Matthieu Conjat

Member
  • Content count

    768
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by Matthieu Conjat

  1. Attention à ce qu'on va répondre (si on a envie de répondre....) Notre Administrateur a fermé le précédent post où tu as posté exactement le même commentaire, alors fais gaffe
  2. quelle ouverture ?

    Ah, voilà ! Maintenant que tout est automatisé, l'Humanité ne réfléchit plus et ne se pose plus de questions. Nous sombrons dans la facilité et la médiocrité, je vous dis Tout se perd, mon bon Monsieur
  3. quelle ouverture ?

    Salut à tous, il y a une solution, que j'utilise avec mes objectifs Canon quand je veux les fixer à une CCD (je ne sais pas si ça marche pour tous les objectifs, mais je pense que oui): Je mets l'objectif sur mon APN (sans bague ou raccord, donc), puis je choisis normalement l'ouverture que je veux. Pour éviter que le diaphragme ne reste ouvert au max quand j'enlève l'objectif, j'appuie sur le petit bouton de mon APN, à la base de l'objectif, qui me permet de voir l'effet de l'ouverture au travers du verre de visée Puis, tout en MAINTENANT ce bouton APPUYÉ, j'enlève l'objectif. Chez moi, le diaphragme, qui est resté en position fermé, et qui n'est plus alimenté puisque j'ôte l'objectif du boitier, reste fermé définitivement (jusqu'à ce que je le remette sur l'APN) Voili voilou... Matt
  4. Temps de pause orion

    Avec les appareils modernes, le bruit n'est pas très important même quand on monte dans les iso. Donc si tu fais beaucoup de poses à 3200iso, ton image finale pourra être bien lisse. Mais si tu veux prendre le coeur d'Orion, qui est très lumineux, tu n'auras pas besoin de faire beaucoup de poses. Juste quelques-unes suffiront. Et pas besoin d'une grande sensibilité. Les iso élevés servent uniquement à voir les extensions des objets peu lumineux, donc ici, ce n'est pas utile. Mais c'est à toi de voir. Ca prend juste quelques secondes de photographier le coeur d'Orion, donc fais des essais, c'est tout. Si le coeur est cramé, tu réduis le temps de pose (ou tu réduis les iso), c'est aussi simple que ça.
  5. Temps de pause orion

    Effectivement, mais tu aurais surtout dû faire une pause, histoire de faire une pose, plus courte Tu pourrais aussi choisir une sensibilité plus faible (3200 c'est trop fort pour le coeur). Puis c'est à toi de voir quelle 'pose' te permet de ne pas saturer l'image. Avec Orion, c'est vite vu. Si c'est saturé, tu réduis aussitôt le temps de pose (et la sensibilité) Matthieu
  6. La petite galaxie UGC 2838

    Je pense que sur de nombreux capteurs modernes, il y en a. C'est un réseau de petites lentilles juste devant le capteur qui permettent de collecter la lumière qui, en temps normal, tomberait sur les petits interstices entre les photosites et qui ne sont pas sensibles à la lumière. Ça permet de gagner ~10 ou 15% sur le rendement. https://photoinformatique.wordpress.com/2015/05/14/pour-capter-limage-les-capteurs-ccd-et-cmos/
  7. La petite galaxie UGC 2838

    Salut, Perso, je pense que ça vient directement de ton capteur. Parfois quand il y a des microlentilles, des aigrettes apparaissent sur les étoiles les plus brillantes. Ca me fait ça avec ma QSI583... Le diviseur optique est décalé, donc je ne pense pas trop que ça puisse perturber comme ça les images... Sinon, très jolie photo. J'aurais bien augmenté un peu le Rouge, qui est un peu pâlot... Matthieu
  8. L'eclipse à l'Observatoire de Nice

    Merci Baroche et Bernard. Même avec les échafaudages sur la Grande Coupole (en travaux jusqu'en novembre), ça reste un bâtiment mythique (Charles Garnier et Gustave Eiffel, quand même !)
  9. Bonjour à tous, bravant le froid glacial de la Côte d'Azur (riez pas, il faisait vraiment pas chaud !), je suis monté à l'Observatoire avec quelques collègues de mon assoce. J'ai fait les photos avec la lunette Clavé 130/1908 et un Canon 60da. J'ai aussi alterné avec divers objectifs (de 10-18 à 100-400 pour le coucher de Lune). A cause du fort chromatisme de la lunette, j'ai fait une luminance avec les images R et V, puis j'ai recombiné avec le RVB. au 10mm devant la Grande Coupole pendant la totalité A la lunette Clavé Au zoom ~130mm, un petit compositage avec M44 Le sommet du Chéron Au zoom 400mm J'espère que le ciel était dégagé un peu partout et que tout le monde a pu en profiter... Matthieu
  10. L'eclipse à l'Observatoire de Nice

    Bah, je vais pas me plaindre du froid, je crois qu'ailleurs en France il ne devait pas faire plus chaud, bien au contraire... Et puis comme j'ai passé mon temps à courir entre l'esplanade du Grand Méridien où j'avais mon trépied (où j'ai fait ce pano) et ma coupole où j'avais la Clavé (+35 marches), j'ai pas eu le luxe d'avoir froid . Matt
  11. Miiiiiiince ! Ca me rappelle une éclipse totale il y a 7-8 ans. Le ciel était clair sur toute la Cote d'Azur sauf à Nice, et comme on était nombreux on voulait pas trop bouger en se disant que ça allait se dégager. C'est resté complètement bouché pendant toute la nuit, puis le ciel s'est complètement dégagé d'un coup environ 1 minute 30 après la fin de la sortie de l'ombre.... Voilà, j'avais besoin de me confier, il fallait que ça sorte... je l'avais jamais dit à personne avant Les joies de l'astro Y'en aura d'autres, garde espoir !!!
  12. L'eclipse à l'Observatoire de Nice

