PhFL

Member
  • Content count

    156
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

40 Neutral

About PhFL

  • Rank
    Member

Personal Information

  • Hobbies
    Astronomie, voile classique
  • Adress
    Haut de Seine
  • Instruments
    Réfracteurs :FC100-DC, FS78, FS60Q,
    Réflecteurs : Mewlon 180, ETX105, Dobson 250 F5
    Montures : HEQ5 goto, TV Gibraltar, Tak Teegul Sky Patrol 2, Skywatcher AZ GTI

Recent Profile Visitors

3066 profile views
  1. Chromatisme

    sphérochromatisme et chromatisme latéral, est-ce la même chose ou non ? j'ai toujours pas compris ce qu'est le sphérochromatisme.
  2. Cette évolution s'explique surtout par celle du dollar ! Au 1er janvier de cette année il fallait 0,81 euros pour 1 dollar; Aujourd'hui il faut 0,96 euros pour 1 dollar soit une augmentation de 18,5%. Or Televue est en zone dollar ! Cette évolution euro/Dollar a une influence sur beaucoup de choses ! Exemple : le pétrole brut Brent était à 125 dollars en Mar 2012, mais avec un dollar à 0,76; aujourd'hui ce même pétrole brut Brent est 113,1 dollar mais avec un dollar à 0,96. Bilan ce pétrole brut Brent est 14% plus cher pour les européens ...et n'a jamais été aussi haut en euros !! Un conseil : Acheter Japonais, le yen n'a jamais été aussi bas vis à vis du dollar mais aussi de l'euro : 103 yens pour 1 dollar au 1er janvier, aujourd'hui 136,27 yens pour un dollar et 0,80 euros pour un yen contre 0,0072 aujourd'hui soit -10%. Par ailleurs tout ce que je lis sur le site montre plutôt une appétence pour la TOA 130 plutôt que la Televue 127i.
  3. Simulation d'oculaire

    Personnellement, j'ai presque la même lunette que toi Tak FC100 DC (porte oculaire 1,25 pouce) sur une monture azimutale (Televue Gibraltar) , et j'ai suivi les recommandations de Al Nagler pour le choix des oculaires. C'est une suggestion, car tout le monde n'est pas forcément de cet avis. Al Nagler suggère de sélectionner ses oculaires par "Field Stop", ce qui revient à dire par "champ réel" et non par grossissement. Par exemple comme te le fait remarquer Adamckiewicz le champ du Nagler 16 (2,2 degrés) pour un grossissement de 35,6 fois est trop proche du champ réel du Panoptic 24 (2,7 degrés) pour un grossissement de 23,8 fois, et donc le Nagler 16 mm est un peu redondant. Alors que le Nagler 13 mmm te donne un champ de 1,8 degré pour un grossissement de 43,8 fois. La règle que recommande Al Nagler pour observer les objets étendus (ciel profond), est de grossir au maximum pour un champ réel donné. Le grossissement plus fort assombrie le ciel et fait mieux ressortir les objets du ciel profond. Par exemple le TV Plossl 40 mm 43 degrés te donne le même champ réel de 2,7 degrés que le Panoptic 24 mm 68 degré sauf que ce dernier grossit 23;8 fois contre 14,3 fois. La pupille de sortie est trop lumineuse avec le 40mm et noie les détails. Pour les planètes, c'est l'inverse, il faut pour un champ donné grossir le moins possible. Une sortie de pupille trop faible ne permet pas de distinguer plus de détails. Suivant cette règle j'ai choisis : Panoptic 24 mmm (c'est l'oculaire qui donne le plus de champ réel avec le plus fort grossissement) ; puis Nagler 13 mmm, Nagler 9mm puis Nagler 7 mm et pour terminer Zoom Nagler 3-6mm (50 degrés pour ce dernier et non plus 82 ou 68 degrés, ici c'est pour le planétaire et le champs importe peu). Les deux articles écrit par Al Nagler à ce sujet sur son site sont très intéressants, je recommande de les lire.
  4. Personnellement depuis que j'ai acheté le zoom Nagler 3-6mm, je ne me sers plus beaucoup de mes autres oculaires : Ortho University optics (6 et 4 mm) ou Ortho Takahashi (6 et 4 mmm) ou Nagler 5mm plus Barlow TV. Je trouve très pratique l'adaptation rapide par une simple rotation de bague qu'offre ce zoom aux changements de turbulences. Lorsque je dessine, j'apprécie de zoomer puis revenir en arrière pour avoir une vue plus globale. Ma lunette est une Tak FC100 DC montée sur une altazimutal, et pour trouver une cible sur la lune j'apprécie de finir par ce zoom plutôt que de faire défiler les oculaires et Barlow pour atteindre ma cible, c'est plus pratique. Or pour dessiner de nuit il faut ne pas trop se compliquer la vie.
  5. Panoptic 41 ou Pentax 40

