Matthieu Conjat

Member
  • Content count

    1025
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by Matthieu Conjat

  1. j'ai une curiosité sur mon image

    Ouais, mais comme j'ai pas d'autre idée, je sèche. J'ai tout donné. Mais comme Frédogoto, j'aime bien l'idée qu'il puisse s'agir d'un phénomène atmosphérique, un peu comme les piliers solaires quand il fait très froid. Seulement, ils devraient être verticaux, et pas bien horizontaux comme sur les images. Comme je ne suis pas vraiment convaincu par cette hypothèse atmosphérique, je reste sur mes microlentilles. Faut refaire d'autres images d'étoiles brillantes pour voir si ça revient ! Matt
  2. j'ai une curiosité sur mon image

    Je vois que ça... Vous en doutiez ???? On peut clore ce post, maintenant.
  3. M12

    J'aime mieux cette dernière version, même si les couleurs sont un peu saturées. Quant à ton matos, qu'est-ce que je pourrai bien en faire? Ca marche que s'il fait beau, non ?
  4. M12

    JB, c'est pas trop difficile. Sous Photoshop je sais pas, moi j'utilise PaintShop Pro. Mais tous les logiciels bien fichus doivent séparer une image couleurs en 3 images R,V et B. (en CCD monochrome, les images sont déjà séparées avant assemblage). Sur l'image Bleue, j'utilise l'outil 'Color Replacer Tool' pour remplacer tous les pixels sombres (adu<20) par des pixels de valeur ~30, avec une grosse tolérance pour remplacer vraiment tous les adu sombres, et pas seulement ceux proches de 20. C'est toujours très utile de décomposer une image couleurs, notamment les images directement issues de caméras CCD ou numériques couleurs, car on voit souvent les images B bruitées, alors que les V, ou R sont plus lisses. Ca te permet de ne lisser que l'image B en question sans toucher aux autres. En fin de compte, l'image finale est plus propre, sans que tu dénatures l'ensemble. Matt
  5. M12

    Je ne mets pas un masque bleu. Je décompose simplement l'image (en couleurs) dans ses 3 composantes R,V et B. Et on voit qu'autour de chaque étoile dans l'image bleue, il y a ces taches noires (image que j'ai mise en 1er ci dessus). Là, je remplace chaque pixel sombre (adu < 20) par l'adu moyen du fond de ciel (~32). Après je recombine les images R, V avec la nouvelle image bleue ainsi obtenue, et on ne voit plus les halos jaunes autour des étoiles.
  6. M12

    Bonjour, l'image est très fine, mais il y a un gros problème avec l'image bleue. Tu as du faire un masque flou un peu trop fort. J'ai mis l'image bleue ici. (les autres composantes sont très bien): En comblant les zones sombres à la main, j'obtiens ça: Matt
  7. j'ai une curiosité sur mon image

    Bonjour, Comme l'a dit Christian, les Micro-lentilles donnent typiquement ce genre de défaut lorsque les seuils sont resserrés. On ne les voit pas sur les brutes, mais ils y sont, bien cachés... Dans le bruit de fond, c'est surtout la trame du capteur, je ne pense pas que ça vienne des micro-lentilles. Essaie en faisant un peu plus de dithering. Mais ça ne corrigera pas le bavement des étoiles... J'ai pareil sur ma QSI Matt
  8. Un objet mystérieux du ciel profond

    Ah, et puis je vois aussi que sur la partie gauche de l'image, la registration est complètement dans les choux. Toutes les étoiles forment des gros pâtés. Ca peut aussi ajouter à l'étalement de cette étoile brillante Matt
  9. Un objet mystérieux du ciel profond

    Ah oui, le 'En direction de Véga' était en effet un peu vague, alors. Et puis avec l'inversion droite-gauche, on risquait pas de trouver à la main Sinon, je pense pouvoir confirmer qu'il s'agit bien s'agit bien d'une source Infrarouge. La comparaison IR-R-B du DSS donne ceci: On voit bien la luminosité IR. Tu ne dois pas avoir de filtre anti-IR. Une autre image des résultats du catalogue 2MASS (Infrarouge): ton étoile est méchamment brillante: Maintenant que den b t'a donné les coordonnées, retente un coup un de ces soirs pour voir si la tache est toujours là. Matt
  10. Un objet mystérieux du ciel profond

