Roch

Member
  • Content count

    864
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2
  • Country

    France

Roch last won the day on October 9 2017

Roch had the most liked content!

Community Reputation

665 Excellent

2 Followers

About Roch

  • Rank
    Active Member

Personal Information

Recent Profile Visitors

4714 profile views
  1. Salut Jean-luc, Pour moi c'est clairement un pb de réglage d'offset Perso j'ai pas de soucis avec ce réglage, l'offset répond correctement mais j'utilise sharpcap... Je vais réessayer si tu veux, voir ça de plus près. Romain
  2. Salut, C'est pas seulement une question d'étoiles patatoïdes, c'est aussi une question de fidélité des couleurs. Si tu veux les "vraies" couleurs vues par notre oeil, il est logique de vouloir garder uniquement le spectre visible. Donc quelque part c'est logique d'en mettre un pour de la couleur, et pas forcément en NB. Si tu as un tube de petit diamètre, l'IR sera aussi plus empâté que le visible à cause des lois de la diffraction... la résolution est deux fois plus faible à 900nm qu'à 450nm. Néanmoins, si ton diamètre est assez gros, tu devrais au contraire pouvoir obtenir une résolution meilleure dans l'IR puisque la turbulence y est moins présente. Reste à savoir si les correcteurs de champ sont assez performants pour l'IR... pas sûr... Romain
  3. Je ne dirais pas "à peine moins bien" La 183 est certes à peine en dessous niveau QE mais le capteur est beaucoup plus petit. Et le bruit de lecture beaucoup plus faible sur la 294, intéressant pour ceux qui font de la pose rapide. Et la 1600 est clairement en dessous par contre... même s'il y a une petite différence avec les données constructeur, le rendement de la 294 sera toujours une fois et demie meilleur en gros, ce qui est énorme... Mais tout dépend de l'usage, donc oui ça peut être un bon plan en effet Romain
  4. Merci Tom Ben la conclusion c'est que je pense que ça peut être très intéressant mais que pour le moment j'ai pas le matériel pour le montrer. Mon T150 est trop limité, tant en résolution qu'en puissance collectrice. Donc on en reparle dans quelques mois Quatre pistes à explorer : - L'augmentation de la résolution par rapport à la turbu en avançant dans l'IR - Des détails nouveaux et intéressants sur certaines nébuleuses, possibilité d'exploiter de nouvelles raies d'émission ( SIII par exemple à 906nm ) - La possibilité d'imager des galaxies en ville ( très peu de pollum en IR ) - La possibilité de faire du RVB en utilisant des plages spectrales deux fois plus larges ( et donc deux fois plus sensibles ). Dans l'avenir, pouvoir également faire du mono sur la plage 400-1000nm mais pour le moment pas de capteur adapté.
  5. ça c'est la courbe de transmission donnée par ZWO pour sa vitre "clear". Pas de souci dans le visible, c'est moins bon dans l'UV et l'IR lointain mais c'est pas le sujet Trouvé ici :https://astronomy-imaging-camera.com/product/zwo-protective-window-asi-cameras Donc à mon avis ça n'a rien à voir.
  6. Corrigé, merci. Oui justement, je me méfie pas mal des courbes constructeur... on voit bien ici aussi que la courbe "constructeur" de la 183 n'est pas aussi flatteuse que la courbe réelle mesurée par Christian Buil. Et on peut toujours dire que c'est peut être les mesures de Christian qui ne sont pas bonnes, mais étant donné qu'il a mesuré toutes les cams en question ( la 183, la 1600, la 290 et plein de CCD ) ben ça donne au moins une base solide pour comparer.
  7. Merci pour ce comparatif Tom. Bon il fait quand même faire très attention à ces courbes... on ne sait pas trop d'où elles sortent et parfois on peut avoir des surprises. Par exemple pour la imx290, Sony annonçait ça ( en réponse relative ) : et Christian Buil a mesuré ça : Le pic n'est clairement pas au même endroit dans les deux cas. Romain
