jackbauer 2

Member
  • Content count

    5654
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4
  • Country

    France

Everything posted by jackbauer 2

  1. Certains scientifiques avaient déjà clamé avoir découvert des comètes à la composition extrasolaire ; Par exemple : https://science.sciencemag.org/content/272/5266/1310
  2. Encore faut-il les détecter ! Dans le cas d'Oumuamua il s'agissait d'un Survey de PANSTARRS ; Dans le cas présent est-ce un coup de bol ? Le futur LSST va en détecter beaucoup si ces voyageurs passent par chez nous en troupeaux...
  3. Ta question n'est pas stupide, c'est même ce qui passionne les scientifiques dans cette histoire ! Les résultats de ce premier spectre ne sont pas encore révélés dans le détail ; Mais de toute façon tous les observatoires au sol et dans l'espace vont être sur le coup, et ils ont le temps : la comète passe au plus près de la Terre fin décembre seulement ! Cette histoire, si elle se confirme, peut au moins signifier 3 choses : - notre système est traversé en permanence par des objets provenant d'autres étoiles (ça fait le deuxième en peu de temps) - la composition de ce voyageur n'est pas différente des corps composant notre système solaire. Mais est-ce vraiment une surprise ? - en conséquence cela va renforcer l'idée selon laquelle la vie, ou du moins ses composés essentiels, ont peut-être été amenés autour du soleil après un long voyage intersidéral...
  4. oui Vauffy je viens de rectifier avant de lire ton message ! Dans l'enthousiasme je n'avais pas vu le "not" !
  5. Le 10m GTC aux Canaries a obtenu un spectre de la comète : la composition de sa surface n'est pas différente de celles de notre système !!
  6. Sonde JUNO : destination Jupiter

    L'ombre de Io sur Jupipi (K.M Gill) :
  7. https://www.gemini.edu/node/21240 Photo prise par le 8m Gemini à Hawaï dans la nuit du 9 au 10 septembre
  8. Le papier de la découverte est déjà mis en ligne sur arXiv : Interstellar comet 2I/Borisov https://arxiv.org/ftp/arxiv/papers/1909/1909.05851.pdf The body was discovered on its way to perihelion (9 December 2019 at 1.96 au) and before the closest approach to Earth (28 December 2019 at 1.89 au), thus the overall visibility will be gradually improving.
  9. https://www.nasa.gov/feature/jpl/newly-discovered-comet-is-likely-interstellar-visitor 1er portrait tiré par le CFH à Hawaï Le noyau est estimé entre 2 et 16 km
  10. https://www.skyandtelescope.com/astronomy-news/possible-interstellar-comet-headed-our-way/ L' instrument (fabriqué par ses soins) avec lequel Gennady Borisov, le 30 août dernier, a découvert la comète qui désormais porte son nom
  11. http://www.astronomerstelegram.org/?read=13100 Observations effectuées avec le WHT et le Gemini North : "...The orbital elements imply a hyperbolic excess speed of 30 km/s, comparable to `Oumuamua, the excess speed of which was 26 km/s..." (...) "... The images show an extended coma and a broad, short tail (roughly antisolar direction), making it clear that this second-known interstellar interloper is a comet..."
  12. La comète a reçu officiellement la désignation C/2019 Q4 (Borisov) : c'est un astronome amateur ukrainien, Gennady Borisov, qui l'a découvert. L'objet ferait 10 km de diamètre et passerait à 1.86 U.A de la Terre en décembre !! Trop tard pour envoyer une mission, mais preuve est faite avec ce deuxième voyageur en peu de temps que les occasions ne vont pas manquer à l'avenir !
  13. gb00234 : un nouvel objet interstellaire ? https://twitter.com/hashtag/gb00234?src=hash
  14. Exoplanètes : dernières découvertes

