loulou13

Member
  • Content count

    829
  • Joined

  • Last visited

  • Last Connexion

    Soon available - 49542

Everything posted by loulou13

  1. Choix final achat dobson 400

    ben mon Jeune ! un si beau oui après un si gros non, tu as sans aucun doute des talents de persuasion. Tu vas t'éclater, même depuis ton jardin ! have fun !!
  2. Il y a 40 ans !

    Derrière les nuages pendant la totalité....mais disons une ou deux heures après, on a revu le soleil...mais l'expérience de la nuit, d'autant plus noire qu'elle était nuageuse, était tout de même exceptionnelle (et a balayé la déception de n'avoir pas pu voir la totalité). Finalement, c'est une expérience assez unique : généralement, les gens qui ont vu une totalité, l'ont vraiment vue. Nous, on a vu une totalité sous les nuages Géniales toutes ces photos, merci du partage !! Rigolo ce planétaire, et drôlement compact ! vs les plus classiques, genre Zeiss Spacemaster, où le "bureau" de contrôle était un peu plus imposant !
  3. Choix final achat dobson 400

    avec le risque qu'elle te quitte sur un coup de tête, une nuit sans lune, pour qqs photons de plus, et pour un autre qui sera mieux 'équipé' que toi... bon, OK, je sors
  4. Il y a 40 ans !

    La première (une 22), qu'avait un membre du club (j'étais lycéen, pas les sous pour ça).... Ca me scotchait absolument à chaque image ...je me rappelle d'une première photo de M1, puis M81 au foyer du TSC225 du club.... on avait l'impression d'être au Palomar ! et ce téléchargement au port //.....on attendait, on attendait, et tout d'un coup, paf, une image de fou (parfois toute bougée avec notre mise en station douteuse, l'excitation de faire des images prenant le dessus). J'ai retrouvé une première image 'couleur' tentée sur la HISIS22 sur mon cahier d'observation de l'époque. J'appelais ça 'trichromie'...bref. On s'amusait. Gros plaisir, et grosses émotions. J'avoue avoir ensuite décroché de l'astro pendant qqs années, boulot et ville...et puis quand j'y suis revenu, ben Hi-SIS c'était fini, y'avait bien encore un peu d'Audine, mais c'était peut être déjà trop tard. Si cette histoire trop courte est certainement, du coup, un peu amère, car notre @cbuil en avait saisi tout le potentiel, et mis j'imagine une énergie de fou....(SBIG, FLI et autres APOGEE l'ont bien montré)....et, finalement, les chinois ont fini par tout rafler (ou presque - il nous reste Moravian ici). sans regrets, alors ?! ----- J'avoue qu'on ne prenait jamais de photo de tout cela - les appareils tout basiques étaient chargés au TP2415 ou au TMAX400, et on ne les dirigeait que vers le ciel. C'est vrai que d'en partager ainsi est vraiment super sympa. Ca replonge dans de très bon souvenirs !!!
  5. Il y a 40 ans !

    Rigolo aussi toutes ces photos, j'aime beaucoup, ça dit aussi l'ambiance. ...et avec le stand de l'ANVAR à l'exposcience à l'arrière plan...toute une époque ! il me semble que ces techniques de compositage existaient déjà en photo argentique, mais les experts confirmeront. En tout cas, on connait depuis longtemps les effets intégrateurs de l'oeil vs. le mouvement (ça s'appelle le cinéma, non ?), et vis à vis du bruit. Donc naturellement, quand tu as un film de tes images, et que tu vois combien certaines sont tellement meilleures que d'autres... l'envie de compositer les meilleures entre elles t'en vient en le voyant Une solution pour faire du passe bande pour révéler certains détails, du genre passer d'abord un filtre passe haut (sharpen), et puis passe-bas (flou) plusieurs fois à la suite sur ton image pour faire un passe bande. Fallait juste redimensionner ton image en amont pour caler les détails à la bonne taille... Il y avait aussi un réel sujet de partage et d'accès à l'info. Et de la capacité à récupérer des softs. Il y avait bien des sites ricains ou tu pouvais recevoir des logiciels, genre mensuellement des disquettes puis des CD-ROMs. Mais c'était un mix de plein de trucs. Mais avant que ton idée perce, ou que celle d'un autre t'arrive, pour un peu que tu habites un peu au fond de la campagne...ça pouvait prendre du temps...ton unique source d'info c'était C&E et S&T (si tu avais les moyens de t'abonner), il fallait ensuite commander les bouquins, lesquels venaient parfois avec des disquettes, etc. - Ca explique aussi que nos pionniers ici célébrés ont souvent développé eux-mêmes leurs propres outils. Quand je compare à la rapidité de transmission des infos aujourd'hui, c'est un truc de dingue cet internet (Mais je reste convaincu que la place de l'innovation est toujours la même : il n'y a pas moins de choses à inventer (ou si peu!) et le génie de certains continuera encore longtemps à chambouler notre quotidien). bref. Quelle belle époque on vit depuis 40 ans en imagerie !
  6. Il y a 40 ans !

