Jijil

Member
  • Content count

    667
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by Jijil

  1. Dites les gars, arrêtez un peu de vous plaindre pour l'astrophoto. On passe à l'imagerie rapide, et Starlink nous fournit une ch*ée d'étoiles artificielles. Que demander de plus!?! Ah oui, d'abord l'internet pour tous, puis ensuite l'électricité verte pour tous, transmise depuis des panneaux solaires en orbite vers le sol à l'aide de faisceaux micro-ondes ? (et en plus, en occultant suffisamment le soleil, par leur nombre, ces panneaux pourraient être une solution au réchauffement planétaire... Franchement, vous voyez le mal partout...
  2. Maksutov 90/1250 - Que puis-je voir ?

    Je confirme tout ce qui a été dit ici. Pour ma part, j'ai eu quelques instruments dans cet ordre de diamètre: une lunette 77/1200, un maksutov 100/1000, une lunette 70/350 et un "télé maison" 125/500. Depuis récemment, j'ai un Dobson 254/1200. Le Maksutov est clairement celui que je "dégaine" le plus facilement, rapidement. Le Dobson est un bien meilleur pour les objets faibles ou en résolution, mais avec son poids, encombrement et la recollimation, le Maksutov est plus vite fonctionnel. Pour ce qui est des objets célestes visibles, je dirais que le système solaire en général, c'est super (soleil inclus, avec les précautions nécessaires bien sûr). Pour le ciel profond, on devine plus qu'on voit, mais je ne regrette pas toutes mes années à "deviner": Il y a derrière le plaisir de la découverte... Même si c'est pas l'instrument le plus adapté pour ça, il y a tout de même des choses vraiment chouettes à y voir en ciel profond: M42 bien sûr, M27, M13, ... Tout dépend où on "règle son curseur", mais dans tous les cas, c'est chouette de se rendre compte que ça demande un travail oculaire particulier et pas immédiat (ie: pas le même travail ou plaisir que celui de regarder un écran) et la satisfaction d'avoir trouvé n'a pas de prix... c'est aussi l'école de la patience ou de la ténacité... Ca reste un bon instrument pour y placer cameras et autres, mais ce n'est pas la même démarche (la motorisation et ses réglages, c'est une étape à franchir). Parallèlement, je me sers aussi du Mak comme longue-vue pour l'observation d'oiseaux lointains (avec un renvoi coudé, l'image n'est plus inversée que latéralement) Bref, il part en vacances avec moi ;-) (le Dobson, non...(par son encombrement... on doit faire des choix...)). Avec une EQ1, y'a aussi moyen de faire des photos grand champ du ciel. Sans même de moteur si on a des mouvements assez délicats (mais pas mal d'entrainement...). Pour l'adaptateur smartphone, juste une précaution: quand je suis passé à mon actuel, la fixation n'avait plus assez d'extension pour amener la camera en face de l'oculaire. Donc vérifier les dimensions...
  3. Les petits points (fort) brillants, ca a été le point d'alarme qui soulève les foules (d'astronomes)... mais a-t-on seulement une idée des effets des émissions radio à cette échelle: 1) pour les humains 2)pour tout le vivant (animal et vegetal) ? Et quid de la puissance des émetteurs au sol? Evidemment, on est d'accords, il n'y a aucune incidence, aucun risque, bien sûr. Et toutes les études sponsorisées le montreront, contrairement aux études indépendantes qui manquent de (moyens) sérieux. Et d'ailleurs, elles seront accessibles au monde entier via la 5G (dont le réseau sera multiplié inutilement pour bien s'assurer de leur disponibilité). Peignons donc en noir tous ces satellites pour avoir la paix.
  4. Petite question: est-ce que les trajectoires de ces satellites sont déjà implementées dans les EVScope et Stellina? (ok ok, je ne suis plus là ) Blague à part, la médecine à l'autre bout de la planète via satellite... je ne sais pas vous, mais je ne suis pas hyper franc à me dire que c'est sûr (safe) (dans la position du patient...). Ne fut-ce qu'à cause du délai de transmission... alors si en plus, ça laggue à cause d'une video virale en 8K de chats qui passe en même temps que l'opération... Et puis c'est cool, bientôt on pourra tester des chirurgiens 100% IA sur des patients d'un pays du tiers-monde... (Non, je ne suis pas contre le progrès (et ça en est),, mais quand c'est la dimension économique qui est le moteur, là oui...)
  5. Qui veut un dobson du XIX ème?