    Bonjour, sans plus d'info sur la taille de ton champ et sur les coordonnées ('en direction de Véga', cest un peu vague), on peut pas faire grand chose. Ceci dit, j'ai eu ce genre de chose un jour, avec ma caméra (je ne sais plus laquelle, Skynyx ?) et ma lunette très chromatique. Je n'avais pas de filtre anti-IR, donc j'ai trouvé une étoile toute floue. En fait, il s'agissait d'une source Infrarouge importante, donc avec le chromatisme de la lunette, la partie IR était complètement défocalisée, beaucoup plus que les autres étoiles normales, un peu comme ton objet Voilà voilà... Matthieu
  11. Messier 83 / Newton 360mm / hte Ariège

    Bah c'est surtout que l'image était pas mal dès le départ. J'ai juste séparé à la main les composantes RVB car avec la réfraction atmosphérique, les couleurs se décalent. L'ADC du pauvre, quoi... Matt
  12. traitement

    Ouais, bon, je n'ai pas Photoshop non plus, j'utilise PaintShop Pro. Mais n'oublie pas que si tu veux progresser, il faut apprendre à utiliser des nouveaux logiciels qui font un peu plus que ce que tu sais faire pour débuter !! Peut-être qu'avec Gimp, tu peux faire aussi ce genre de traitements, je ne connais pas... Matt
  13. traitement

    Salut, Il n'a pas l'air d'y avoir beaucoup de signal sur ton image, donc ça va être difficile de faire bien mieux. Ton fond de ciel est à ~33 adu. J'aime bien quand il tourne autour de 24-25. Du coup, tu peux essayer d'augmenter le contraste. Ca fera aussi augmenter le bruit sur le fond de ciel (ça sera moins visible sur les bras de la galaxie qui sont plus lumineux). Après tu peux faire des masques sous photoshop pour lisser un peu le fond de ciel, sans trop lisser les bras (le lissage atténue un peu trop le contraste des bras). Ca me donne ça: Sinon, il faut faire plus d'images pour augmenter le rapport signal/bruit. Pour les couleurs, c'est pas facile à dire, ça dépend aussi de la qualité de ton ciel et de ton appareil photo. Là, tes couleurs ne sont pas trop vilaines Matt
  14. Bouchon du télescope

    Bonjour, je crois qu'il y a eu tout un débat il y a quelque temps à ce sujet. Le petit sert surtout à avoir moins de lumière quand tu observes la Lune, car elle est suffisamment lumineuse comme ça et même éblouissante en ouverture max. Perso, moi j'ai collé un petit bout de mylar devant ce petit trou, car le Soleil étant lui aussi très lumineux, pas besoin de mettre le mylar en pleine ouverture. Du coup, quand tu enlèves le petit capuchon, tu peux le mettre sur l'autre côté du couvercle (le petit cylindre plein) pour éviter de le poser n'importe où. Matt
  15. Problème d'import de fichiers dans IRIS

    Hé hé hé. Dorénavant, quand tu publieras tes images, tu signeras 'JB Gayet et Matthieu'.
  16. Problème d'import de fichiers dans IRIS

    Ah, la fameuse bande noire !!! Puis il faut savoir que Iris est assez strict avec les noms de fichiers (les extensions, j'entends) Quand tu fais un drag and drop, il faut que ton fichier ait une extension .fit ou .fts. Renomme ton (tes) fichier(s) avec l'une de ces 2 extensions, coche la bonne case dans la fenêtre de Iris (avant de dropper le(s) fichier(s)), puis ça devrait marcher. J'arrive bien à ouvrir ton image. M'enfin je ne sais pas pourquoi ça marchait avant, et plus maintenant. Tu as toujours eu des fichiers en .fits? Matt
  17. Messier 83 / Newton 360mm / hte Ariège

    Salut et bravo, ton image est plutôt fine pour une hauteur comme ça. Je trouve aussi que les étoiles sont allongées Nord/Sud (droite/gauche dans ton image), mais je vois surtout un défaut d'alignement des couches RVB (problème de réfraction atmosphérique ?). En réalignant chaque couche, ça me donne ça: (je sais, comme j'ai toujours rien à me mettre sous la dent, je continue à traiter les photos des autres...) Matthieu
  18. Messier 51, la galaxie des chiens de chasse