    Fantastique. Quelle voie vous avez ouverte !!! En rêvant aussi sur le CCD Cookbook, puis en // d'une Hi-SYS22 et Iris pour le traitement (quelle folie ces premières images, une pose de 60s, c'était un truc de dingue qd on avait connu la photo argentique), on attaquait aussi à faire de la vidéo (analogique), avec ensuite recalage à la mano (on dépassait difficilement 128 images). On partait de la vidéo, pus avec une carte d'acquisition (gnre videoblaster), on triait à la main, image par image, ...puis on les alignait au mieux... Deux part deux, ça faisait 128, puis 64 paires, qu'on combinait en 32 groupes de 4, etc....bref - ça prenait du temps de compositer tout cela. Entre temps, registax est arrivé... bref, c'était pas mieux avant, c'était juste différent, et déjà super bien, en fait !!
  7. Première impression Askar 140

    Bon, il est probable que quand les personnes sont TNS ('artisan' comme disent les taxis en l'occurrence), ils doivent s'acquitter (rappelons qu'un taxi a d'autres charges, par exemple véhicules, essence, etc.), sur ce qui reste - donc sa rémunération effective, des charges classiques d'une part (42-45%), de sa retraite, de sa couverture santé, puis de l'IR classique sur l'argent qu'il aura finalement perçu. Mais c'est ainsi pour tous, et les charges sont généralement plus importantes, à prestations égales, pour un salarié - lequel bénéfice en échange de l'assurance chômage. D'où la tendance de bcp de boîtes à sous-traiter à leur ex-salariés, encouragés fermement à partir travailler 'à leur compte'...mais c'est un autre débat. Dans tous les cas, acheter à une boutique en France c'est toujours un meilleur choix si on peut se le permettre (et ne pas vouloir accepter les risques si on ne le fait pas). C'est un peu une histoire d'assurance, finalement. Ceux qui ne sont jamais malades pourraient prétendre ne pas vouloir payer d'assurance maladie, jusqu'au jour où il le seront (et peu refuseront alors de se faire soigner, c'est ça que je veux souligner) - et je le mets volontairement au futur . On peut donc se voir chanceux d'avoir payé un peu plus cher un instrument sans souci, et être rassuré d'avoir du support si problème. Mais ça dépasse la solidarité purement 'astronomique'. C'est aussi une histoire de réelle solidarité de fond, car on maintient ainsi de l'emploi, une compétence, un historique, etc. - en tout cas, je veux bien y croire. Bien sûr, je suppose ici que le revendeur en France n 'est pas un margoulin ou un pousse-carton sans compétences - mais j'imagine que dans les conditions économiques que l'on connaît, le tri s'est déjà fait. Cette discussion a déjà eu lieu, mais si on n'a pas les sous pour s'acheter le setup de nos rêves, ni en France, ni ailleurs (je pense que c'est au fond le cas de la majorité d'entre nous), ben il y a beaucoup d'options, plus ou moins 'raisonnables' : on achète d'occasion, on attend d'avoir les moyens, on construit soi-même, on sort le meilleur de son tube, on se satisfait de son sort (le début du bonheur, et ce qui n'empêche ni les rêves, ni l'ambition) on se trouve le club avec des gens qui ont de plus gros tubes (et ça fait relativiser aussi), on emprunte chez le banquier, on achète à plusieurs (ça s'appelle aussi un club astro), etc. etc. Bref. Ca me semble plutôt une bonne idée d'encourager les boutiques locales. Même pour acheter des lunettes made in RPC (lesquelles ASKAR semblent ravir leurs utilisateurs en terme de qualité - et c'est bien l'essentiel pour eux -, vivement que j'ai l'occasion de regarder dedans !).
  8. Superbe. Un des endroits fétiches !!
  9. effectivement, c'est carrément superbe ! question bête : pas moyen de le faire en deux passages et de reconstituer ? ça change trop vite ?
  10. Lunette Askar 185 APO ?!...