    mais pas le tirage du porte-oculaires! (et le chercheur, pas top pratique non plus... mais bon, l'évolution est aussi faite de petites choses simples ...)
  6. C'est l'option simple, en effet. Espérons que ce soit la bonne
  7. Bonjour, Je ne suis pas un habitué de cette section du forum, mais vu le titre, vous devenez déjà pourquoi je poste ici. Pour un système d'imagerie spectrale non astro, passer par un miroir diagonal devant l'objectif nous simplifierait grandement la tâche. Je pense à un miroir de Newton. Mais: -1- est-ce réaliste d'utiliser un miroir standard pour cette gamme spectrale? est-ce que la réflectivité est du même ordre sur toute cette gamme? (ou faut-il passer par des miroirs coatés argent?). Sur le site de Thorlabs, ca a l'air d'etre ok pour l'argent, mais bof bof pour l'aluminium (varie de 68%-95% sur la gamme citée). Est-ce que cette info est représentative en général? Le coût et la dispo d'un miroir argent ne sont pas les mêmes que pour un diagonal astro classique... -2- les conditions de température/humidité sont dégueu et j'ai peur que le miroir ne se pique (à fortiori avec de l'Ag), ou ne soit contaminé de champignons. Afin de limiter (éviter complètement?) les dégâts, je pense à une résistance électrique plaquée par exemple à l'arrière du miroir (comme certains le font sur leur Newton). Existe-t-il des solutions commerciales "clefs en main" pour ça (que ce soit une résistance ou une autre solution) ? (possible que 2" (50mm) de petit axe suffisent mais pas encore certain) Merci
  8. La camera est construite et je ne peux pas la modifier... L'option du miroir c'est pour tenter de résoudre un problème d'encombrement.
  9. Skywatcher flextube et photo

    @goupilastro Merci pour ces infos précieuses! A vue de nez, les pièces dans lesquelles s'insèrent les oculaires font autour de 2cm de long, non? ainsi que tes cales ? ça serait donc dans les clous avec ce que j'ai. Juste que je n'ai pas "les pièces noires" tenant les oculaires... Du coup, tout s'expliquerait... enfin!
  10. Bonjour, Je possède un flextube 254/1200 d'occasion, dont le porte-oculaires d'origine a été remplacé par un TS Optics, qui n'a peut-etre pas la même "longueur optique" que celui d'origine. Je l'utilise en position extension maximum (sur les 2 clics des tubes "flex"). Pour observer avec un oculaire 1.25" je dois utiliser un réducteur 2"->1.25" allongé de collimateur laser. Pour observer avec des oculaires 2", je dois repartir sur une petite allonge (50mm c'est trop long. Peut-etre que 40mm c'est ok, mais sans doute encore un peu trop long (j'en attends une pour tester). Pour de la photo au foyer, avec un adaptateur 1.25"-T2, un adaptateur T2->EOS et un 450D, et un réducteur 2"->1.25" court (qui "coute" 7mm de longueur optique) je suis trop en arrière du focus. Environ 2cm. Comment ca fonctionne avec un flextube (254) d'origine? - je suppose que le 1.25" s'adapte avec un réducteur "court" normal? - les oculaires 2" nécessitent-ils un tube d'extension? - la photo avec un reflex au foyer est-elle accessible dans cette position d'extension ou dois-je passer en position "bino" dans les tubes flex? Pour la position photo, ça me semblerait bien de rester dans l'extension max des tubes, pour limiter l'obstruction du secondaire. A moins qu'il n'y ait du vignettage? J'aimerais avoir une idée de ce qui est prévu à l'origine (et par extension, ce qui est prévu dans les Newton en general) Bref... avec un porte-oculaires d'origine: quelle config pour faire de la photo DSLR au foyer? Celui ou celle qui me fournirait des mesures du porte-oculaires d'origine reçoit ma gratitude éternelle... Merci pour votre aide...
  11. Merci pour ta réponse! Je pensais à cette solution pour des cameras hyperspectrales, l'une dans la gamme 400-1000mm, l'autre dans la gamme 900-1700nm. L'ambiance de travaille serait... chaude et humide... tout ce qu'il ne faut pas... Pour ce qui est de la "faiblesse" de réflectivité, je pourrais m'en sortir avec un étalonnage relatif (j'ai une cible), mais la puissance d'éclairage requise est telle que je m'attends à un signal assez bruité... dans une gamme d'intérêt pour moi... d'où ma préférence (sur le plan optique du moins) pour l'argent... Ce sont des cameras d'imagerie type "push-broom" (line scan). Mais peut-être qu'un coating soit sous le substrat ne poserait pas trop de problème en termes de qualité d'image... Une possibilité pour mieux garantir un coating argent en surface serait de l'insérer dans une sorte de renvoi coudé fixé sur les objectifs, avec vitre côté objet, pour étanchéifier... (et ça protègerait aussi les optique$$ des cameras...)
  12. Skywatcher flextube et photo

