jackbauer 2

Member
  • Content count

    5755
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4
  • Country

    France

Everything posted by jackbauer 2

  1. Axions, réactions

    https://www.cieletespace.fr/actualites/le-chasseur-de-matiere-noire-xenon1t-detecte-un-signal-suspect
  2. Exomars 2016

    Le lancement par une fusée Proton (aïe aïe aïe...) est prévu ce matin à 10h31 (heure française) La retransmission sur le site de l'ESA a commencé : http://www.esa.int/Our_Activities/Space_Science/ExoMars/Watch_ExoMars_launch
  3. Les méga-constellations de satellites (Starlink etc.)

    Est-que tu as pu observer le visorsat ?
  4. La sonde japonaise AKATSUKI, alias VENUS CLIMATE ORBITER ou encore PLANET C devait se mettre en orbite de l'étoile du berger hier. Hélas, l'opération n'a pas marché ! La JAXA fera une nouvelle tentative dans... 7 ans !! http://planetary.org/blog/article/00002809/
  5. L'après ISS se dessine : comme prévu c'est une station plus petite qui prendra la relève, mais plutôt que de tourner en orbite basse autour de la Terre elle sera en orbite cislunaire. Elle survolera à la fois la Terre et la lune... Avec semble t-il l'intention de redébarquer à la surface de notre satellite, et (l'arlésienne) préparer une expédition vers Mars Avec les USA, le Canada, l'Europe, le Japon et la Russie vont participer au projet. Mais pas la Chine ! (elle va lancer sa propre station dans quelques années) Traduction du communiqué de la NASA : https://www.nasa.gov/feature/multilateral-coordination-board-joint-statement Déclaration commune du Conseil de coordination multilatérale Le Comité de coordination multilatérale (MCB) de la Station spatiale internationale (ISS), qui supervise la gestion de l'ISS, s'est réuni le 5 mars 2019. Ses membres [1] ont célébré le vingtième anniversaire du lancement du premier module de la Station spatiale internationale et a célébré le succès du partenariat ISS. Cette équipe internationale a non seulement construit la station spatiale et a relevé les défis de son fonctionnement dynamique au quotidien, mais elle a surtout apporté des avantages concrets à l’humanité. Les résultats importants de l'ISS incluent à la fois les nouvelles connaissances scientifiques et l'innovation technique. Ces avancées concernent le développement durable sur Terre et aident les préparatifs à étendre davantage la présence humaine dans notre système solaire. La MCB a souligné le fait que plus de 100 pays utilisaient maintenant la station spatiale à des fins de recherche ou d'enseignement. En outre, les représentants ont noté avec satisfaction que l'ISS alimentait une économie en croissance dans les domaines de la recherche, du commerce et des services en orbite terrestre basse. Au-delà de l'ISS, le MCB a rappelé la réalisation historique, il y a près de cinquante ans, du premier atterrissage humain sur la Lune. Il a examiné le travail considérable réalisé par les partenaires de l'ISS pour étudier les concepts d'extension de l'exploration humaine à la Lune puis à Mars. Soulignant l’importance d’une exploration abordable et durable, la MCB a ensuite évoqué son intérêt commun à déployer un poste humain dans la région lunaire. Connue sous le nom de Gateway, elle servira de point de passage mille fois plus éloigné de la Terre que l’ISS aujourd’hui, pour faciliter l’exploration de la surface lunaire. Dans une architecture ouverte plus large pour l'exploration lunaire humaine, le MCB a reconnu la Gateway comme une prochaine étape critique. La Gateway facilitera l'accès humain et robotisé à la surface lunaire et construira une expérience inestimable nécessaire pour relever les défis des missions humaines ultérieures sur Mars. L'emplacement unique de la Gateway offrira une plate-forme pour des découvertes scientifiques importantes dans un environnement spatial profond très différent de celui de l'ISS et permettra l'exploration de la surface lunaire. Son orbite spéciale offrira également une excellente visibilité de la surface de la Terre et de la Lune à des fins de relais de communication. Il stimulera le développement de technologies de pointe, élargira l'économie spatiale émergente et continuera de tirer parti des avantages sociétaux de l'exploration spatiale pour les citoyens de la Terre. Gateway permettra à terme aux partenaires internationaux et commerciaux de participer à l'exploration humaine, à la recherche et au développement technologique, et constituera un élément fondamental pour l'établissement d'une présence humaine durable autour de la Lune et sur celle-ci. Après plusieurs années d’études approfondies menées par les organismes et aboutissant à une évaluation technique réussie, le MCB a avalisé son intention de poursuivre le développement de Gateway. Il s’est félicité de l’intention de chaque agence de s’engager dans les processus d’approbation et de financement de ses parties prenantes respectives afin de fournir des éléments, des modules et des fonctionnalités spécifiques à la Gateway et les avantages associés reposant sur un concept commun (voir Graphique). Le MCB a accueilli avec enthousiasme l’annonce faite par le Canada le 28 février 2019, qu’il participerait à la passerelle et contribuerait à la robotique de pointe, faisant de l’Agence spatiale canadienne le premier organisme partenaire à rejoindre la NASA dans la Gateway. Enfin, rappelant l’ambition et les décisions à long terme qui ont conduit au succès à la fois d’Apollo et de l’ISS, les membres du MCB ont affirmé leur espoir commun que le Portail garantisse de nouvelles réalisations dans le domaine de l’exploration spatiale, constitue la prochaine étape vers un développement durable. vers la Lune et au-delà, et inspirer la prochaine génération en tant que succès futur de la coopération internationale dans le domaine de la science et de la technologie.
  6. INSIGHT : sonder l'intérieur de Mars

