Roch

Membre
  • Compteur de contenus

    199
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2
  • Pays

    France

Roch a gagné pour la dernière fois le 9 octobre 2017

Roch a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

95 Neutre

1 abonné

À propos de Roch

Informations personnelles

Visiteurs récents du profil

955 visualisations du profil
  1. Moi j'aime bien cette théorie. Arrêtez moi si je me trompe, mais elle a le mérite d'expliquer quatre phénomènes "inexpliqués" à la fois : - C'est quoi la matière noire - C'est quoi l'énergie sombre - Pourquoi ne voit-on pas d'antimatière - Pourquoi la courbure de l'univers est nulle Bon je suppose qu'on en saura plus bientôt du coup ? c'est quand bientôt ? ^^
  2. Ngc 5351 et 5349 des Chiens de Chasse au C11HD

    Superbe couple, bravo Romain
  3. PARIS M64 BLACK EYE

    Salut En tant que parisien, je ne peux qu'approuver la démarche on reconnait bien là bestiole, bravo !
  4. Salut chouette tout ça ! M102 est très sympa, on ne la voit pas assez. Elle a l'air bien brillante non ? Peut être que je vais m'y coller ausi la prochaine fois... Romain
  5. Clavius au 711, sur le Larzac

    Salut J'adore, on voit la puissance du diamètre tout de suite Perso ce qui me chiffonne un peu, c'est cet effet de "flou" à certains endroits... alors qu'à d'autres le piqué est dément. Je me demande si ce n'est pas dû à un nombre de points d'ancrage insuffisants pour l'alignement. Si c'est fait avec AS!3, il est peut être possible d'aller plus loin... Je ne suis pas vraiment d'accord sur le fait qu'on aie à peu près la résolution d'un T300/350... même si de manière générale c'est un peu le ressenti, si on observe une zone bien résolue en particulier ( par exemple les 4 mini-cratères centraux ) on voit que le 711 est bien devant les deux images présentées. Enfin à mon sens. Et comme par "hasard", c'est justement sur ce genre de toutes petites zones contrastées, là où un point d'ancrage sera efficace, que la différence de piqué est la plus flagrante... d'où mon interrogation EDIT : y'aurait moyen d'avoir les brutes ou ça fait trop lourd ? Romain
  6. LDN1251

    Bravo ! Les nuages sombres, c'est délicat, mais quand c'est bien fait comme là, je trouve ça splendide Romain
  7. La roue de Segner et autres petits objets au C11HD

    Ah, j'adore ce genre de petites cibles ! C'est vraiment splendide, un régal. Bravo Romain
  8. NGC 5523 : une galaxie isolée, vraiment ?

    Bravo, belle image et post super intéressant, merci Romain
  9. Merci beaucoup à tous pour votre passage, ça fait vraiment plaisir ! Hipparcos, il est quand même bien devant moi en précision de mesure ( il arrive à environ 1mas/an je crois, moi du coup ici c'est 7 ou 8 mas au mieux ) ; par contre je suis clairement au dessus en sensibilité, donc je ne crois pas qu'il ait observé beaucoup des étoiles que j'ai pu mesurer. Oui celles qui bougent sont rouges, c'est logique quelque part... puisque les étoiles rouges sont plus petites que les bleues ( sauf géantes rouges mais c'est un cas un peu exceptionnel ) ça veut donc dire que sur un champ d'étoiles données de brillance égale, les rouges seront plus proches. Et donc auront un déplacement apparent plus marqué. Alors je pratique habituellement le "dithering bio" ^^ c'est à dire que je laisse la mise en station volontairement un peu décalée dans un certain sens pour que l'effort conjugué de l'erreur périodique, de la dérive de suivi et de la rotation de champ produise quelque chose se rapprochant d'un déplacement aléatoire. Seulement là j'étais parfaitement en station, et je pensais que le dark serait suffisant pour éviter la trame donc je n'ai pas retouché la chose. ( ça reste plus simple d'être parfaitement en station, pas besoin de recentre l'image toutes les demi-heures ) Du coup je ferai plus attention la prochaine fois. Le "vrai" dithering ça nécessiterait pas mal de bazar en plus pour ma part... donc pour le moment c'est pas au programme. Romain
  10. NGC 5394 et 5395

    Très chouette héron, bravo Romain
  11. Ngc 5474, la spirale naine de M101 au C11HD

