jackbauer 2

Member
  • Content count

    5668
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4
  • Country

    France

Everything posted by jackbauer 2

  1. Paru aujourd'hui dans les "letters" de Nature : https://www.nature.com/articles/s41550-019-0931-8.epdf?shared_access_token=N0BcB5hVbqjqOlsckdALHNRgN0jAjWel9jnR3ZoTv0Nm-3pwcybLYlQg09ra9RFFK3BAjLwx2mey50DPXDFIo8ErUvWshOKf3afy8xTeMhDKp7p725Iu0FsTjjJUQTdZUAeE6O2iMszZWJymoNrfPA%3D%3D Initial characterization of interstellar comet 2I/Borisov (Piotr Guzik & co.) "...Based on these early characteristics, and putting its hyperbolic orbit aside, 2I/Borisov appears indistinguishable from the native solar system comets..."
  2. Bin apparemment c'est pas sorti sur nos écrans mais directement en VOD, donc difficile d'en entendre parler : http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=254514.html
  3. Apparemment un film a été tourné sur Leonov (inconnu chez nous ?) Spectaculaire extrait où l'on peut voir le "petit problème" qui a failli lui coûter la vie lors de sa sortie dans l'espace :
  4. Gagarine, Tereshkova & Leonov : (Valentina Vladimirovna Terechkova est la 1ère femme cosmonaute, en 1963)
  5. Encore un an environ à patienter avant la toute première « photo » d’un trou noir, plus exactement de son horizon : http://www.cieletespace.fr/actualites/la-premiere-photo-d-un-trou-noir-est-dans-la-boite « …Du 4 au 10 avril 2017, neuf observatoires millimétriques formant l’interféromètre de l’Event Horizon Telescope ont visé simultanément le centre de la Voie lactée. Leurs données seront assemblées pour former un cliché historique, le premier à révéler la silhouette sombre du trou noir de 4 millions de masses solaires qui s’y cache (…) Il manquera encore cependant les mesures d’un télescope, situé au pôle Sud, qui ne pourront être rapatriées qu’à la fin de la nuit polaire australe, d’ici quelques mois. Alors, dans environ un an, au terme d'un fastitideux travail de recombinaison des observations, les astronomes devraient pouvoir « développer » leur photo historique montrant la silhouette d’un trou noir… »[Ce message a été modifié par jackbauer 2 (Édité le 21-04-2017).]
  6. Chicxulub

    https://www.nouvelobs.com/sciences/20191002.AFP5845/une-guerre-nucleaire-inde-pakistan-refroidirait-le-climat-mondial.html lutte contre le réchauffement climatique : enfin une solution ! Reste plus qu'à espérer que nos amis indiens et pakistanais y mettent du leur...
  7. TROIS ROVERS SUR MARS EN 2020

    Pas certain que la mission chinoise parte bien en 2020 (problème de lanceur) mais la sonde est en phase de test 1ère photo rendue publique : (désignée HX-1)
  8. Trous noirs : bientôt la première image !!

    http://programme-tv.nouvelobs.com/documentaire/chasseurs-de-trous-noirs-1506849 Pour ceux qui ont la chaîne Planète+, ce soir à 20h50 passe un docu intitulé "Chasseurs de trous noirs" concernant la 1ère image de celui de M87 Il y a des redif les 15 et 18 octobre
  9. Je me réjouis avec tout le monde pour le Nobel obtenu par Mayor et Queloz. Mais à mon avis A. Wolszczan et son équipe auraient du être associés : en 1992, tout à fait par hasard, avec le radiotélescope d'Arecibo, ils ont détecté les deux premières exoplanètes autour, non pas d'une étoile, mais d'un cadavre d'étoile : le pulsar PSR B1257+12 Le problème est que la découverte a longtemps été controversée avant d'être confirmée A. Wolszczan, D. Frail, « A planetary system around the millisecond pulsar PSR1257 + 12 », Nature, vol. 355, no 6356,‎ 1992 Quelques faits concernant la découverte de 51 Peg b à l'OHP : - à l'époque Mayor ne cherchait pas des exoplanètes mais des naines brunes ! Les spectrographes n'étaient pas encore assez précis, y compris ELODIE, pour détecter des planètes en prenant en exemple le seul système connu en 1995 : le notre Notez que c'est à peu près à la même époque qu'ont été trouvées les premières naines brunes, mais c'est passé inaperçu... - 51 Peg b gravite à 0.05 UA de son étoile : à l'époque personne ne pensait qu'une planète géante pouvait exister si près de son étoile. Avant de publier, Mayor et son équipe ont demandé à des théoriciens, en toute discrétion, si les simulations étaient en accord avec les observations. C'est une fois l'avis positif reçu qu'ils ont envoyé leur papier à Nature... - Chez les concurrents américains, 51 Peg b figurait également dans leur mesures : mais eux n'ont pas publié, pensant qu'une telle planète ne pouvait pas exister si près de son étoile...
  10. je connais un polonais qui doit faire la gueule...
  11. J'en avais déjà parlé dans le fil sur Chang ´E-4 mais je remets ça sur un nouveau fil et j'ajoute une grande partie de la chronique qu'en a fait Le Monde aujour'hui A noter que samedi prochain Arte diffuse encore d'autres docus sur la lune !
  12. Pour les luniens (ce soir sur Arte)

