ManuAL68

Member
  • Content count

    17
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

0 Neutral

About ManuAL68

  • Rank
    Inactive member
  1. PST 40/400 double stack > Imagerie ?

    Merci pour ses rappels Oui effectivement, il est préférable d'utiliser un camera monochrome. Je connais bien la formule Echantillonnage = 206 * taille pixels / focale. A priori, un pixel de 2.2 microns donne un échantillonnage de 1". Petites questions : -Je connais moins la première formule : comment la démontre t-on ? -Le PST 40 / 400 implique pour faire de l'imagerie d'utiliser par un exemple une barlow. Donc on peut imaginer une taille de pixel plus grand. -J'ai vraiment une doute sur les images que j'ai donné en lien. Je me pose vraiment la question comment on arrive à obtenir de tels image avec une si courte focale. Quels sont les traitements qu'il utilisent ?
  2. Bonjour, Je souhaiterais avoir un avis sur la validité d'un PST 40/400 avec un filtre de <0.5Å (double stack) pour faire de l'imagerie solaire (avec par exemple une caméra type Zwo ASI224MC ou Meade DSI Pro). Malgré déjà un coût très élevé pour mes moyens, cela me semble un bon compromis qualité / compacité / budget. Apparemment, certains sites conseillent toutefois, de rajouter une barlow pour former une image sur la caméra : https://www.astroshop.de/fr/telescopes-solaires/telescope-solaire-coronado-st-40-400-pst-personal-solar-telescope-<0-5a-ota/p,10314 (voir au bas de cette page). On peut trouver des résultats à mon niveau largement suffisant par exemple : https://www.cloudynights.com/topic/590896-coronado-pst-double-stack-point-grey-firefly-mv-camera/ ou encore https://twitter.com/MeadeInstrument/status/999334232769081344 Mais j'ai des doutes sur de telles images avec une si belle finesse : un "gros" traitement d'image approfondi doit y être probablement appliqué ? ou le choix du capteur ? Merci d'avance pour votre avis,
  3. Bonsoir,, Effectivement, cela marche bien. Merci beaucoup pour l'information.
  4. Bonjour, Je souhaiterais utiliser le multiplicateur EF 1.4x III sur un canon 6D avec une lunette (donc fixé avec une bague T). Apparemment, cela s'utilise assez couramment au lieu d'une barlow. Le montage est le suivant : Boîtier 6D > Multiplicateur > Bague T > lunette Le boîtier m'indique une erreur "Err01 Problème de communication avec l'objectif ". La prise d'image est impossible. Comment peut-on éviter ce code d'Errreur ? Je précise que le multiplicateur fonctionne bien avec un objectif Canon dédié. D'avance merci pour vos idées.
  5. Merci beaucoup pour toutes ces informations, je vais étudié bien tous cela. Excellente continuation
