vaufrègesI3

Member
  • Content count

    12661
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5
  • Country

    France

Posts posted by vaufrègesI3


  1.  

    Curiosity a passé le dernier week-end à tenter de comprendre la géologie de l’affleurement sur la pente duquel il s'est "perché" le 12 novembre . Les bancs dans cette zone se forment généralement lorsque le substratum rocheux est constitué d'une alternance de couches de roches plus dures et plus résistantes et de roches plus tendres et plus "récessives".

    Ryan Anderson, géologue planétaire : "Sur l'affleurement actuel, nous pensons pouvoir voir la transition entre les roches récessives et les roches résistantes. Une priorité a donc été de collecter des mesures de chimie et des images de haute qualité des deux types de roches".

     

    HAZCAM AVANT - 15 NOVEMBRE 2020 (SOL 2942) :

     

    L'APXS SUR UNE CIBLE

    5fb4131be8c2b_2942HAZCAV15NOV.jpg.83b2237574c07f0f591ff140ffbae99f.jpg

     

     

    Le 15 novembre (sol 2942) a commencé par des observations ChemCam de cibles sur l'unité récessive et les roches résistantes, ainsi que sur la transition entre les deux. Ensuite la caméra MAHLI a pris des images rapprochées de deux cibles scientifiques de contact. Dans la soirée, l'APXS a effectué une courte mesure sur l’une et une plus longue mesure de nuit sur l’autre afin de déterminer leur chimie élémentaire.

    Le16 novembre (sol 2943) Mastcam a été très occupé. Après une courte observation par Navcam du bord du cratère pour mesurer la poussière dans l'atmosphère, Mastcam a effectué une longue série d'observations en commençant par une image de documentation de la cible ChemCam de la veille et une image multispectrale d’une cible APXS et de ses environs. Une mosaïque stéréoscopique d'un escarpement nommé "Munro" et une grande mosaïque stéréoscopique de l'ensemble de l'affleurement devant le rover devaient suivre.

    Une fois que Mastcam a terminé tout cela, le rover a un exécuté un petit mais délicat contournement de l'extrémité de l'affleurement pour placer le rover sur le banc supérieur situé juste au-dessus de la pente dans laquelle il était stationné auparavant (voir position dans le plan ci-dessous).

     

    POSITION AU 16 NOVEMBRE 2020 (SOL 2943) :

     

    5fb40132b329c_2943LOCAT16NOV.thumb.jpg.82bec9b59a79321ce2229ab01231fbf5.jpg

     

     

    Pendant les deux prochains jours Curiosity capturera une vue du haut de ce banc et s’appliquera à étudier les couches géologiques les plus élevées. Dans les jours à venir, Curiosity utilisera ses instruments de télédétection et les outils de la tourelle du bras pour étudier deux endroits sur le dessus du banc - l'un est une partie lisse du substratum rocheux exposé tandis que l'autre est une unité rocheuse clairement stratifiée. L'équipe a eu l'occasion d'étudier rapidement le haut de ce banc et de se diriger ensuite vers le banc suivant, mais il a été décidé de rester à cet endroit étant donné que les roches y sont bien exposées et la pléthore d’activités scientifiques pouvant y être réalisées.

    "De plus, le fait d'être sur ce banc topographiquement perché nous donne une vue vraiment étonnante et nous permet de caractériser à distance les unités géologiques qui sont devant nous !"

     

    PANO NAVCAM - 16 NOVEMBRE 2020 (SOL 2943) - Jan van Driel :

     

    Le rover est monté sur le banc supérieur et regarde vers l'Ouest Sud-Ouest

    5fb4023e524e3_2943PANONAVC16NOVJVD.thumb.jpg.7cff690066d8cc166a0cdad8ab2b993f.jpg

     

     

    Au cours des prochains jours, Curiosity continuera à monter et à passer au-dessus de ces bancs, effectuant des analyses et des images supplémentaires.

