Bill46

Member
  • Content count

    785
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2
  • Country

    France

Everything posted by Bill46

  1. Nouvelles comètes pour 2021

    C/2021 A10 (NEOWISE) le 20 février à 20h41 TU par François Kugel (T400 f/2,8 + CCD Atik 460EX, 49 x 45 s) : la comète circumpolaire, découverte le 12 janvier dernier, reste très faible, autour de la 19e magnitude nucléaire. Elle s'éloigne progressivement (mais rapidement) de la Terre (0,71 UA) tout en s'approchant de son périhélie qui sera atteint mi-mars (1,27 UA). (https://lesia.obspm.fr/comets/lib/display-obs1.php?Num=22982) Une autre vue de la comète périodique 409P/LONEOS-Hill (voir plus haut), toujours par François Kugel et avec le même instrument (11 x 90 s), le 21 février à 4h05 TU. La comète de magnitude 15, visible dans le ciel du matin dans la constellation de la Vierge, est alors à 0,92 UA de la Terre et 1,77 UA du Soleil (périhélie le 28 janvier). Elle présente toujours une queue de plusieurs minutes d'arc orientée PA 280°. (https://lesia.obspm.fr/comets/lib/display-obs1.php?Num=22984) Une vue similaire prise quelques heures plus tôt, le 21 février 2021 à 1h01 TU, depuis l'observatoire italien de San Marcello Pistoiese (T0,6 m f/4 + CCD Apogee U6 Kaf 1001, 31 x 120s). La queue peut être suivie sur une dizaine de minutes d'arc.
  2. TNO, KBO, SDO, plutinos & Co.

    L'IOTA rapporte l'observation réussie d'une l'occultation stellaire (étoile de mag. 15,2, chute de 6,8 mag.) par le TNO 2004 XR190 (mag. 22) le 22 janvier dernier. Deux cordes (un observateur en Espagne et l'autre aux Etats-Unis) permettent d'établir pour le planétoïde surnommé "Buffy" un diamètre d'au moins 560 km. 2004 XR190 avait été découvert le 11 décembre 2004 avec le télescope CFHT à Hawaï (+ images de pré-découverte en 2002 et 2003). Orbitant autour du Soleil entre 51,1 et 63,4 UA en un peu plus de 433 ans, "Buffy" possède une inclinaison importante de 47° par rapport à l'écliptique. Il fait partie d'un petit groupe d'objets détachés en principe éjectés vers le système solaire externe par des interactions gravitationnelles passées avec Neptune, mais il a cependant la particularité de posséder une orbite quasi-circulaire et très inclinée, ce qui le rend atypique. Sa période de rotation reste pour l'instant inconnue. https://www.minorplanetcenter.net/iau/mpec/K05/K05X72.html https://www.minorplanetcenter.net/db_search/show_object?object_id=2004+XR190 https://arxiv.org/pdf/astro-ph/0512430.pdf Orbite du TNO 2004 XR190 provisoirement nommé "Buffy" (les triangles bleus sont des KBO et SDO, le petit cercle au centre de l'image de gauche représente l'orbite de la Terre) - schémas extraits de https://web.archive.org/web/20051221034908/http://www.cfeps.astrosci.ca/4b7/
  3. Nouvelles comètes pour 2021

    Passée au périhélie le 25 octobre 2020 et au plus près de le Terre le 14 novembre 2020 (0,36 UA), la comète C/2020 M3 (ATLAS) s'éloigne progressivement de nous (actuellement à 1,46 UA). Elle est ici photographiée le 10 février 2021 à 2h37 TU autour de la magnitude 13,5 dans la constellation du Cocher par José J. Chambó Bris (iTelescope T21 0,43 m f/4,5 + CCD, Nouveau-Mexique). Sa coma fait environ 3' de diamètre prolongée d'une courte queue. C/2020 M3 avait été découverte le 27 juin 2020 par le réseau de surveillance ATLAS (Asteroid Terrestrial-impact Last Alert System). Elle avait atteint la magnitude visuelle 7,5 fin novembre dernier en traversant Orion (en encart : la comète, de magnitude 8,5, imagée par le même observateur le 12 octobre 2020 depuis l'Australie, présentait une large coma de gaz de 20' et une courte queue de 4' vers le NE). https://minorplanetcenter.net/mpec/K20/K20N11.html (https://cometografia.es)
  4. mars 2020 rover

    Tout à fait juste, remplacer 1997 par 1977 !
  5. mars 2020 rover

    Un outil interactif intéressant développé par Daven Quinn qui permet de naviguer, de zoomer et de se déplacer dans le cratère Jezero, et de contextualiser la position de Perseverance. Différentes couches disponibles en haute résolution et représentation 2D ou 3D. https://dev.macrostrat.org/mars/syrtis-jezero/layers#a=290&e=55&overlays=%2Chirise%2Crover&x=77.491&y=18.447&z=-2070
  6. mars 2020 rover

