Matthieu Conjat

Member
  • Content count

    932
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by Matthieu Conjat

  1. C'est quoi ces vieilles caméras ???

    Elles ont l'air sympa ces optiques! J'ai dû voir un objectif comme ça il y a longtemps à l'Observatoire quand j'étais en thèse. Il me semble que les optiques étaient un peu piquées et jaunies. Si j'ai des nouvelles trouvailles de la part de mes collègues, je vous dis. Matt
  2. C'est quoi ces vieilles caméras ???

    Merci Lambda pour ces liens. Je pense que les photographes à l'Observatoire avaient entreposé ces instruments là-haut sans jamais s'en être vraiment servi pour de l'astro... Matthieu
  3. C'est quoi ces vieilles caméras ???

    C'est vrai, mais les retraités que je connais et qui pourraient me répondre sont VRAIMENT très vieux Effectivement, je crois qu'ils parlent dans un document de caméra 'satellite'. A l'Observatoire, on a observé les 1ers satellites avec la caméra Antarès dans les années 70, mais je ne vois pas à quoi pouvait servir cette caméra. Peut-être n'a-t-elle jamais été utilisé à l'Observatoire en fait. Merci pour vos réponses! Matthieu
  4. Que faire avec ce machin ?

    Les 3 trous, ça ressemble fortement à des trous pour laisser passer un support de miroir secondaire, qui a dû disparaitre depuis. J'ai récupéré à la benne à ordures de l'Observatoire de Nice 3 vieux miroirs infrarouge (l'un est encore recouvert d'une fine pellicule d'or très abimée), qui sont des paraboles de ce même genre, métalliques, dont 2 étaient encore équipées de ce support à 3 branches, avec un miroir convexe. On le voit ici sur notre stand lors de la Fête de la Science (désolé, pour le moment je n'ai que cette photo toute pourrie...) Matthieu
  5. Messier 78

    Ce n'est pas une surcorrection, car la tache n'est pas plus lumineuse que le reste du fond de ciel. Ca ressemble beaucoup à un décentrage des éléments optiques. La poussière ne se retrouve pas exactement au même endroit entre ton flat et tes images de m78, comme si le correcteur de coma (par exemple) avait légèrement tourné entre ton flat et tes images. Ou, même si le correcteur et la CCD restent bien alignés entre eux, il a pu y avoir une flexion du tube ou du porte oculaire entre le moment où tu as fait ton flat et la prise de vue. Moi ça m'arrive toujours avec le miroir de mon T400 qui est à peine posé au fond de mon tube. Entre le début et la fin de la nuit, il y a le vignettage qui se décale pas mal... Matt
  6. M81 C8Edge

    OK, je vais retrouver ça. J'avais déjà réduit de 50% ton image tiff pour la retravailler avec un petit programme que j'ai écrit qui m'a permis d'atténuer un peu le noyau de la galaxie. (j'applique un tampon de forme lorentzienne pour assombrir juste le centre du noyau), alors je vais peut-être reprendre le traitement avec l'image originale. En attendant, l'image à 50% est ici: Tout d'abord, je définis un rectangle dans le coin, puis je tape 'black' pour enlever la composante verte. puis je rajoute un offset pour que le fond de ciel ne reste pas à 0. Pour le ddp, j'utilise la fonction 'réhaussement de la dynamique' de Iris (menu "Visualisation - réhaussement de la dynamique(ddp)" et j'ajuste les curseurs (celui du dessus). Après ça, j'augmente un peu la saturation ("Visualisation - ajustement de la saturation") parce que je trouve que la ddp a tendance à délaver les couleurs. J'ai fait ensuite un petit Richardson-Lucy. Tu entoures une étoile NON SATUREE, quoi qu'en disent certains, et tu tapes 'rl 5 0'... Après j'ai enregistré plusieurs images pour pouvoir les combiner sous PaintShop Pro en faisant des masques. Et puis pour le lissage, j'utilise aussi PaintShop Pro. Je fais attention à ne pas sélectionner la galaxie, car il y a déjà beaucoup de signal, alors le bruit est assez faible (j'utilise l'outil 'magic wand' pour ne sélectionner que le fond de ciel, puis 'digital noise removal', que j'utilise avec parcimonie. Je ne sais pas quel outil utiliser avec Photoshop ou autre pour faire le lissage. Je fais toujours attention à ne pas trop transformer les images pour qu'elles gardent un aspect le plus réaliste possible... Ca fait peut-être beaucoup de manipulations, mais il faut bien ça pour sortir une belle image. Et puis avec la pratique, ça passe tout seul. Matthieu
  7. M81 C8Edge