     

    HAZCAM AVANT -  16 NOVEMBRE 2020 (SOL 2943) :

     

    5fb40cc7336c9_2943HAZCAV16NOV.jpg.290e622a967b67b2f518ffaaaa091b7b.jpg

     

     

    NAVCAM - 16 NOVEMBRE 2020 (SOL 2943) :

     

    Ici des roches "clairement stratifiées" ..

    5fb41007013cc_2943NAVCX3.jpg.e69c05e212ab13adb9c59ce3c276b938.jpg

     

    5fb4103f32087_2943NAVCX4.jpg.491581c05d7511f0f90a6ef9a948d4b6.jpg

     

    ... et là tout autre chose.. 

    5fb4106a81d35_2943NAVCX5.jpg.81e2d5130db449fdd542164b0b8e7a53.jpg

     

     

    NAVCAM - 17 NOVEMBRE 2020 (SOL 2944) :

     

    5fb40df51b6cb_2944NAVC4.jpg.b3234d9e40b359715bcf4484b512fde9.jpg

     

    5fb40e0ac8914_2944NAVC5.jpg.2584b29c950042b3b4d1468abbc46e13.jpg

     

    5fb40ec5dfc63_2944NAVCX16NOV.jpg.aba1e39afcd65f60086427ebfddf7317.jpg

     

    • Like 5
    • Thanks 3

  2. Il y a 3 heures, starjack a dit :

    Et à quand le fil sur Perseverance ? Ce serait super !

     

    Il existe :   http://www.astrosurf.com/topic/20161-mars-2020-rover/?page=8

     

    Il faudrait simplement -_- le mettre un peu à jour pour quelques éléments nouveaux (entre autres report probable à 2028 des deux lancement initialement prévus en 2026 dans le cadre de "Mars Science Return" ou MSR (mission de retour d'échantillons). Noter que Mars 2020 vient de dépasser la moitié du parcours vers Mars (atterrissage prévu le 18 février 2021 dans le cratère Jezero). Si j'ai un peu de temps...

     

    Parce que Curiosity est toujours actif, et ce jour 16 Novembre il a repris sa route vers l'Est (j'attend de connaître sa position).

    • Like 4
    • Thanks 1

  3. Le 11/11/2020 à 12:05, Christophe H a dit :

    Si j'ai bien compris, on est en train de tasser du sol au dessus pour reprendre le martelage dans les mois qui suivent.

     

    "Maintenant que la taupe est entièrement incorporée dans le sol, ils utiliseront la pelle pour gratter le sol supplémentaire sur le dessus de celui-ci, tamponner vers le bas ce sol pour aider à fournir plus de friction. Parce qu’il faudra des mois pour emballer assez de sol, la taupe ne devrait pas reprendre le martelage jusqu’au début de 2021."

     

    Et aujourd'hui 15 novembre la pelle gratouille encore.

     

    Instrument Deployment Camera (IDC) - 15 novembre 2020 (sol 700) :

     

    5fb1500d57ec3_700IDC2.jpg.d0a23d3cdd87b5f92f6b61f56957e4f9.jpg

     

    Selon Troy Hudson, scientifique et ingénieur au Jet Propulsion Laboratory qui dirige les opérations "nous n’avons pas tout à fait fini. Nous voulons nous assurer qu’il y a suffisamment de terre au-dessus de la taupe pour lui permettre de creuser par elle-même sans l’aide du bras."

     

    5fb1504cb2c03_700IDC15NOVEMBRE.jpg.6f766eee701b500004d91e81a1d0499c.jpg

     

    • Like 2

  4.  

