michel06330

Member
  • Content count

    843
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Posts posted by michel06330


  1. Non mais c'est pas vrai !!!
    J'ai l'air de quoi moi qui viens de brader mon 10" chinois dont j'étais très satisfait pour un 12" artisanal poli à la fesse de bébé, Hilux et tout et tout ???
    J'vous dis pas le prix, c'est indécent :-))) ...6 fois le prix du chinois !!
    J'appelle JML pour lui commander un Moonlite et je le sonde un peu: "pas si mal les miroirs SkyWatcher, il y en a même qui sont à lambda/11" :-((((.
    Meeeeeeeeeeeeeeeeeeerde c'était un SkyWatcher le mien et un bon sans doute !!

    Et voilà, c'est votre faute. En plus mon nouveau Dob, je ne l'aurai pas avant fin avril: surbookés les artisans ??
    Feraient mieux de bosser au lieu de poster sur Astrosurf :-))))))))). (désolé, les smileys proposés ne fonctionnent pas chez moi).

    Bon ben d'ici là va falloir que je trouve des copains qui n'ont pas vendu leur chinois.

    Euh... faites-moi signe, je suis un peu timide ...

    Pour les admins: c'est moi que Bernard Augier a ramené chez David depuis Calern le soir d'Explor'Espace. Du beau monde autour du feu, j'étais un peu intimidé. Merci pour le verre, David.

    Michel


  2. Bonjour,

    Juste une question sur ces Kineoptics: peut-on rajouter un adaptateur 2" -> 1"1/4 sur le HC2 ?
    Pour l'instant je n'ai que des oculaires 1"1/4, mais en passant d'un dobson 10" à un 12", il est possible que j'acquière au moins un Nagler en 2".

    Sinon, la précision de la MAP est-elle suffisante sans démultiplication style 10:1 ?

    Michel


  3. Nico06, je n'ai pas vu les smileys :-))
    30 US$, avec le change PayPal qui ne fait pas de cadeaux, ça fait très exactement 20.84 euros au cours d'aujourd'hui. Bon, faut rajouter le port et attendre un peu plus mais je suis bien certain que pour un si petit paquet, il n'y aura pas de douane.
    Michel


  4. Bonjour,

    J'ai fait la même démarche il y a à peu près 2 ans.
    Après avoir pris conseil, j'ai acheté un Dobson 10" SkyWatcher pour environ 500 euros, qui m'a permis de m'initier, d'apprendre le ciel et de vérifier si c'était vraiment un hobby que j'allais poursuivre. Inutile en effet de se ruiner pour une passade...

    Le Dobson a le grand avantage de ne pas nécessiter de mise en station, à l'inverse des montures équatoriales.

    Avec l'expérience acquise, je vais maintenant mettre un budget plus conséquent dans un nouvel instrument plus précis et plus grand.

    Il y a de grandes chances pour que tu souhaites changer ton premier instrument assez vite car tu ne peux pas savoir au début ce que tu vas préférer : visuel, ciel profond, planétaire, astrophotographie ...

    En revanche, tout l'équipement complémentaire (oculaires, barlows, cartes, telrad etc..) sera utilisable dans ton second instrument.

    Voilà ma réflexion, je souhaite qu'elle t'aide.

    Michel


  5. Bonjour,

    J'utilise une plateforme de ce type: secteur nord circulaire à 45°, entraînement par galet lisse, CG +/- sur l'axe horaire, moteur courant continu type EQ1 avec variateur de vitesse.
    C'est satisfaisant en visuel, avec une mise en station grossière à la boussole et une horizontalité au pif.
    Aucune vibration sensible à l'oculaire, même à fort grossissement.

    Je commence à étudier une table équatoriale compacte pour mon futur 300 mm: même principe, mais avec secteur nord inversé à priori.

    Je m'interroge sur l'importance réelle d'avoir un CG sur l'axe horaire. Sur le plan théorique, c'est clair, mais sur le plan pratique, qu'entraîne un écart modeste ?
    Je ne vois qu'une seule incidence : le moteur d'entraînement aura une charge qui se modifie au cours du suivi. Un moteur à courant continu va alors modifier sa vitesse, mais un moteur pas à pas sera insensible.

