Franck V

Member
  • Content count

    879
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

61 Neutral

About Franck V

  • Rank
    #16892
  1. Bonjour à tous, Salut Paul, Ben chapeau bas hein !! Très belle prise de vue, elle était très haute ce soir la Lune, j'ai pensé à faire des images mais non, ... trop froid pour moi ;0) Ce nouvel instrument est au point et promet de prochaines images fabuleuses sur notre astre du jour. Franck
  2. BIG flare 20 décembre 21

    Bonjour Paul, et nos autres ami(e)s astrams, Je ne sais pas répondre précisément à ta question. Mais en réfléchissant un peu, nous pouvons supposer qu'un flare (et c'est même le cas), c'est puissant en terme d’énergie rayonnée, dissipée dans le milieu coronal. Cela va donc fournir cette énergie au plasma coronal dans son ensemble et donc exciter les différents ions d'espèces chimiques présents. C'est pour cela que nous voyons le falre en Halpha et comme les images l'ont montrée en Cak aussi. Le flare est si puissant en rayonnement que nos caméras saturent, cela malgré la filtration. Mes explications ci dessus ne constituent pas une vérité absolu hein .... ;0) , d'autres spécialistes amèneront des réponses plus adaptées. Amitiés. Franck
  3. BIG flare 20 décembre 21

    Bonjour, çà, c'est avoir du flare ! Bravo Paul. Franck
  4. Bonjour ou bonsoir AstroNOTE-Guillaume,

     

    Est ce bien le support/ventilo du primaire ET l'anneau de fond qui sont vendus ?

     

    Si tel est le cas alors je suis intéressé.

     

    Cordialement.

    Franck

  5. Robin Chassagne nous a quitté...:(

    Bonjour à tous, C'est avec une profonde tristesse que j'apprends cette disparition. Robin était un membre actif de AUDE, observateur de supernova et d'astéroïde comme le signale si justement ValereL. Il a aussi alimenté les colonnes de notre petite revus CCD&Telescope .... Il a participé également aux fameuses rencontres de Carcassonne (probablement à la dernière édition), je me souviens d'un très bon cassoulet dans un restaurant de la Cité, Robin mettait de l'ambiance comme l'on dit. Lors de son retour en métropole il a bien sûr rallié le site Météofrance à Toulouse. Nous l'avions plusieurs fois invité lors de nos petits repas de ce que nous appelons ici "Pixels&Cassoulet". Mes sincères condoléances à ses proches et amis. Franck Vaissiere
  6. Merci JLD pour cet article qui remet les évènements dans l'ordre. Franck V
  7. Bonsoir à tous, Merci Jean-Luc, Brazaville ...., bon, j'étais pas bon en géo et ma mémoire fait des bugs ..., bref ;0) Oui, amateur qui a été ensuite intégré à l'observatoire du Pic du midi et de Toulouse (OPMT comme l'on disait en ces temps), si je me trompe pas, donc devenu pro d'une certaine manière. Marcopole, oui effectivement l'histoire a retenu le nom de Boyer; l'article transmis par JLD indique bien que les observations étaient conjointes, alors qui des deux fût le premier, je sais pas dire. Martine Castet alors présidente du T60 m'avait transmis une publication de Camichel (article ou communication SAF ?) c'était bien disait elle le T60 qui avait découvert ce dont on parle. Bon, ensuite c'est un peu l’œuf ou la poule ;0) Franck V Edit: à la relecture de l'article de JLD, Camichel a retrouvé cette rotation en 4 jours, il avait donc réalisé les images avant au T60 et demandé à Boyer de confirmer ?
  8. Bonjour à tous, Juste un petit correctif, Brizhell : "c'est avec ce télescope qu'a été découverte la rotation de l'atmosphère de Vénus (par Pierre Lacques si je ne me trompe pas)." En fait, oui pour la rotation de l'atmosphère de Vénus, mais c'est Henri Camichel qu'il l'a perçu avec ce télescope et demanda à Charles Boyer, son disciple (alors en Afrique, me rappelle plus de la ville) de confirmer cela, ce qui fût réalisé bien sûr. Ce télescope a bien une place au musée du Pic. Nous avons eu la chance à la SAP de Toulouse de cotoyer Camichel et Boyer, deux personnes attachantes aux personnalités ... comment dire "à l'opposé". Camichel qui ne tient pas trois secondes en place, Boyer au contraire plutôt sur la réserve, calme, et toujours prêt à dispenser des conseils aux jeunes (dont j'étais). Il y a eu au Pic le télescope perso de Boyer monté sous abri sur la terrasse de T1M (abri dénommé "le petit mammouth" car de forme identique au grand collecteur laser appelé lui "le grand mammouth") / à la place de celui ci se trouve à présent la coupole des coros. Franck Vaissière
  9. Bonsoir ou bonjour les amis, Quelques nouvelles fraiches de l'enlèvement du T60, je cite Patrick Muller en mission sur CLIMSO cette semaine: " Bon comme nous ne pouvons pas trop observer vu la météo plus que capricieuse, nous flânons à la recherche d'une photo sympa à faire. Bon celle que je vous propose est beaucoup plus nostalgique que sympa, mais elle témoigne de la fin d'une époque pour toute une génération d'Astram. Le T60 a quitté le nid douillet de sa coupole ce matin! Amitiés à tous Patrick PS: Vu le vent, pas d'hélico ce matin. Et petit conseil aux futures missionnaires prenez vos gants et vos bonnets, l’hiver frappe à la porte! " et bien sûr la photo "historique" :
  10. Saturne et Titan