    Au pied de Perseverance en 2021 : Au pied de Viking 2 en 1997 1977 : https://photojournal.jpl.nasa.gov/catalog/PIA00363 Egalement le rocher "Barnacle Bill" (rien à voir avec moi mais avec une vague ressemblance avec des crustacés bernacles accrochés à leur rocher) imagé par Pathfinder en 1997, un bloc rocheux de 40 cm étudié par le rover Sojourner avec son spectromètre X qui l'a identifié comme de l'andésite, une roche volcanique : https://photojournal.jpl.nasa.gov/catalog/PIA00820
  7. mars 2020 rover

    Encore un peu de couleurs... par Marek Tušl : Voir aussi la transition sol 0 -> sol 1 : https://www.youtube.com/watch?v=xEzCCecAn0Q
  8. Nouvelle modification d'orbite de Tianwen-1 ce 20 février avec abaissement de la valeur de l'apoastre de 180 000 à 60 000 km (la période orbitale est ramenée de 10 jours à 2 jours). Le moteur de 3000 N a fourni une impulsion pendant 98 secondes. (graphique Daniel Estéves)
  9. mars 2020 rover

    Emily Lakdawalla a fourni hier quelques précisions sur les images obtenues durant la phase de descente. Positions des différentes caméras utilisées pendant la descente du rover et qui ont réalisé des milliers d'images à partir desquelles on pourra voir en principe prochainement de belles vidéos : De la gauche vers la droite : les 3 caméras pointant vers le haut en direction du parachute (PUC, aujourd'hui détruites), la caméra montée sur l'étage de descente et regardant le rover en-dessous (DDC, aujourd'hui détruite, c'est celle qui a donné la vue spectaculaire du rover suspendu aux filins avant qu'il ne touche la surface) et deux autres caméras montées elles sur le rover lui-même et regardant vers le haut (la grue, RUC) et vers le bas (la surface, RDC). Une autre caméra montée sur le rover (LCAM) et regardant vers la surface a contribué à piloter le rover vers une zone suffisamment dégagée. Les 3 caméras PUC ont pris environ 5 000 images chacune pendant près de 2 minutes entre le déploiement du parachute et le largage du bouclier. La caméra DDC a pris 12 images par seconde entre le moment de la séparation du rover de la grue jusqu'au toucher à la surface (soit environ 900 images pendant 75 secondes). La caméra RDC a pris 30 images par seconde entre le largage du bouclier et l'atterrissage, soit pendant 260 secondes, ce qui représente 7 800 images. La caméra RUC, qui regarde vers le haut, a pris également 30 images par seconde pendant 140 secondes, soit 4 200 images à partir du largage du rover de la grue, et devrait donc montrer les câbles de l'étage de descente jusqu'à leur sectionnement au toucher des roues et l'éloignement de la grue qui va se crasher un peu plus loin. Tout ceci représente environ 30 000 images techniques de la phase de descente et d'atterrissage. Les premières images arriveront en basse résolution, ce qui permettra de sélectionner en priorité celles qui seront ultérieurement récupérées en pleine résolution via les 4 orbiteurs-relais (MRO, MAVEN, ExoMars et Odyssey).
  10. mars 2020 rover

    Une tentative de traitement par Damia Bouic avec les deux premières images couleur obtenues avec de caméras HazCam avant qui regardent sous le rover : l'horizon a été redressé pour tenir compte de la perspective. Les couleurs ne sont pas parfaites, mais faute de grives (d'images brutes)... https://db-prods.net/marsroversimages/perseverance2021.php#1
  11. mars 2020 rover

    Phoenix sous son parachute, photographié par MRO/HiRISE le 25 mai 2008 en avant-plan devant le cratère Heimdall (10 km de diamètre) - crédit : NASA/JPL-Caltech/University of Arizona : Curiosity sous son parachute, photographié par MRO/HiRISE le 6 août 2012 au-dessus du cratère Gale - crédit : NASA/JPL-Caltech/University of Arizona : Perseverance sous son parachute, photographié par MRO/HiRISE le 18 février 2021 au-dessus du cratère Jezero - crédit : NASA/JPL-Caltech/University of Arizona : La caméra HiRISE (High Resolution Imaging Science Experiment) montée à bord de MRO en orbite autour de Mars depuis 2006 : un télescope doté d'un miroir primaire de 0,50 m et de 12 m de focale, regardant vers le nadir, capable de résoudre des détails d'un mètre à la surface la planète (en lumière visible). Insight SANS son parachute, photographié à la surface, 272 km plus bas, par MRO/HiRISE le le 23 septembre 2019 - crédit NASA/JPL-Caltech/University of Arizona :
  12. mars 2020 rover