    Non seulement c'est compliqué mais en plus ça n'apporte rien... La comparer à une tec 180 ou à une cff histoire de voir si les chinoiserie se hissent au même niveau là oui ! Ben oui et non. Comparer 127 et 185, OK on est loin - mais 185 f/7 et 200 f/8, ça commence à avoir du sens il me semblait. On est qd même dans des instruments dont l'usage peut être proche, non ? C'est sûr que si la conclusion est que c'est légèrement plus lumineux dans la 200, ben ça n'apporte pas énormément. Mais tu peux tout de même comparer pas mal de choses dans cette proximité de diamètre. et puis comparer, ça n'est pas une fin en soi, c'est le plaisir aussi et surtout qui compte. Bref. On ne va pas polémiquer, hein
  11. Lunette Askar 185 APO ?!...

    Intéressants ces retours terrain ; J'ai une question pour @soleil rouge et @EricS83 : alors que vous avez une lunette APO de 200 juste à côté (ou alors je me trompe ?), ...pourquoi n'avoir pas envisagé de comparer l'askar 185 avec cette lunette, mais seulement avec des instruments plus petits et moins APO ? Je ne veux - vraiment, mais alors vraiment - pas (re)lancer de polémique : je trouve juste super frustrant de nous priver de cette comparaison entre instruments de classe comparables...bref. (et ça ne remet pas en cause le CROA en soi, on est d'accords). (ou alors il y a une raison de fond, mais je trouve vraiment étrange de ne même pas y faire référence, ou de dire un truc du genre, "on aurait pu faire la comparaison avec la 200, mais pour une raison x ou y , on a pas pu...? - histoire de ne pas froisser le proprio de l'une ou l'autre par exemple, qui fait l'effort de prêter son instrument, etc. etc. ce qui serait dans tous les cas une excellente raison, pas de sujet !). ...ou alors c'est prévu bientôt et vous ne nous dites pas tout, et dans ce cas je suis juste bien trop impatient
  12. infos sur le 8 ou 1 bits

    ben disons que tout est là : Shutter=1.989ms Gain=200 (33%) Quand tu as bcp de signal, le souci du gain vs. le temps de pose reste 'presque' secondaire. Entre 2 et 5 ou 10ms, je pense que ça ne changera pas trop grand chose sur les images, mais ça dépend tout de même de la turbulence (de sa rapidité, de la façon dont elle déforme les images et de la capacité de nos soft à récupérer). Il me semble que ce temps de cohérence est de l'ordre de 1ms (à confirmer), donc tu as en effet intérêt à descendre en temps de pose avant de diminuer le gain. Après le gain a d'autres effets (entre autres sur le bruit de lecture - présent dans chaque image) - mais aussi sur la dynamique. Donc en soi, vu le signal que tu as (et les forts contrastes des images lunaires), tu as intérêt mettre ce gain l'unité (attention, cette valeur est parfois = 100 dans ce cas) pour avoir un max. de dynamique effective du capteur (et si le capteur a en fait une dynamique effective à 10 ou 12bits, et de passer ensuite de 12 à 16bits n'a que peu d'intérêt, ce sera de l'interpolation, ou juste du gain numérique = tu multiplies par 4 toutes tes données). Maintenant, au stack, sur des images à forte dynamique, ...pourquoi pas... En clair, peu de risque de 'bit starvation' (genre postérisation, oignon rings et autres effet de quantification) dans un tel cas je pense, et pas de besoin de HDR. Bref, à affiner avec les spécialistes des capteurs - il y a pas mal de posts sur le sujet ;-) (et des tests de ton côté, entre 8/12/16 bits, même zone et dans la foulée, je pense que tu peux partager tes résultats, ça donnera une bonne idée du gain !)
  13. infos sur le 8 ou 1 bits