    Salut SuperConteur, Beau récit, belle expérience et observation avec un grand nom du Pic. Tu serais pas monté avec ta deux-roue jusqu'au Pic ...., légende ou ?? Bien sympa cette vue parisienne de Saturne et Titan. Franck Vaissiere
  11. Bonjour Arnaud, Bonjour à tous, C'est rapide !! Le démontage, avant les grands travaux de 2000 nous l'avions fait et surtout nous avions "planqué" tous les éléments mécaniques et électriques dans la salle des antennes Samu, soit loinnnnn des travaux qui allaient se faire. Cela en a fait des aller retour plus les escaliers etc ...; bon exercice de maintien en forme !, c'est resté un bon moment entre amis. Les miroirs eux furent cachés dans une des salles du couloir du télescope B.Lyot. Plus tard le remontage en sens inverse fût réalisé. Il me semble qu'il y a quelques images sur le site T60. Profites en pour faire des photos pour la postérité ;0) Le T50 du futur va donc prendre place dans ce haut lieu, l'on ne peut que se réjouir. Amitiés. Franck
  12. Bonsoir à toutes et tous, Bonsoir Arnaud, Très bonne nouvelle !! Et l'ex T60 donc (le nôtre devrais je dire ;0) il est voué à aller au musée ? Franck
  13. Bonjour à toutes et tous, Simplement pour préciser quelques points, et pour ce que j'en connais, et sous toutes réserves: Les grands travaux du Pic ont commencés, avec les aléas de site qui joueront sur le délai. Mais c'est une belle avancée pour le Pic reparti pour une bonne vingtaine d'année je pense. Ils ajouteront confort et capacité d'accueil. Des chambres pour scientifiques et étudiant(e)s en master astro, salle de conf capacité soixantaine de personnes, salle d'expo (au rdc), et cette salle commune de pilotage des instruments du Pic, le but étant de former ces étudiant(e)s mais aussi de faire se rencontrer tous ces scientifiques, bref de mixer les présents et retrouver peut être une part d'ambiance de "l'ancien Pic".... Sur le haut, une plate-forme supplémentaire pour la partie aérologie mais pas que. Concernant le télescope 1m, pas question de le contraindre au niveau observationnel, celui ci sera rehaussé de 2m et modernisé au passage. L'on imagine ce chantier lorsque l'on connait les lieux. Côté télescope Bernard Lyot (TBL), un nouveau bâtiment attenant à la tour sera érigé au rdc partie Nord-Ouest et l'ensemble des installations d'aluminure y sera transférée. A la place ben déjà dit, ce sera SPIP. Une nouvelle bonnette à l'arrière du télescope permettra l'observation simultanée de Néo-Narval et SPIP. En plus de toutes ces bonnes nouvelles pour le TBL, un nouvel instrument solaire est en cours d'études. Un troisième coronographe en fait appelé C3. Il viendra sur la gauche de la table équatoriale supportant CLIMSO. A noter que l'association "Les Observateurs Associés" (dont je suis l'actuel président) participe au financement de C3, aux études et à la réalisation, tout cela en partenariat avec l'IRAP/OMP et les chercheurs qui sont les maîtres d’œuvre. Ce nouvel instrument sera dédié au final à la couronne solaire en FeXIV et le plus gros challenge reste la réalisation du filtre de Lyot dans ce projet. C3 devrait devenir le plus gros coronographe au sol, ou pas loin ;O) Enfin, la plate-forme formant toit du nouveau bâtiment Dauzère-Soler est conçue pour pouvoir accueillir, "plus tard", une nouvelle coupole dont la finalité serait un nouveau télescope de la classe 50-60cm pour les étudiant(e)s et les amateurs... Reste à financer mais "on en parle dans les chaumières" me dit' on dans l'oreillette. Voilà pour participer au post ;O) Franck Vaissière
  14. Merci Larbucen, J'ai vu cela ce matin ....., j'ai d'abord pensé à une arnaque, trouver sa photo dans une annonce qui n'est pas de soi cela fait un petit choc ! Et puis la monture sur l'autre photo n'est pas de moi, j'en déduis que le tube, "le vrai tube" du gugusse qui vend, ne doit pas être bien joli pour ne pas le montrer alors qu'il aurait fait photo de la monture..... Bon, y'a pas mort d'homme Le mien n'est pas à vendre non. Franck Vaissière
  15. Images du 1 juin (Sol'EX + FS128)

    Alef, C'est certainement comme pour le Halpha, en émission dans la couronne et en absorption sur le disque (filaments). Simple différence d'émissivité, ce doit être cela. Franck