sebastien.sanz

Member
  • Content count

    26
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

8 Neutral

About sebastien.sanz

  • Rank
    Inactive member
  1. Buée sur Evscope

    Cool pour le pare-buée, j'espère qu'il sera aussi efficace que chez moi ! Sinon je m'en voudrai de t'avoir fait faire un tel investissement pour rien Ah oui pas cool du côté de Flamanville, ni vers La Hague d'ailleurs : j'y étais passé en faisant un peu de tourisme vers le nez de Jobourg, c'est impressionnant. C'est dommage d'ailleurs car un peu plus bas dans le Cotentin, je trouve le ciel plutôt excellent. Notamment quand nous allons parfois chez ma belle-mère, à Coutainville. Bon tests !
  2. Buée sur Evscope

    Oh c'est bon ça ! J'y ai bien pensé, mais il y a l'arrêt de bus juste à côté et c'est assez passant... Difficile de faire discret Bon après, là où je suis même sans ces 3 lampadaires, il en restera tellement d'autres... Dont le phare de la Tour Eiffel, bien visible et pourtant à 13km à vol d'oiseau... Mais franchement, grâce à l'Evscope je retrouve le plaisir "d'observer" même si c'est en assisté. Avec mon C11 en visuel, j'arrivais à peine à voir les coeurs de M51 et là je vois ses bras en couleur !
  3. Buée sur Evscope

    Oui, cela dit, je le sors un peu plus s'il n'y a pas de vent car ça cache la lumière des nombreux lampadaires (3) autour de mon jardin Cela coulisse sans problème. J'ai mis le côté strié à l'intérieur car il me rappelle les baffles anti-reflets optiques et me semblait plus mat que le côté lisse...
  4. Buée sur Evscope

    Je t'en prie J'ai arbitrairement choisi 20 cm et cela semble suffisant.
  5. Pour les mosaïques, il semblerait qu'un des logiciels les plus redoutadables soit Microsoft ICE. Je ne l'ai jamais utilisé, mais quelques très bons en disent beaucoup de bien !
  6. Buée sur Evscope

    Bonjour Gilles, Bon à savoir que c'est facile de démonter le miroir Pour la MAP, comme tu as précisé pour la collim, il faut souvent également ajuster le gain pour avoir des traits plus fins. Et j'utilise aussi le zoom numérique pour que les 3 traits occupent tout l'écran. Pour le pare-buée, j'ai bêtement pris du scotch noir tissé. Je n'ai pas eu de soucis de reflets malgré tous les lampadaires autour de moi . Voici les photos : Petite réflexion que je partage ici si jamais certains ont des idées simples : je me dis que c'est dommage que la batterie ne tienne que 3 à 4h quand il fait froid. Je pense que je vais tenter de démonter la coque qui abrite la batterie et voir s'il y a suffisamment de place pour l'isoler avec de la mousse, laine de roche ou polystyrène... Cela peut peut-être la prolonger un peu, voir permettre de la recharger en cour d'utilisation (Bon j'y crois un peu moins car la charge ne doit pas se faire en dessous de 10°C). Bon week-end, Sébastien
  7. Buée sur Evscope

    Bonsoir Damien, Ta collimation ne semble pas top, mais pour le voir vraiment, il faut zoomer numériquement et en tournant à fond la MAP dans un sens ou dans l'autre. J'ai d'ailleurs remarqué que dans un des sens (je ne sais plus lequel) le disque est plus grand. Ensuite en zoomant numériquement pour que l'image défocalisée occupe beaucoup plus de place sur ton écran, tu verras mieux si le centrage est perfectible. Pour ton miroir, cela ne semble pas dramatique mais la mise au point est sur l’araignée du capteur et non sur le miroir. Quant à la méthode de nettoyage, il y en a d'autres : on en reparlera si besoin... Concernant la couleur des étoiles, je tenterai d'y faire attention pour faire un retour. Bons shoots ! Sébastien
  8. Buée sur Evscope

    Bonjour Damien, De mon côté l'Evscope a tourné 4h (avant que la batterie soit trop faible) avec le pare-buée dans le froid et l'humidité d'Île de France : pas du tout de buée. Selon la photo de ton miroir : effectivement impossible de stacker dans ces conditions : je pencherais donc pour le soucis lié au symptôme décrit... Ce qui n'a rien a voir mais qu'il faudrait faire : c'est la collimation car la forme de tes petites étoiles en papillons est jolie mais révèle ce besoin de réglage Enfin pour ton miroir, quelques poussières nuisent de façon négligeable même si sur la photo j'ai 'impression qu'il y en a pas mal : faudrait voir une photo sans buée. Peut-être le fais tu déjà, mais quand il y a de la buée, lors du remballage à l'intérieur (elle arrive forcément à ce moment là) : il faut laisser le tube ouvert à l'horizontal le temps que ça parte. Généralement, je le pose sur les mousses le tube ouvert et pare-buée "sorti" et je vais me coucher... Si on laisse le tube vertical, la poussière vient s'y coller, si on le ferme ça sèche moins vite et cela risque de faire des dépôts sur le miroir. Après si il faut vraiment le nettoyer le miroir (à voir selon la photo sans buée), beaucoup ont expérimenté cela et écrit de bon tutos (se trouve en faisant une petite recherche Ici ou le forum d'en face)... Toutefois je ne crois pas qu'on trouve sur l'Evscope : faut regarder comment on le démonte en toute sécurité... Bonne soirée, Sébastien
  9. Bonsoir Eric, Enchanté ! Je vois que nous avons la même opinion de ce télescope avec un autre plus classique pour la Lune et les planètes. Pour ma part, le planétarium itinérant prend souvent la place des télescopes pour permettre des interventions en journée et surtout s'affranchir des contraintes météo. Cela dit, quand la situation sanitaire le permettra, l'Evscope va sans doute me permettre de proposer plus d'observations même sous le ciel d'Ile de France... Au plaisir d'échanger sur nos activités Belle soirée, Sébastien
  10. Buée sur Evscope

