Virgo26

Member
  • Content count

    45
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

27 Neutral

About Virgo26

  • Rank
    Inactive member

Personal Information

  • Hobbies
    Astro ben sûr ! et ancien rugbyman,...
  • Adress
    Drôme
  • Instruments
    Dobson 200mm (construction perso) - dobson 250mm GSO - Cassegrain Kleper 6" - monture SW NEQ5 Goto - monture SW Star adventurer mini SAM , version astrophotographie - camera ZWO Asi 224 MC - APN NIKON D5100 - divers objectifs dont Tokina 11-20 F2.8 , Samyang 135 F2.2
  1. Arrgh... des taches sur le capteur...

    Déjà essaie avec une "poire-soufflette"...
  2. Pêche au carrelet 😊

    Histoire de rester sur les carrelets, c'était à Fouras le 18 juillet, Néowize dominait les lueurs de La Rochelle...
  3. Station fixe légère...

    L'installation est posée en terrain privé et fermé ( petit terrain derrière l'habitation,), 100% securisé.
  4. Focale instrument et choix oculaire.

    Merci, à vous tous ;
  5. Focale instrument et choix oculaire.

    Merci jmco, merci Norma, Je m'aperçois, à vos réponses, que j'ai mal formulé ma question. Je voulais simplement savoir si pour un instrument de F12, quels vont être les avantages ou inconvénients entre un oculaire de 58° et celui de 100°.
  6. Bonjour à tous, Parmi la montagne de documents enregistrés et imprimés, sans aucun doute mal classés, je ne retrouve pas celui concernant le choix d'un oculaire suivant la focale de l'instrument où il va être associé. Ayant fait l'acquisition d'un tube ouvert à F12, je voudrais savoir quel sera le meilleur choix pour lui appareiller un ou des oculaires de 58° ? , 62° ? , 80° ? , 100° ? ; utilisation quasi exclusive pour la Lune et occasionnellement planètes. Merci de vos conseils. Bonne journée.
  7. Station fixe légère...

    Jose obtient un 20/20 en observation ! Effectivement, j'ai pensé faire la photo juste avant d'ôter le tube (pour le remplacer par une lunette 102/600. Le contre -poids a té enlevé en premier par erreur ! Amicalement.
  8. Mes astuces en planétaire.

    Merci JL, je télécharge chaque nouvelle vidéo ; l'octogénaire que je suis à besoin "qu'on lui explique longuement pour qu'il comprenne vite ! ". Seul souci, si tu complète ou rectifie des vidéos, il va falloir que je tienne une comptabilité des mises à jour !! Amicalement
  9. Station fixe légère...

    Merci à vous tous pour vos réflexions . Kaptain, La louche du Nord : Je suis dans le couloir rhodanien , ce qui veut dire Mistral ... Le problème du "roulage" a été résolu : tige de métal enfilé dans le cadre en bois et la dalle de ciment. La tente est en toile super légère comme les tiges en fibre de verre , le tout ne fait pas 1kg7. La toile contre le tube ne fera pas plus de dégât qu'une caresse d'un chiffon ! muller : J'habite en agglomération , pas au milieu des bois ! Arnaud BOUVET : La colonne est en lamellé-colle de 180x180, et pèse 32 kgs. Une tige métallique de diam.8mm et de 40cm de long. est insérée par moitié dans la colonne et dans la dalle. Les quatre petites équerres l’empêchent simplement de tourner. Pas plus de vibrations que si l'on marche autour d'un instrument sur trépied !
  10. Station fixe légère...

    Je pense la laisser à demeure cet hiver prochain, afin de me rendre compte de la tenue, sous une chute de neige ( tout à fait aléatoire chez moi). Quand à la température, cela ne devrait pas poser de problème, l'écart sous la tente et l'extérieur devant être minime. Pour le vent, c'est déjà testé ! les deux roulettes -frein ne sont pas assez efficaces , et risque de transformer l'abri en char à voile ! Je vais donc y remédier , en trouvant un moyen simple de bloquer le cadre bois sur les dalles de la terrasse.
  11. Pour ceux qui ne peuvent et ou ne veulent pas se lancer dans la construction d'un abri-station à toit ouvrant ! Je crois que mes photos "parlent" suffisamment d'elles même... Toutefois, je me ferai un plaisir de répondre à d'éventuelles questions . Bonne soirée à toutes et tous.
  12. Bonjour à toutes et tous, "Collimation à l'aide d'une Webcam et d'un disque de Hartmann à trois trous"... C'est le titre d'un article de Michel Collart, que j'ai découvert sur le web. Il parait être intéressant à plus d'un titre : bonne précision de réglage et facile, pouvoir régler les vis de collimation tout en observant le résultat à l'écran... Bien entendu, cette méthode s'adresse pour les Schmidt-Cassegrain, Cassegrain, Dall-Kirkam ...utilisant les trois vis de collimation du secondaire. Y-a-t-il parmi nous, un ou plusieurs qui pratiquent cette méthode ? Merci de vos réponses et ou réflexions.
  13. Oui Alain, il s'agit bien de cet exposé . Tu dis "à l'époque", dans les années ? Tu confirme donc " Terriblement efficace" ? J'ai pensé qu'une webcam pouvait être remplacée très avantageusement par une caméra genre ZWO Asi 224 MC , ai-je tord ? Amicalement Paul
  14. Bonjour à toutes et tous, "Collimation à l'aide d'une Webcam et d'un disque de Hartmann à trois trous"... C'est le titre d'un article de Michel Collart, que j'ai découvert sur le web. Il parait être intéressant à plus d'un titre : bonne précision de réglage et facile, pouvoir régler les vis de collimation tout en observant le résultat à l'écran... Bien entendu, cette méthode s'adresse pour les Schmidt-Cassegrain, Cassegrain, Dall-Kirkam ...utilisant les trois vis de collimation du secondaire. Y-a-t-il parmi nous, un ou plusieurs qui pratiquent cette méthode ? Merci de vos réponses et ou réflexions.
  15. Quel instrument ?

    Ma modeste intervention ... Je viens de terminer de lire un ouvrage , que mon ophtalmologiste m'a prêté ( nous parlons d'astro. car il possède un instrument qu'il utilise '"en dilettante") . Quand on découvre toute la complexité de l’œil ... de son fonctionnement, de son vieillissement, on comprend que la vue est propre à chacun. Porteur de lunette ou non, netteté, contraste, couleur sont des critères individuels, et qui plus est au travers de lentilles !.