vaufrègesI3

Member
  • Content count

    12469
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4
  • Country

    France

Everything posted by vaufrègesI3

  1. Obama torpille la Lune (et Mars...)

    C'est certainement une bonne analyse Superfulgur, et on peut imaginer que le spatial robotique de tout poil souffrira lui aussi à terme..Bob > Si "Jupiter" est choisi, je suis persuadé que là aussi inévitablement on explosera le budget et les délais... Dans ce domaine, les promesses des entreprises concernées, on sait déjà ce qu'elles valent. Même dans le cadre "commercial" qui semble tant porteur de performance culturellement pour les ricains.Pour Arès 1-X, c'est un prototype qui suit le "timing normal" pour un tel engin. Il s'agit là d'un vol suborbital qui teste la structure basse du lanceur en vol. Je cite "Flashespace" : Ce vol d’essai a comme objectif principal de tester le premier étage d’Ares, le lanceur qui sera utilisé pour lancer le véhicule spatial Orion. C’est pourquoi Ares 1X est lanceur un peu particulier. Seul le premier étage sera en configuration de vol réelle. Les autres éléments seront factices. Les maquettes de l'étage supérieur, la capsule Orion et la tour d'éjection simuleront la forme, la taille, le poids et l'aérodynamisme du lanceur opérationnel. Pour la NASA, il s'agit de déterminer comment se comportera cet étage en vol. Fin de citation.Si ce vol démontrait les bonnes dispositions d'Arès, on peut quand même se poser quelques questions sur la nécessité de tout bazarder.. C'est pourquoi j'imagine encore que la décision des ricains peut être pas mal influencée par la réussite ou l'échec de ce premier test... Mais je me plante peut-être complètement...
  2. Obama torpille la Lune (et Mars...)

    Tenez, au lieu de dire des conneries, il vaudrait mieux s'intéresser à "Curiosity". Oui.. vous savez, MSL, le rover martien qui devait décoller en 2009, reporté en 2011... C'est le désastre !...Les pièces en titane du rover ne seraient pas conformes au cahier des charges, le fournisseur ayant fraudé sciemment, avec la complicité de gens chargés de la certification du matériel. Et on craint sérieusement de ne pas pouvoir être prêt pour 2011.Inventaire des pièces long et compliqué, délai pour les fabriquer, rallonge financière obligée et... plus de pognon en caisse.Que du bonheur pour la Nasa en ce moment..
  3. Obama torpille la Lune (et Mars...)

    Oui, ça m'a effleuré l'esprit aussi... La charogne..grrrr... !! C'est vrai qu'entre le spaghetti Arès et la pastèque d'Atlantis, je me disais qu'il y avait une différence quand même...
  4. Obama torpille la Lune (et Mars...)

    Première image > Arès au premier plan, Atlantis plus loin.Deuxième image > L'inverse.En cliquant sur les liens grands formats sous les images, c'est beaucoup plus mieux.. Des images historiques en quelque sorte...
  5. Obama torpille la Lune (et Mars...)

    Le 23 octobre 2009, Arès 1-X - lancement prévu le 27 octobre - et la navette Atlantis STS129 - lancement prévu le 16 novembre - réunies sur la même image : C'est probablement la première et dernière fois qu'on peut contempler un tel spectacle : Le crépuscule d'Arès 1, lanceur éphémère ? : Les mêmes, grand format : http://mediaarchive.ksc.nasa.gov/imageviewer.cfm?mediaid=43782&mr=l&w=0&h=0&fn=2009-5726&sn=KSC-2009-5726 http://mediaarchive.ksc.nasa.gov/imageviewer.cfm?mediaid=43781&mr=l&w=0&h=0&fn=2009-5725&sn=KSC-2009-5725 http://mediaarchive.ksc.nasa.gov/imageviewer.cfm?mediaid=43778&mr=l&w=0&h=0&fn=2009-5722&sn=KSC-2009-5722 [Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 24-10-2009).]
  6. Obama torpille la Lune (et Mars...)

