spectrahm

Member
  • Content count

    131
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

73 Neutral

About spectrahm

  • Rank
    Member
  1. Oui, et toujours du couleur à petits pixels. Ceux qui font de la spectro et ont besoin de monochrome f/D 10 passeront leur chemin.
  2. Et surtout, il est couleur. L'annonce initiale mentionne un capteur monochrome.
  3. IA dans les capteurs Sony

    Oui, app géolocalisée et obligatoire pour te connecter à tes données (envoi d'un code). Mais elle te tiendra informée de tous les "bons plans" Sony !
  4. IA dans les capteurs Sony

    Le capteur idéal en 2020 : couleur, pixels <1µm, de l'IA, et surtout, envoi non débrayable des données vers un cloud Sony pour les "sécuriser". Un an de données offertes si vous likez ce poste, vous abonnez à la newsletter Sony et partagez le lien à tous vos contacts.
  5. Binning hardware sur capteur CMOS

    Certaines CMOS professionnelles sont équipées de binning matériel, comme les capteurs GSense de GPixel. Mais même là, je suppute qu'il s'agisse d'un binning logiciel réalisé sur carte, donc que le bruit de lecture reste multiplié. A la limite, en astronomie professionnelle, on s'en moque; les focales nécessaires sont monstrueuses et les capteurs sont conçus pour - l'ELT et ses 750m de focale f/20 sera équipé de CMOS. C'est plus un problème pour un astronome amateur travaillant à f/D 10 (par exemple en spectroscopie), car les CMOS à notre disposition sont avant tout conçus pour le marché DSLR / smartphones, donc équipés de pixels très petits (<5µm). La solution pourrait être de repenser le traitement pour se passer de binning, mais l'offre CMOS pour l'instant se prédispose surtout à la photographie couleur à faible f/D, donc il est vrai une perte de polyvalence par rapport au CCD. Personnellement, ce qui me préoccupe le plus, ce n'est pas tant la taille des pixels ou l'absence de binning matériel, que la rareté de l'offre monochrome. Je pense qu'il y a un réel marché pour la débayerisation des capteurs CMOS, si quelqu'un à envie d'industrialiser le processus et monter une boite ;-). Un ASI 294MM, je prendrais les yeux fermés.
  6. lunette guide pour mak180

    Un tube compact de 8.5kg sur une EQ6, ça passe très bien, je ne pense pas que la monture soit à incriminer. Comme évoqué, le problème est que ta lunette manque de focale pour guider les 2.7m du Mak. 400mm, c'est vraiment peu. Rajoute une Barlow et/ou utilise une caméra avec de plus petits pixels, là le guidage devrait être bon.
  7. lunette guide pour mak180

    Typiquement, il te faut un ratio de résolution inférieur à 1:5 entre l'instrument d'acquisition et l'instrument de guidage. Faisons le calcul : Sachant que R = 206 * (taille px %m) / (longueur focale) RChercheur = 206 * 3.759 / 400 = 1.93 arcsec/px (avec QHY5) RMak = 206 * 4.3 / 2700 = 0.32 arcsec/px (avec Canon 600) On trouve un ratio de 1:6, ce qui n'est effectivement pas assez. Tu peux utiliser une caméra avec des pixels plus petits, mettons une ASI183, ce qui ramène la résolution à 1.23 arcsec/px soit un ratio de 3.84, ça passe bien. Ou alors mettre une barlow pour doubler la longueur focale, on passe alors à une résolution de 0.96arcsec/px en guidage, soit un ratio de 3, c'est parfait. 2700mm de focale, ce n'est pas encore beaucoup, tu devrais trouver une solution sans peine.
  8. Il sont où les avions , ba ici !

