Roch

Member
  • Content count

    599
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2
  • Country

    France

Roch last won the day on October 9 2017

Roch had the most liked content!

Community Reputation

455 Excellent

2 Followers

About Roch

  • Rank
    Active Member

Personal Information

Recent Profile Visitors

3219 profile views
  1. A bien y réfléchir, pas si sûr... Si on a 42000 satellites dans notre ciel, certes on n'aura pas si souvent un starlink dans le champ, mais il ne faut pas oublier que ça remue vite ces bestioles... Je ne sais pas si c'est une valeur réaliste, mais si on voit, disons, un satellite passer toutes les 5mn, sachant que ce sont des phares à mag2.5, ça ne risque pas purement et simplement d'interdire la vision nocturne ? Perso c'est pour l'astrophoto "classique" ( disons pour des champs inférieurs à quelques dizaines de degrés carrés ) que je me fais pas trop de soucis. Kes logiciels trouveront la parade. Romain
  2. NGC3718 et Cie au 150/750

    Merci à tous pour ces gentils messages Romain
  3. NGC3718 et Cie au 150/750

    Une V2, avec un autre logiciel pour le débruitage... Beaucoup de détails qui ressortent mieux je trouve Romain
  4. NGC3718 et Cie au 150/750

    Merci pour vos messages très sympas Non, je varie les plaisirs mais c'est vrai que j'aurais pu, vu la turbu. Après c'était pas non plus exécrable. Celle la je la garde, j'ai pas l'habitude Romain
  5. Je formule une autre hypothèse, dites moi si c'est des bêtises Il y a cette histoire de cellule de convection décrite dans la vidéo... si effectivement Bételgeuse n'a qu'une dizaine de cellules de convection au total sur sa surface, ça veut dire que de notre point de vue la cellule la plus "en face" de nous doit bien couvrir la moitié de la surface visible... et si c'est comme sur le soleil ( voire plus instable pour les raisons évoquées plus haut ), ces machins là, parfois c'est plus lumineux, parfois moins lumineux, et il y a un genre de "temps de renouvellement"... donc ce serait déconnant de penser que cette période de renouvellement soit d'environ 420 jours, correspondant au temps de variabilité de la bestiole ? ( temps qui n'est de toutes façons pas super précis à ce qu'on constate ) Les cellules sont plus grosses, donc forcément ça doit mettre plus de temps. Sur le soleil c'est environ 1000km, sur Bételgeuse ça doit faire pas loin du milliard... Bon et sinon pour l'observation en rayons X, perso je l'explique très bien comme ça : "Un truc inattendu se passe, on pointe tous les télescopes dessus et on réfléchit après" Romain
  6. Mag2 à altitude définitive... c'est vraiment pire que tout ! Les "moins brillants" sont autour de combien ? 3.5/4 ?
  7. M65 et M66 couleur pose courte

    Ok, c'est pas ce à quoi je pense alors. Ben je sèche Romain
  8. M65 et M66 couleur pose courte

    V2 beaucoup mieux, très chouette avec un flextube Pour le quadrillage, je ne vois rien sur l'image finale... c'est peut-être juste une conséquence de la rotation de champ à l'affichage, si ce dernier est serré. Le maillage se resserre-t-il à mesure que les poses avancent ? Romain
  9. NGC 3359 au C11 EdgeHD

    Splendide, bravo Romain
  10. Abell 85 et We 2-262

    aHA ! j'avais trouvé
  11. Abell 85 et We 2-262

    La full est à tomber ya de tout là dedans, c'est superbe ! Le petit filament OIii, c'est le machin presque contre le bord en bas, à 1/4 du coin bas-gauche ? Romain
  12. Bonjour Bon, une soirée sans trop d'histoires hier... pour une fois pas de pépin majeur, le ciel était dégagé et j'ai pu poser quelques heures sur ce champ très sympa Turbu pas vraiment géniale, je suis à 2.6" environ sur l'image finale après pas mal de sélection, étant donné que c'était plutôt changeant. Autrement, la chaine acquisition/traitement roule pas mal, retournement au méridien sans histoires et pas de buée... plutôt content du résultat avec ce petit 150 toujours vaillant Bon sur cette cible, la lumière vient quand même vite à manquer je trouve... j'aimerais y passer quelques nuits supplémentaires si j'en ai l'occasion afin de mieux définir ces jolis filaments au centre. Le RSB pèche un peu... QHY290 à -20°C en poses de 2s, 150/750 sur NEQ5, ciel péri-urbain. Au total 3h sélectionnées sur 4h20 d'acquisition en L, et un peu plus d'1h30 de couche R pour la couleur avec recette maison spéciale Bons cieux ! Romain
  13. m81 zwo183 mono

    Oui, si ce n'est pas alimenté en tout cas. Superbe image Romain
  14. Pour moi, avec des poses de 300s en L et cette cam, le problème ne sera jamais au niveau du réglage... même dans le pire des cas et sous le meilleur des cieux le bruit de fond de ciel sera dominant je pense. A mon avis, la différence est plutôt à aller chercher dans la noirceur du ciel ( pollum ) et dans le traitement... la gestion des courbes est complètement différente entre ton image et la sienne. Si on observe de près son image ( et la précédente de m82 ), on remarque beaucoup plus de pixels "trop noirs" que de pixels "trop lumineux" dabs le fond de ciel ; pour moi c'est un signe d'un traitement pas très bien réalisé Il y a aussi, encore une fois, la légère différence de diamètre qui joue. Parce que niveau rendement quantique, au vu du test qu'en a fait QHY, on est au moins aussi bons que la 183. Romain