  8. Non, rien à voir, le rendement quantique est une valeur intrinsèque due à la conception ; c'est la proportion de photons incidents réellement convertie en signal électrique par les photosites. ( enfin ça doit être à peu près ça , je ne suis pas spécialiste ) Donc à échantillonnage égal, tu gagnes les 50% de sensibilité annoncés. Sur le papier, 6h de pose avec la 1600 deviennent 4h avec la 294M. Si tu gardes la même focale qu'à la 1600, tu gagnes encore plus grâce à la surface, mais évidemment tu perds en résolution... toujours le même compromis Romain
  9. Merci pour tous vos messages Voilà deux JPEG qui devraient bien rendre compte de la chose.. le premier en IR et le second en visible. On voit bien la différence de résolution. J'ai juste retouché les niveaux pour afficher toute la dynamique, mais n'ai appliqué aucun autre traitement. L'image IR est à 200% et l'image visible à 140% environ. En gros j'ai fait un "vert synthétique" en mélangeant les deux couches... un peu comme font certains en CP classique sans couche verte. Bon après j'ai pas mesuré le ratio... il y a peut être plus de visible que d'IR dans la couche verte. Ce qui m'étonne quand même c'est que les étoiles ne semblent pas moins piquées, mais semblent diffuser davantage... A terme, le jour ou on aura un capteur mono comme l'imx462, il sera intéressant je pense de faire de la trichromie avec des filtres à bande plus large ( par exemple 400-600 pour le bleu, 600-800 pour le vert et 800+ pour le rouge ) afin d'utiliser tout le spectre disponible et de maximiser la lumière engrangée par nos caméras. Et on pourrait faire du L sur tout le spectre sans problème. Les couleurs seront un peu différentes de ce dont on a l'habitude, notamment la couche Ha qui apparaîtra verte, mais c'est déjà comme ça que fonctionnent les observatoires tels SDSS et le futur LSST comme le montre cette courbe : Après, ici le filtre que j'utilise ne prend qu'à partir de 810nm ( sinon je ne peux pas capturer en mono ) donc il faudrait des filtres encore plus larges, du genre 200nm de bande passante chacun pour les couches B et V. Mais bon, tant qu'on ne dispose pas de cam mono adaptée, je n'investirai pas dans ce genre de chose Mais il est clair pour moi qu'un imx462 mono donnerait des résultats spectaculaires en sensibilité entre 600 et 800nm notamment, et qu'il serait bête de ne pas utiliser cette partie du spectre A mon avis au C11 tu es déjà pas mal, mais je pense que l'idéal doit être autour de 400mm. Par contre il faut descendre le rapport F/D au maximum... même à F5 je ne suis déjà pas très loin de "diffraction limited" avec cette cam et à 850nm+ ; c'est pour ça que j'ai placé le correcteur ASA, afin de descendre à F3.8 Le calcul est simple : si on considère que la longueur d'onde moyenne d'une image classique est 500nm, et que la longueur d'onde moyenne de mon image IR est à 900nm, ben ça multiplie le diamètre moyen de la tache d'airy par 1.8 ( et sa surface par 3.2 ) Avec mon 150/750, la tache d'airy centrale à 900nm mesure déjà 3.2" de diamètre, soit 3 pixels sur l'image originale à F3.7 et donc 6 pixels ( environ )sur l'image présentée ici, à 200% de la taille d'acquisition. Et je ne parle pas du second ou troisième anneau... M'enfin avec mon prochain scope ça devrait aller mieux. L'IR742 fonctionnera moins bien avec la 462 puisque tu en pourras pas l'utiliser en monochrome. Mais si ça t'intéresse, l'IR807 ne coute pas grand chose... Romain
  10. ah non, c'est dans "processing options", désolé Il faut que tu mettes 50% et non 75 ( valeur par défaut )
  11. Oui clairement la 290mc n'est pas la meilleure pour ça. la 290MM par contre est toujours aussi compétitive, il n'y a pas mieux même aujourd'hui. à F6.3, la 462C devrait commencer à être utilisable en CP aussi. A F10, un peu juste encore... Après, en général le gain est proche de "à fond" à l'acquisition aussi, c'est plus efficace pour de la pose courte.
  12. Hello penn A priori plutôt planétaire à la base, d'autant qu'elle n'est pas refroidie. Mais étant donné le bruit de lecture très faible et sa sensibilité IR inégalée, elle s'en sort très bien en CP aussi... quand j'ai fait la bulle, il faisait un bon 25°C, comme quoi
  13. Région de Mayall II (M31 G1)

    Très sympa J'essayerai aussi un jour... Romain