    https://www.cieletespace.fr/actualites/il-y-a-60-ans-l-humanite-decouvrait-la-face-cachee-de-la-lune Il y a aujourd'hui 60 ans, le 7 octobre 1959, la sonde soviétique Luna 3 photographiait pour la 1ère fois la face cachée de notre satellite Quel chemin parcouru en l'équivalent d'une vie humaine : aujourd'hui tout le système solaire a été exploré (enfin les principaux objets) et l'URSS n'existe plus, chose invraisemblable pour ceux qui ont plus de 30 ans...
  13. LSST (Large Synoptic Survey Telescope)

    Sur le site du CNRS, un petit film pour nous expliquer la participation française sur ce projet : Un excellent reportage sur le site du télescope et le Chili en général (mais faut supporter le début et le mec qui se met en scène) Signé AstronoGeek, avec la participation de C&E (récent : juillet 2019)
  14. https://www6.slac.stanford.edu/news/2015-08-31-world%E2%80%99s-most-powerful-digital-camera-sees-construction-green-light.aspxFeu vert pour la construction de la caméra qui sera installée sur le LSST Cette petite chose (3.2 gigapixels) pèsera plus de 3 tonnes et aura la taille d’une petite voitureLa 1ère lumière du LSST est prévue vers 2020Lien wiki pour ceux qui ne connaissent pas le projet : https://en.wikipedia.org/wiki/Large_Synoptic_Survey_Telescope [Ce message a été modifié par jackbauer 2 (Édité le 06-09-2015).]
  15. Hayabusa 2 à l'assaut de Ryugu