    En effet. Norman Augustine vient de pondre son rapport définitif, et il semble qu'il soit un peu plus explicite sur certaines des orientations souhaitées..Je crois avoir compris qu'il préconise en particulier de stopper le développement de l'Arès 1 et de s'orienter vers des lanceurs analogues existants (en particulier Atlas V ou Delta IV je suppose) ou à développer par le secteur privé. De même pour la capsule Orion qui repasserait à 3 places comme Apollo. Tout ça pour pouvoir desservir l'ISS assez vite. Car il existe des doutes pour qu'Arès 1 respecte les délais. En passant, l'ISS serait prolongée jusqu'en 2020 au moins. En corollaire, il serait recommandé que la Nasa se consacre alors exclusivement au lanceur lourd (Arès V).Et le voyage vers Mars, on en reparlera en redéfinissant les moyens et la stratégie globale pour.... disons dans 50 ans quoi... Peut être.Bref, on abandonnerait franco un lanceur qui doit être expérimenté dans quelques jours, après des années de boulot et des milliars de dollars, et on renvoie Mars aux Calanques de Marseille (super ! c'est à côté de chez moi ). Et pi on consacre tout le pognon à l'ISS et à l'orbite basse... Merveilleux, ça va faire rêver des générations ça .. Bref, on recentrerait les moyens sur l'ISS, et pour le reste... faut voir... dans quelques décennies...
  7. Corot et les exoplanètes

    Jack > Gaffe... Faut surtout rendre à ChiCygni ce qui n'appartient pas à Vaufy !
  8. La bête se réveille doucement... Et suite à tous les déboires, elle est observée attentivement. Pour le moment tout est OK, on est en phase du refroidissement pour tous les secteurs des 30km du tore. La machine toute entière doit être portée à une température d’exploitation de 1,9 K (soit -271 °C). - Je cite le CERN (communiqué du 19 octobre):D’après le calendrier, les faisceaux devraient être injectés dans le LHC dans environ cinq semaines à faible énergie (450 GeV) : Ils feront alors leur premier tour de piste. Pour commencer, un paquet de protons sera injecté et guidé dans le sens des aiguilles d’une montre dans l’un des deux tubes de faisceaux. Si tout se passe bien, un second faisceau sera injecté quelques heures plus tard dans le sens inverse des aiguilles d’une montre dans le deuxième tube. Une à deux semaines plus tard, les deux faisceaux parcourront en même temps les deux anneaux de la machine. Une fois qu’ils seront stables, ils seront amenés à entrer en collision au niveau des quatre points d’interaction. À cet instant, les expériences observeront les premières collisions à basse énergie et les gerbes de particules produites. Les données collectées ne présenteront pas un grand intérêt pour la physique, mais elles permettront d’ajuster le réglage des détecteurs.L’équipe d’exploitation devra ensuite faire monter l’énergie, augmenter progressivement le courant dans les aimants et accélérer le faisceau à l’aide des cavités radiofréquence. Cette opération sera exécutée sur chaque faisceau l’un après l’autre, puis sur les deux faisceaux en même temps. Dès que les deux faisceaux seront stables, l’équipe s’attellera à les faire entrer en collision avec une énergie plus élevée (*), avant la période de Noël. - Fin de citation (*)Probablement 3,5 TeV maxi par faisceau (la moitié de la puissance nominale de la machine) si tout va bien... Ce qui est déjà bien supérieur au Tevatron du Fermilab américain qui plafonne à 1 TeV par faisceau.On espère atteindre 5 Tev en 2010/2011, et le maxi - 7 TeV - en 2011/2012. http://cdsweb.cern.ch/journal/article?issue=43/2009&name=CERNBulletin&category=News Articles&number=1&ln=fr [Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 22-10-2009).]
  9. C'est remarquable Jérôme, les extensions sont magnifiquement présentes...Encore bravo donc..
  10. Obama torpille la Lune (et Mars...)