    Bonjour, Merci beaucoup pour vos interventions! Entre temps, après une recherche web qui m'a enfin fourni l'image qu'il me fallait (si c'est bien la bonne), je pense que je commence à y voir plus clair: le porte-oculaires d'origine, si c'est celui de la photo attachée à ce post, intègre -d'origine- une sorte d'allonge, que ce soit pour le 1.25" ou le 2" (2 allonges différentes). Vous confirmez? Si c'est le cas, tout se tient... Le porte-oculaires "de remplacement" est conforme à celui d'origine, excepté que l'ancien proprio a gardé lesdites allonges... @goupilastro: merci d'avoir confirmé Si je comprends bien, dans un Newton classique, pour permettre photo+visuel, le porte-oculaires est placé plus en avant du focus, avec une course peut-etre plus longue?
  13. @brizhell je n'ai pas acces à ce lien (tu dois être sur un site "privilégié" Je rejoins malheureusement Roch sur la critique de la présentation du phénomène... La premiere fois que j'ai vu ça passer, je me suis dit "waw impressionnant"... et puis j'ai compris... et là, j'ai complètement changé de discours. Dans le grand public, ceux qui ne regardent qu'occasionnellement le ciel, 5 minutes de temps en temps, qu'est-ce que ca va leur faire? Les conséquences ne seront pas seulement sur l'aspect du ciel étoilé pour *tout* terrien, mais aussi l'arrosage d'ondes dont on ne connait pas encore les conséquences (déjà pour le GSM, ca part encore dans tous les sens)... et... sur notre mode de vie!
  14. Et ça continue !😈

    Puisqu'on parle de connexion web, je serais curieux de connaitre le temps de latence ("ping") de ce genre de connexion... Pour du transfert de données web ok, mais pour des telecoms (telephone, visioconférences, jeux en ligne) ? Je déplore comme vous cette "explosion" d'équipements de ce genre, pour l'astronomie (visuelle comme radio). Mais qu'en est-il également de toutes ces ondes balancées? des interférences (destructives et constructives)? des incidences sur le vivant (animal et peut-etre végétal)? sur les électrosensibles ? (ces personnes qui ressentent une gêne à certaines ondes electromagnétiques, pas juste les troublions avec chapeaux en papier alu) ... et j'en passe... Il faut aussi se dire que ces satellites -de telecom- émettent... et reçoivent! Qu'est-ce que ca va être au sol!!! Le "DAS" des telephones va-t-il être exprimé en puissances de 10? Inversement, si toute cette bande passante télécom était mise à profit ... en videoconférences... plutôt qu'en déplacements voiture et avion, quel serait l'impact sur nos émissions carbone? (et le rechauffement climatique et la presence de nuages) Peut-etre que globalement, les astronomes finiraient par gagner des jours de ciel étoilé? Je n'en sais rien, j'essaie de me dire qu'il y a toujours du bien là où il y a du mal...
  15. Ben non, pas besoin: les appareils photo Sony n'ont-ils pas déjà le Star Eater?
  16. que vaut cet ancien setup ?