    Les capteurs classiques ne sont pas toujours très bons pour faire ressortir les couleurs, mais si le ciel n'est pas trop pollué, y'a pas de raisons de ne pas sortir quelque chose de potable. Je peux te donner l'image en plus grand format si tu veux (celle-là a été réduite à ~40% pour le forum), (je peux même la lisser encore plus si tu préfères ), mais ça serait bien que tu parviennes par toi même à obtenir ce résultat si ça te plait ! Matt
  8. PSF-IRIS

    Voui, j'ai bien vu, je pensais que l'expression passerait. Mais c'est pour ça que je t'ai montré la coupe d'un de tes points. Ca ne ressemble pas à une gaussienne. Ca se rapproche plus d'une 'porte'. Et pour fitter une gaussienne avec une porte, ce n'est pas facile. La psf ne marche bien que si le signal a une coupe gaussienne (pentes pas trop abruptes). Une courbe en cloche, quoi. Même si le bord de tes points est très net, comme le centre de tes points est plat, ça ne marche pas bien. C'est pour ça que dans Iris, et dans n'importe quel logiciel, pour faire de l'astrométrie, il ne faut pas que les étoiles soient saturées (ou du moins, qu'elles aient une coupe avec un fond plat) Matt
  9. M81 C8Edge

    Allons, j'ai traité ça à la va-vite... Pour MS, je préfère ta 2è version. Mais j'aime bien la mienne aussi
  10. M81 C8Edge

    Ah, c'est joli, mais alors je trouve que c'est vraiment trop lissé, pour le coup. Ca fait tout délavé. Mais à chacun ses goûts ! C'est Alexurion qui décide
  11. PSF-IRIS

    Salut, chez moi Iris donne à peu près les mêmes valeurs, même si je décale de quelques pixels mon rectangle de mesure. En fait, sur ton image, les points dont tu parles sont saturés. Le centre des points est plat: Il faut que le profil de l'étoile ait une forme gaussienne. Dans ton cas, Iris ne va pas pouvoir ajuster correctement une gaussienne, donc il va y avoir une grosse incertitude sur la position du centroide. Je pense que ton problème vient de là. Il faudrait des mires plus fines pour bien les mesurer... Matthieu
  12. M81 C8Edge

    Bonjour, voici ma petite participation. Vu qu'il fait moche, le seul moyen de faire de l'astro c'est de traiter les images des autres... Pour éliminer la composante verdatre de l'image, j'ai fait un black sous Iris, puis un ddp, avec une petite saturation des couleurs (coeff 1.25) et un petit Lucy-Richardson pour affiner un peu tout ça. J'ai fait un petit masque sur le centre pour le décramer un peu. J'espère que l'image n'est pas très bruitée comme ça, j'ai toujours un écran tout pourri donc je ne me rends pas bien compte... En tout cas, les couleurs sont bien présentes dans l'image, même si elles se cachent bien. Il suffit de bien les chercher Matt
  13. Halo lunaire

    Bah, on vous en laisse un peu. La dernière fois que j'ai vu un vrai coin de ciel bleu (ou de ciel noir, vu qu'à Nice, il fait parfois beau en journée, mais ça se couvre souvent le soir), c'était mercredi dernier... et ça n'a pas duré longtemps. Tiens, là je recommence à voir quelques petits flocons...
  14. Halo lunaire

    Beuh non, c'est la météo toute pourrie. On n'a pas l'habitude ici. 6h d'observations en presque 3 semaines, c'est pas glop...
  15. Halo lunaire

    Je dirai même plus, c'est un halo de consolation Voilà, c'était pour participer un peu, vu que sur la Côte d'Azur, ça fait plus de 2 semaines que mon télescope croule sous la poussière... Matthieu
  16. M3, avec lune...

    Ben tu prends la photo et tu la mets en noir et blanc dans Photoshop Bon, sinon, voici une des composantes R utilisées pour mon image couleurs. Il y a 6 poses de 180", avec un T400 ouvert à 5. Je viens de la retraiter rapidement, donc c'est peut-être pas le meilleur résultat possible.
  17. M3, avec lune...