    Un autre passage qui en dit long sur le personnage - je cite :

     

    Mais au fil des ans, de nombreux sceptiques en sont venus à voir les "exploits" de Musk - fumer de l'herbe pendant une interview ou traiter un plongeur qui a aidé à sauver des enfants piégés dans une grotte de Thaïlande de "pédo-man" - comme étant plus dérangeantes qu'iconoclastes. Un observateur attentif de Musk se souvient qu'il avait promis, en 2001, de donner la moitié de son capital à PayPal, en le répartissant équitablement entre "les personnes qui ont travaillé dur pour construire l'entreprise" et "les causes qui, je crois, font du monde un endroit meilleur". Mais Musk n'a jamais tenu sa promesse, et l'observateur en est venu à considérer l'épisode comme "symbolique du penchant de Musk à faire des déclarations grandioses dont il sait qu'elles ne sont pas vraies au moment où il les fait, ou qu'il n'a pas vraiment l'intention de les tenir". D'autres considèrent que les promesses de Musk sont délibérément manipulatrices. "Musk a l'habitude de surestimer les capacités opérationnelles de Tesla et ses perspectives de rentabilité, surtout lorsque la société se prépare à lever des capitaux, à collecter des dépôts de clients ou à obtenir des avantages réglementaires", déclare Brian Horey d'Aurelian Partners, une société d'investissement.

    • Like 5

  5.  

    Mise à jour de la carte du parcours avec la dernière étape du 12 novembre (sol 2940) d'environ 6 mètres pour permettre à Curiosity de se positionner dans la forte pente du banc situé devant lui et d'atteindre les roches supérieures avec le bras robotique.

     

    POSITION AU 12 NOVEMBRE 2020 (SOL 2940) :

     

    5fafd8c2c95aa_2940LOCAT12NOV.thumb.jpg.5d9801c522e2d8155948d0c18708bc95.jpg

     

     

    MOSAÏQUE NAVCAM - 8 NOVEMBRE 2020 (SOL 2936) - Thomas Appéré : 

     

    Avec15 photos acquises le 8 novembre 2020 (sol 2936) à 13h00 heure locale martienne.

    Le rover roule sur des plateaux rocheux qui descendent en marches d'escaliers (zones claires), hautes de 1 mètre. La partie supérieure de ces plateaux est plus résistante que leur base. Celle-ci s'érode sous l'effet du vent, formant ces structures - Superbe ! :

     

    5fafddbd6057d_2936PANONAVCTHAPP.thumb.jpg.353abf41d97dcefddeca7681c1254ec8.jpg

     

     

    LE SELFIE "OFFICIEL" NASA

    MAHLI  - 25 OCTOBRE 2020 (SOL 2922) - 59 images assemblées :

     

    5fafdfd919053_2922MAHLISELFIENASA.jpg.93a84bb53272e620f2e08bf5d089ea7d.jpg

     

     

    Ce site a été nommé "Mary Anning" et Curiosity y a opéré pendant 3 mois à partie de fin juillet 2020 en raison du potentiel de la région à révéler des détails sur l’environnement ancien. Curiosity y a réalisé trois trous de forage appelés "Mary Anning", "Mary Anning 3" et "Groken". Les labos du rover ont mené une série d’expériences avancées avec les échantillons pour la recherche de molécules organiques (à base de carbone) dans ces roches antiques.

    Depuis qu’il a atterri dans le cratère Gale en 2012 Curiosity a gravi le mont Sharp à la recherche de conditions qui auraient pu autrefois soutenir la vie. Au cours cette dernière année, le rover continue d'explorer la région du mont Sharp appelée "Glen Torridon" qui contenait probablement des lacs et des ruisseaux il y a des milliards d’années. C’est pourquoi elle recèle une forte concentration de minéraux argileux qui ont une tendance forte à se lier à d'autres molécules. Il a été suggéré que les argiles ont peut-être facilité l'origine de la vie sur Terre en offrant des lieux permettant la concentration des molécules organiques. C'est une des raisons pour lesquelles ils sont une si grande priorité pour Curiosity. 