    On pourrait imaginer de lester le plateau de la table pour descendre le CG global, mais quel intérêt ? Les contraintes de flexion déviée dans la structure de la monture restent les mêmes et la charge sur le moteur est accrue.

    A l'usage de ce type de table, c'est surtout la flexion du plateau qui engendre un défaut d'amortissement; j'ai dû doubler l'épaisseur de la mienne pour réduire ces vibrations.

    A moins qu'on ne me démontre que je fais fausse route, je vais donc plutôt m'attacher à réduire les flexions en plaçant les 3 appuis du télescope à la verticale des galets et rotule du plateau et des 3 appuis sur le sol.

    Concernant le type d'entraînement, je ne suis pas convaincu que les vis sans fin soient la panacée. Le seul problème des galets lisses est le risque de glissement; si on parvient à le maîtriser, c'est tout de même plus simple. Actuellement, je n'ai pas de souci de ce côté.

    Michel


  6. Je te remercie, Laurent.
    Outre l'augmentation de diamètre avec obstruction réduite, je compte surtout sur l'amélioration importante de la qualité de l'optique et du pouvoir réfléchissant.
    Et puis, c'est vrai que la monture Kentaro m'a tapé dans l'oeil, une réelle oeuvre d'art; c'est une partie du plaisir après tout :-).

    Michel


  7. Temis > J'essaie de tenir compte de tous les avis qui me sont donnés; je ne poste pas pour confirmer ce qui est déjà décidé. J'ai aussi demandé conseil par téléphone, vérifié certaines choses etc...

    Au bout qu'est-ce qu'il en ressort:
    - il est avéré que le 12,5" Obsession est un excellent instrument
    - le 12,5" proposé en occasion est équipé d'un GoTo sans suivi automatique, option qui ne m'intéresse pas mais qui le met au prix d'un neuf de base
    - Galileo qui distribue ces télescope demande "au moins 3 mois de délai" d'un ton peu convaincant...
    - le 16" Meade qui m'avait plu n'est en fait pas un LightBridge, mais un StarFinder d'excellente facture
    - ça commence à me prendre la tête :-))).

    Donc, et pour conclure ce fil:
    Ce ne sera pas un 400 mm pourri mais un 300 mm de qualité optique certifiée en finition Hilux, sur monture Kentaro à base annulaire.
    Je pense que c'est le choix de la raison, guidé par vos conseils, pour un budget à peine plus élevé que celui que j'envisageais.
    Je suis certain au moins de ne pas hésiter à le sortir, qu'il rentrera sans difficulté dans mon coffre de voiture, de ne pas me casser les reins à le soulever et enfin que ma table équatoriale lui restera adaptée.
    Merci encore de m'avoir aidé à décider.

    Michel



  8. C'est bien vrai, Bruno, qu'il y a grand plaisir à réussir ses bricolages, mais il faut un minimum d'équipement, un peu de métier et une pincée de goût artistique.
    Je comprends le désespoir de celui qui a mis tout son coeur à son ouvrage et qui ne le juge pas pleinement satisfaisant.
    Quand je vois les photos des montures de Kentaro par exemple, ça m'enlève toute envie de tenter de l'imiter: inaccessible !!
    Si je m'entends avec chevaliler, ce sera donc un Obsession 12,5" d'occasion, sinon sans doute un Kentaro diamètre et marque de miroir à définir.
    Michel


  9. Je ne crois pas avoir écrit que j'envisageais de faire ma monture moi-même; jamais je n'aurais pris cette option.
    Il y a des artisans que je nommerais presque "artistes" qui savent faire et l'ont prouvé.
    C'est vrai pour les optiques, et tout autant pour les montures Dobson.
    Michel


  10. cymrubreizh > Je n'avais pas encore reçu ton message quand j'ai répondu à laurent13.
    C'est important ta comparaison entre le miroir Meade et celui d'Obsession.
    Faut que je voie si le supplément de prix pour un 16" made in France est financièrement supportable.
    Michel


