main levée sans utiliser de support.

    Le tout pour 4 E...

    Bien sûr, optiquement parlant, j'admets volontiers que ce n'était pas utile. Mais pour régler par la suite ne serait-ce que la perpendicularité de la lame, cela va être beaucoup plus pratique puisque je dois veiller à avoir le "retour" du laser au centre et non excentré d'une valeur pas du tout facile à évaluer...
    Ça servait à rien d'autre que de faciliter les réglages en cascade, même s'ils sont au second ordre, je vais gagner du temps...

    Pour l'amélioration des SC par les constructeurs pour par cher, je vote pour!!

    Sinon pour l'amélioration à 3 francs 6 sous, je laisse les autres le faire. Moi, je ne sais pas. Le seul coût des 3 vis de précision au pas de 0.2 est de 80E... Sur celles-ci va reposer la finesse et douceur de collimation.

    Donner 3 pièces en tournage pour remplacer l'existant a un coût également..


  4. Bonjour,
    La convexité d'une lame doit être dirigée vers le primaire, seulement avec mes yeux je n'arrive pas en posant une règle à détecter la face plate de la face bombée...

    Les seules marque laissées par Celestron sont celle de la photo. Il y en a plusieurs sur le pourtour.

    Ces marques doivent être dirigées selon vous vers le primaire ou bien vers l'extérieur?



  5. Il y a 2 moyens de regarder les choses...

    Pour les Astram, c'est pas terrible.
    Pour une utilisation intelligente des ressources en énergie, c'est assez idiot. Le plus bête étant de voir qu'il n'y a pas de progrès dans les pays riches qui se posent souvent en donneurs de leçons sur l'écologie...

    J'y vois malgré tout un petit coté réjouissant. Partant du principe que pour éclairer, il faut de l'électricité et des ressources financières, on peut se réjouir que les ex pays de l'est s'éclairent nettement plus. On peut espérer pour eux davantage de richesse et de facilité de vie qu'auparavant... 1922 par exemple!


  6. Frédéric, un kit secondaire pour C11 ou C14 est en gestation avec Didier ...
    Pas plus d'info pour l'instant là dessus.

    Par contre une super finesse de réglage pour 3 francs 6 sous... Je n'y crois que moyennement!

    Seb79, pour l'instant, il n'y a pas de photo sur cette modif de support primaire.
    Cette modif est "couteuse" et le restera toujours même en série. Elle demande un appairage de 2 pièces mécaniques.
    Pour compléter, le support du primaire + le réglage de map est hyperstatique de degré 2. Mettre en // un pivot glissant avec une liaison hélicoïdale est anti mécanique... Du coup réduire le jeu à zéro entre support de primaire / au moyeu ( baffle pour certain) comme je l'ai fait faire sur mon C11 fait apparaitre d'autres problèmes qui ne sont pas simples...
    Tant que rien n'est à 100% au point pour le support de primaire 3 touches et que son utilité n'est pas fondamentalement démontrée, je n'ai pas de raison de diffuser + d'infos...
    Pour le blocage du primaire, même chose, une solution "novatrice" est en cours de test. Là encore le degré d'hyperstatisme ne facilite pas les choses. Tout est à tester sur le ciel.

    Tout le monde râle après Celestron sur ce montage de primaire mais s'il n'y avait pas ce foutu jeu, cela ne fonctionnerait quasi jamais!!
    La vraie seule bonne solution en l'espèce demeure dans la séparation nette des fonctions à remplir.
    Fonction de liaison complète du miroir au barillet
    fonction de possibilité de MAP
    D'où :
    Bloquer définitivement le primaire
    Avoir un PO derrière le tube avec MAP et suffisamment de débattement pour répondre à tous les cas de figure...

    Réunir 2 fonctions est toujours astucieux et surtout économique!

    Ne pas oublier que ces mécaniques ont été conçues dans les années 70 pour du visuel et de la photo argentique.
    Depuis, les capteurs sont devenus hyper exigeants mais les actionnaires également!
    Donc on ne renchérit pas un produit qui finalement se vend en l'état...


  7. Oui Christian, merci, je connais et je m'en suis inspiré... Son laser est sans doute plus facile à régler que le mien qui est assez fuzzy logic mais j'y suis arrivé.

    Le pb est que la lame arrive en butée dans son logement et que la croisée de fil est encore à 1.8mm du faisceau... Alors que l'on voit bien sur les photos de Marc Jousset, on voit qu'il arrive à un bon centrage.

    Bon, Chonum dit que c'est pas gênant. C'est un peu vexant quand même...

    Bernard Bayle n'a pas eu peur de retoucher l'alésage interne de sa lame de C8 à la meule sur pige sous eau si j'ai bonne mémoire... Et je me demande s'il n'avait pas aussi revu l'alésage sur le primaire?...

    [Ce message a été modifié par Pascal C03 (Édité le 03-04-2012).]


  8. J’explique la procédure que je voulais suivre initialement :
    Ca me paraissait à priori correct

    Frédéric, merci pour le pdf, je regarderai ça plus tard...

    Hypothèses (optimistes!):
    L'axe optique de M1 est confondu avec l'axe de son perçage
    L'axe optique de la lame est confondu avec l'axe de son perçage


    [Ce message a été modifié par Pascal C03 (Édité le 03-04-2012).]


  9. Bonjour,
    Merci pour les réponses
    Non la lame est encore dans son état "primitif"
    Bon, dans ces conditions je vais aller jusqu'au bout du remontage et tester ensuite (ou enfin)...
    J'ai un PO Feather T et je n'ai pas envie de le changer!

    Marc, comment savoir si la géométrie de la lame est excentrée / à l'axe du trou?

    Note : Pour l'orientation, j'ai des repères sur M1 & M2 mais je ne trouve aucun repère gravé sur la lame...

    Je peux jouer sur l'orientation du primaire. Le miroir repose sur 3 touches réglables depuis l'extérieur du tube. Cela peut me permettre de faire coïncider le foyer du M1 avec l'axe du PO mais le centre du secondaire lui restera décalé de 1.7mm puisque je ne peux pas le centrer avec la lame!?!
    Bien compliqué tout ça...