Matthieu Conjat

Member
  • Content count

    856
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by Matthieu Conjat

  1. Un grand classique NGC7635

    Salut Hélix, Tout comme Alain, un peu orangeâtre. J'aurais fait un petit ddp (sous Iris. Je ne sais pas comment faire avec d'autres logiciels) pour atténuer le 'zigouigoui' et les étoiles. Comme Nicolas, je trouve que tu as un peu trop forcé sur le masque flou. On ne retrouve pas la forme gaussienne classique des étoiles. Mais sinon, l'image est très fine. Matt
  2. NGC 206 et les céphéides d'Andromède

    Merci à tous, je reviens à peine de l'Observatoire où la météo m'a fait espérer une hypothétique éclaircie ce soir... . Yenship, je fais les mesures de photométrie avec Iris (photométrie automatique après registration des images), puis je fais l'analyse avec l'excellent Courbrot de Raoul Behrend (Observatoire de Genève). Bacco66, c'est vrai que je ne poste pas beaucoup d'images sur le forum. En ce moment je fais pas mal de photométrie. Mais comme la turbulence était très bonne ces dernières semaines, j'ai recommencé à faire de la luminance. Je voulais poster ngc147, mais elle vient d'être postée. Et puis elle est aussi en NB. Bientôt j'aurai des jolies images à poster. Sinon, ce soir, comme je n'ai pas pu observer, j'ai relancé les mesures sur mes anciennes images et je viens de trouver 8 autres variables dans le même champ, dont 2 céphéides. J'ai noté toutes les variables ici: Il y a 44 variables, dont 20 céphéides bien définies, au moins 1 mira, au moins 4 céphéides de courte période (ou binaire à éclipse). Il y a aussi une quinzaine de variables dont on ne voit pas bien la périodicité, mais qui ont clairement varié sur 1 ou 2 images. Matt
  3. Ouais, l'avantage avec Andromède, c'est qu'il y a beaucoup d'étoiles visibles avec un 40cm. Du coup, ça fait plein d'étoiles variables. Ce soir, comme il fait moche, j'ai repris mes mesures et je viens de découvrir 6 autres variables dans le même champ, dont 2 céphéides (V37 et V42), de magnitude 19.6 et 20.1 (distance obtenue 2.2 et 3.6 millions d'années-lumière). Peut-être que dans les prochaines semaines je prendrai un autre champ d'Andromède pour refaire la même manipe Tableau récapitulatif des céphéides: (distance moyenne 2.27 millions d'années-lumière) Matt
  4. NGC 206 et les céphéides d'Andromède

    Merci à tous. Quand la turbulence est trop forte, j'aime bien faire un peu de science. Malgré la proximité de Nice, si on ne vise pas trop bas, il y a pas mal de choses à faire. Matthieu
  5. NGC 206 et les céphéides d'Andromède

    Merci Nirep, Pour compléter un peu, voici l'une des plus jolies courbes obtenues. C'est une céphéide de période 17.1 jours. La magnitude moyenne est 19.3. La relation période luminosité donne une magnitude absolue de ~-4.85 Ca donne une distance de 2.2 millions d'années-lumière. Pile la distance d' Andromède !!!
  6. NGC 206 et les céphéides d'Andromède

    Merci Alain, Cédric et Moise. Merci Alain pour ton message. Ce n'est pas un travail très compliqué même si ça prend beaucoup de temps. Et puis ça fait toujours plaisir de voir que d'un jour à l'autre, il y a un petit point qui a changé d'éclat. Un exemple avec cette étoile que je suis en train de suivre dans l'aigle (une Mira, apparemment) Sinon, je suis en train de faire une mosaique d'Andromède. A cette focale, ça risque de me prendre un peu de temps je ne vais pas mesurer les variables sur chacun des morceaux, il me faudrait toute une année ! Matthieu
  7. Une bien mauvaise nouvelle...

    Je viens de retrouver cette photo que j'ai faite en 2015. On n'y voit pas René, mais quand la Grande Coupole est ouverte, ça veut dire qu'il est en train de mesurer des étoiles doubles à l'intérieur... Matthieu
  8. Galaxie à coté de ngc 6675 ?

    Salut, il s'agit de PGC 2159396. Une petite galaxie anonyme de magnitude ~17.1 Matt
  9. Une étoile double près de M56 ?