    Il faudra des mois à l’équipe pour interpréter la chimie et les minéraux dans les échantillons recueillis sur ce site :

     

    5fafe488d784d_2922MAHLIMARYANNING.thumb.jpeg.0f5916774fa511bd221e79f30bb77034.jpeg

     

    Les scientifiques et les ingénieurs ont désormais pour objectif de poursuivre l'ascension du mont Sharp en dirigeant Curiosity vers la prochaine cible d’exploration : une couche de roche chargée de sulfate qui se trouve plus haut sur la montagne. L’équipe espère l’atteindre au début de 2021.

     

     

    Aujourd'hui les temps sont durs pour tout le monde.. 

    C'est totalement "hors sujet". Mais j'assume B|..

    Pour rire un peu et chasser un moment les ombres noires qui rodent, je vous propose cette antique attestation qui remplacerait avantageusement le froid et indigeste document fourni par notre respectable administration des temps "modernes". 

    Je vous déconseille quand même de la présenter, le sens de l'humour se perdant quelque peu en ces circonstances :/-_-

     

    Prenez garde avx controles de la maréchavsée y point ne faiste ovbli de vostre dérogation lors des vostres périples. Ycelvi magique parchemin vovs donnera protection avers la pestilence et le gvet :

     

    ElsUVqyXIAQmfsh.jpg.5b3bcd9270bafe9a936337518ca22693.jpg

     

     

    • Like 1
    • Love 1
    • Haha 6

  6.  

    Curiosity continue d'étudier ces "bancs de pierre" en forme d'escaliers alors que le rover grimpe plus haut sur le Montt Sharp.

     

    L'image ci-dessous montre différents types de roches dans cette région : des affleurements "récessifs", qui semblent s'éroder plus facilement (certains d'entre eux sortent de la pente sombre et couverte de sable vers le bas de l'image) ; et des affleurements "résistants",   (ceux-ci forment la ligne de roches cassées au sommet de la pente sombre).

     

    NAVCAM – 8 NOVEMBRE 2020 (SOL 2936) :

     

    5faeb3d653483_2936NAVCX.jpg.bcfd43cf2052e3ab15ca106eed453113.jpg

     

    5faeb481eac07_2936NAVC10.jpg.be29e9b83419a1ff25e95ba50885e261.jpg

     

     

    PANO MASTCAM - 8 NOVEMBRE 2020 (SOL 2936) – Robert Charbonneau :

     

    5faeb4e990495_2936PANOMASTCROBCHARB.thumb.jpg.cfd84e36cf00efe3e75a3ed1e3237a2a.jpg

     

     

    Je cite Melissa Rice, géologue planétaire :

    "La différence entre les couches de roches récessives et résistantes est ce qui a permis au vent de les sculpter en bancs depuis des éons. Mais quelle est la cause profonde de ces différences ? S'agit-il de types de roches fondamentalement différentes, ou bien s'agit-il du même matériau qui a été modifié de différentes manières après la formation de la roche ? Pour répondre à ces questions, l'équipe cherchera à étudier les expositions des roches récessives et résistantes à l'aide de plusieurs instruments. Le 10 novembre (sol 2938), Curiosity étudiera un affleurement résistant devant le rover à un endroit appelé "Hart Fell" avec les instruments MAHLI et APXS, puis utilisera ChemCam pour zapper  deux autres endroits appelés "Breabag" et "Breck".

     

    Environ 30 mètres parcourus le 10 novembre vers le Nord Est :

     

    POSITION  AU 10 NOVEMBRE (SOL 2938) :

     

    5faeb5d2557bc_2938LOCAT10NOV.thumb.jpg.5ec3bc092632cca48008fa4ffa6e6740.jpg

     

     

    PANO NAVCAM – 10 NOVEMBRE 2020 (SOL 2938) – Jan van Driel :

     

    5faeb8416e73a_2938PANONAVC10NOVJVD.thumb.jpg.4e8ee4668490d5b29d9e49f15076ae22.jpg

     

     

