Matthieu Conjat

Member
  • Content count

    1172
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by Matthieu Conjat

  1. Rebelotte: M1 poses courtes au T520

    Je n'en ai aucune idée ! Je ne connais pas du tout Siril. Est-ce que pendant les poses, le champ a beaucoup dérivé ? Si le suivi était bon, ça ne devrait pas arriver. Il faudrait pouvoir régler les seuils de détection des étoiles (un peu comme le Setfindstar de Iris). Mais ça je ne connais pas sous Siril... Oui, ce sont les étoiles qui ont été décalées lors du traitement. On dirait, vu leur luminosité, qu'entre 5 et 15% des images ont été décalées...
  2. Mosaïques lunaires à l'Observatoire de Nice

    Ouais, j'y pense ! Reste plus qu'a attendre une grande hauteur dans le ciel, une lune en croissant et surtout une faible turbulence. D'après mes calculs, ça devrait se produire en Avril 2027
  3. Rebelotte: M1 poses courtes au T520

    Salut, y'a effectivement du potentiel, mais il y a surtout une petite erreur de recentrage des images: certaines étoiles sont complètement dédoublées. Une petite comparaison avec l'image que j'ai faite avec le T400 de l'Observatoire de Nice: On voit les étoiles les plus brillantes qui ont été décalées. Si le décalage a été fait sur beaucoup de poses, tu devrais pouvoir améliorer (un peu) le signal final Matthieu
  4. Mosaïques lunaires à l'Observatoire de Nice

    Ouais, comme j'ai dit au dessous, comme je n'ai pas pris beaucoup de précaution pour la mosaïque, alors il en manquait un bout. Du coup, j'ai récupéré l'image prise à la Clavé, que j'ai calée dans le trou. On voit la différence de résolution entre une lunette 130 et un T400
  5. Mosaïques lunaires à l'Observatoire de Nice

    Ouaip, je vous prépare une petite sélection de ciel profond avec la Clavé, vous m'en direz des nouvelles. M'enfin même avec un réducteur à f/10.5, elle est moins lumineuse que le 400 alors faut poser sacrément longtemps... Matt
  6. Mosaïques lunaires à l'Observatoire de Nice

