Pascal C03

Member
  • Content count

    7985
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2
  • Last Connexion

    Soon available - 47916

Posts posted by Pascal C03


  1. Merci Vincent; Pas de pb, j'ai abandonné l'idée de bascule autour du point centre de surface sphérique...

    Démultiplier l'action sur une vis; c'est assez simple comme solution mais ça demande qq usinages supplémentaires. Je l'avais envisagé mais je ne souhaite pas du tout alourdir le système, plutôt l'alléger si possible... Donc, si mon système est jugé assez précis - pour 1/20 de tour de vis ce qui doit être du réalisable - je vais laisser tel que dessiné actuellement...

    Si la distance lame / primaire n'est pas critique, c'est une bonne nouvelle car je vais aussi refaire le support du primaire!

    Un Celestron objet parfait!! Je me marre quand même!!!


  2. Bonsoir, un avis sur ce type de support de miroir secondaire? Je n'ai pas trop d'expérience sur ces supports et j'ai juste essayé de faire logique et léger...
    Pièces en alliage léger. A priori l'ensemble serai un peu moins lourd que l'actuel si j'en crois le calcul des masses effectué par CATIA...
    Un seul ressort et 3 vis "poussantes" (avec billes sur ressorts intégrés pour un contact ponctuel)

    J'envisage du silicone sous la rondelle à porté sphérique bleue... ou réduire le jeu.

    Tout peut être repris! Je n'ai pas encore calculé la flexion sous le poids du secondaire...

    A priori également la finesse de réglage devrait être meilleure... 1/20 de tour d'une vis = 0.0034° par rapport à l'axe de la lame... Vu le montage actuel, ce n'est même pas calculable...

    [Ce message a été modifié par Pascal C03 (Édité le 06-11-2011).]


  3. Effectivement, avec une géométrie de miroir de C11 et des hypothèses sur un système de 3 vis poussant + ressort, corriger un défaut angulaire de 1° au voisinage de l'axe optique revient à déplacer le centre de surface du miroir de 6µm selon l'axe optique et quand même 0.374mm dans le plan perpendiculaire à l'axe optique...
    Mais quand on affine la collimation on est sur des fractions de degré donc cela parait être une complication inutile!

  4. Merci pour cette réponse! Une bonne nouvelle!! 1" me suffit largement pour l'instant; j'image à 800mm de focale avec un EOS derrière un C5...
    Quel logiciel utilises-tu svp?

    (Entre temps j'ai demandé à TS un prix et un délai pour des vis "laiton" et la réponse c'est qu'il n'y a pas de délai chez Losmandy; jusqu'à 6 mois d'attente!!)


  5. Bonjour,
    Je vais commencer mes plans de support de secondaire cet aprem et j'aimerais voir s'il est possible de faire un montage qui laisserait le point haut du miroir secondaire - point central à la surface du miroir - quasi invariant pendant la collimation... J'ai commencé qq esquisses théorique en CAO mais pour aller plus loin il me faut un "rayon" de courbure pour le secondaire...
    Quelqu'un a-t-il ça en rayon!?

  6. J'essaie de poster ma version! mais comme je suis une bille en post d'images!!

    J'ai oublié de dire que qd tu as fini tous tes réglages tu fusionnes tous les calques pour pouvoir enregistrer en jpeg

    [Ce message a été modifié par Pascal C03 (Édité le 06-11-2011).]


  7. Oui c'est bcp mieux!
    sur ton image j'ai fait :
    - un calque de réglage niveau avec le pied d'histo à 24 environ - (et puis on s'en fiche un peu puisque c'est retouchable à tous moments sans dégrader l'image d'origine!)
    - un calque de réglage courbe pour contraster un poil plus... idem, c'est reparamétrable à tous moments...

    - Ensuite j'ai dupliqué l'arrière plan en réglant son opacité à 50%
    puis sur le calque dupliqué j'ai appliqué sur la couche de vert uniquement - la moins bruitée - filtre/renforcement/netteté optimisée avec un paramètre autour de 1pixel et le curseur vers 300
    Puis j'ai joué sur le paramètre opacité pour voir quelle valeur donnait le meilleur résultat sur l'image. Cela affine un peu les étoiles...

    Ne pas oublier que tu peux reprendre à tous moments des réglages sur ta courbe et ton histogramme - c'est l'avantage des calques! Sans eux, Photoshop ne sert pas à grand chose...


  8. Je viens d'essayer avec le 40D et ça fonctionne tout à fait... Par contre dès que l'on démarre le logiciel l'obturateur s'ouvre même sans lancer une capture... Et j'aime pas trop qu'il reste toujours ouvert...

  9. Cette image est très belle seulement pour l'avoir ouverte sous CS je vois que l'histogramme débute à 25 voire 30...
    Cela rend ton image peu contrastée et surtout un fond de ciel trop clair... Tu ne perdra aucun détail en décalant ton point noir à 24 et rendra ton image nettement plus avenante! Enfin, c'est mon avis!
    Et si on ajoute une petite courbe, ça devient superbe!