    Près de 15 000 images ont été prises durant la descente par au moins 3 caméras différentes, depuis le largage du bouclier et le déploiement du parachute jusqu'au toucher des roues sous la grue, ce qui promet de sacrées séquences vidéo (sans oublier le son). Je ne sais pas si tout sera téléchargé lundi, mais il y a du boulot pour plusieurs semaines !
  13. mars 2020 rover

    Première image couleur d'une caméra HazCam avant : Et détail d'une roue avant avec des roches trouées dont l'origine reste à déterminer (volcanique ? sédimentaire ?) :
  14. mars 2020 rover

    Image enregistrée par MRO avec en encart le détail de la sonde sous son parachute (le cercle marque le site d'atterrissage) : Le rover à 2 mètres du sol, suspendu aux câbles de la grue :
  15. mars 2020 rover

    D'après le programme prévu, les premiers panoramas en couleur haute définition obtenus avec les deux caméras MastCam-Z devraient arriver d'ici 48 heures (sol 3), le temps de déployer le mât sur lequel elles sont fixées. Au cours de ces quatre premiers jours sur Mars, outre la vérification de l'état de santé de ses différents instruments scientifiques et de ses systèmes de communication et de navigation, de son infrastructure globale, de la stabilisation de la puissance disponible, Perseverance devra télécharger un nouveau logiciel de pilotage et recharger ses batteries avant de pouvoir bouger de quelques mètres afin de commencer la recherche d'un terrain propice à l'envol du drone hélicoptère Ingenuity (après le sol 10). Les tests devraient alors durer au moins jusqu'au sol 30. Puis viendra le temps de se déplacer en mode autonome vers le premier terrain d'exploration. Les résultats scientifiques ne devraient toutefois pas arriver avant l'été. https://www.space.com/perseverance-mars-rover-landing-next-steps
  16. Actualités de Curiosity - 2013

    3 700 km séparent Curiosity et Perseverance. https://mars.nasa.gov/mars2020/mission/science/landing-site/
  17. mars 2020 rover

    Des Amérindiens sur Mars ? Puisque Perseverance s'est posé près du site appelé "Canyon de Chelly", on peut peut-être rappeler l'origine du nom de ce lieu géographique terrestre, monument national américain situé dans l'État de l'Arizona, au sud-ouest des États-Unis. Les Amérindiens ont bien longtemps persévéré dans ce secteur en dépit des attaques répétées des colons espagnols... La poursuite d'efforts malgré les difficultés. Bel hommage ! https://fr.wikipedia.org/wiki/Monument_national_du_Canyon_de_Chelly Au sud de la zone où s'est posé Perseverance, c'est le quadrat du Verdon, un autre canyon mieux connu chez nous.
  18. mars 2020 rover

    Parce que Kymani76 a modifié et remplacé ses cartes (avait mal libellé "Perseverance").
  19. mars 2020 rover

    Une autre carte (par Peter Grindrod) avec contours altimétriques (tous les mètres et 10 mètres) de la zone où s'est posé Perseverance (le point vert) :
  20. mars 2020 rover

    Une vue (fragmentaire) de la 3e scène capturée par l'une des caméras HazCam de Perseverance (toujours avec le cache protecteur) juste après l'atterrissage et relayée par MRO montrant un horizon plus large et quelques blocs menaçants ! :
  21. mars 2020 rover

    Il est fort possible qu'à cette occasion, le team EDL nous montre une séquence vidéo de la descente qui promet d'être spectaculaire... à moins que ça ne fuite avant !
  22. Chang'E-4 : the dark side of the moon

    Et déjà le soleil se couche à nouveau sur la face cachée de la Lune. Le 27e jour lunaire de Chang'e-4 et Yutu-2 tire à sa fin. Au cours de cette journée, le petit rover s'est intéressé à une série de blocs aiguisés de quelques dizaines de centimètres, dressés bizarrement dans la régolithe, telles des bornes kilométriques jalonnant un parcours lunaire... Il s'agit vraisemblablement d'éjectas résultat d'un impact météoritique qui s'est produit à proximité du site et géologiquement récent puisque le temps n'a pas eu le temps d'éroder et d'adoucir leur forme.
  23. mars 2020 rover

    Déjà expliqué plus avant : images Hazcam en N&B (bien que ces caméras aient un capteur couleur contrairement à celles de Curiosity) retransmises en basse résolution le plus rapidement possible pour confirmation de l'atterrissage. De belles images couleur ont bien le temps d'arriver
  24. mars 2020 rover

    La position de Perseverance sur une vue contextuelle HiRise (Seán Doran) : Le rover s'est posé avec une inclinaison de 1,2° à la surface, donc sur une zone très plate. Le suivi de terrain en temps réel (Terrain-Relative Navigation) a fait du beau travail en évitant les zones plus dangereuses. Position sur une vue verticale de la caméra HiRise de MRO prise avant l'atterrissage (le cercle doit faire une trentaine de mètres de diamètre) :
  25. mars 2020 rover

    Cela semble effectivement le bon quadrat ! D'après Ethan O'Connor :