    MOSAÏQUE MASTCAM - 10 NOVEMBRE 2020 (SOL 2938) – Paul Hammond :

     

    Espace de travail

    5faeb8fdd692d_2938MASTCPH10NOV.thumb.jpg.ca16c70d9fc3b1cf08803521e5302d14.jpg

     

     

    Le 12 novembre (sol 2940) le rover a effectué un court trajet (environ 6-7 mètres) en montant se jucher sur la pente du banc situé devant lui afin de pouvoir y stationner et atteindre sa surface quasi-verticale avec le bras robotique. Il s’agit de prendre de nombreuses images du banc de près pour aider à cibler le plan d’activité du week-end.

     

    HAZCAM AVANT – 12 NOVEMBRE 2020 (SOL 2940) :

     

    5faeb96ebe08a_2940HAZCAV12NOV.jpg.332b5eb8f8cf14d40b16698129d41277.jpg

     

     

    NAVCAM - 12 NOVEMBRE 2020 (SOL 2940) :

     

    Vue vers l'arrière

    5faeba089cfd4_2940NAVC12NOV.jpg.89d1a2d2d06794791b27b89412bfdba6.jpg

     

     

    PANO NAVCAM - 12 NOVEMBRE 2020 (SOL 2940) -Jan van Driel : 

     

    5faebd9f17f3f_2940PANONAVC12NOVJVD.thumb.jpg.21832f741ac37f165572e0a48fcf5978.jpg

     

     

    Plusieurs observations environnementales et atmosphériques sont également prévues, afin de poursuivre le suivi des conditions de poussière, notamment une observation du soleil par la Mastcam et une ligne d'images du site par la Navcam, toutes deux pour examiner la quantité de poussière dans l'atmosphère, ainsi que les dust-devils.

     

    Je cite Ashley Stroupe, ingénieur d'opérations de mission :

    "Ensuite, Curiosity poursuivra sa route vers un endroit où nous espérons rencontrer une bonne exposition de l'affleurement récessif à étudier plus tard dans la semaine.

    Ainsi, même au milieu de ces bancs de roches énigmatiques, nous continuerons à nous déplacer rapidement vers l'unité sulfatée située plus haut dans la montagne. Le paysage ici est magnifique - mais le meilleur est encore à venir !"

     

    • Like 7

  7. Retour sur Mars et dans le cratère Gale qui offre un paysage parfois dantesque.. 

     

    Trois images (à agrandir) parmi beaucoup d'autres tout aussi spectaculaires :

     

    La bande sombre dans la partie inférieure de cette scène martienne fait partie du champ des "dunes de Bagnold" qui borde le bord nord-ouest du mont Sharp, à l’intérieur du cratère Gale.

    La vue combine plusieurs images prises avec la caméra Mastcam le 25 septembre 2015 (sol 1115). Les images proviennent de la caméra de l’œil droit de la Mastcam, qui dispose d’un téléobjectif. La vue est vers le sud-sud-est.

    Le nom informel du champ de dunes est un hommage à l’ingénieur militaire britannique Ralph Bagnold (1896-1990), un pionnier dans l’étude de la façon dont les vents déplacent les particules de sable des dunes sur Terre. Sur les images orbitales de la zone, le champ de dunes est évident comme une bande sombre à l’intérieur du cratère Gale.

    La scène est présentée avec un ajustement de couleur qui se rapproche de l’équilibrage blanc, pour ressembler à la façon dont les roches et le sable apparaîtrait dans des conditions d’éclairage de jour sur Terre :

     

     

    pia19929_MR4969.thumb.jpg.e5b20bc6bf3c75a273d7510811fc6a03.jpg

     

     

    Vue de la caméra Mastcam combinant plusieurs images prises comme la précédente le 25 septembre 2015.