    Bonsoir Damien, Après vérification, il s'agit bien de celui-ci. Au-delà de son prix, sa couleur anthracite et les rainures plutôt mates à mettre côté intérieur, me font un peu penser à un baffle anti-reflets. Les 20 cm représentent effectivement la longueur totale : je coulisse plus ou moins l'ensemble en fonction de l'humidité, vent, ... Pour le rangement, je le coulisse entièrement sur le tube et ça tient dans les mousses de rangement d'origine. Belle soirée, Sébastien
  11. Bonjour, Concernant le rangement de l'Evscope, j'ai opté pour une valise semi-rigide trouvée en grande surface à 65€. Le plus grand format permet de mettre les mousses d'origine juste en rognant un peu les coins et en faisant 2 rainures sur le fond pour laisser passer le système de poignée rétractable. Voici la photo : Belle journée, Sébastien
  12. Buée sur Evscope

    L'investissement à 2€50 si je me souviens bien, permet de faire le test sans se ruiner
  13. Merci Gilles, je ferai de mon mieux pour apporter quelque chose Au plaisir d'échanger dans les fils de discussion !
  14. Buée sur Evscope

    Bonsoir, Afin d'éviter la buée, j'ai bricolé un pare-buée avec le classique tapis de gym 1er prix de chez Décath. Même pas soirée très humide en île de France (sans viser vraiment au zénith), cela a évité toute formation de buée sur le miroir primaire. La probabilité pour qu'il y a en ait sur le capteur est, à mon humble avis, très faible puisqu'il chauffe du fait qu'on l'utilise. Enfin je ne pense pas qu'une résistance chauffante (type de celles utilisées sur les Schmidt Cassegrain) soit une bonne idée car cela apporterait encore un peu plus (trop?) de chaleur sur le capteur. Voici une photo de mon Evscope avec le pare-buée en situation : il fait environ 20cm de longueur et peut se rétracter sur le tube. J'évite de l'utiliser en cas de vent léger afin d'éviter les vibrations, mais dans ces cas là, les soucis d'humidité sont plus limités. Belle fin de soirée, Sébastien
  15. Bonsoir à tous, A 10 ans, j'étais déjà passionné par l'astronomie et l'optique. Toutefois mes choix dans la vie m'ont conduit vers d'autres domaines aussi variés que la physique des plasmas et le conseil en gestion des ressources humaines... Il y a un peu plus de 8 ans, je suis revenu à ma passion d'enfance en créant ma société d'animation en astronomie (Invitez les Étoiles!). Mes clients sont les écoles de la maternelle au lycée, les agences événementielles (pour les galerie marchandes par ex.), les entreprises, les villes et un peu les particuliers en ce moment car l'événementiel ne vit pas sa meilleure période. Parmi mes outils d'animations, j'utilise un planétarium numérique itinérant, divers outils pédagogiques, divers éléments de décoration et mises en scène (combinaison d'astronautes, répliques de fusées gonflables, lunes, planètes, ...) et évidemment pas mal de lunettes & télescopes. Étant majoritairement en région parisienne (Val d'Oise), les instruments astronomiques ne constituent pas les outils les plus utilisés... Mais depuis le confinement de mars 2020, je m'y suis remis pour le plaisir : en particulier pour l'astrophoto planétaire depuis mon jardin avec un C11 sur NEQ6, powermate x2.5 et caméra ASI224 couleur. Je pratique le visuel assisté depuis 7 ou 8 ans également (essentiellement pour certaines nuits des étoiles et des soirées de séminaires d'entreprises) avec : un C11 en hyperstar sur la NEQ6, un APN EOS 600D non défiltré, un ordi avec DSS Live et un vidéoprojecteur. L'idée étant de proposer un voyage au public en mixant projections de Stellarium, de vidéos explicatives (issues du planétarium) et empilage/traitement rapide en direct d'objets célestes... Bon pour être honnête, je le faisais de façon très occasionnelle car installer 100kg de matériel (en comptant tout : matériel, table, ...) et au moins 45 minutes de réglages une fois la nuit tombée : le public a intérêt à être motivé Lors d'une animation publique au Parc Montsouris avec l'AFA, j'étais avec une petite lunette à côté d'un Evscope manipulé par 2 personnes d'Unistellar. Sceptique, je regardais ce qu'ils faisaient et posais des questions... Évidemment, je brûlais d'envie de regarder dedans ! Première surprise, le télescope allumé depuis 2 minutes pointait déjà M27 Dumbbell. Deuxième surprise et non des moindre : la vision à l'oculaire présentait une image bien contrastée et en couleur ! En plein Paris ! J'ai donc décidé d'acheter cet instrument pour remplacer mon équipement précédent. Manque de bol, c'était en novembre 2020 avec l'arrivée du couvre feu... Mais cela m'a permis d'avoir un peu de temps pour m'entraîner quand la météo veut bien le permettre. Ma conclusion est très positive car pour une différence de poids impressionnante (le télescope pèse 9kg, mon dos en est ravi), le résultat est plus simple et comparable à ce que j'avais avant, même depuis mon jardin à 13 km de la Tour Eiffel à vol d'oiseau. C'est avec plaisir que j'échangerai avec vous (et apporterai ce que je pense savoir) sur les divers sujets autour de cet instrument. Bien entendu, si vous le souhaitez je pourrai partager quelques séries images. A très bientôt et belle soirée, Sébastien