Pierre Legeay

Membre
  • Compteur de contenus

    150
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Réputation sur la communauté

39 Neutre

À propos de Pierre Legeay

  • Rang
    Membre
  1. NGC 2403

    Très beau et très réussi ! L'absence d'autoguidage est invisible !
  2. Réglage Pressure Tuner LUNT

    J'avais besoin de m'assurer de bien comprendre les explications du manuel d'utilisation... C'est chose faite grâce à vous Bernard et Benoît. Merci
  3. Filé d'étoiles "couleur rouille"

    Toujours pas de belles nuits dans mon coin de Bretagne, mais une belle éclaircie en début de soirée. J'en ai profité pour faire un petit filé "sans me prendre la tête" : seulement 4 poses . Forcément, vu le temps d'exposition (40 min), le si peu de pollution lumineuse ambiante apparaît nettement. Et dans la région de la constellation Eridan, il n'y a pas d'étoiles très lumineuses pour rivaliser... Un avion a allumé ses phares d'atterrissage en vue de son approche de l'aéroport de Rennes. Habituellement, je n'aime pas ce genre de trace, mais cette fois-ci, je la trouve esthétique . Et un satellite a fait un p'tit flash Pour la technique : > Acquisition : Addition de 4 poses de 40 min (2h40) à 100 ISO sur un Canon EOS 500D avec un zoom à 18 mm et ouvert à 3,5. > Traitement : Startrail et Photoshop Element
  4. Filé au milieu de vieilles ragosses

    Filé d'étoiles dans un champ du bassin rennais, avec ses typiques ragosses, le tout en mode "sans se prendre la tête (seulement 4 poses ) Pour la technique : > Acquisition : Addition de 4 poses de 40 min (2h40) à 100 ISO sur un Canon EOS 500D avec un zoom à 18 mm et ouvert à 3,5. > Traitement : Startrail et Photoshop Element
  5. la lune, au matin du 11/01/2018 (36290/309.JPG) et avec Jupiter

    J'aime beaucoup l'aspect un peu "fantomatique" de ton premier croissant. Bien joué !
  6. Amas ouverts à l'Observatoire de Nice

    Belle collection et j'aime bien également ta la légère saturation des couleurs. Au niveau rendu, j'ai une préférence pour NGC 7234.
  7. Conjonction Mars-Jupiter ; la Lune s'en mêle

    Le plan serré est très réussi. Bien pensé pour l'ISS. J'ai hâte de voir le résultat
  8. Rencontre Lune, Jupiter et Mars

    Très belle photo et belle maîtrise ! Le léger voile nuageux devant la Lune apporte un beau complément.
  9. Filé d'étoiles "couleur rouille"

    Je savais qu'il y en avaient un paquet, mais là...! C'est vraiment bluffant ! Belle simulation
  10. Filé d'étoiles "couleur rouille"

    Merci Den b pour ta réponse complète ! Ca m'éclaire bien L'explication correspond à certaines traces lumineuses que j'ai observé sur d'autres de mes filés d'étoiles. Cette fois par contre, le mouvement se fait en seulement 7 min. Donc, si je comprends bien, cela serait donc bien un petit flash qui aurait lieu près de l'Equateur céleste sur une orbite Nord-Sud, plutôt que l'oscillation d'une satellite géostationnaire.
  11. Filé d'étoiles "couleur rouille"

    Exaxe17, Polo, Baroche, merci pour vos sympathiques commentaires Kirth, Matthieu, un très grand merci de m'aider à cogiter . Je pensais un peu comme toi Matthieu, mais... Merci pour ta question ; j'ai eu envie de vérifier. Avec des poses de 30 sec, il devait être facile de voir si le mouvement du satellite était visible sur toutes les photos ou bien seulement sur quelques unes si c'était un flash. Pour ce satellite, Kirth a eu le nez fin ! Le satellite n'est visible que sur 14 images (soit 7 min), sous la forme d'un flash. J'ai fais une petite animation ci-dessous : Bon, mais ça ne répond pas à la question d'une éventuelle oscillation des satellites géostationnaires...
  12. Flash d'un satellite

    Animation de 15 images de 30 sec constituant le filé d'étoiles ci-dessous : Le but était de savoir si le satellite visible sur le filé d'étoiles près de l'Equateur céleste était un géostationnaire oscillant sur son orbite ou bien le flash d'un satellite quelconque.
  13. Filé d'étoiles "couleur rouille"

    En ce moment, je profite de chaque éclaircie pour ne pas être au régime sec d'étoiles... Voici donc un filé d'étoiles lors d'une belle petite trouée nuageuse. Il restait une bande nuageuse qui bouchait plus ou moins l'horizon Sud-Est et réfléchissait la lumière de Retiers, une petite ville bretonne d'un peu plus de 4000 habitants, à 7 km. D'où une couleur rouille qui, je trouve, se marie bien avec celle du vieux rouleau. Par contre, dommage, mais la zone sans branches est aussi celle où il y a le moins d'étoiles visibles... Et au-dessus de l'Equateur céleste, quelques satellites géostationnaire apparaissent, dont un ou deux pour lesquels je ne m'explique pas trop leur orbite... Ca fait quelques fois que j'en remarque sur mes filés d'étoiles. Voici un cadrage en plein format : Pour la technique : > Acquisition : Addition de 224 poses de 30 sec (1h52) à 400 ISO sur mon Canon EOS 500D avec un zoom à 18 mm et ouvert à 4,5. > Traitement : Startrail et Photoshop Element
  14. Filé "couleur rouille" et satellites géostationnaires

    Sur le filé d'étoiles, plusieurs satellites géostationnaires apparaissent près de l'Equateur céleste. Un notamment doit suivre une orbite que je ne m'explique pas trop... Cela fait quelques fois que je les remarques sur des filés d'étoiles Pour la technique : > Acquisition : Addition de 224 poses de 30 sec (1h52) à 400 ISO sur mon Canon EOS 500D avec un zoom à 18 mm et ouvert à 4,5. > Traitement : Startrail et Photoshop Element
  15. Filé "couleur rouille"

    Je profite de la moindre trouée nuageuse afin de pas être au régime sec d'étoiles ! Voici donc un filé d'étoiles réalisé lors d'une belle petite trouée, le 6 janvier 2018. Malgré tout, une belle bande nuageuse bouche l'horizon Sud-Est et réfléchit la lumière de Retiers, une petite ville bretonne d'un peu plus de 4000 habitants, située à 7 km. Pour la technique : > Acquisition : Addition de 224 poses de 30 sec (1h52) à 400 ISO sur mon Canon EOS 500D avec un zoom à 18 mm et ouvert à 4,5. > Traitement : Startrail et Photoshop Element