jackbauer 2

Membre
  • Compteur de contenus

    4 765
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2
  • Pays

    France

Tout ce qui a été posté par jackbauer 2

  1. La planète Mars est de loin la plus visitée par nos sondes spatiales, à tel point que les missions sont maintenant spécialisées dans un domaine bien précis. MAVEN étudie l’atmosphère, Exomars TGO recherche les traces de méthane, MRO observe le sol en haute résolution. Dans le cadre du programme DISCOVERY de la NASA (budget moyen), InSight (INterior exploration using Seismic Investigations, Geodesy and Heat Transport) va entreprendre l’exploration des entrailles de Mars. Le lancement est prévu pour samedi 13h05 (heure française) depuis Vandenberg en Californie par une fusée Atlas V (voir fil de VNA1) Son arrivée sur la planète rouge est pour le 26 novembre prochain sur Elysium Planitia 3 instruments scientifiques sont à bord : - SEIS (sismomètre) - HP3 (capteur de flux de chaleur) - RISE (Rotation and Interior Structure Experiment) - 2 caméras La mission était prévue pour la fenêtre de 2016 mais l’instrument le plus important, le sismomètre SEIS, construit par la France, n’était pas prêt. Aucun instrument de ce type n’a jamais fonctionné sur Mars : celui des sondes Viking n’a enregistré… que le vent ! Une autre tentative (déjà française) était à bord de la mission soviétique Mars 96 : échec, la fusée échoue au décollage. Un autre projet, NETLANDER (3 stations déployées en différents endroits) fut abandonné. Les deux instruments SEIS et HP3 seront délicatement déposés sur le sol grâce à un bras télécommandé… Lien Wiki : https://fr.wikipedia.org/wiki/InSight (en français, très fourni) Lien sur la mission : https://mars.nasa.gov/insight/ Lien vers le CNES : https://spacegate.cnes.fr/fr/bientot-un-drapeau-francais-sur-mars Je recommande aussi le dernier n° de L’Astronomie (mai) avec 25 pages consacrées à la mission (participation de Francis Rocard et Philippe Lognonné, concepteur de SEIS) ; Le dernier n° de La Recherche (mai) qui consacre 22 pages à la planète rouge.
  2. New Horizons - Pluton, nous voilà !

    https://arxiv.org/list/astro-ph.EP/recent Deux papiers relatifs aux observations de Hubble ont été mis en ligne sur arXiv (7 et 8)
  3. New Horizons - Pluton, nous voilà !

    Extrait d'un récent article sur le site de Futura sciences : Comment va se dérouler le survol d’Ultima Thulé ? Au plus près, le premier janvier à 5 h 33 TU, New Horizons passera à 3.500 kilomètres du centre d'Ultima Thulé, soit une distance beaucoup plus courte que lors du survol historique de Pluton en 2015. Ce rapprochement promet donc des images en plus haute résolution (35 mètres par pixel avec Lorri contre 80 mètres pour Pluton et jusqu'à 330 mètres par pixel avec Ralph) de la surface de ce corps céleste dont on sait peu de choses. Une fois la moisson de données terminée, les premières seront transmises au compte-gouttes (1.000 bits par seconde) jusqu'à la Terre, à quelque six heures-lumière de là ! Malgré la distance, on devrait découvrir le visage de l'astéroïde dès le 2 janvier. Ensuite, « d'autres images, ainsi que des spectres et des ensembles de données seront téléchargés les 2, 3 et 4 janvier, explique Alan Stern, qui dirige la mission. Aussi, préparez-vous à en apprendre beaucoup sur Ultima au cours de la première semaine de la nouvelle année ! » À cet effet, l'équipe prévoit des conférences de presse quotidiennes entre le 30 décembre et le 4 janvier pour faire le point et dresser un premier portrait de cet objet. La transmission de la totalité des data collectées par les sept instruments de New Horizons prendra pas moins de 20 mois. Cette première exploration de la ceinture de Kuiper promet d'être fantastique !
  4. New Horizons - Pluton, nous voilà !

    J'avais posté ça en octobre : des simulations du survol (l'exemple pris est Phoebe) pour illustrer la résolution attendue
  5. sur France 5, devenir extra -terrestre...