    Autrement dit, vendez toutes les gros instruments en pièces détachées... (et ce sera encore un peu plus le b*rdel...)
  17. Skywatcher flextube et photo

    Vu le peu d'inspiration rencontré par ce fil, je retente la question autrement: sur un newton standard, y a-t-il moyen de faire du visuel et de la photo au reflex avec le même porte-oculaires et sans tubes d'extension? Même question pour ce flextube (évidemment ) De ce que j'ai l'impression, avec ce flextube 254/1200, il me semble que le porte-oculaires modifié est trop en avant du focus d'environ 20mm pour le visuel. Par contre, pour la photo au reflex (Canon EOS), il est trop en arrière du focus de 20mm environ (et la distance de registration Canon EOS est de 43,5mm). Ok, on peut sans doute alors quand-même faire de la photo avec les tubes Flex en extension "bino", mais est-ce possible de faire photo+visuel sur la position "extension max" des tubes "flex"? Merci... Ma solution serait d'imprimer 3D une nouvelle embase 20mm plus longue (pour du visuel mais plus de photo avec les tubes "flex" en extension max) ou au contraire, grapiller pour me retrouver 20mm plus court et avoir accès, à cette position des tubes flex, à la photo. Avec la contrainte d'utiliser un tube allonge 40mm pour tout le visuel (ca ne me parait pas très contraignant en 2"). C'est aussi un choix économique: racheter le porte-oculaires d'origine me semble être un retour en arrière (l'actuel offre une démultiplication 1:10, un frein de blocage et une friction réglable) et je ne suis même pas sûr de pouvoir en remettre un (la fixation actuelle a peut-être nécessité d'élargir les trous de fixation, par exemple).
  18. Quand tu parles des effets des branches de l'araignée, tu parles de diffraction ou de reflets anarchiques? (car sur une étoile brillante, j'ai bien 4 branches et pas plus). C'est sans doute effectivement lié à l'instrument, car en regardant dans un Maksutov 100/1000, ca ne se voyait plus... (ou un effet thermique p-e? je n'ai clairement pas eu le temps d'un équilibrage)
  19. Merci pour ta réponse! Au niveau du secondaire, les vis n'atteignent pas le miroir, juste le bloc métallique sur lequel le miroir est collé (en tous cas, chez moi, c'est comme ca). Ca pourrait suffire à induire des effets optiques? Oui, effectivement, ce chariot est une bonne idée. Moi, j'ai un truc de récup du même style.
  20. Tiens justement (je m'immisce) , le trefoil, il se manifeste comment, "macroscopiquement"? Pour l'instant, dans les rares moments de ciel étoilé chez moi, la turbulence ne me permet pas de bien voir la tache de diffraction (ca bouge vraiment trop)... Par contre, Venus "bave" en faisant une grande étoile à plusieurs branches (plus que 6) autour d'elle... Ca pourrait être lié? (ou plutôt un miroir sale? des reflets? ... ?) Sinon, je confirme pour ma part: le système de 3 tubes (sur mon 254/1200) est très stable (dans le temps ou dans les mouvements). Mais il faut bien sûr recollimater quand on modifie la config. Chez moi (occasion), les "joints" en butée de tubes étaient fissurés et durcis (vieillesse). Mais c'est l'affaire de 2-3€ pour les remplacer par de nouveaux O-rings. Par contre, côté compacité, un "tube" Serrurier équivalent prend certainement moins de place au rangement mais le Flextube a un pivot d'altitude placé plus haut (en toute généralité), ce qui le rend plus agréable pour observer des objets plus bas dans le ciel.
  21. Aspertus du matin, crachin?

    Tsss... y'a pas que l'hexagone qui s'exprime en français @dfremond: peut-être pas strictement astronomique mais merci du partage! (c'est beau!). Peut-être qu'avec le changement climatique, ca deviendra de moins en moins exceptionnel (mais je ne sais pas si c'est une bonne nouvelle... )
  22. Créer une carte des étoiles

    Hum....