    Merci ! Ca ne t'empêche pas de reprendre toi même ton image Là, comme la météo est pourrie, je passe mon temps à retraiter les images des autres
  19. Messier 51, la galaxie des chiens de chasse

    Attention, ce n'est pas le niveau du flat qui est à reprendre dans ce cas, car quand tu divises par un flat, tu renormalises toujours par la valeur moyenne du flat. Ici, tu as un problème de rotation (ou de translation) de la caméra entre la prise de vue de la galaxie et celle du flat. On voit ça car un coté de tes poussières est lumineux, l'autre plus sombre. En fin de compte, tes poussières ne sont pas exactement au même endroit entre les 2 images. Ca peut expliquer aussi pourquoi il y a un léger gradient (le côté gauche de l'image est légèrement plus sombre que le droit). Ca c'est le vignettage qui est déporté d'un côté. Avec mon télescope, j'ai souvent ce problème. L'araignée ne doit pas être suffisamment rigide, et il y a une légère flexion en cours de nuit. Je me suis amusé à reprendre ta photo, en corrigeant à la main les petits défauts. C'est en toute humilité, bien sûr, mais je crois que c'est un peu plus uniforme... Matt
  20. Pb avec flat

    Ben si le flat n'est pas très fort, c'est parfaitement possible. Je viens de vérifier avec mes images. De toutes façons, même si le flat est lumineux, les images brutes le sont beaucoup moins, surtout s'il n'y a pas de pollution lumineuse. Et là, si tu soustrais un mauvais offset, ça va être flagrant lorsque tu vas diviser par le flat. Et puis, l'image finale de Idir présente bien une symétrie sur chaque coin, donc l'entrée de lumière doit être sacrément chelou
  21. Messier 51, la galaxie des chiens de chasse

    Belle résolution ! Moi avec mon 400, je fais pas toujours mieux... Allez, rien que parce que je suis jaloux, je dirais qu'il y a un gros problème de résidu de flat à gauche de l'image plein format Matthieu
  22. Pb avec flat

    Bizarre que tu doives ajouter 0.002. Dans un fichier .fit, les adu sont des entiers. Je n'ai pas l'habitude de valeurs fractionnelles. Quand j'ai des images avec des adu non entiers (images sorties de Avistack par ex.), je m'arrange toujours pour retrouver un format 16 bit entiers signé (-32768 à 32767) En tous cas, ça ressemble bien à une histoire d'offset mal corrigé (ou mal fichu) C'est pour ça que je voulais voir 1 image individuelle de chaque (brut, offset, dark, flat). Ah, il peut y avoir aussi un schisme avec le dark. Quand on fait une image de dark, avec le couvercle, elle contient aussi l'offset. Ca donne le signal 'Thermique', à moyenne nulle, + le signal d'offset, à valeur non nulle. Parfois, on appelle 'Dark' cette image (Thermique + offset), et parfois, le dark est juste l'image de Thermique. Vérifie bien que quand tu enlèves ton dark, tu n'enlèves pas 2 fois l'offset. Dans ton cas, on dirait même que tu n'as pas enlevé l'offset à ton image brute... C'est un peu compliqué, mais une fois qu'on comprend bien la philosophie, ça passe tout seul...
  23. Pb avec flat

    Bonjour, typiquement, ce genre de problème vient d'un offset mal supprimé ou mal réglé. Ton flat est trop 'efficace', puisqu'il surcorrige le vignettage. Donc si tu rajoutes un offset à ton flat, il corrigera un peu moins les défauts. tu peux essayer en ajoutant le vrai offset, ou alors une valeur constante, pour tester. Il se peut aussi que tu n'aies pas enlevé l'offset à ton image brute. Ca aura le même effet. Essaie de soustraire l'offset à ton image brute puis de diviser par le flat. En résumé, soit tu as oublié d'enlever l'offset à ton image brute (n'oublie pas d'enlever aussi le dark, mais ce dernier doit avoir une valeur moyenne ~nulle donc ça ne change pas l'aspect général), soit tu as enlevé trop d'offset à tes flats. Tiens-nous au courant, ou alors fais nous passer tes images brutes (image des galaxies, dark, offset, flat) Matt
  24. Animation de 697 Galilea

    Oui, l'année prochaine, quand il fera beau...
  25. Animation de 697 Galilea

    Mouaf, je croyais que tu allais nous montrer un vrai film de la comète