  10. Je suis quand même surpris de voir que 4500E est considéré comme "bon marché" pour ces mécaniques! Je ne connais pas le "poids" de la partie électronique mais question mécanique, je ne vois pas grand chose...
    J'ai fait chiffrer il n'y a pas si longtemps 2 têtes de rectif avec roulements céramiques et tout un tas de tolérances dans les 15µm + montage - équilibrage dynamique en exemplaires uniques et cela devait couter dans ces eaux là : 5000E pour les 2...(sans la partie électrique) Je pense qu'on est pas loin de 100% de marge dans le matériel astro.
    Connaissant un mécanicien ultra équipé en CN jusqu'à la Zeiss tridim en local climatisé pour le contrôle (figurant dans les seuls 99 fournisseurs de premier rang de Michelin - spécialiste du low cost industriel) et pensant être assez bon cost killer en matière de BE mécanique, il faudrait trouver un informaticien - électronicien "bénévole" pour l'étude de la partie commande et je pense qu'on peut largement tomber les prix pour une cde de 10 montures mini pour des gros instruments...
    (Système d'entrainement par R/vis usinés chez Mercier par exemple...) L'avantage avec un mécanicien qui a déjà son compte de travail, c'est qu'il ne fait pas payer les heures non travaillées aux clients.
    Mais bon, faut avoir le temps aussi...

  11. Ok Frédéric...
    Entre le primaire et le métal du support il y a actuellement 3 rondelles de liège et entre l'écrou et le miroir 2 rondelles. L'écrou est serré assez fortement.

    J'avais envie de ne faire reposer le primaire que sur une rondelle de liège voire une rondelle de téflon ou un plastique mi dur. Même chose entre le miroir et l'écrou : une rondelle plastique.
    Par contre je pensais laisser un jeu de 0.1mm environ entre écrou et rondelle de manière à éliminer toute contrainte sur la tenue du miroir. (Pour garder la position d'écrou un frein réalisé par une vis radiale laiton ou plastique montée dans l'épaisseur de l'écrou...)

    J'ai bon ou je fais prendre des risques au miroir en le faisant reposer sur quelque chose de bien moins élastique qu'avant??

    J'ai viré le gros bouchon de silicone rouge qui maintenait le primaire collé au tube central. Le miroir a gagné un peu de liberté de ce coté là...


  12. Merci, les 2 choses me paraissent astucieuses : le fil + le ramollissement...

    Je pensais toujours au collage avec 3 points de silicone!?? - On voit plein de secondaires de Dobson avec des points de silicone...

    Mais je peux envisager un montage à griffes; ça complique un peu mais pas trop...

    Si Chonum relit ce fil, j'aurais des questions sur la tenue du primaire!!


  13. Je suis assez d'accord avec toi, cela vient essentiellement de la vis ( modèle en acier en effet...)
    Je connaissais la vis de précision qui coute un bras chez O&V mais pas le modèle laiton...
    Je me dis qu'avec une mauvaise vis, aucun logiciel de guidage ne porra marcher correctement...
    Quel logiciel d'ailleurs?

  14. Je veux refaire un ensemble support de miroir secondaire pour mon C11 pour avoir une collimation plus "durable" et plus aisée.
    Première tâche : Décoller le miroir de son support actuel.
    Celui-ci est visiblement collé sur du "liège" avec le liège collé lui même sur une rondelle en aluminium.
    Essayer de passer une lame entre verre et métal me parait un poil risqué!?
    Vous en pensez quoi?
    D'autres idées pour faire ça?

  15. Bonjour, j'ai une ancienne G11 de 16 ans d'age avec les moteurs (step motors), le coffret Célestron Digital Drive System, une camera Inova...

    Que manque-t-il pour faire un suivi auto? Quel logiciel de suivi?

    Arrive-t-on à un résultat correct (avec ces vieux moteurs) qui permette de bonnes images avec une focale maxi de 1000 mm??
    Ou bien faut-il envisager un remplacement des moteurs?

    (Pour l'instant je corrige à la raquette l'oeil rivé sur l'écran du PC et en dehors de l'erreur de m.e.s. je suis surpris de voir l'amplitude des dérives : en gros AU MIEUX, une étoile se maintient dans un carré de 25 pixels de coté pour une focale de 2800 mm;;


  16. Un correcteur se place après la Barlow je crois. Ma Barlow est en 2" et le flip mirror également... Cela m'oblige à une gymnastique d'ajout de raccords nuisibles à l'alignement...
    Même pour un usage en planétaire on a intérêt à être en "grand diamètre" pour limiter les rotations de sections par rapport à un axe perpendiculaire à l'axe optique d'un accessoire à l'autre... (avec ces serrages non concentriques que l'on trouve partout du PO jusqu'au serrage de la caméra...)