    https://mobile.twitter.com/cieletespace/status/1268891098363158528?p=v
  7. http://www.caltech.edu/news/caltech-researchers-find-evidence-real-ninth-planet-49523[/UR L] Pas encore observée, elle ferait 10 masses terrestres et sa période serait de 10 à 20.000 ans... Mike Brown y croit dur comme fer et la chercheScientific american en fait sa couv' : [URL=http://www.scientificamerican.com/article/strong-evidence-suggests-a-super-earth-lies-beyond-pluto1/]http://www.scientificamerican.com/article/strong-evidence-suggests-a-super -earth-lies-beyond-pluto1/ [Ce message a été modifié par jackbauer 2 (Édité le 20-01-2016).]
  8. Un article du Monde :
  9. https://www.whitehouse.gov/wp-content/uploads/2018/02/msar-fy2019.pdf Hallucinant : l’administration Trump propose de supprimer le télescope spatial WFIRST, dans le cadre d’un vaste programme de coupes budgétaires. Le WFIRST (Wide field infrared Survey telescope) est un projet majeur pour la NASA dont le lancement est prévu vers 2024 J’imagine la stupeur dans la communauté astro de l’autre côté de l’Atlantique… Heureusement l’équivalent européen EUCLID (mais avec des capacités moindre) sera lancé en 2020 Lien wiki pour le WFIRST : https://fr.wikipedia.org/wiki/Wide_Field_Infrared_Survey_Telescope
  10. C’est une des plus belles découvertes de l’année dernière… Grâce aux données du satellite WISE, l’américain Kevin Luhman a établi l’existence d’un système binaire constitué de deux naines brunes à seulement six a.l de chez nous ! (baptisé Luhman 16AB)C’est le 3ème système le plus proche du soleil après Alpha Centauri et l’étoile de Barnard.Plus récemment, une équipe utilisant le VLT publiait sur la forte présomption d’une planète orbitant l’une des deux composante (Luhman 16B) : http://arxiv.org/abs/1312.1303 Fascinant !Il est bien évident qu’à une si faible distance ce système va faire l’objet de nombreuses observations…Aujourd’hui est annoncée la « carte météo » d’une des deux naines brunes, réalisée avec le VLT (publication dans Nature) http://www.eso.org/public/news/eso1404/ (Cliquez sur le drapeau français pour les rétifs à la langue de Shakespeare)
  11. Suivi d'un autre documentaire sur les trous noirs... (Le Monde)
  12. Dans Le Monde de ce dimanche On comprend mieux pourquoi Musk dit que l'action Tesla est trop élevée à son goût... n
  13. J'en avais déjà parlé dans le fil sur Chang ´E-4 mais je remets ça sur un nouveau fil et j'ajoute une grande partie de la chronique qu'en a fait Le Monde aujour'hui A noter que samedi prochain Arte diffuse encore d'autres docus sur la lune !
  14. Lancement de OSIRIS-REx le 9 septembre