    Ton fond de ciel est trop noir (selon moi). Tu es à ~4 adu. J'aime bien quand c'est entre 20 et 24/25 adu. Ca permet de mieux voir les plus faibles étoiles (ou les extensions des bras spiraux des galaxies). Je trouve que c'est un bon compromis pour avoir un ciel pas trop sombre, mais suffisamment pour avoir un bon contraste. Tu peux voir ma photo de M3 ici pour comparer: http://mconjat.free.fr/trifid/m3.htm Mais encore une fois, loin de moi l'idée de dire comment il faut traiter une image. C'est juste ma petite vision des choses Matthieu
  18. M3, avec lune...

    Ah oui, c'est vrai. Faut dire que mon écran tout pourri n'aide pas, mais je pense quand même qu'on pourrait un peu assombrir le centre. Et éclaircir le fond de ciel, tant qu'à faire !
  19. M3, avec lune...

    Salut JB, je ne suis pas pro du C11, mais il me semble que tu devrais pouvoir résoudre le centre de l'amas correctement, avec des poses de 30". Si tu peux trafiquer l'histogramme sous APP, essaie de faire une visualisation logarithmique. Ca va écraser la dynamique. Les hautes valeurs (étoiles lumineuses) deviendront plus faibles, tandis que les basses valeurs ne bougeront ps trop. Ca va te donner un centre moins contrasté et tu devrais voir les étoiles individuelles. Après, si l'aspect ne te convient pas, tu pourras toujours essayer de jouer avec Photoshop ou un autre logiciel. Pour mes amas globulaires, j'enregistre en bmp 2 images (toujours après avoir appliqué le filtre log): 1 avec le centre un peu cramé, mais avec les étoiles périphériques bien visibles, et 1 autre avec le centre moins lumineux et mieux résolu. Je fais ensuite un masque entre les 2 images, en essayant de passer très progressivement de l'image 1 vers l'image 2. Matt
  20. M66 et M65 , 2 belles spirales barrées !

    Allez, c'est juste pour participer un peu. L’astéroïde doit être 37764 1997GT3, de magnitude 18.1. C'est vrai qu'on n'est pas loin de l'écliptique, et que M65 et M66 sont régulièrement traversées par des astéroides, alors à la fin, on ne s'y intéresse plus Ce qui est intéressant quand on passe des heures à photographier une galaxie et qu'il y a un astéroide dans le coin, c'est qu'on peut faire un peu de photométrie dessus pour mesurer en partie sa période de rotation... Matt
  21. M1, et quelques questions

    J'espère qu'ils te donneront une solution sur le forum APP Sinon, tu installes Iris (c'est gratuit, ça prend 4Mo), et tu utilises la commande 'repairx 787'. Ou je te file mon logiciel, mais sur une colonne comme ça (1 seul pixel de large), ça marche pareil. C'est très rare un capteur sans colonne un peu défectueuse. Ca coûte très cher (grade 1, ou un truc comme ça). La plupart des CCD ont des capteurs de grade 2. Pour tes poussières, il faut bien que tu paramétrises ton logiciel, car on arrive parfaitement à supprimer le (léger) vignettage ou les poussières: je te mets un gif où j'ai additionné tes 2 images brutes traitées (non recadrées pour bien faire apparaitre les défauts) Il y a 1) la somme des 2 images dédarkées (je n'ai pas divisé par le flat) 2) la somme des 2 images dédarkées et déflatées (j'ai enlevé le dark aux images brutes et l'offset au flat) 3) la somme des 2 images dédarkées et déflatées auxquelles j'ai enlevé la colonne 78 avec Iris Sinon, pour la saturation des étoiles, ce n'est pas normal que les poussières apparaissent si tu cherches à diminuer la luminosité des étoiles. Surement des réglages que tu fais mal dans APP. Mais je ne connais pas ce logiciel... Je viens de vérifier, on dirait que tu ne supprimes pas correctement le dark (ou l'offset, c'est selon), car les poussières apparaissent si tu divises une image mal corrigée de l'offset: Bon, c'est la base de l'imagerie, donc je te laisse chercher un peu, mais il faut bien comprendre quels sont les signaux contenus dans une image. Une image brute du ciel comprend 3 infos: L (luminance - le signal des étoiles), T (Thermique- les pixels chauds) et B (Bias ou offset, le signal électronique de lecture). Le signal T (thermique) a une valeur moyenne ~nulle, et ton signal d'offset a pour valeur 300 adu Une image de 'dark' contient T+L, et a donc pour valeur moyenne ~300. Donc avant de corriger par le flat, il faut que tu enlèves le Dark à ton image brute, donc le fond de ciel de ton image brute doit baisser de 300 adu, ce qui visiblement n'a pas été le cas puisque les poussières ressortent trop. Bon, tout ça, ça change un peu si ton dark n'est pas pris à la même T° et au même temps de pose que tes images, auquel cas il faut jouer avec l'offset, mais c'est une autre histoire... Apprends à bien utiliser APP, et tu devrais sortir des images correctes... Matt
  22. M1, et quelques questions

