Vincent_L

Member
  • Content count

    199
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

415 Excellent

3 Followers

About Vincent_L

  • Rank
    Member

Recent Profile Visitors

2906 profile views
  1. et pour finir, on tente les super-Terres on récupère les données de HD108236 (dans le Centaure) : pas mal d’observations: on fait tourner BLS pour voir ce qu’il trouve: donc 2 planètes au moins avec des transits pas très profonds: le premier, avec une période estimée à 19.59 j, correspond à une planète de 3 rayons terrestres le second, avec une période estimée à 14 j, correspond à une planète de 2.6 rayons terrestres, on en trouve une autre à la main avec une période de 6 j et un rayon de 2.4 rayons terrestres, en vrai, le système comprend 5 planètes de type terrestres:
  2. un nouvel exemple avec TIC 237913194: l’algorithme « BLS » ( What is Box Least Squares (BLS) analysis and how is it used to find exoplanets? Episode 28 - YouTube) trouve automatiquement le(s) transit(s) et les périodes associées: ici donc un transit estimé à environ 15 j, pour une planète de 11 rayons terrestres !
  3. bonjour, les télescopes spatiaux spécialisés dans la traque d’exoplanètes Kepler puis TESS ont généré, et génère encore, énormément de données qui sont exploitables par tout le monde. A ce sujet, je vous invite à aller voir les excellents tutos du site planethunters coffe chat ( Citizen Science | Planet Hunters Coffee Chat) qui donne plein d’infos sur la façon d’exploiter soi-même ces données et de partir à la chasse aux exoplanètes ! Les scripts sont écrits en langage python, mais sur le site cité précédemment, les programmes sont accessibles via google colab, ce qui permet d’y avoir accès en ligne, sans rien avoir à écrire ou installer (ceci dit, c’est un bon moyen pour commencer à programmer en python) voici un exemple de ce que l’on peut faire avec l’étude de l’étoile WASP-48, petite étoile de magnitude 11.6 dans la constellation du Cygne. on commence par regarder le nombre de fois où l’étoile a été observée (ici par TESS): l’étoile a été observée pendant 6 séquences d’observations du télescope spatial (6 secteurs) entre 2020 et 2022. Parfait. On trace les courbes de lumière mesurées pendant ces différentes observations: ça s’étale sur pas mal de temps, avec des coupures intermédiaires car le télescope change de champ régulièrement et les intensités mesurées dépendent également de l’orientation du télescope … on normalise pour pouvoir tout comparer: et on zoome pour voir ce qu’il se passe: ah, voilà … le flux en provenance de l’étoile semble diminuer de manière régulière, comme si une planète passer devant régulièrement Notez qu’on peut avoir une « image » de l’étoile prise par le télescope: c’est moins impressionnant que les photos de ce forum, mais ça permet de savoir que la mesure est faite au bon endroit. On va maintenant déterminer la période de cette planète. C’est pas compliqué, il suffit de mesurer la distance entre 2 pics. En pratique, pour être précis, on « replie » le signal (c’est à dire qu’on superpose toutes les observations étalées sur plusieurs années sur une seule phase). on commence en tâtonnant. avec les graphes précédents, je mesure une période d’environ 2.14 jours … . ça me donne ça e repliant toutes les périodes sur elles-mêmes: bof, pas terrible du tout. La période n’est pas bonne, les pics ne se superposent pas. Heureusement, le code est interactif, en ajustant un peu la période, on arrive à ce résultat: on y est, youpi, la période de cette planète est de 2.14 jours (elle tourne autour de son étoile en 2 jours, pratique pour les anniversaires ) mais on ne s’arrête pas là … . On peut également connaître à partir de ce transit, le rayon de la planète. Pour ça, il faut un peu ajuster le graphe précédent, qui contient pas mal de bruit … . on va réaliser une étape de binning, c’est à dire qu’au lieu d’avoir des points toutes les x secondes, je ne vais garder qu’un point toutes les 15 minutes, moyenne de toutes les mesures pendant ces 15 minutes, ça va considérablement simplifier le graphe: en mesurant la profondeur du transit, on peut en déduire le rayon de la planète: 18.4 rayons terrestres … on a donc trouvé une planète de 18 fois le rayon terrestre, orbitant en 2.1436 jours autour de l’étoile Wasp-48 ! bon, ok, elle était déjà connue et pas tout à fait nouvelle (les pros trouvent une période de 2.1436 jours et un rayon de 16.8 rayons terrestres ± 2 ), mais c’était pour illustrer ce qu’il est possible de faire à partir des données publiques de Kepler et TESS. à partir de là, on peut s’amuser à choisir n’importe quelle autre étoile, et traquer la (ou les) exoplanètes ! à vos claviers !
  4. impressionnant, Pierre, impressionnant ...
  5. [Sol'Ex] soleil Ha du 11/09

    merci à vous ! pour le setup: sol'ex avec hélioscope lunt et asi 178, monté sur FSQ106@F8. acquisitions avec sharpcap (bin 2, 300 fps, gain 180), traitements avec INTI puis hugin pour la mosaïque, et enfin gimp pour courbes et netteté. l'image orientée du disque est obtenue avec le soft tilting sun. vincent
  6. salut, belle matinée, on en profite pour faire tourner le sol'ex ! mosaïque de 3 scans avec hugin (acquisitions avec sharpcap, et traitements avec INTI/gimp): a+ vincent
  7. [SolEx] soleil en Ha du 09/09/2022

    et un petit update en ayant fait la mosaïque avec le logiciel hugin, en suivant le tuto réalisé par Valérie Desnoux (sur la chaîne youtube astro-spectro : https://www.youtube.com/watch?v=TVLRWnExXFo) :
  8. bonjour, voici un soleil pris ce matin dans des conditions plutôt bonnes de turbulences. Il s'agit d'une mosaïque de 3 images prises avec le Sol'Ex (hélioscope lunt, asi 178mm sur fsq106@F8, sharpcap bin 2 gain 180, 300 fps et traitments avec inti et gimp): bonne journée, vincent
  9. Le patrimoine des Bogdanoff

    et ça vous permettra en plus d'être interviewé dans Non Stop People ... c'est pas rien quand même ...
  10. je l'ai fait un mois de décembre, en plein coeur de l'ile ... on a pas mal subi la météo sans pouvoir bouger, c'est un peu frustrant (et c'est pas une moitié de mauvais temps qui te tombe dessus ). Comme dit Nicolas, si tu as la possibilité d'être mobile et de décider au dernier moment en fonction de la météo, ça paraît bien. Mais en février, ça risque effectivement d'être plus compliqué pour circuler ... .
  11. salut, le solex a repris du service aujourd'hui en fin d'après-midi ... voici donc le résultat d'un assemblage de 3 scans avec Gimp. Les scans ont été réalisés avec sharpcap (bin 2, 300 fps, gain 200), avec un solex monté sur une fsq106@F8, puis traité avec Inti : à bientôt, vincent
  12. HD143454 - Uvex4

    très beau spectre de T CrB
  13. et pas un petit spectro pour les étudiants ? superbe projet en tout cas, bravo !
  14. ça c'est de l'astro ! belle manip, belle exploitation derrière , bravo !
  15. c'était ma cible d'hier avant l'arrivée des nuages :(, mais prévue cette nuit au starex également, on verra bien joué en tout cas, ça marche bien !