    Bah, un forum, ça sert aussi à demander ce genre de chose. Ca me rappelle il y a quelques années, quand j'étais persuadé d'avoir découvert une comète dans le Cocher, avec mon petit 115/900. Il y avait une tache floue qui ne ressemblait vraiment pas aux amas du cocher que j'étais en train de chercher. J'avais pris mon petit Minitel et j'ai demandé au 3615 BigBang. Ils m'avaient répondu, j'étais content.... Il s'agissait finalement de la comète McNaught-Russel, qui avait subi un sursaut d'éclat juste avant, c'est pourquoi les éphémérides n'en parlaient même pas. Matt
  10. Une étoile double près de M56 ?

    Salut, le DSS en filtre bleu donne ça: Le champ fait 5' x 5', et la grosse tache de diffraction fait 30" de rayon. Le nord est en haut. On reconnait le champ de den b. On voit bien également une étoile brillante à gauche, à la limite de la tache. Peut-être que depuis la prise de vue de cette photo, HD 180450 s'est un peu déplacée et on voit maintenant cette petite étoile à 15" de la grosse, à l'angle 45°. Regarde à nouveau ce champ et dis-nous si ça ressemble à ça. Apparemment, avec le mouvement propre donné par l'image de Skywatcher, ça pourrait tout à fait être ça... Une étoile déjà existante, donc... Matt
  11. Bonjour, conjonction bien sympa. Pareil que tout le monde pour le traitement, mais il y a en plus l'accentuation autour de m31 et de la comète qui me dérange un peu. Tout le reste est très lisse, mais les étoiles autour de ces 2 objets ressortent trop par rapport au reste. Matt
  12. Une bien mauvaise nouvelle...

    Je suis monté observer le soir où il nous a quitté. L'Observatoire n'est plus le même sans lui. Quand on entrait dans la Grande Coupole, même sans prévenir, il passait toujours du temps à nous parler de ses mesures, du système Pisco2 (image du dessus), à nous expliquer à quoi servait son logiciel d'acquisition et de traitement (et à nous dire qu'il avait peur que la Grande Lunette tombe en panne vu que plus personne à part lui ne s'en occupait...) Matthieu
  13. les fausses nébuleuses de Tycho Brahé

    Merci Oncle_Dom pour ce lien très intéressant. Gros travail de recherche bibliographique, comme d'habitude Matthieu
  14. Messier 76

    S'lut, comme Christian, je trouve la nébuleuse surtraitée par rapport au reste. Un masque flou un peu trop fort. Puis comme l'Atik 314 a 1392x1040 pixels, ce n'est pas trop la peine de mettre une full 5452x4052, ça étire tout et ça rend tout flou. Mais c'est joli quand même en format réduit Matt
  15. Ouais, j'ai essayé 2 fois de publier sur VSX, en vain. Devant la rigidité des responsables, jamais plus je ne recommencerai. Pour un chiffre après la virgule en trop, pour 1 image où il apparait une lettre en plus (quand tu leur envoie la courbe de phase, pourtant obtenue à l'aide de Raoul Behrend), pour une petite merdouille qui traine, ils refusent de publier. J'ai du faire 6 échanges de mails pour 1 seule mesure, alors ça m'a profondément gavé. Si en plus tu as plein de variables d'un coup, ils refusent aussi de les publier. Matt
  16. Salut Cyprien, bravo pour tes variables, ça fait toujours plaisir de découvrir des choses, même si ça ne révolutionne pas l'astronomie. N'hésite pas à transmettre tes données à Raoul Behrend, de l'Observatoire de Genève, qui met à jour un catalogue d’astéroïdes et d'étoiles variables: http://obswww.unige.ch/~behrend/page_cou.html Plusieurs d'entre nous ont déjà trouvé pas mal d'étoiles variables. Tu peux aussi vérifier sur le VSX si les variables sont déjà répertoriées (https://www.aavso.org/vsx/index.php?view=search.top) Attention, Raoul met souvent du temps à répondre. Ca va faire 2 mois que je lui ai envoyé des nouvelles mesures, mais elles ne sont pas encore sur son site. J'en suis à 240 nouvelles variables... Et puis n'hésite pas à diffuser tes mesures dans la partie 'Spectrométrie et photométrie' du forum, pour l'étoffer un peu A+ Matthieu
  17. Salut, c'est pas vilain du tout. Belle progression entre les 2 images. Ca valait le coup de changer la caméra. Pour les couleurs c'est joli aussi Matt
  18. La comète Giacobini-Zinner