    Tu n'as pas fini ta phrase !? L'homme se doit d'aller sur Mars, pas pour y vivre et établir des colonies bien sur. Mais c'est la seule planète sur laquelle il mettra jamais les pieds, ce sera son plus grand chef d'œuvre, dépassant le programme Apollo au XXème siècle ...
  6. INSIGHT : sonder l'intérieur de Mars

    Les français disent sismometre et les anglophones seismometer. SEIS étant conçu en France j'utiliserais le premier terme !
  7. INSIGHT : sonder l'intérieur de Mars

    Sismométre ou seismometre ? Le déploiement était prévu pour décembre ou janvier, si c'est imminent ça veut dire que tout va pour le mieux !
  8. Exomars 2016

    Le lancement par une fusée Proton (aïe aïe aïe...) est prévu ce matin à 10h31 (heure française) La retransmission sur le site de l'ESA a commencé : http://www.esa.int/Our_Activities/Space_Science/ExoMars/Watch_ExoMars_launch
  9. C’est une mission spectaculaire de la NASA qui doit être lancée demain samedi 11 août, à 09h33 (heure française) depuis Cap Canaveral. Une puissante fusée Delta IV Heavy va lancer Parker Solar Probe, une sonde de 685 kg dont la mission est d’étudier le soleil. Une de plus ? Non, car celle-ci va s’approcher à seulement 6 millions de km ! Le record actuel est de seulement 43.4 millions de km (Helios-2 en 1976) Pour s’approcher si près et supporter une température de 1.400 °C la sonde est équipée d’un bouclier en carbone de 11.43 cm d’épaisseur, qui sera constamment orienté vers le soleil ; Pour les panneaux solaires la NASA a imaginé un dispositif complexe qui les fera se contracter à mesure que la sonde se rapproche du soleil. L’orbite sera très elliptique et va nécessiter 6 survols de Vénus (le premier le 28 septembre) et la première approche du Soleil est pour le 1er novembre de cette année, à 25 millions de km, ce qui constituera déjà un record ! C’est le 19 décembre 2024 que Parker Solar Probe va frôler notre étoile à seulement 6.2 millions de km de la photosphère à la vitesse de 700.000 km/h !! Lien Wiki : https://en.wikipedia.org/wiki/Parker_Solar_Probe Précisions sur le bouclier thermique, de la même composition que les têtes de missiles balistiques et le nez des navettes spatiales : https://en.wikipedia.org/wiki/Reinforced_carbon–carbon
  10. Les aficionados de l’exploration du système solaire se souviennent forcement de la mission japonaise Hayabusa (2003-2010) qui a exploré l’astéroïde Itokawa. Une aventure spectaculaire, émaillée d’incidents, de retournements de situation et finalement victorieuse puisque la sonde est parvenue à ramener quelques microscopiques poussières d’Itokawa sur Terre. Encouragée par ce succès, forte de l’expérience acquise, la JAXA a décidé de remettre ça avec une nouvelle sonde, version plus performante de la précédente. Hayabusa 2 («Faucon pèlerin 2»), malgré une masse plutôt modeste (590 kg) est littéralement bourrée d’instruments scientifiques, de mini-sondes, d’explosifs… Elle me fait irrésistiblement penser aux croiseurs surarmés de la flotte impériale nippone de la seconde guerre mondiale ! L’objectif est cette fois 1999 JU3 (Ryugu), un astéroïde d’environ 920m de diamètre découvert en 1999 Période : 473 jours (0.963 x 1.416 UA) Rotation 7.6 heures Le lancement date du 3 décembre 2014 (fusée H-2 A) depuis Tanegashima Space Center Assistance gravitationnelle en survolant la Terre le 3 décembre 2015 La sonde est à propulsion ionique L’arrivée à destination est prévue pour juin/juillet : ça approche ! Hayabusa 2 va d’abord observer Ryugu à une vingtaine de km de distance avant de passer aux choses sérieuses, comme le prélèvement d’échantillons (voir la vidéo pour le déroulement) Le moment le plus spectaculaire de la mission sera le bombardement de l’astéroïde ! SCI (Small Carry-on Impactor) sera largué à 500m par la sonde avant que celle-ci se dépêche de se réfugier de l’autre côté de Ryugu (l’explosion se produira 40 mn après la séparation !) SCI est constitué d’une charge de quelques kg d’explosif qui va propulser un disque en cuivre de 30 cm Sa vitesse au moment de l’impact sera de 2 km/sec et devrait produire un cratère de 200 m de diamètre Ce n’est pas tout : au moment de la séparation, Hayabusa 2 larguera aussi DECAM-3 équipé de deux caméras qui filmeront en direct le feux d’artifice… La sonde attendra ensuite deux semaines pour revenir prélever des échantillons tous frais dans le cratère ! Autre robot, MASCOT (Mobil asteroid surface scout), construit par la France (CNES) et l’Allemagne, est une sorte de valise déposée sur la surface pour analyser sa composition. Il sera capable de repartir sur un deuxième site. Les 3 MINERVA sont des mini-lander capables de se déplacer par bonds Après ce programme bien rempli, la sonde va repartir vers la Terre en décembre 2019, qu’elle atteindra un an plus tard. Comme pour Hayabusa 1 elle larguera dans l’atmosphère une capsule refermant les précieux échantillons espérés… si tout va bien (en Australie) Banzaï !!   Une vidéo sur le déroulement des opérations : MASCOT :
  11. Après des années de retard, SpaceX est enfin sur le point de lancer sa fusée géante Falcon H (constituée par 3 premier étage de Falcon 9) Le tir est prévu pour janvier depuis le cap Kennedy E. Musk avait annoncé, dans l'incrédulité quasi générale que la charge utile serait constituée par une automobile Tesla, marque qu'il a créé et dont il espère qu'elle révolutionnera le secteur du véhicule électrique. Les photos qu'il vient de mettre en ligne ne laissent plus de place au doute : oui il a bien l'intention de lancer une voiture dans l'espace lointain, sur une "orbite martienne elliptique" (!?) J'aime.
  12. Exomars 2016