    Pour info, sur Firecapture, par exemple, c'est dans le fichier .txt de ton acquisition - tu peux donc le retrouver à posteriori, si tu as bien conservé ces fichiers en même temps que tes fichiers SER...
  14. Jupiter au T500 mm depuis le Pic du Midi

    Une nouvelle fois, une très belle performance, et en particulier dans le contexte !!
  15. Choix final achat dobson 400

    Non non en effet. et ne te formalise pas, si on te 'bouscule' gentiment, c'est pour aider et accompagner, et la confrontation (d'avis!) avec les autres c'est toujours source d'enrichissement En même temps, tu n'as choisi un pseudo du genre AstroLunetteAPO200Emile, ça aurait été ballot si tu voulais un dobson 400 (ah non, zut, en plus, celui-là est déjà pris). Tiens nous tout de même informé le jour où tu auras fait ton choix, et idéalement avec un petit retour d'expérience, ça pourra en aider d'autres, dans l'idée du partage au sein du forum... Amuse toi bien !
  16. Finalement, le coin n'a pas tellement changé que ça je trouve, en 53 ans ? Juste des gars ont jeté des trucs récemment dans Cyrille, mais c'est pas si grave, parce que d'ici bas, on ne les voit pas. Bref. du très beau !
  17. Exactement : la fonction métaguide, peut être en plus stable ? = j'ai eu pour ma part (avec Metaguide) pas mal de souci de compatibilité caméra, ça plantait, etc. - mais quand ça marchait, c'était super ! Et je pense que cette fonction de Sharpcap doit aussi pouvoir servir pour le focus, surtout en conditions moyennes...(celles où on devrait aller se coucher, mais on reste en espérant que tout aille mieux ensuite)
  18. Choix final achat dobson 400

    J'avoue, tu as sans aucun doute raison Ah non @Astrodobson400Emile : Fonce. Va au bout du truc, explore ta passion, ne soit pas raisonnable (enfin, je me comprends, il y a des "vraies" priorités à 14 ans : couche-toi tôt avant les DS, et surtout travaille du mieux que tu le pourras à l'école - fais de l'astro le WE et les vacances, pas en semaine !). Achète ton 400 si tu le peux et que la cabane du jardin ou le garage peut l'accueillir 365j/an. Tu ne regretteras pas ! Même avec un ciel un peu délavé ! au contraire !!
  19. Choix final achat dobson 400

    Ben carrément. Mais peut être que le budget est secondaire (même si souvent, c'est le problème...primaire). Je reste dans la dialectique instrumentale, moi. Sauf si c'est un peu trop indiscret (ce que je comprendrais très bien, et ne te sens en rien obligé de répondre!), @Astrodobson400Emile : est-ce une forte contrainte, ou alors, quand tu dis que tu économises depuis 5 ans, tu veux dire que tu as maintenant de quoi dépenser plusieurs milliers d'euros dans ta passion ? Ca va aussi peut être participer à tes choix...!
  20. Choix final achat dobson 400