    https://nouvelles.umontreal.ca/article/2019/09/10/de-l-eau-detectee-sur-une-exoplanete-situee-dans-la-zone-habitable-de-son-etoile/ Pour la 1ère fois on a détecté de la vapeur d'eau dans l'atmosphère d'une exoplanète située dans la "zone habitable" de son étoile ! Cet exploit a été réalisé par Hubble sur l'exoplanète K2-18b, découverte par le satellite Kepler autour d'une naine rouge distante d'environ 111 a.l Son rayon est de 2.24 fois celui de la Terre et sa masse 8 fois ; Avec une période de 32 jours elle reçoit la même insolation que notre planète vis-à vis du Soleil extrait : De la vapeur d’eau détectée dans l’atmosphère de l’exoplanète K2-18b Une nouvelle étude menée par le professeur Björn Benneke, de l’Institut de recherche sur les exoplanètes de l’Université de Montréal (iREx), son étudiante au doctorat Caroline Piaulet et plusieurs collaborateurs a permis de détecter de la vapeur d’eau et peut-être même des nuages d’eau liquide dans l’atmosphère de l’exoplanète K2-18b. «Il s’agit du plus grand pas effectué à ce jour vers notre objectif ultime de trouver de la vie sur d’autres planètes, de prouver que nous ne sommes pas seuls. Grâce à nos observations et à la modélisation du climat de la planète, nous avons démontré que la vapeur peut se condenser en eau liquide. C’est une première», expose le professeur Benneke. L’exoplanète K2-18b, qui est environ neuf fois plus massive que la Terre, se trouve dans la zone habitable de l’étoile autour de laquelle elle orbite. Cet astre, de type M, est plus petit et plus froid que le Soleil, mais à cause de sa plus grande proximité, K2-18b reçoit pratiquement la même quantité totale d’énergie de son étoile que la Terre en reçoit du Soleil. Les similarités entre l’exoplanète K2-18b et la Terre font dire aux astronomes que l’exoplanète aurait potentiellement un cycle hydrologique permettant à l’eau de se condenser en nuages et à la pluie liquide de tomber. La détection a été rendue possible en combinant huit observations de transit ‒ lorsque l’exoplanète passe devant son étoile ‒ faites par le télescope spatial Hubble. Les scientifiques estiment à l’heure actuelle que l'enveloppe gazeuse épaisse de K2-18b empêcherait probablement l'existence de la vie telle que nous la connaissons à la surface de la planète. Cependant, l’étude montre que même ces planètes de masse relativement faible et donc plus difficiles à étudier peuvent être explorées par des instruments astronomiques qui ont été conçus au cours des dernières années. En analysant celles qui sont situées dans la zone habitable de leurs étoiles et sur lesquelles sont réunies les conditions propices à la présence d'eau liquide, les astronomes font un pas de plus vers la détection directe de signes de vie au-delà de notre système solaire. Papier de la découverte : https://arxiv.org/abs/1909.04642
  15. Si les prévisions de Virgin Galactic se réalisent (66 passagers en vol sub-orbital dès 2020, 1565 en 2023...) on peut sans risque dire que cette société va devenir la cible n°1 des activistes écolos très bientôt !! https://www.businessinsider.fr/richard-branson-et-son-entreprise-virgin-galactic-prevoient-denvoyer-toutes-les-32-heures-des-gens-dans-lespace/
  16. Chandrayaan 2 : l'Inde va rouler sur la Lune

    L' Inde n'est pas parvenue à poser un robot sur la lune ? Qu'à cela ne tienne, leurs médecins ont permis de rendre maman (de deux jumelles) une femme de 74 ans !!! Modi tient sa revanche... http://www.leparisien.fr/societe/inde-elle-devient-mere-a-74-ans-et-accouche-de-jumelles-08-09-2019-8147880.php
  17. Chandrayaan 2 : l'Inde va rouler sur la Lune

    Un article sur le site du Monde : https://www.lemonde.fr/sciences/article/2019/09/06/suivez-en-video-l-atterrissage-de-la-mission-indienne-chandrayaan-2-sur-la-lune_5507466_1650684.html?xtor=EPR-32280629-[a-la-une]-20190907-[zone_edito_1_titre_2] extrait : "...Le très probable échec de Chandrayaan-2 risque maintenant de jeter un doute sur la stratégie à bas coûts de l’Inde. La mission a nécessité au total 9,78 milliards de roupies (123 millions d’euros) d’investissement, un montant près de six fois inférieur au coût de la sonde chinoise Chang’e-4 partie explorer la face cachée de la Lune au début de cette année. Pour réaliser de telles économies, la fusée indienne était partie avec moins de carburant et avait dû tourner environ trois semaines autour de la Terre pour accélérer et atteindre la vitesse requise pour l’expulsion de la sonde en direction de la Lune. Une destination que la sonde n’est apparemment pas parvenue à atteindre. Seul élément de consolation, l’orbiteur indien, séparé de l’atterrisseur, continue actuellement de tourner autour de la Lune. Il devrait pouvoir continuer à envoyer des images de l’astre à l’ISRO durant quelques semaines encore..."
  18. Chandrayaan 2 : l'Inde va rouler sur la Lune

    Et oui fallait pas qu'il vienne !!!!
  19. Chandrayaan 2 : l'Inde va rouler sur la Lune

    Enfer ! Il vient d'arriver : la mission est foutue !!!!!!!!!
  20. Chandrayaan 2 : l'Inde va rouler sur la Lune

    J'espère que Modi (le président indien) n'est pas dans la salle, ça porterait malheur (remember la sonde israélienne ) Descente dans 20 minutes
  21. Chandrayaan 2 : l'Inde va rouler sur la Lune

    C'est parti pour le live :
  22. Chandrayaan 2 : l'Inde va rouler sur la Lune

    Nouvelle animation qui nous montre cette fois Pragyan, le petit rover L' alunissage c'est pour ce soir (22/23 heures) si tout va bien...