    Je sais pas si financièrement ils s'y retrouvent...
  15. Elon Musk @elonmusk En réponse à @SciGuySpace SN3 passed ambient temperature pressure test last night, now doing cryogenic 15:18 - 2 avr. 2020
  16. http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/actu/d/vol-habite-projets-spatiaux-ambitieux-nasa-59901/ On peut être dubitatif quant aux chances de succès du programme SLS (aussi bien de la réussite technique que du budget alloué), toujours est-il que la NASA avance des dates et des chiffres précis… Extrait :La NASA, qui a reçu du président Obama la mission d’explorer un astéroïde et envoyer un équipage vers Mars dans les années 2030, vient de publier un nouveau calendrier de missions jusqu’en 2046. Il prévoit notamment à partir de 2018 un total de 41 vol du SLS (Space launch System), le futur lanceur lourd dont la Nasa a besoin pour ses missions habitées. (…)Quant aux missions martiennes habitées, les deux premières sont planifiées en 2039 et 2043Hum hum hum….
  17. Encore un an environ à patienter avant la toute première « photo » d’un trou noir, plus exactement de son horizon : http://www.cieletespace.fr/actualites/la-premiere-photo-d-un-trou-noir-est-dans-la-boite « …Du 4 au 10 avril 2017, neuf observatoires millimétriques formant l’interféromètre de l’Event Horizon Telescope ont visé simultanément le centre de la Voie lactée. Leurs données seront assemblées pour former un cliché historique, le premier à révéler la silhouette sombre du trou noir de 4 millions de masses solaires qui s’y cache (…) Il manquera encore cependant les mesures d’un télescope, situé au pôle Sud, qui ne pourront être rapatriées qu’à la fin de la nuit polaire australe, d’ici quelques mois. Alors, dans environ un an, au terme d'un fastitideux travail de recombinaison des observations, les astronomes devraient pouvoir « développer » leur photo historique montrant la silhouette d’un trou noir… »[Ce message a été modifié par jackbauer 2 (Édité le 21-04-2017).]
  18. C'est lundi prochain 15 juillet à 21h21 UTC que devrait être lancée la deuxième mission lunaire de l'ISRO, l'agence spatiale indienne. Le lanceur est une fusée GLSV MK-III, espérons qu'il n'y aura pas de problèmes... Cette mission ressemble beaucoup à l'actuelle mission chinoise sur la face cachée de la Lune : orbiter + lander + petit rover Le lander, Vikram, doit se poser le 6 septembre prochain près du pôle sud Le rover de 25kg, Pragyana, est prévu pour fonctionner 14 jours
  19. Exoplanètes : dernières découvertes

    Roul, c'est précisément ce que j'ai posté avant ! et en français !
  20. ExoMars Rover (ESA) 2020

    c'est comme un échec ...
  21. Mauna Kea pour le TMT

    http://www.spacedaily.com/reports/Thirty_Meter_Telescope_Selects_Mauna_Kea_999.html Le site pour le TMT (Thirty Meter Telescope) vient d'être choisi : il s'agit du Mauna Kea, à Hawaï, au détriment du Cerro Amazones au Chili. Finalement les problèmes entre les astronomes et les populations de souche locale semblent s'améliorer (voir dossier dans un récent C&E)Le TMT de 30m de diamètre sera composé de 492 segments ; Son achèvement est prévu pour 2018Les deux autres telescopes géants dont la réalisation est engagée sont le GMT américain (Las Campanas, Chili) et l'ELT européen dont le futur site devrait être connu bientôt.
  22. ExoMars Rover (ESA) 2020

    Ça sent le report... https://arstechnica.com/science/2020/02/delay-seems-likely-as-parachute-problems-plague-european-mars-lander/?utm_brand=arstechnica&utm_source=twitter&utm_social-type=owned&utm_medium=social