  11. Que dire ? Félicitations, c'est un magnifique instrument sans aucun doute.
    Mais vraiment, ce n'était pas raisonnable pour moi après seulement 1 an et demie d'astro; et puis de toutes manières, ça ne rentrait pas dans ma voiture (je me console avec cet argument :-)).
    Même le 12,5" était limite. Je me suis tourné vers un 16" sur monture artisanale minimaliste: mon coffre fait 1m2 et 42cm de hauteur. J'aurais bien pu emprunter la 1007 de ma femme: la nuit, en principe, elle reste à la maison (du moins j'espère :-)) pendant que je baye aux étoiles (les corneilles, ç'est le jour), mais chacun son pain, chacun son "harin" comme disent les chtis!
    Allez, bons ciels d'hiver.


  12. Merci pour ton avis.
    Les paramètres qui influent sur le choix sont nombreux; l'argent bien entendu, mais aussi la possibilité de transporter le dob dans une berline, le poids qui peut décourager si l'envie n'est pas très pressante ...
    Je ne fais que du visuel en ciel profond et à l'occasion une petite photo de nébuleuse en pose courte, celle que ma table équatoriale peut gérer.
    Après avoir pas mal zoné sur les vieux messages d'Astrosurf, je me demande si ma bonne option ne serait pas d'acheter un miroir 16" de LightBridge que je pourrais éventuellement faire retoucher dans quelques temps si nécessaire, et de l'adapter sur une monture artisanale minimaliste du type de celles que Kentaro fabrique.
    Après retouche (éventuelle), j'aurais ainsi un 16" avec monture plus aisément transportable pour le prix du 12,5" Obsession.
    Si j'ai bien compris ce que j'ai lu, le ciel profond ne demande pas une extrême qualité de finition et il vaut mieux privilégier le diamètre que le lambda.
    Michel


  13. Si je fais le calcul avec des miroirs Mirro-Sphère lambda/16 et une monture bois artisanale de bonne qualité, j'arrive à peu près au même prix, avec plusieurs mois de délai à la clé et un instrument "maison" moins bien revendable (je pense).
    Connais-tu une bonne alternative ?


  14. Bonjour,

    Quelqu'un pourrait-il me donner un avis sur ce Dobson ?
    Je pense que l'optique est de qualité, mais je me demande si je verrai une réelle amélioration par rapport au 10" chinois non rectifié que j'utilise.
    Le prix du 15" m'effaie un peu....

    Merci,
    Michel


  15. Bonjour,

    Ca me rappelle la première fois que j'ai eu un vrai bon ciel :-))).
    Tellement d'étoiles que je ne distinguais même plus la croix du Cygne: forcément la voie lactée je n'y étais pas habitué..

    Tu peux aussi repérer le carré de Pégase et doubler la diagonale vers Andromède pour trouver Mirach. Ensuite tu as M31, la galaxie d'Andromède à angle droit Nord et M33 à angle droit Sud, la galaxie du Triangle.
    Michel


  16. C'est marrant de vous lire. Vous me plongez dans les souvenirs que je n'ai pas eus :-))).
    Je suis bien tombé, chez les dobsoneux: c'est la philosophie qui me convient.
    Et maintenant que j'y pense, c'était bien une carte du ciel de PB que j'avais eue avec ma lunette 60mm sur pieds branlants :-).

    Michel


  17. Oui, le Dob, c'est pour les vrais amateurs, ceux qui savent pointer à la main n'importe quel M?? ou NGCxxxx, ceux qui promènent leur tube un peu au hasard et découvrent un truc qui les émeut encore :-))).

    Et au moins, l'oculaire reste à sa place :-)))))).