    Merci à tous pour ces éclairages ! Effectivement j'avais oublié le problème de la pupille de sortie pour le Dobson 250. Ceci étant, le problème est moins que l'oeil diaphragme (je cherche surtout un angle d'observation maximum, tant pis pour la luminosité) que celui posé par le miroir secondaire qui risque d'être gênant avec une pupille de 8,5 mm. Bon j'ai les réponses : Pentax XW40 pour la lunette et le Mewlon. Nagler 31T5 pour le Dobson. Merci !
  6. J'aimerais compléter mes oculaires par un avec le champ angulaire le plus grand possible et qui soit utilisable pour mes trois instruments (FC100D F7,4; Mewlon 180 F12 et Dobson 250 F5; Sachant que ce qui sort le plus est la lunette et le dobson). J'hésite entre un Panoptic 41 (665 euros) ou un Pentax 40 (449 euros). 220 euros de différence tout de même (tarifs OU) ! Le Panoptic est-il vraiment un plus sur des instruments assez ouverts ? car j'ai crû lire que le Pentax était moins bien corrigé sur les bords sur les instruments très ouverts, mais d'aucun loue sa transparence et neutralité. Certains d'entre vous ont ils pu comparer les deux !
  7. Comment se positionne la bino Televue ? longueur du chemin optique ?
  8. Que valent les miroirs OO UK ?

    Bon je pensais commander chez eux un 300, mais en lisant ceci , je suis un peu douché ! D'autres ont-ils eu une mauvaise expérience avec SV ?
  9. Sur SkySafari, j'observe que le 12 juin à 2h50, Jupiter était au sud-est à environ 11 degrés de hauteur (sauf erreur de ma part)...C'est pas haut du tout ! et donc l'observation s'est faite au travers d'une grosse couche d'atmosphère...Bravo pour ce rendu avec toute cette précision.
  10. Eclipse partielle du 10 juin 2021

    À Paris entre deux nuages, l’IPhone collé sur l’oculaire. ça fait un petit souvenir. J’attends les photos des pro…
  11. Si tu utilises des cartes papiers, c'est sûr le renvoi coudé est pénible, mieux vaut la visée directe en retournant complètement la carte. Mis si tu utilises à la place des cartes une application smartphone tel que Skysafari, tout est prévu. Tu peux facilement inverser les images d'une touche : Droite gauche, ou même totalement inverser celle-ci (Haut Bas et Droite Gauche). En plus tu as la facilité de grossir ou diminuer l'image à volonté pour la faire correspondre à ton oculaire. Avec cette fonction, je n'ai plus aucun mal à retrouver mes cibles aujourd'hui, et les histoires du" renvoi coudé qui rend fou" me semblent lointaines.
  12. Quels sont vos oculaires en bino ?

    Concernant l'acquisition d'oculaire, j'ai eu une petite surprise avec ma paire de panoptic 24mm. Un des oculaires acheté 2003 neuf présente une coloration jaune évidente par rapport au second oculaire acheté neuf en 2020 beaucoup plus fidèle en couleur (observation faite en plein jour sur des toits d'ardoise au lointain). Ce que certains soupçonnent au sujet de Televue qui changerait ses traitements de surface sans trop le dire pour ses anciennes gammes (Nagler, Panoptic), semble avéré par cet exemple.
  13. Ca il faut relativiser, avec les Ethos la différence existe mais elle est tellement faible que j'ai eu du mal à la mesurer il me semble. Avec les Nagler par contre oui. Je n'ai pas encore essayé les nouveaux Delos mais je ne serai pas étonné que ça fasse jeu égale avec Pentax vu qu'il y a moins de verre que dans les Ethos. Affaire à suivre. Dans le test du Ciel Espace n°78 est écrit au sujet de la transmission : "Les résultats obtenus sont plutôt bons puisque l’écart maximal entre le meilleur et le moins bon de la série est de seulement 0,01 magnitude." et dans ce même test de C&E je note que sur ce critère les notes du panel d'oculaires testés vont de 2/5 à 5/5 et le Nagler 13mm a une note de 4/5 versus 5/5 pour le Pentax 14mm. Donc si trois point d'écart correspondent à 0,01 magnitude, pour un point on doit avoir quelque chose d'infinitésimal. Il doit falloir un sacré appareil pour mesurer la différence entre le Pentax et le Nagler. Sur le ciel difficile d'imaginer qu'un tel écart puisse être décelable.
  14. Il paraîtrait que le problème vient du fait que ces nouvelles montures n'ont pas encore la norme ROHS. (source un vendeur de chez OU) "La Directive européenne RoHS (2002/95/CE)1 (Restriction of hazardous substances in electrical and electronic equipment)2 vise à limiter l'utilisation de six3 substances dangereuses dans les équipements électriques et électroniques. Cette directive a été complétée par la directive de 2008 sur les déchets (Directive 2008/98/CE)4qui vise à homogénéiser les règlementations nationales, encore divergentes en Europe, sur le « principe de responsabilité du producteur » "
  15. Oculaires Orthoscopiques

    Cela veut dire qu'il faut utiliser les Kelners sur des F/D long 10 ou 12 mais pas 7,4. Sinon des plossls asymétriques, je ne sais pas trop qui commercialise aujourd'hui de tels oculaires. J'ai un Plossl 8 mm Televue, très bonne réputation , mais c'est un symétrique (j'en ai d'autres des Meade série 4000, mais dès que j'ai eu mon 24 mmm et 15 mm Panoptic je les ai oubliés). Au vue de ton graphique, je retiens que pour 32 mmm, les Erfle semblent excellents, bien meilleurs que les Nagler. Sinon une interrogation, les monocentriques semblent à ramasse sur ton graphique...je dois mal interpréter certainement.