    https://www.sciencemag.org/news/2018/12/martian-methane-spotted-2004-has-mysteriously-vanished Enfin les premiers résultats scientifiques ! Consternation : plus aucune trace de méthane ! Disparu ! TGO va continuer ses mesures, probablement pour rien... La question est de savoir pourquoi Curiosity en détecte au sol et pas TGO depuis l'espace...
  13. New Horizons - Pluton, nous voilà !

    Nouvelle photo d' Ultimatum Thule prise le 4 decembre NH se trouvait à 38.7 millions de km de l'objectif et 6.4 milliards de km de la Terre https://www.space.com/42679-new-horizons-ultima-thule-photo.html
  14. Orbital reflector

    https://www.liberation.fr/sciences/2018/09/16/le-lionceau-dans-la-glace-le-ballon-dans-l-espace-et-la-premiere-biere-qu-on-brasse_1675547 Il y a quelques jours une fusée Falcon 9 de SpaceX a lancé 64 petits satellites en même temps. l'un d'entre eux est une œuvre d'art (du moins décrit comme telle) qui va constituer dans Le ciel une étoile artificielle, qui devrait briller comme une étoile de la Grande ourse... lire l'article de Futura sciences : parmi les 64 satellites figuraient aussi des urnes funéraires renfermant les cendres de défunts (faut dire que c'est plus facile de voyager dans l'espace mort que vivant) Un nouveau marché vient de s'ouvrir !! https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/spacex-oeuvre-art-5-autres-objets-insolites-lances-3-decembre-73991/
  15. Chang'E-4 : the dark side of the moon

    https://spacenews.com/change-4-spacecraft-enters-lunar-orbit-ahead-of-first-ever-far-side-landing/ Insertion en orbite réussie pour la sonde Debarquement sur la surface lunaire prévue pour le 3 janvier !
  16. La Chine poursuit son programme d’exploration lunaire. On se souvient qu’en décembre 2013 la mission Chang’E-3 avait débarqué sur la surface de notre satellite un petit rover (Yutu : lapin de jade) Cette année va voir une mission plus ambitieuse encore, puisqu’il s’agira cette fois de déposer un rover sur la face cachée de la lune, une Première mondiale ! Le mission Chang’E-4 nécessite deux lancements, le premier devant s’effectuer demain lundi 21 mai : 1/ Un satellite relais dénommé Queqiao, qui sera lancé par une fusée Longue Marche 4C depuis la base de Xichang. D’une masse de 425 kg, il mettra 8 à 9 jours pour rejoindre le point L2 du système Terre-Lune, à 450.000 km de la Terre et 40.000 km de la surface de la lune. Cette position lui permettra de transmettre les données entre la Chine et le rover . Mais sa mission ne s’arrête pas là puisqu’il embarque deux instrument scientifiques : * NCLE (Netherlands Chinese Low-Frequency Explorer) conçu en partenariat avec les Pays-Bas : un instrument novateur en radio astronomie https://www.astron.nl/dutch-radio-antenna-depart-moon-chinese-mission-0 « With the instrument, astronomers want to measure radio waves originating from the period directly after the Big Bang, when the first stars and galaxies were formed… » * Laser-corner reflector mesurera la distance entre la Terre et Quiqiao Ce n’est pas tout : comme pour InSight qui va vers Mars, Quiqiao sera accompagné de deux micro-satellites de 45 kg, Longjian-1 et 2 http://www.planetary.org/blogs/guest-blogs/2018/0519-change-4-relay-satellite.html « These two microsatellites are planned to fly in a tandem 300-by-3000-kilometer orbit around the Moon and carry out ultra-long-wave astronomical interferometry as well as radio-related test measurements. One of the microsatellites will also carry a micro optical camera developed by Saudi Arabia » 2/ Le lander et le rover (identiques à la mission précédente Chang’E-3) seront lancés en fin d’année (probablement décembre). Le site choisi est celui du cratère Von Karman au pôle sud (bassin Aitken) https://en.wikipedia.org/wiki/Chang'e_4 On a le temps d’en reparler… Espérons que la mission soit un succès et que les chinois fassent pas mal de com (ils en avaient fait un peu pour Yutu). En attendant en peut réécouter « The dark side of the moon » de Pink Floyd en admirant la superbe photo du couple Terre-Lune prise par Chang’E-5 T1 en 2014 N.B : Chang’E désigne la déesse de la Lune dans la mythologie chinoise
  17. Bruit du vent Martien...