    C'est normal. La colonne noire est à peine moins lumineuse que le reste du fond de ciel. Ton fdc est à #367 adu, et ta bande sombre est à ~345 adu, soit ~une vingtaine d'adu en dessous. Ton étoile est à ~1500 adu, donc au niveau de la colonne sombre, elle passe à 1480 adu. Donc à l'oeil nu, ça ne se voit pas du tout. Mais il y a quand même une baisse de luminosité. Pour le reste, je suis en train d'étudier tout ça.
  23. M1, et quelques questions

    Salut, La colonne sombre pourrait être une colonne brillante sur tes darks. Si les darks ne sont pas pris à la même température que tes images de M1, ou s'ils ont été pris à un autre moment, il peut y avoir un pixel chaud qui bave et qui parasite le reste de la colonne. Il faudrait que tu nous fasses parvenir une image en .fit (1 dark, 1 offset, 1 flat, et 1 image de M1) Sinon, il y a la commande 'repairx col', sous Iris, où 'col' est le numéro de ta colonne défaillante sur ton image brute. Pour tout une suit d'images, tu tapes 'repairx2 m1brute m1correc 770 15' par exemple, si ton défaut est sur la colonne 770 et que tu as 15 images brutes. Si le défaut apparait sur 2 colonnes consécutives, c'est plus difficile à corriger. Quand j'ai ce défaut sur mes images (darks pas à la même température que mes images), j'utilise un petit logiciel que je me suis fabriqué, pour ajouter un offset sur plusieurs colonnes, pas forcément sur toute la largeur de l'image. J'ai mis ici ton image corrigée par repairx (il faut les corriger avant de les recadrer): Pour les étoiles saturées, c'est inévitable si tu as des étoiles brillantes. Si, sur une image individuelle, la valeur dépasse 32000 adu, alors quand tu vas additionner plusieurs poses, ça va forcément dépasser très vite 65000, donc les niveaux vont saturer à 65000 (16 bit), à moins de travailler en 32 bit, mais c'est généralement inutile. Sur quasiment toutes les images astro, tu as des étoiles brillantes qui saturent. Lors du traitement final d'une image, tu peux atténuer cette saturation en faisant un DDP ('réhaussement de la dynamique') sous Iris, ou d'autres logiciels qui existent. Pour ton flat, un bon coup de soufflette s'impose, à la fois sur le capteur et sur les correcteurs successif devant. On dirait que tes images brutes n'ont pas besoin de flat. Ca fait comme si tu divisais 2 fois par le flat. Ou alors ton flat n'est pas adapté (tu as enlevé trop d'offset ou trop de dark donc les poussières sur le flat sont trop contrastées) Matthieu
  24. Une M51 de galère

    Oui, je vois ce que tu veux dire. Sur mon écran tout pourri, le bruit ne me semble pas très violent. Et puis je vois souvent des images hyper lissées, qui font plus souvent œuvre d'art qu'autre chose, comme tu dis. J'aime bien les traitement qui laissent ressortir un léger bruit (un frémissement, je dirais) dans le fond de ciel. Ca me semble plus naturel. J'ai toujours traité mes images comme ça... En tous cas, c'est vrai que quelques poses supplémentaires pourraient bien corriger ces petits défauts. Matt
  25. Une M51 de galère

    Voilà une petite contribution sans prétention. L'image de base n'était pas vilaine, de toutes façons. J'ai traité ta luminance sous Iris, avec un ddp et un léger masque flou pour les détails sur la galaxie, puis j'ai récupéré ton image initiale pour les couleurs. Ceci dit, j'ai toujours un écran tout pourri donc je ne me rends pas forcément compte des éventuels défauts supplémentaires à corriger. Matthieu