    Bravo Christian, splendide Vue de près elle me fait un peu penser à la "feuille de chou" ( ngc2276 de mémoire ? ) mais en beaucoup moins contrastée ! Romain
  12. Bonsoir à tous Comme d'habitude, les soirs ou j'ai les meilleures conditions de turbu sont les soirs ou j'en profite pour accumuler les bêtises ^^ L'image ne bougeait que très très peu dans le champ, ce qui a généré une trame assez conséquente... j'ai essayé de la masquer au mieux ici, mais elle m'a donné pas mal de fil à retordre et est encore assez présente. Qui plus est, j'ai été victime je crois d'une fuite de lumière qui a pollué ma couche rouge, c'était toujours exploitable mais j'ai du batailler sur le retrait du gradient, et l'aspect final des couleurs est assez étrange. Aussi je vous la livre également en version noir et blanc, qui a ma préférence En terme de résolution cependant, c'est sans conteste ma meilleure image. Les brutes étaient excellentes, et après traitement aux petits oignons, j'atteins quasiment le pouvoir séparateur de mon instrument. D'ailleurs, pour la première fois, j'affiche ma version finale à 200% soit 0.4"/pixel ; je trouve qu'elle le supporte très bien Pour les conditions de prise de vue, c'est comme d'habitude... le 150/750, la NEQ5, la QHY290 et le petit filtre rouge R610 baader pour la couche couleur. J'ai retenu ici 2h de poses tout rond... pas énorme, mais la lune était de la partie en fin de nuit malheureusement. Au total donc, 3600x2s + 290x8s pour le rouge. Sans plus attendre, voici donc les deux versions : N'oubliez pas de cliquer pour aller voir les full, ça vaut vraiment le coup d'oeil ! Bon alors clairement ce qui me manque pour aller encore plus loin, c'est le signal... je n'étais pas dans le meilleur endroit question pollum ( même si ça restait pas mal ) et la trame est également bien visible et gênante, j'ai du y aller à grand coup de lissage. On ne peut pas tout avoir ^^ Mais bon, question résolution, je crois que là j'ai franchi un nouveau cap, et du coup j'avais envie de m'amuser un peu avec ma photo C'est en comparant mon image avec celle de Capella Observatory - utilisée ici avec leur accord, crédit image : http://www.capella-observatory.com - que je me suis aperçu que certaines étoiles avaient bougé ! Pas étonnant, leur image date d'il y a 10 ans ! Du coup j'ai eu l'idée de faire cette petite animation pour bien mettre le phénomène en évidence... ( et puis on en profite pour vérifier que tous mes petits détails obtenus sont bien réels... pour moi ya pas de doute ) Malheureusement je n'ai pas trouvé de soft permettant de faire de GIF assez gros, donc j'en présente deux ici, un du champ complet et un crop à 100% du centre. Alors, vous trouvez combien d'étoiles qui bougent ? Le champ : Le crop : Bon oui d'accord, leur image est mieux d'ailleurs pour aller la voir en grand et en vrai, c'est par là : http://www.capella-observatory.com/ImageHTMLs/Galaxies/M51Secondary.htm A vrai dire, j'ai repéré 10 étoiles mobiles avec certitude, mais il y en a certainement plus. Les voici bien marquées, sur une version un peu plus péchue de ma galaxie ( mais aussi plus bruitée évidememment ). En plus j'ai indiqué une petite double qui est séparée à 1.08" d'écartement... mon record, même si il faut un peu les yeux de la foi ^^ Et du coup, vu qu'on a reçu un super catalogue de notre cher satellite GAIA dernièrement, j'ai eu envie de mesurer le déplacement ici pour voir si le satellite en question ne s'était pas trop trompé... Donc j'ai fait un petit tableau. En alignant correctement l'image et en mesurant le point central de chaque étoile avec précision, j'ai mesuré le déplacement de chaque étoile ( j'ai compté 0.376"/pixel car j'ai pris les mesures sur une version un peu agrandie, et 9.95 années entre les deux prises ) Résultat : ben, très convaincant, bien plus que je ne le pensais ! L'écart moyen de mes mesures de vitesse de déplacement avec celles de GAIA est seulement de 10 millisecondes d'arc par an ! ça correspond à une précision d'environ 1/8ème de pixel sur mes prises de vue dans les mesures... D'ailleurs, aligner parfaitement les deux images n'a pas été une mince affaire, et je suspecte que les deux étoiles mesurées en haut du champ soufrent d'un très léger défaut d'alignement ( les points de repère étant plus épars dans cette zone ) ce qui expliquerait leurs valeurs assez éloignées de la réalité. En les enlevant de ma petite moyenne, on tombe à 7.8 millisecondes d'arc d'écart-type... encore mieux Donc en mesurant avec précision la position exacte de toutes les étoiles, j'en détecterais certainement quelques autres qui auraient pu avoir bougé... seulement à ce stade il faudrait que j'apprenne à automatiser le processus. ça doit sûrement être possible d'ailleurs Voilà, j'espère que mes petites expériences vous auront plu en tout cas je ne m'attendais pas à une telle précision, ça c'est clair. Personnellement, c'est le genre de petite manip qui change complètement ma vision des choses. Par exemple de pouvoir constater soi même que les étoiles ne sont pas des points immuables mais se déplacent bien toutes dans le même sens au sein du grand tourbillon galactique... je trouve ça fascinant ! Sur ce, vive l'astronomie, bons cieux, et à bientôt pour de nouvelles aventures Romain
  13. Ngc 4157, une spirale de profil au C11HD

    Encore une très belle cible bien imagée, bravo Romain
  14. M101 boostée à l'hydrogène

    Bravo, très réussie Romain
  15. M87 et son jet de plasma

    Bravo Stéphane, pas facile et très bien mis en évidence Romain