    Michel


  18. Merci pour la réponse.
    Effectivement, je fais tourner le tube dans ses colliers, mais ça me semble vraiment rustique comme solution.
    Vive le Dobson !!
    C'est bien un 100/1000 au coulant 24mm. Je l'ai dans mes déménagements depuis au moins 25 ans, sans trouver le temps de l'utiliser vraiment.
    J'ai nettoyé le miroir qui est malgré tout bien piqué, mais donne encore des images acceptables.
    Michel


  19. Bonjour,

    C'est plutôt le Dobson mon truc et ça me plaît bien pour l'observation visuelle en ciel profond.

    J'ai quand même installé un vieux Newton 100mm (coulant asiatique) sur monture équatoriale, à poste fixe sur ma terrasse. Ce télescope, je l'ai récupéré d'occasion je ne sais plus ni quand ni où, mais je ne m'en suis jamais servi.
    Je l'ai mis en station grossièrement, avec une boussole et un rapporteur: peu importe, je n'ai qu'un suivi manuel.
    En revanche, il est bien pratique pour jeter un oeil vite fait sur un coin de ciel et faire partager mon hobby à des amis.

    Ce qui me surprend, c'est que le PO se trouve dans des positions invraisemblables au cours des mouvements de tube.
    Parfois, il est même impossible à atteindre...

    J'ai vraiment honte :-)): comment ça marche ??

    Michel

    PS pour David Vernet: j'ai nettoyé le miroir et je l'ai essuyé avec une éponge humide comme sur la video que tu nous as montrée l'autre soir chez toi: impeccable, mais ce n'est pas un 600 mm !!



  20. Salut jml06,

    C'est bien ce que je disais, un peu plus à l'Est, je suis à Roquefort les Pins.

    Moi aussi je débute depuis environ 1 an et j'ai suivi les conseils de ce forum et du NG astro amateurs. Je suis équipé d'un Dobson 10" Skywatcher (même fabricant qu'Orion) que j'ai acquis chez "astroshop.de". Je lui ai fabriqué une table équatoriale motorisée et je l'ai upgradé avec un crayford et un telrad. Oculaires Nagler et Barlow televue. J'ai aussi un vieux newton de 100mm au coulant 24mm sur monture équatoriale, à poste fixe sur ma terrasse.

    Je mets souvent le dobson en station chez moi, mais je le transporte fréquemment pour chercher un meilleur ciel.
    Notre région offre un climat agréable mais la pollution lumineuse de la riviera empêche toute observation sur l'horizon Sud.
    Il y a plusieurs clubs dans la région; je me suis inscrit au Spica de Cagnes, principalement pour avoir accès au télescope amateur de Calern.

    Michel
    moebius9@wanadoo.fr


  21. Bonsoir,

    Je dois être à peu près dans la même situation géographique que toi, un peu plus à l'Est peut-être.

    Rien à ajouter quant au choix du Dobson, c'est la solution idéale pour ne pas trop se prendre la tête avec la mise en station et pour observer le ciel profond.
    Avec une table équatoriale maison, c'est encre mieux.

    Je voulais juste te conseiller de prendre en compte le transport de ton instrument; tu verras que le ciel de Caussols n'a rien à voir avec celui de ton village, puis que celui du Restefond est encore meilleur.
    Après quelques temps d'observation depuis ton jardin, tu deviendras un peu plus exigeant et tu chercheras à t'éloigner de la pollution lumineuse de la riviera.

    Un Newton 10" rentre sans problème sur le siège arrière d'une voiture normale; un 12", c'est moins évident.
    Et s'il faut démonter, autant prendre plus gros.
    N'oublie pas aussi qu'après le télescope, il te faudra des oculaires de qualité, un ou plusieurs filtres, une barlow... pour un total qui peut rapidement approcher les 1000 euros.

    Michel

    Michel


  22. Hello,

    Eh bé....6 pages d'empoignades entre astrams :-)). C'est bientôt pire que sur le NG d'astronomie "pro"!!
    Manque juste des Michel Actis ou similaire :-))).


    Debricon > Rien à ajouter à ce que tu as écrit: Terminator fait prier les américains pour faire tomber la pluie et éteindre les incendies en Californie.
    Ca ne fait pas débat, personne ne rigole, c'est du "politiquement correct".

    Michel

    Michel