  18. Lancement de OSIRIS-REx le 9 septembre

    https://www.nasa.gov/press-release/nasa-s-newly-arrived-osiris-rex-spacecraft-already-discovers-water-on-asteroid Des indices d'eau détectés sur Bennu, provenant sans doute du corps duquel l'astéroïde s'est détaché
  19. INSIGHT : sonder l'intérieur de Mars

    Fait ou fake? (Qu'en pensent les marsophilanis?) Encore une première émouvante en ce qui me concerne,, si cela est validé ! (Hamilton) Tout à été très bien expliqué page précédente dans la traduction du communiqué américain fait par Vauffy (que tu n'as visiblement pas lu) faudrait quand même arrêter d'utiliser le terme "fake" pour tout et n'importe quoi...
  20. INSIGHT : sonder l'intérieur de Mars

    Cocorico... n
  21. INSIGHT : sonder l'intérieur de Mars

    j'y pensais...
  22. INSIGHT : sonder l'intérieur de Mars

    Curieux ce caillou qui se déplace tout seul : n
  23. Chang'E-4 : the dark side of the moon

    L'insertion est prévue pour le 11 décembre et l'alunissage pour le 3 janvier Courte vidéo sur le Rover :
  24. Chang'E-4 : the dark side of the moon

    https://www.bbc.com/news/science-environment-46471668 Le rover Chang´e-4 à été lancé par une fusée Longue Marche 3 ! L'alunissage est prévu pour janvier.
  25. Annonces faites au 219th AAS meeting à Austin, Texas : Kepler-34b et Kepler-35b sont deux planètes circumbinaires (des mondes à deux soleils), géantes gazeuses et orbitent chacune un couple stellaire comme Kepler-16b Une situation qui s'avère très banale, c'est maintenant prouvé, grâce au satellite américain : KOI-961 : un système de 3 planètes, avec respectivement 0.57, 0.73 et 0.78 rayons terrestres !! L’étoile est une naine rouge, avec un diamètre seulement 70 % plus gros que celui de Jupiter !! [URL=http://keckobservatory.org/news_preview/a_sprinkling_of_earth-sized_exoplanets/]http://keckobservatory.org/news_preview/a_sprinkling_of_earth-sized_exoplanets/ On s’en doutait depuis longtemps, mais les astronomes ont maintenant de fortes présomptions que les planètes sont plus nombreuses que les étoiles dans notre galaxie. http://www.eso.org/public/france/news/eso1204/ Intro :« Une équipe internationale à laquelle participent trois astronomes de l’Observatoire Européen Austral (ESO), a utilisé la technique des microlentilles gravitationnelles afin d’évaluer si les planètes sont des objets courants dans la Voie Lactée. Après une étude de six ans consacrée à l’observation de millions d’étoiles, cette équipe a conclu que les planètes en orbites autour des étoiles étaient la règle et non l’exception. Le résultat de cette étude sera publié dans la revue Nature du 12 janvier 2012. » [Ce message a été modifié par jackbauer 2 (Édité le 12-01-2012).]