MSylvestre

Member
  • Content count

    425
  • Joined

  • Last visited

    Never

Posts posted by MSylvestre


  1. Merci encore

    C'est vrai qu'une belle image N&B, comme en photo non astro, j'apprécie aussi, Fourmi103...
    ... j'espère que tu ne seras pas trop déçu par la version couleur !

    Papilain, pour la mise au point, rien que du manuel pour le moment, et très classique : après vérification de la collimation, je m'aide de la FWHM fournie par Prism ou MaxImDL. Mais j'ai un RoboFocus dans les cartons, qui me permettra bientôt de gagner du temps

    Thierry et Eric,
    la météo est si avare par chez nous que, dès qu'elle ne boude pas, on essaie de "rentabiliser" au maximum ! (même si la Lune est présente parfois...)


  2. Bonsoir à tous

    Maintenant que notre amie la Lune nous laisse un peu de répit, il faut vite profiter des quelques nuits transparentes offertes par la météo !

    Voici une image prise vendredi dernier : il s'agit de la célèbre galaxie M101 de la Grande Ourse, proche du zénith pour l'occasion, et moins affectée par la turbulence régnant ce soir-là.

    Je me suis un peu battu avec la balance du télescope, ce qui a rendu cette séance plus folklorique que prévu
    Cette Luminance totalise 1h30 de pose.

    La version plein pot se trouve ici : http://astrosurf.com/universia/M101n&bHD.jpg
    En voici un recadrage sur le noyau de la galaxie :

    La version couleur bientôt


  3. Magnifique, Eric !

    Finalement, l'AO7 ne te sert à rien
    L'image est fine et profonde, et les ch'tites galaxies nombreuses en arrière-plan.

    Peut-être une dominante générale un poil rouge ?

    J'avais essayé cette galaxie voici deux semaines, mais la Lune a ruiné mes efforts, introduisant trop de gradient


  4. Oui Christophe,
    j'avais aussi essayé en 1996, à la glorieuse époque de l'Ecole d'Eté d'Adagio, de faire des images avec la ST7 derrière un filtre LPR.

    J'étais arrivé aux mêmes conclusions que toi : si le ciel était bien noir, l'objet imagé (M51 en l'occurence) était devenu très faiblard...


  5. Salut Thierry

    Je ne connais pas assez Iris, ayant peu l'habitude des lignes de commande...
    Cette commande "subsky" correspond-elle au menu Traitement/Ajustement du fond de ciel ?

    PascalD,
    la mise en station peut se faire de plusieurs façons, suivant le degré de précision voulu. Pour ma part, j'aime bien la méthode consistant à faire des allers-retours entre 2 étoiles éloignées (en général, je choisis une étoile proche de l'équateur céleste passant au méridien, et l'Etoile Polaire). En quelques itérations, la mise en station est plus que satisfaisante.

    Pour ce qui est du retournement de la monture, je n'ai encore jamais expérimenté... il faut avoir bien passé le méridien pour ce genre d'exercice !

    Bruno,
    j'avais pensé à présenter Ngc 3953 "verticalement", mais je trouve qu'ainsi, elle est plus esthétique...
    ... mais c'est juste mon avis


  6. Merci à tous pour vos messages

    Jo,
    il n'y a ni miracle, ni recette magique !
    Je dirais :
    1) expérience
    Après 26 ans d'astro, lorsque je veux faire de la photo Ciel Profond, je ne sors le matériel que si le ciel en vaut le coup : turbulence raisonnable, transparence correcte...
    2) soin du matériel de prise de vue
    Pas de séance d'imagerie avant que télescope et caméra soient à température ambiante, ou presque. Collimation du télescope vérifiée le plus souvent possible. Dépoussiérage de la fenêtre de la caméra CCD et du réducteur de focale si nécessaire.
    3) équilibre précis du télescope
    Indispensable pour un suivi de qualité
    4) mise en station rigoureuse
    Indispensable pour un suivi de qualité (bis). Avec la Losmandy Gemini 3, ça devient une partie de plaisir ! Adieu Bigourdan et méthode King
    5) cibles choisies le plus proche du méridien
    Ceci afin, bien sûr, de minimiser au maximum la turbulence
    6) focalisation sans cesse vérifiée
    Avec la baisse de la température nocturne, la mise au point varie presque continuellement. N'ayant pas (encore) de focaliseur actif, c'est le moment le plus plus casse pied de la séance...
    7) bonne connaissance du/des logiciel(s) d'acquisition

    Ensuite, si les images brutes sont bonnes, le traitement des images est une partie de plaisir

    [Ce message a été modifié par MSylvestre (Édité le 27-03-2005).]


  7. Hello David
    Non, je n'ai pas d'image plus grande : ceci est le centre de l'image plein pot...
    Je ne présente pas l'image plein cadre, les gradients de couleur étant encore mal corrigés.

    Quentin,
    Merci pour l'identification des ch'tites galaxies !
    Tu me facilites le travail !
    Au fait, pour Ngc 3953, mes recherches sur le web m'ont donné une distance de 46 mAL, et non 56...

    MatP,
    tu as raison... mon filleul est allé un peu trop vite dans l'identification des ch'tites galaxies
    Pour cette image, la caméra était tournée de 90° par rapport au PN céleste ; le champ total, à cette focale, est de 17.1' x 25.4'. On voit ici une version recadrée.
    Les galaxies que nomment Quentin sont hors champ.
    Je suis en train de tenter de les identifier, mais pour l'instant, les atlas dont je dispose ne donnent rien...

    quasar04,
    c'est promis : dès que le réverbère est en panne et que la Lune est absente, j'ôte le bruit !

    [Ce message a été modifié par MSylvestre (Édité le 27-03-2005).]


  8. Merci à tous pour vos messages

    Quentin, pour les temps de pose (prises de vue sur 2 nuits) :
    Luminance : 3 heures (36 poses de 5 mn)
    RGB : 30 minutes (6 poses de 5 mn) en binning 2x2, avec le ratio 1:1:1.6
    L'ensemble des détails techniques se trouve ici : http://astrosurf.com/universia/MesGalaxies/Ngc3953color.htm

    stéphane,
    on peut toujours faire mieux
    En tout cas, sans Lune ni réverbère, avec de tels temps de pose, l'image aurait été plus profonde, et surtout, le traitement bien plus aisé !

    MatP, pour la même version en grand écran, faudrait que je change de matériel de prise de vue

    [Ce message a été modifié par MSylvestre (Édité le 27-03-2005).]


  9. Bonsoir à tous

    Encore une image qui m'a donné bien du fil à retordre, étant donné la présence de la Lune d'un côté, et un magnifique réverbère de l'autre côté

    Il s'agit de la galaxie Ngc 3953, dans la Grande Ourse :

    Après un gros travail sous PhotoShop pour ôter au mieux les gradients, j'ai décidé de laisser le fond de ciel assez lumineux, afin de ne pas éteindre la myriade de petites galaxies qui tapissent ce coin de l'univers.