  6. Oui je suis d'accord avec ce point de vue. Le réducteur est le F/6.3 Series4000 et date de 2008.J'ai fait un test hier soir grâce un ciel exploitable, assez correcte pour mon site d'observation (en ville, sous un ciel assez pollué).Le premier test a consisté à utiliser le réducteur vers F/6.3, une série de bague et une caméra i-nova PLB-C2 avec Jupiter. Evidemment la mise au point est difficile avec seulement le "coarse manual focus knob" mais on trouve une mise au point. Observant la distance entre la caméra et le réducteur, j'ai placé ensuite le ZIS et trouver la mise au point par petit pas beaucoup plus facilement : j'obtiens un résultat exploitable (voir plus loin (1)). Ensuite, j'ai testé le réducteur F/3.3 avec la caméra PLB-C2 : la distance entre le réducteur et la caméra est extrêmement courte (entre 1 et 5 cm), donc il est impossible de mettre le ZIS.(1) La qualité de l'image n'est pas hyper-top mais peut venir de nombreux facteurs dans mon cas (que je dois ré-étudier). En attendant, il est probable que le problème vient de la roue à filtre qui ajoute une distance non négligeable, entre la caméra SBIG et le ZIS pour trouver la bonne distance. Mais je vais encore réfléchir à la meilleure solution... Je n'ai pas très bien compris la phrase suivante ? "Je le visse sur la bague au diamètre SCT qui se placce dans le ZIS que j'ai fait usiner" Est ce possible d'avoir plus d'informations ? Est ce pour un célestron ? (on voit plus d'exemple pour cette marque).En tout cas, tous avis est bon à prendre...
  7. Merci tout d'abord pour toutes ces informations utiles. Désolé de répondre en retard,Quelques remarques et questions par rapport au message de Patry : 1/ Que signifie : "Mais peut être dans les PA ou sur la baie ?" 2/ et pour le paragraphe qui suit : Effectivement, le renvoi coudé doit être dans ce cas de bonne qualité surtout avec une caméra CCD ou la focalisation doit se faire de façon très fine si on réduit la focale. Si j'ai bien compris, c'est un renvoi coudé dans lequel on insère le réducteur de focale. Le souci c'est que le ZIS de Meade est assez imposant donc pour le rattacher sur le renvoi coudé, puis mettre la caméra les risques "mécaniques" (équilibrage, vibrations) me semblent assez élevées. Par rapport au message de jmr j'ai trouvé cette information sur le site de Meade : http://www.meade.com/products/accessories/photography-accessories/meade-f-6-3-focal-reducer-field-flattener.html qui dit que le réducteur de focale F/6.3 est exploitable pour des petits dimension de capteur sur ACF, mais évidemment pas sur du full Frame (24x35 mm) ce que je ne fais pas. En principe, cela signifie simplement qu'il y aura plus d'aberrations au bords et probablement du vignettage. J'ai un ACF à F/10 (pas le nouveau tube F/8 qui évidemment n'est pas compatible avec de tels correcteurs). Avec le réducteur de focal à F/3.3, c'est une autre histoire évidemment. Je tenterais avec différentes caméras sans le ZIS prochainement. Mais l'idée est bonne de mettre le réducteur à l'intérieur du ZIS (pour autant que l'on a assez de tirage - Back Focus sur le réducteur, et je n'ai pas cet infos précise sur celui de Meade). Combien faut il compter en terme de coût pour un tel usinage ?Note : Étant enseignant chercheur en optique, n'hésitez pas à proposer des solutions techniques délicates. L'idéal pour faire un beau correcteur serait de connaître le design exacte de l'ACF (profil exact des miroirs utilisés).[Ce message a été modifié par ManuAL68 (Édité le 06-05-2016).]
  8. Meade ZIS et Robofocus !

