Piotr Szut

Member
  • Content count

    439
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Country

    France

Posts posted by Piotr Szut


  1. Le charisme de Flammarion vient d'abord de son style et de son éloquence.

    Guillemin et Figuier sont peut être plus rigoureux, mais ils ne passionnent pas les foules.

    Après, chacun juge de l'opportunité d'attribuer des bonnets d'ânes un siècle ou presque après la mort de l'auteur.

    Juger le passé avec nos yeux d'aujourd'hui me parait assez stérile, mais chacun fait ce qu'il souhaite

    • Like 4

  2. Je ne crois pas qu'il n'y ai plus rien à découvrir sur Mercure,

    mais je pense qu'avec le budget de cette sonde on aurait pu faire bien plus de découvertes, à peu près n'importe où, dans le système solaire.

    Je n'ai pas de goût pour Mercure qui n'est qu'une Lune un peu trop cuite, je préfère les corps géologiquement actifs .

     

    P.S. Huitzilopochtli, je crois que pour la Lune, Superfulgur te taquinait...


  3. Enfin un dessin de Mars 2018...

    Entre la tempête, le fait que Mars soit basse sur l'horizon et d'autres contingences personnelles,

    je n'avais pas encore fait de dessin de Mars cette année.

    Lundi soir le ciel était à peu près transparent en début de soirée et j'ai sorti mon vieux C8 pour essayer de voir ce qu'il y avait à voir.

    Il n'y a pas grand chose...

    La planète bouillonne et ce n'est que dans les trous de turbulence que les formations se dévoilent. Pas faciles, à voir et grisâtre sans contraste.

    La calotte polaire est jaunâtre, Hellas bien  visible et Syrtis Major terne...

    Peu de détails, donc, mais le plaisir de dessiner et de retrouver des formations connues.

    Mars 10septembre 2018 BN  72DPI.jpg

    En comparant, j'ai beaucoup moins de détails que sur les dessins faits en 2003, ce qui n'étonnera personne.

    • Like 4
    • Love 1

  4. L'indice B-V est utile pour essayer de caractériser une étoile,

    mais sa couleur, où plutôt le ressenti de sa couleur, ne dépend pas uniquement de l'indice B-V.

    La magnitude de l'étoile, l'instrument utilisé, et la sensibilité de l'observateur sont à prendre en compte.

    Et je ne parle pas de l’influence des autres étoiles dans le champ.

    Plus on  les observe et  plus les carbonées se différencient et s'individualisent.:)


  5. Je vous conseille et c'est de saison:S Scuti et V Aquilae.

    La dernière est à mes yeux la plus belle de toute. Il y a aussi dans le même champ une nébuleuse planétaire  visible avec un peu de diametre .

    Les étoiles carbonnées c'est l'apero d'une belle nuit.

    • Thanks 1

  6. Bonjour,

    Le 5 aout au soir le temps était  caniculaire en région parisienne.

    J'ai sorti sur mon balcon orienté plein sud un vieux C8 noir trentenaire sur la monture à fourche qui grince un peu.

    Un œil sur Jupiter,  mais turbulence infâme au-dessus des immeubles.

    Je me rabats sur Saturne, un peu après l'opposition. L'image n'est pas mauvaise et ne turbule pas trop.

    L'anneau de crêpe est visible malgré le fond de ciel  lumineux. Les bandes sont ce que j'en attend. Bien visibles, mais sans détail.

    Un croquis vite fait que je mettrai en couleur le lendemain.

     

    large.5b694b29675d5_Saturne0508201872DPI.jpg.8aec128e41c4b8199b7e95c430c1079d.jpg

    Un peu plus tard un œil sur Mars, mais sans filtre, je ne vois que la tache claire de la calotte polaire sud,  flemme de faire un dessin qui ne montrerai rien...

     

    Bonne nuit Msieur, dames.

    • Like 9