    Merci à tous, j'ai essayé de progresser un peu niveau traitement entre 2006 et 2021 (même instrument, avec une Vesta Pro ): Quand la turbu est moche (souvent le cas ici), les cratères sont dédoublés, mais ce soir-là c'était propre !
  7. C'est 554 Peraga (le 26 janvier, en fait): https://www.asteroidoccultation.com/2022_01/0126_554_74742.htm Ouais, il y en a bien 3-4 manquées que je n'ai pas prises en compte car les mesures étaient trop bruitées, donc je n'ai pas fait de rapport là-dessus. Et puis comme je fais plus souvent de la photométrie d'astéroides ou d'étoiles variables, et que les occultations m'obligent à changer de caméra, donc refaire les flats, la mise au point etc., je ne choisis que les occultations avec une probabilité un peu plus grande, donc au final, j'ai un bon rendement, un peu moins de ~40%
  8. Ben non. Passé à côté... Y'en aura d'autres. Le 24 janvier, il y en a une magnifique (magnitude 8.4). Mais ça passe trop au sud pour toi. Mon bilan de cette année: 18 réussies et une quarantaine de ratées (passées à coté) Matt
  9. Salut Jérome, bien joué. L'étoile était bien brillante, la courbe de lumière est sympathique. Il faut souvent en tenter beaucoup pour avoir une chance d'en voir une réussie. Dans 1 heure, il va y en avoir une de magnitude 8.4 à Nice. La proba est faible mais je vais la tenter... Matthieu
  10. Bonjour à tous, Je suis en train de terminer ma toute dernière campagne de mesure des variables de la galaxie d'Andromède, après 2018, 2019 et 2020. J'ai utilisé le Cassegrain de 400 mm de l'Observatoire de Nice (coupole Schaumasse) avec une QSI 583 ws au foyer primaire à f/5, avec des séries d'une trentaine d'images de 2' de pose (~1h par mesure), sans filtre. Les prétraitements sont fait avec Iris, et la photométrie avec un logiciel que j'ai écrit, qui me permet de faire de la photométrie automatique sur plusieurs images, et plusieurs étoiles en même temps. Dans cette dernière partie qui me manquait, j'ai trouvé 59 variables, donc ~31 céphéides, 9 pulsantes à longue période (Mira, supergéantes...), 6 binaires à éclipses (de notre Voie Lactée apparemment) et 4 novae (dont M31N 2021-08a, une récurrente de période ~4 ans que je suis le 1er à avoir détectée lors de ce nouveau sursaut ) J'ai commencé cette campagne il y a 150 jours (juillet), et j'ai pu faire 34 nuits. J'aurais pu en faire d'avantage, mais il faut que les conditions soient optimales (faible turbulence essentiellement) pour mesurer correctement des étoiles qui vont jusqu'à la magnitude 21. Je finirai ces mesures d'ici la fin de l'hiver, pour essayer d'affiner les mesures sur les variables à longue période. Les 4 champs: Finalement, depuis 2018, j'ai trouvé ~295 variables, dont 160 céphéides, 65 pulsantes à longue période >100 jours, 15 novae, 16 binaires à éclipses, et ~35 irrégulières. La plupart d'entre elles étaient déjà répertoriées, mais certaines sont classées comme amas globulaires (sans variation, donc), comme simple étoile non variable, ou comme région HII... Une mise à jour des catalogues s'impose La variable m31dv7, trouvée cette année, était connue comme pulsante (une RR lyrae de notre galaxie), mais sa période officielle (1.277 jours) est fausse (ça lui fait 2 pics par période, incompatible avec une pulsante). Beaucoup d'entre elles sont accessibles à un télescope de 20cm de diamètre, donc n'hésitez pas à tenter votre chance. Dans quelques semaines, je mettrai à jour mon post sur M33, car depuis cet automne, je suis passé de 172 à 242 variables répertoriées Voici quelques-unes des céphéides de cette année (magnitude 18 à 20.5): Des pulsantes à longue période: La nova M31N 2021-08a (qui a présenté plusieurs sursauts assez évidents en 2 mois: 2 binaires à éclipses: La RR lyrae m31dv7: Et le champ pour les retrouver: Matthieu
  11. Pas cool... Heureusement, j'ai aussi une adresse mail à l'Observatoire
  12. Merci pour le lien, ça a l'air très intéressant. Pour A&A, je crains d'avoir la même réponse que toi (ça ne fait pas trop de doutes...) Officiellement, le télescope Schaumasse est sous la responsabilité de l'UMR Lagrange. Comme je suis Docteur en Physique (mention Sciences de l'Univers), ça pourrait aider (et que j'ai fait ma thèse à l'Observatoire, même si mon vrai métier actuel, c'est physicien pour une société niçoise qui conçoit des cyclotrons pour soigner les cancers ) Soit je contacte l'Astronomical Society of the Pacific, soit je fais une demande pour utiliser le C2PU . Bon, je vais contacter l'Astronomical Society of the Pacific, ça sera plus facile ... En attendant, je mets au propre mes mesures pour faire un peu plus sérieux. Matt
  13. Merci les gars Je voudrais bien. Je ne sais pas si ça vaut le coup, ni comment faire ou dans quelle revue. Faudrait que je demande conseil aux types de l'Observatoire... Ouais, mais ça serait trop facile, c'est même plus marrant... Ouais, plus ou moins. Pour les binaires à éclipses, la parallaxe de Gaia me donne des distances entre 5500 et 9200 a.l. Ceci dit, certaines valeurs de parallaxes données dans M31 à proximité de ces binaires sont négatives, signe d'étoiles faiblement résolues et avec d'autres étoiles très proches, alors je ne sais pas trop... Mais la parallaxe de ces binaires est suffisamment élevée pour avoir confiance, et l'incertitude donnée par le catalogue est faible, donc il n'y a pas trop de doutes. Et puis, la période de ces binaires est comprise entre 6 et 12h, donc ce sont bien des binaires serrées, plutôt petites et en contact (sauf pour m31dv3 (cf courbe plus haut) qui est légèrement détachée). Donc ces étoiles-là ne devraient pas être visibles si elles étaient à 2.3 millions d'a.l. Pour les céphéides ou les variables à longue période, il n'y a pas trop d'ambiguïté. Avec la relation période-luminosité, on comprend bien que toutes ces étoiles sont dans M31. Matt
  14. Comète C/2021 Léonard A1