    Sans doute quand même après le lancement d'Arès 1-X ?... non ?...Quoique... les décisions sont probablement déjà prises...
  11. Obama torpille la Lune (et Mars...)

    Dans le programme "Constellation", Arès V est prévue en vol "test" en 2018, et pour le premier vol opérationnel en 2020 avec le retour sur la lune.Bien sûr, vu les dépassements budgétaires et les conclusions du rapport "Augustine" (qui tend la sébille tout en remettant en cause le choix des lanceurs), tout ça est actuellement remis en cause au moins dans le temps... On attend les décisions de l'administration Obama.Arès V risque fort de rester dans les cartons pour longtemps... ou même définitivement.
  12. Obama torpille la Lune (et Mars...)

    Elle est quand même imposante cette Arès... On a l'échelle humaine au pied de l'engin : La sortie de la grande "spaghetti" sous les sunlights :
  13. Corot et les exoplanètes

    Ben oui, c'est d'abord de la science cette affaire, et le meilleur moyen d'avancer dans la connaissance de la diversité des systèmes planétaires...Et Harps est un outil sans égal actuellementExtrait de l'article de "techno-science" : http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=7132 En prenant en compte ces nouveaux résultats, les données fournies par HARPS ont permis la découverte de plus de 75 exoplanètes dans plus de 30 systèmes planétaires différents. En particulier, grâce à son incroyable précision, la recherche de petites planètes, celles ayant une masse égale à quelques masses terrestres, connues comme des super-Terres et des planètes semblables à Neptune, a reçu un coup de pouce considérable. HARPS a facilité la découverte de 24 des 28 planètes de masse inférieure à 20 masses terrestres connues. Comme dans le cas des super-Terres détectées précédemment, la plupart des nouveaux candidats de faible masse se trouve dans des systèmes à planètes multiples, contenant jusqu’à cinq planètes par système.
  14. Bravo Jéjé, c'est une très belle image, les couleurs sont au top !
  15. Obama torpille la Lune (et Mars...)

    Et oui Jack, ce très fin profilé inquiète pas mal, certains imaginent même qu'il va occasionner une instabilité et des vibrations incontrôlables, surtout au début du vol... Un test très important donc.. La vidéo du transfert d'Arès1-X sur son pas de tir : http://www.youtube.com/watch?v=vIwgJCWOxOc&feature=player_embedded
  16. Obama torpille la Lune (et Mars...)

    Le transfert d'Arès1-X sur son pas de tir a été réalisé au petit matin, lancement toujours prévu pour le 27 octobre... Vu les circonstances, pas le droit à l'erreur !! C'est parti vers 1h40 sous les projecteurs : "Alea jacta est" : http://www.flashespace.com/html/oct09/20_10_09.htm
  17. Corot et les exoplanètes

    Quelque part, c'est trop à la fois là... ça démythifie le truc...Il fallait en balancer une environ tous les 10 jours pendant un an.. En même temps, vu le potentiel à découvrir...
  18. Le Soleil et la meteo (Suite)

    >>"Encore une fois, je ne dis pas qu'il a tort. Juste que clamer qu'il a raison est peut-être un poil prématuré ... Peut-être, hein..."<<Eh ben, perso... je pense pareil pour le GIEC et ses certitudes "à 90%"!!...
  19. Corot et les exoplanètes

    Vraiment surprenant !... Tout est là : http://www.eso.org/public/france/press-rel/pr-2009/pr-39-09.html
  20. Le Soleil et la meteo (Suite)

    J'ai trouvé une autre conférence de Courtillot (à la fac de Strasbourg le 15 Septembre 2009) dans laquelle, manifestement moins contraint par le temps, il développe beaucoup plus que pour celle de Rennes présentée plus haut par Joël, je crois. Si on se donne le temps de l'écouter attentivement (son discours est assez clair même pour un profane), il me semble difficile de balayer d'un revers de main distrait - toutes - ses remarques et conclusions, en particulier celles appuyées sur de nouvelles données observationnelles. - six vidéos ici : http://www.dailymotion.com/video/xanv0e_rechauffement-climatique-les-erreur_tech [Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 19-10-2009).]
  21. Le Soleil et la meteo (Suite)