    Ah, voilà un panorama fait au moment de la totalité avec 4 poses de 10" (20" pour la coupole), un zoom 16mm, 1600 asa, f/5.7. C'est composité avec ICE. Les différences de niveaux de luminosité dans le ciel ne sont malheureusement pas bien corrigées... (Cliquez sur la photo pour la voir en grand (35% de sa taille d'origine)) Dommage, quand la luminosité de la Lune diminue, on voit encore mieux la pollution lumineuse de la ville...
  13. L'eclipse à l'Observatoire de Nice

    Ouais, j'étais presque tenté d'aller à Rauba Capeu, près du cadran solaire. Il devait bien y avoir des gens qui y étaient avec leurs appareils photo.
  14. L'éclipse...

    La netteté est sympa. Tu pourrais presque faire un léger masque flou pour réhausser les mers.
  15. L'eclipse à l'Observatoire de Nice

    Merci Astrocris et Polo. Pas si originaux que ça, j'ai fait les mêmes en 2007 (): Bon, c'est vrai que j'aime bien les 2 photos du coucher de Lune. Ca donne une ambiance sympa...
  16. Eclipse dans la vallée du Grésivaudan

    Vu l'angle de la photo (le nord doit être vers la droite), il doit s'agir de Zeta2 du Cancer (16 Cancri, SAO 97646) Matt
  17. Mon casque bleu avec plein d'étouales :-)

    Nan, je reconnais que tu as bien progressé sur ton image, c'est super !! Je trouve cependant qu'un soupçon de Halpha en plus, ça serait fantastique !
  18. Mon casque bleu avec plein d'étouales :-)

    C'est mieux !! Allez, maintenant tu recommences avec un peu plus de rouge, s'il te plait. En te remerciant Matthieu
  19. Essai sur un casque bleu

    Non, il ne l'est pas. De même que sur la 1ère image non plus. Si on mesure les adu du fdc, il est assez gris. Seulement, comme il est assez net que ce sont les étoiles qui sont verdâtres (le petit halo autour), ça donne l'impression que c'est l'ensemble de l'image qui est verdâtre. Une petite illusion d'optique, somme toute ... Enfin c'est comme ça que je le vois... Matt
  20. Essai sur un casque bleu

    Ben Alain, on dirait du SHO ! Toi, du SHO ??? Sinon, le fdc est un peu vert chez moi aussi ! Matthieu
  21. détection d'astéroides, quel diamètre?

    Si tu veux bien voir la trace, sans trop te soucier des galaxies ou autres nébuleuses, il faut faire un 'add_max' après avoir normalisé un fond de ciel identique sur chaque image. La trace va s'ajouter du début à la fin, sans que le fond de ciel ne monte et ne noie le signal de l'astéroide. Si tu fais une addition arithmétique toute bête, le fond de ciel va monter, et comme l'astéroide se déplace sur des pixels différents, le contraste va diminuer. Après, s'il y a du bruit dans l'image et que l'astéroide n'est pas brillant, il va quand même un peu se perdre dans le bruit de photons... Je sais pas si j'ai été assez clair Matthieu
  22. M42

    Joli, mais bien trop claire à mon goût. Mais si ça te convient c'est l'essentiel
  23. Pb de traitement d'images

    Salut et bonne Année, Je n'utilise pas Siril, mais il semble qu'avec le fichier SER, il y a eu une normalisation qui ne s'est pas faite au même moment. Le fond de ciel du 2è cas est plus faible, car Siril a du diviser l'image finale pour éviter que les étoiles les plus brillantes ne soient saturées à 65000 adu après sommation. Il y a sans doute eu une normalisation dans le 1er cas, mais comme les étoiles devaient déjà être saturées après une 1ère somme, la normalisation finale a été moins forte. D'où un fond de ciel plus lumineux, et donc un sigma plus fort aussi. Après, il y a peut-être des histoires de bit. En png, on est peut-être limité à 8 bit, donc ça prend plus de temps (il faut plus d'images) pour arriver à saturation, alors qu'avec un SER, si on est à 12 bit par exemple (je ne connais pas du tout les SER), on arrivera plus vite à saturation, donc la normalisation se fait tout de suite.... Après, pourquoi Siril garde 800 pose dans un cas et 1400 dans l'autre, je sais pas... Voilà, c'était pour faire avancer le Schimb.... le chmilib... enfin le truc, quoi... Matthieu
  24. M42

    Non, regarde bien: Il y a bien l'étoile du bas qui a une aigrette plus grande que l'autre. Mais tout autour de cette étoile, on voit les traces des satellites (plus faibles), et qui s'étalent sur une plus grande déclinaison. On pourrait calculer la déclinaison des géostationnaires au sud de l'Espagne, mais je pense que ça correspond bien à l'image. Ces traces sont typiques...
  25. M42

    C'est vrai que le coeur est un peu cramé. Pour les couleurs... C'est peut-être comme ça que le verraient les habitants de Véga ou de Sirius, alors ça passe Les lignes, ce sont les satellites géostationnaires, visiblement... Un site tout pourri où les satellites viennent barrer Orion, très peu pour moi Je préfère mon ciel à 10 minutes en voiture du centre ville de Nice... Matt