    Salut à tous, , juste pour vous rappeler (pour changer un peu de Mars et de Saturne)que la comète Giacobini-Zinner est bien visible en ce moment dans Cassiopée, à la magnitude 8.2. Elle a été découverte avec la lunette Coudée de l'Observatoire de Nice par Michel Giacobini le 20 décembre 1900, puis redécouverte par l'allemand Zinner en 1913. En septembre, elle atteindra la magnitude 7 et sera visible en 2è partie de Nuit entre Persée et le Cocher. Voici une photo sans prétention faite avec le télescope Schaumasse de l'Observatoire, à 30 mètres de la lunette Coudée qui a permis à Giacobini de la découvrir... C'est une addition de 16 poses de 80" sans filtre, faites avec une QSI583ws au foyer du primaire (400/2000) Le guidage était assuré en suivi cométaire, avec la lunette Clavé 130/1908 en parallèle. (guidage manuel, comme toujours...) Traitement Iris (avec DDP). Je ferai les couleurs sans doutes une prochaine fois quand elle sera plus brillante. Matt
  19. La comète Giacobini-Zinner

    Merci Robert, Fredy, PETIT OURS et Alain. Je n'ai pas utilisé la lunette coudée. C'est toujours NOVAE qui a accès à ce mythique instrument. Moi, j'étais à coté, avec le Cassegrain sous la coupole Schaumasse. En tout cas, ça vaudrait le coup de monter à Calern pour l'imager avec le TAC, si les problèmes de collimation sont résolus. Frédéric, j'utilise les élément fournis ici: https://minorplanetcenter.net/iau/Ephemerides/Comets/ Je clique sur "orbital elements in forms suitable ..." pour choisir la liste des éléments des comètes visibles. Matt
  20. La comète Giacobini-Zinner

    Merci Polo et Alain. Je ne connaissais pas la lunette Apoil Visiblement, elle a été faite par les frères henry, tout comme la lunette Coudée. D'immenses opticiens, qui ont conçu un nombre considérable d'optiques. En tous cas, c'est vrai que ce n'est pas toujours facile de pointer la lunette. Il y a quelques années, on raconte qu'il est arrivé aux astronomes de pointer vers le sol. D'autant que depuis la salle d'observation, il n'y a même pas une seule fenêtre pour vérifier si le cube supportant l'objectif est pointé correctement.
  21. Ca dépotte, un 8 mètres, sur les planètes...

    Oui, bon, moi, avec un fisheye, sur un fond de ciel bien bleu avec quelques trainées d'avion, je fais pareil. Voire mieux...
  22. Réfracteur Français : sondage...

    Pour moi, la 4
  23. La nébuleuse du Pélican en hte Ariège

    Non. Si elle te plait, alors c'est l'essentiel !
  24. Stacking d'images

    Salut, effectivement, comme tu as tourné l'une de tes 2 images, il y a des bords noirs autour cette image tournée (adu 0). Quand tu additionnes tes 2 images, il reste en fin de compte cette zone plus sombre, qui ne contient qu'un seul fond de ciel, alors que sur le reste, tu as la contribution des 2 fonds de ciel. Le bourrelet de gauche, sur ton histogramme, correspond à la zone de ton image finale où il n'y a qu'un fond de ciel (ta zone noire sur l'image finale) Par exemple, admettons que le fond de ciel de ta 1ère image soit à ~1000 adu (+/- 300), et celui de ta 2è image (celle que tu as tournée) à ~700 adu (+/- 200). Sur l'histogramme final, tu auras un signal centré à 2700 adu (+/-500), et un autre centré sur 1000 adu (+/-300). Pour éviter ce bourrelet, il suffit de combler ton image tournée avec une valeur correspondant au fond de ciel moyen. Puis après, tu additionnes les 2 images. Seul le signal à 2700 adu va rester. Sur ce test, j'ai pris 1 seule image (fond de ciel 1000 adu), que j'ai tournée, et que j'ai ajoutée à l'image d'origine. Sur la 1ère, on voit les zones noires, et la bosse dans l'histogramme. Sur la 2è, j'ai remplacé les zones de l'image tournée par une valeur de 1000 adu, donc dans l'histogramme, on ne voit que la contribution à 2000 adu... Si j'ai pu aider un peu Matt
  25. La nébuleuse du Pélican en hte Ariège

    Salut Philippe, serait-il possible de faire un petit DDP pour affiner un peu les étoiles ? Notamment pour les 2 phares devant. Après, j'essaierai de contraster un peu, éventuellement. Mais je ne me rends peut-être pas bien compte, c'était pour réagir à la volée... Matthieu