    Bonjour, Pour information j'utilise le ZIS avec un PC en utilisant Maxim DL sur un LX200GPS (2008). J'ai une liaison USB avec le PC type Pierro-Astro et cela marche relativement bien avec les drivers ASCOM. Peut être vous pouvez aussi trouver votre bonheur chez JMI Instruments, Starlight Instruments ou encore Moonlite (voir mon message du même jour).
  9. J'ai acheté en 2008 un 10" LX200 ACF + GPS. Il a été vendu avec un "Zero Image Shift-Electronic Micro-Focuser" (ZIS). J'utilise pour l'imagerie une caméra SBIG ST8-XME avec une tourelle CFW-9/v2.J'aimerais combiner le ZIS avec les réducteurs de focale de Meade pour la réduction à F/6.3 ou F/3.3. Le ZIS a l'avantage de pouvoir faire des réglage de mise au point avec plusieurs vitesses. Les réducteurs de focale sont les modèles 2" et en même temps des correcteurs de champ : ils permettent d'augmenter le champ. A première vue, il semblerait que c'est impossible de combiner ces deux composants puisque je n'arrive pas à faire une image sur la caméra CCD (le point optimum est sûrement trop près de la dernière lentille du réducteur). J'ai vu trois solutions pour l'instant :1/ utiliser un crayford surdimensionné de 2.5" de Moonlite (mais cela implique que je dois utiliser d'autres réducteurs de focale) http://focuser.com 2/ Utiliser une molette Feather Touch Micro de StarLight Instruments, mais il faut démonter le bouton de réglage, puis on peut le motoriser avec le moteur HSM20. (Quels vitesses de réglage possibles?, encombrement? Contrôle par ordinateur ?) http://starlightinstruments.com/store/index.php?route=product/category&path=37_80 3/ Utiliser une molette motorisée de JMI Instruments, même question que pour le point 2. Pas de démontage nécessaire dans ce cas. http://www.jmitelescopes.com/buy_motofocus.htm#Meade http://www.jmitelescopes.com/buy_microfocus.htm#Meade http://www.jmitelescopes.com/buy_motor_controls.htm A moins qu'il y a un message sur ce forum déjà sur ce sujet, pouvez vous me donner un avis sur ce problème technique ?Mais peut être existe-il aussi une solution au problème initial que je n'ai pas remarqué...D'avance merci pour votre aide, [Ce message a été modifié par ManuAL68 (Édité le 02-05-2016).]
  10. Bonjour,Après vérification, Skywatcher propose un réducteur/correcteur 0.85x pour les lunettes 80ED. Il existe également un correcteur de champ pour des lunettes avec une focale comprise entre 400 et 650 mm. Pour info, un test avec des correcteurs de champ William Optics est également fait avec une lunette 80ED F/7.5 dans la revue Astronomie Magazine de Mars 2010. Les résultats sont disons corrects en APS-C.Quelqu'un aurait t-il des infos supplémentaires ou des résultats sur les correcteurs proposés par Skywatcher ?D'avance merci beaucoup pour votre contribution,
  11. OK Merci pour ces renseignements et ces excellentes images.Je suis d'accord sur le fond.Toutefois, un Newton peut avoir l'inconvénient de l'obstruction. Même si les aberrations off axis sont corrigés par un correcteur, le strehl ratio n'est pas nécessairement aussi bon qu'un système réfracteur. Il faut au moins un strehl supérieur à 0.95 pour une optique de qualité correcte. Or, l'obstruction fait chuter très rapidement ce strehl ratio, donc la réponse impulsionnelle sera loin de celle d'une lunette. N'empêche que pour du très grand champ c'est la solution. A noter aussi qu'on introduit 3 lentilles sur un correcteur de Wynne en plus de deux miroirs. Un système Petzval a environ 4 lentilles le plus couramment. A près il faudrait regarder les FTM de très près, ce qui n'est pas nécessairement utile ici... La lunette est donc un compromis. J'ai pu testé la 80ED pour voir sa polyvalence. A première en visuel de nuit, c'est très correcte, bien sur pour le chromatisme (puisque la black Diamond est corrigé particulièrement pour cela). Si je connaissais les paramètres exactes du système (rayon de courbure, espace, verre) je pourrais proposer le design d'un correcteur, travaillant sur la CAO optique. Alors un autre résultat en APS-C pour cette lunette ?
  12. Oui tout à fait, désolé pour l'erreur sur la dimension du capteur.Et en APS-C, quelqu'un aurait t-il fait des essais ?
  13. Merci pour ses indications,Effectivement je pense aussi que cela doit être très difficile d'obtenir un résultat ultra correcte sur du Full Frame, mais avec un correcteur de champ adapté ??* Les config optiques des Taka FSQ85, FSQ 106ED et TS 65mm f/6.5 sont proches de la config dite de Petzval qui permettent justement d'intégrer cette correction de champ. Joli bête de course... la SW 80ED c'est un peu plus "bateau" comme objectif.* J'ai fait des tests sur des images de jour pour l'instant avec un Canon 40D (22 x 14) : le bord souffre un peu mais sans trop grand dommage... * Est ce qu'un KAF8300 n'est pas de dimension 18x24 mm ? Pourrais t-on voir un joli résultat ?
  14. Bonjour,Je suis à la recherche d'images (astronomie ou de jour) obtenue avec une lunette 80 ED Skywatcher Black Diamond 80/600 et un capteur Full Frame (APN24x36 ou autre), ou du moindre commentaires sur la qualité de l'optique avec un tel champ (aberration, vignettage, distorsion, FTM ou autre). Il semblerait qu'il est préférable d'utiliser un correcteur de champ dans cette situations. D'avance merci pour vos indications.
  15. Afin d'apporter une touche finale à ce sujet, j'ai changé de méthode en utilisant une barlow televue. Beaucoup facile pour le réglage, avec Webcam ou APN : c'est la solution adéquate sur le plan pratique par comparaison à la projection oculaire pour un amateur peu exigeant. De plus pour un barlow classique (non télécentrique), on peut modifier le taux d'agrandissement. A noter qu'une barlow classique introduit plus d'aberrations qu'une télécentrique (typique powermate). Les deux sont donc utiles pour l'amateur, en complément d'oculaire bien choisis pour le visuel.