    En écho à la remarque de Superfulgur sur le "buzz" dans le microcosme journalistique, dans "La Provence" du Dimanche 18/10, une pleine page titrée "La controverse climatique rebondit" ... Interviews de Courtillot et d'une jeune Climatologue de l'IRD Françoise Vimeux...Courtillot énonce ses doutes : "Nous ne contestons pas le réchauffement global, nous disons simplement qu'il s'agit d'un phénomène d'une extraordinaire complexité et que dans les schémas actuels, on a sans doute largement surestimé le rôle du CO2 et sous-estimé celui du soleil, dont l'activité a baissé ces dix dernières années, comme a baissé la température moyenne de l'atmosphère dans le même intervalle." A la question "Que pensez-vous de la controverse sur la part de responsabilité de l'activité humaine dans le changement climatique ?"... la réponse de la climatologue est cinglante : "Vous voulez parler de CES QUELQUES personnes qui pensent que les effets naturels comptent plus que les effets anthropiques ?..." Pour le reste, je la cite : "TOUTE UNE COMMUNAUTE de climatologues du GIEC discute, partage des avis variés mais parvient à à la conclusion commune que les changements que nous vivons sont dûs aux activités humaines." Fin de citation.. La suite de l'interview de la jeune climatologue ne laisse strictement aucune place à d'autres possibilités, pour elle et sa "communauté", la cause est entendue...Bref, on garde le cap, et on écarte les gêneurs... On ressent comme une crispation...
  22. JPL - pour plaire à Monsieur Serge

    ...Amen....!! Et pi tu réciteras deux Pater et trois Ave pour ton livre apocryphe...
  23. Le Soleil et la meteo (Suite)

    J'adore cette phrase du 2ème lien fourni par Joël : ( http://www.lepost.fr/article/2009/09/06/1684356_au-giec-il-y-en-a-qui-trouvent-que-la-prophetie-en-climatologie-sent-le-rat.html )Je cite :"Mais certains climatologues sont réunis à Genève pour discuter comment pourrait être admissible que, sur de telles échelles de temps -(20/30 ans de refroidissement à venir)-, la variabilité naturelle est au moins aussi importante que le changement climatique à long terme du réchauffement planétaire."Aaaah !... la "va-ria-bi-li-té naturelle", surgie du néant climatique ces dernières années... et qui fait désormais florès pour tenter de "justifier" les écarts de prévisions des Cassandres du réchauffement anthropique... C'est un peu comme la "singularité" en physique, de jolis mots pleins de pudeur qui signifient en fait qu'on n'y comprend que dalle...
  24. Le Soleil et la meteo (Suite)

    Oui ChiCyg, il a raison Joël, va leur dire toi au CERN que leur étude ne vaut pas un Cloud !!.. Bon, j'y comprend plus rien... mais plus je me documente, moins j'ai l'impression d'être seul...
  25. ExoMars aux calendes grecques

    Et il ne s'agit encore que de "projets" Jack... Si j'ai bien compris, pourExoMars, l'accord avec la Nasa implique que les américains se chargent du lanceur, du système pour atterrir en douceur sur Mars (identique à "l'usine à gaz" de Curiosity)... et de fixer l'objectif principal de la mission !! Rien de moins.. Le nouvel objectif "imposé" : Les sources de méthane martien identifiées précédemment par... un orbiter européen lancé en 2016 !?...Plus rien à voir avec la mission originale, sous maîtrise totale de l'Esa, et avec ses objectifs propres, totalement différents... Surtout, ExoMars promettait d'être un "levier" pour les ambitions européennes initiales, c'est à dire la promesse d'accéder à la maitrise technologique complète pour ce type de mission. Tout ceci est désormais mis en veille, et pour très très longtemps.