    Je remets à jour vu que tu nous a fourni plein de nouvelles informations : Histoire bête d'il y a un peu longtemps (plutôt 35 ans). Je suis au Lycée et je veux construire mon premier télescope = ce sera donc Dobson. Je suis raisonnable : je commande un 12'' chez Coulter (budget limité par les boulots d'été...). Entre temps, coup du sort, je regarde dans un 17.5''. Le gars le monte devant moi, et me dit : "ben prends du gros, 300, j'en viens, c'est trop petit". J'ai modifié ma commande et j'ai pris un 17.5''. J'ai jamais regretté, je l'ai monté très vite ensuite en monture Pierre Bourge, etc. - parce que c'était tellement galère de regarder (et de filmer en VHS) les planètes en manuel....! (je ne vous parle pas de la qualité optique, c'était disons...médiocre comparé à un TSC225 pas si loin). Mais en CP à 50-100x : quelle claque ! ..surtout, du coup, si ton ciel est bof-bof. Ton OIII, il a besoin de flux pour qu'il te reste qq chose à regarder derrière. donc : - puisque tu as un petit abri potentiel, donc que tu n'as pas à faire de manutention + que ton trip c'est le CP/Visuel dans un ciel très moyen : prends un 400. Mais ce sera pour regarder depuis la maison. et puis ce sera peut être un peu bof pour les planètes. - si tu veux le bouger, si tu vas devoir observer ailleurs : prends un 300 au max. - et tu achèteras une bonne monture qd tu en auras marre de suivre à la mano les planètes à 300x. Maintenant, va falloir faire le tri dans tous ces avis ! (et discutes-en avec ton pote qui observe aussi !).
  21. Choix final achat dobson 400

    14 ans & 400mm...ça sent un peu la crise de diamétrite aigüe tout cela jeune homme ;-) Si tu as un costaud avec toi (mais tu es peut être déjà bien costaud tout seul, ou tu le seras rapidement ), un garage où tu peux te faire un chariot pour sortir le télescope, un petit escabeau pour le confort, etc. - ben tu peux foncer, si budget OK, vers un 400. Si c'est plus compliqué de manipuler tout cela (appartement, etc.), je pense que tu aurais intérêt à te faire la main avec un newton 300 max. (qui te donnera un plaisir total sur l'ensemble des objets du ciel, pas de doute). Or je comprends qui si tu parles de coffre, c'est pour le transporter, ..et donc : attention à la "flemme" (on s'entend), ...et aussi à l'énergie des parents qui devront t'accompagner. Dons ce cadre, le 300 est bien plus simple à mener dans ce contexte qu'il ne faut pas minimiser (le temps entre 'je veux observer' et 'j'ai l'œil à l'oculaire'). Pour le goto - pour le ciel, je pense que c'est bien de l'apprendre aussi. Donc de bien se repérer, d'avoir ses petits coins favoris de repérage, etc. Pour le planétaire (d'expérience), on en a vite grave marre de bouger à la mano, en dobson même bien doux en mouvement, pour suivre les planètes et la lune à 300x. A défaut de l'avoir au début, il faudrait que l'installation de la motorisation alt-az soit possible, et sinon table équatoriale (mais c'est plus galère à utiliser). Mais je conçois que si tu t'es mis à rêver d'un 400, revenir à 300, c'est pas toujours simple psychologiquement. mais ça c'est un autre sujet ! Je te propose, sinon, de faire 300 maintenant, de confirmer ta diamétrite (et ta passion), et à 18, tu prendras 600 !
  22. surtout que tu sens que côté traitement, y'a des trucs bizarres ? ou alors les gars avaient oublié le coup de chiffon sur le CCD :-) ou ce sont de vrais festons ?
  23. 114/900 GRACIA

    je ne sais pas si la réglementation a évolué, mais oui : ça devrait peut être ne plus être autorisé. En même temps, le fait de dire : "filtre solaire attention" attire probablement l'œil (c'est le cas de le dire) sur le danger, et l'éloigne au sens propre cette fois du risque de brûlure. bref, prévention, prévention....tu as eu bien de la chance !! Merci pour l'explication. Mon premier instrument était un 76/700 newton azimutal, avec ce même bouchon - j'ai regardé une fois le soleil avec le filtre (pour voir) - et à pleine ouverture je pense.....mais j'étais tellement flippé que j'ai ensuite toujours utilisé la projection sur une feuille blanche tremblotante, parfois entourée de carton scotché qui se casse la binette, ...avec un contraste disons...faible !
  24. 114/900 GRACIA

    Question bête - le bouchon dans le centre du bouchon : il servait pour réduire l'ouverture qd tu utilises le filtre solaire ? (souvent fourni avec) ?