    Ouais, puis en attendant, demain matin elle passe tout proche de NGC4631 (la baleine), et après-demain, près de NGC4656 (la crosse). Sur la Côte d'Azur on a un temps pourri, alors on croise les doigts pour le 2 ! Matthieu
  15. Nébulosité autour de l'étoile HD1697

    Jolies couleurs ! Il s'agit de SH2-173 Matthieu
  16. m33 barrée

    Bah c'est pas incompatible. Sur 10 minutes, la trace principale s'étend bien au-delà de l'image, et les flashs sur les ailes donnent ces traits plus courts !
  17. Simbad : les distances

    S'lut, j'ai pas fait la recherche, mais avec une Voie Lactée de 100 000 a.l. de diamètre, il ne doit pas y avoir beaucoup d'étoiles dont la distance est supérieure à 200 000 a.l.? Voilà, c'était pour augmenter mon compteur Matthieu
  18. Salut, non, M60 ne fait pas partie de la Voie Lactée. Elle est bien à (51) millions d'a.l. d'après Wikipédia, c'est bien en dehors de la VOie Lactée. Simbad recense plein d'objets hors de la Voie Lactée (tape M51, M106 etc...) Matt
  19. Des fantômes à côté du Fantôme de Mirach...

    Allez, parce que j'ennuie et qu'il fait moche ce soir, je me suis amusé à enlever les reflets de l'étoile (c'est bien des effets de diffraction dans le tube et pas la véritable couronne de l'étoile ) (J'ai fait une image médiane du reflet en tournant plusieurs fois l'image, puis j'ai soustrait à l'image initiale ...) On voit un peu mieux la galaxie pointée par PierreB Matthieu (Le reflet: )
  20. M 42, N&B, télescope de 1 mètre C2PU

    Ah ben c'est réussi ! Pour être écrasé, c'est écrasé, je dirais même plus: désintégré... Un peu tout petit peu moins écrasé, ça serait pas mieux ? Parce que je trouve que c'est un chouïa violent Matthieu
  21. Une crevette en HOO

    Très jolie photo ! Une petite précision, il me semble que c'est surtout la naine blanche qui est de magnitude 18, mais la nébuleuse est bien plus brillante. En Halpha, elle ressort plutôt facilement (sauf pour les extensions, bien sûr) Matthieu
  22. Video "Lieux de Science"

    Ben si, on devine le dobson sur l'esplanade devant le T60, sur la droite
  23. Comètes!

    Ma petite contribution sur 27P 29P hier soir (14 octobre) La turbulence était un peu forte. Seulement 7 poses de 80" au T400 f/5 à l'Observatoire de Nice Un essai de gradient rotationnel (je ne suis pas spécialiste). On devine une structure à 3 jets, qu'on devinerait presque sur l'image normale, mais je ne sais pas dans quelle mesure le GR pourrait fausser les résultats...) Matthieu
  24. Si, c'est dans le titre du post ! Mais c'est un peu succinct, c'est sûr
  25. Bonjour et bienvenue, n'hésite pas à en dire un peu plus (matériel, caméra, temps de pose), parce que là on ne sait pas grand chose Matthieu