    Et bon nombre de ces avions volent sans passagers ni marchandise, à cause de régulations obligeant à supprimer les lignes sans circulation ! https://edition.cnn.com/travel/article/airport-slots-ghost-flights/index.html
  9. Rapide mise à jour, la ville de Lyon n'a pas rendu un avis favorable à notre proposition, citant l'importance de maintenir opérationnelles ses 550 caméras de surveillance pour ne pas compliquer le travail des services de police. Les prérogatives de l'éclairage ne dépendent pas des arrondissements, il n'y a donc pas de lobbying à faire de ce côté. Toutefois (extrait de leur réponse privée) : Je salue donc cette initiative et espère que cette mesure sera reprise par d'autres communes, notamment Paris !
  10. Modification profonde des SC

    C'est le SCT de l'université de Floride Centrale (UCF), un 66cm (26"). Ils s'en sont séparés après qu'il soit devenu trop coûteux en entretien par rapport aux SCT Meade et RC chinois, ils sont revenus à du matériel de classe C14. https://planets.ucf.edu/observatory/history/ http://cfas.org/cfas-history/ Je me demande ce qu'est devenu ce télescope, à leur place je l'aurais cédé à la communauté amateur, quitte à ce qu'elle monte un financement participatif. Il y a du diamètre et de la focale, ça serait idéal pour de la spectro haute résolution.
  11. Modification profonde des SC

    Il est certain que la formule Celestron est le fruit de consensus pour fournir un instrument compact et polyvalent, mais n'est pas liée intrinsèquement à la formule SCT. Les SCT "pros" en observatoire sont d'ailleurs généralement plus longs, avec une lame de fermeture plus en avant. Ou encore le JGT au Royaume Uni : Cela n'implique pas forcément des rapports f/D longs, le miroir secondaire est ici découplé de la lame de fermeture et se retrouve en plein milieu du tube. Au final, on se retrouve avec un 1m f/D 3 soit seulement 3m de focale, à peine un C14. Au passage, une exception dans un univers pro où règne la course au grossissement...
  12. Quelle est la taille de ta commune ? Me concernant, à Lyon, le personnel municipal semble plus ou moins au chômage technique de ce que j'en ai lu et entendu.
  13. NB, j'ai mis mes coordonnées et numéro de téléphone dans ma signature pour inviter à l'échange. L'adjoint en charge m'a répondu assez rapidement, approuvant l'idée mais m'expliquant que les effectifs sont réduits au minimum vital en cette période et que cette extinction nécessite la reprogrammation d'une centaine d'armoires électriques à travers la ville, ce qui n'est selon lui pas faisable en service minimal.
  14. Salut, voici mon message ! Bonjour, En ces temps insolites, je souhaite proposer à votre équipe l'idée d'une extinction de l'éclairage public municipal à partir de 22h. Outre les économies d'énergie et la réduction de l'impact environnemental de l'éclairage nocturne, cette extinction créerait deux antécédents : - prouver la viabilité technique et juridique de sa mise en oeuvre - redécouvrir un ciel étoilé que beaucoup d'habitants urbains n'ont jamais connu, redécouverte qui s'ajouterait en cette période à celle de l'air pur et du calme retrouvé par une circulation apaisée. Nous parlons donc de trois sources majeures de nuisances simultanément atténuées, aidant d'autant à supporter cette période. Les habitants pourraient ainsi être invités à partir à la redécouverte du ciel étoilé, des moments pédagogiques et d'évasion aujourd'hui réservé aux seuls montagnards, moments redevenus temporairement accessibles à tous, pour tous les âges et toutes les bourses, sans même besoin d'écran. Gageons que cela contribuerait aussi à rendre cette période plus tolérable si elle devait s'éterniser. Il est probable que l'inéluctable retour à la "normale" apportera des prises de conscience concrètes sur les dégradations que nous portons à notre environnement, sur lesquelles votre équipe pourrait capitaliser. [NDLR : équipe municipale EELV ] Il nous semble difficile par ailleurs de trouver des arguments crédibles à l'encontre de cette idée alors que de plus en plus de villes imposent un couvre feu à partir de 20h et cherchent à dissuader les gens de quitter leur domicile, ne serait-ce pas là une mesure de bon sens ? Enfin, cette mesure se veut solidaire et nous proposons aussi que les fonds économisés soient alloués au secteur médical. Je vous invite à mûrir cette idée, qui je le pense concentre sans risque politique les bénéfices économiques et environnementaux. En vous remerciant par avance pour votre attention, ---- Il est possible que la tournure soit parfaitement bancale et inappropriée... Evite de copier-coller sinon ils vont tomber ici en recherchant le message. ;-)
  15. Effectivement, 22h me semble plus raisonnable. De mon côté, j'ai écrit à l'équipe municipale, peut-être mon message trouvera t-il un écho favorable... Quid de l'ANPCEN, qui pourrait porter ce projet à une large échelle ?