    BANZAI ! BANZAI ! BANZAI !
  16. C’est vendredi 5 août que s’ouvre la fenêtre de tir pour la sonde JUNO, qui sera lancée par une fusée Atlas 5 Elle se mettra en orbite polaire de la plus grosse planète de notre système solaire en juillet 2016 Une orbite très excentrique : 5.000 km au plus près, 2.800.000 km au plus éloigné ! Et ce, dans le but d’exposer le moins longtemps possible la sonde aux intenses radiations dues au champ magnétique jovien (certains éléments sensibles seront d’ailleurs protégés par un « coffre » en titane de 1 cm d’épaisseur) Au moins 33 orbites sont prévues (d’une durée de 11 jours), avec pour objectif l’étude de l’atmosphère et du champ magnétique de la planète. Hélas, rien n’est prévu pour l’étude de ses passionnants satellites ; Espérons que l’ambitieuse mission NASA/ESA qui y sera consacrée ne fera pas l’objet de coupes budgétaires !!La mission fait partie du programme New Frontiers ; Coût du budget prévisionnel : « seulement » 700 millions de dollars (un vol de navette se chiffrait à plus d’un milliard de dollars…)Masse : 3,6 tonnes (dont 2 tonnes d’ergol pour les corrections de trajectoire et le freinage nécessaire à la mise en orbite)La grande particularité de la sonde : des panneaux solaires !! C’est en effet la première fois qu’une sonde envoyée vers une planètes lointaine n’emploiera pas de RTG nécessitant l’usage de plutonium : les écolos vont être contents ! Les panneaux mesurent chacun 2,7 m de large sur 8,8 m de long Sur Terre ils fourniraient 12.000 watts ; Autour de Jupiter 450 seulement Les cellules employées ont un rendement 50 % supérieur à celui des panneaux employés dans le spatial il y a 20 ans (arséniure de gallium au lieu de silicium) ; Il serait intéressant de connaitre le budget si un RTG avait du être employé… Site dédié à la mission : http://www.nasa.gov/mission_pages/juno/main/index.html Notez l’envergure de la sonde (20 m)
  17. Un article sur le site de Futura-sciences Extraits : https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/objet-interstellaire-faite-comete-interstellaire-borisov-premiers-resultats-77559/ Il y avait incontestablement des molécules de formule CN dans le gaz entourant 2I/Borisov. Elle est liée à la molécule (CN)2 appelée cyanogène. Il est probable que CN provient de la photodissociation de la molécule HCN par le rayonnement du Soleil, le tristement célèbre cyanure d'hydrogène. Cette hypothèse est d'autant plus plausible que l'on a trouvé du cyanure dans plusieurs comètes du Système solaire et dans les nuages interstellaires. Ainsi, lors du passage de la comète de Halley en 1986, le radiotélescope de 30 mètres de l'Iram qui venait d'être mis en fonction à Pico Veleta (Espagne) l'avait détecté dans cette célèbre comète périodique. Les données collectées avec le WHT ont été complétées par des images filtrées de la comète interstellaire obtenues avec le télescope Trappist-North au Maroc, et au final il a été possible de mesurer la quantité de poussière éjectée par la comète et d'en déduire une estimation de la taille du noyau central, entre 0,7 et 3,3 kilomètres. (...) Pour le moment 2I/Borisov ressemble beaucoup aux comètes du Système solaire mais on pourrait avoir des surprises bientôt, comme l'explique l'astronome Oliver Hainaut, membre de l'ESO et de l'équipe qui étudie la comète interstellaire : « L'année prochaine sera extrêmement excitante, car nous pourrons suivre l'évolution de 2I/Borisov alors qu'elle traversera notre Système solaire. En comparaison, nous n'avions que quelques semaines pour étudier 1I/'Oumuamua avant qu'il ne devienne trop peu lumineux. »
  18. Lancement de OSIRIS-REx le 9 septembre

    Une photo incroyable : la Terre et la Lune depuis l'orbite de Bennu…
  19. https://spatio-notes.eu/2019/09/spacex-accrochez-vos-ceintures.html Un excellent article signé Eric Bottlaender qui résume parfaitement le ressenti de l'aventure Starship
  20. Son plan c'est de faire du Starship le moyen transport spatial le moins cher possible ; "On" (lui ou d'autres) pourrait s'en servir pour envoyer des stocks de matos et de carburant sur place (lune, Mars) avant d'envoyer des humains Bon ça c'est autre affaire, de l'eau va couler sous les ponts...
  21. Bin vois-tu Vauffy, construire le "Super Heavy" est de toute évidence pas plus compliqué que le Starship et c'est prévu pour 2020 après le Starship M4 Seulement il va falloir beaucoup, beaucoup, beaucoup de moteurs Raptor. SpaceX ne les achète pas ils les fabrique ! Un petit point parce que tout le monde ne suit pas forcément : 2 Starship sont en construction (celui de Boca Chica présenté hier soir, et un autre en Floride pas loin de Cap Canaveral) Ils ont chacun 3 moteurs et ne sont destinés qu'à faire des vols de 20 km d'altitude (1er vol dès cette année) 3 autres vont successivement entrer en construction, avec des modifications importantes et seront dotés de 6 moteurs ; C'est l'un d'entre eux qui sera juché sur un "Super-heavy" pour un 1er vol dans l'espace (2020) A ce rythme on peut penser qu'il y aura un Starship en orbite AVANT le SLS : on comprend l'énervement du patron de la NASA Tu vois Vauffy, tu peux préparer un gros, énorme stock de jeux de mots piqués aux Frères Jaques pour affronter 2020
  22. Mars Express

    https://air-cosmos.com/article/mars-ocre-bleute-aride-et-froide-21777?utm_source=Sociallymap&utm_medium=Sociallymap&utm_campaign=Sociallymap Un petit "up" pour signaler que la sonde est bien arrivée Elle a même envoyé ce superbe cliché de la planète rouge, un des plus beaux que j'ai vu Cliquez sur "visualisez l'image en HD"