    Au milieu de l'image apparait une dune de sable sombre. L’examen des dunes sur le chemin vers des couches plus élevées du mont Sharp sera la première étude in-situ d’une dune de sable active ailleurs que sur terre. La vue est vers le sud-sud-ouest :

     

    pia19928-MAIN_MR4971.thumb.jpg.40804d2d19789c544c2ea0e463f65675.jpg

     

     

    Vue de la formation "Kimberley". Les strates au premier plan plongent vers la base du mont Sharp, indiquant l’écoulement de l’eau vers un bassin qui existait avant que la plus grande partie de la montagne soit formée.

    Les couleurs sont ajustées pour que les roches apparaissent approximativement comme si elles étaient sur Terre, pour aider les géologues à les interpréter. 

    Cette image a été prise par la Caméra Mastcam le 25 mars 2014 (sol 580).

     

    mars-curiosity-rover-gale-crater-beauty-shot-pia19839.thumb.jpg.09014aefbc21f1d66c0680a14f5979fc.jpg

     

    • Like 6
    • Love 2

  8.  

    Il y a 1 heure, Pascal C03 a dit :

    A quel désert terrestre ressemble le plus le terrain où évolue ce robot en termes de géologie ? Pour quelqu'un qui voudrait arpenter sur Terre, un paysage "similaire", dans quelle région aller ? Tibesti ?

     

    Dans une autre vie, il a un demi-siècle :/, j'ai longuement arpenté une partie du Tibesti au service de mon pays.

    Les grands déserts, qu'ils soient martiens ou terrestres, peuvent présenter une grande variété de paysages et on peut bien sûr retrouver en chacun certaines similitudes.

    Il me semble qu'un membre de ce forum, passionné de Mars, et familièrement nommé "Super", pourrait nous parler aussi de l'Atacama.

    Tout comme les déserts martiens, l'Atacama et le Tibesti  ont pu être impactés par le volcanisme, ce qui peut aussi nourrir la comparaison au plan géologique..

     

    L'Atacama est quand même l'un des terrains de jeu préféré de l'Esa et de la Nasa, on ne peut pas nier certaines évidences :

     

    Atacama.jpg.01713925cf71664fc4c5aab0a9d6d162.jpg

     

     

    ESA_rover_in_Atacama_Desert_pillars.jpg.43cf5bc029ec88ff2754be0b4eb5b52d.jpg

     

    • Like 4
    • Thanks 3

  9. Il y a 12 heures, PhilouB a dit :

    je vais poser la question plus directement : dans l'analyse de toutes ces roches explorées par Curiosity, y a t-il des indices, des traces d'une hypothétique vie actuelle ou antérieure sur Mars ? :) Merci :)

     

     

    Si, comme tu le prétends, tu as dévoré en quelques heures les 152 pages de ce fil, tu devrais avoir une petite idée de la réponse à cette question -_-..

    Sachant qu'on peut douter que tu ais fais un tel effort, mais que tu sembles saisi soudain d'un soupçon d'intérêt pour cette mission (qui a coûté "tant de pognon"), je te propose de lire mon message du 19 janvier 2020 page 143 qui présente une synthèse personnelle des résultats principaux (en première approche).

    • Like 5
    • Thanks 2

  10. Il y a 2 heures, Diziet Sma a dit :

    T'es pénible machin, enfin je veux dire C8, Beagle et maintenant PhilouB,

     

    Ah ! OK ! C8+ !!.. c'est du lourd !.. et on reconnait  bien là "l'élégance" habituelle de son discours -_-.. Absolument rien à espérer, même s'il s'est excusé..

     

    En tout cas merci à tous :).

    • Like 1
    • Thanks 1

  11. Il y a 2 heures, PhilouB a dit :

     La performance technologique est vraiment bluffante avec la télécommande de cet engin sur Mars

     

    Oui oui, c'est ça..  d'ailleurs à la Nasa ils se disputent le joystick, ils s'amusent comme des fous ! -_-

     

     

    il y a 3 minutes, PhilouB a dit :

    Oui, Alain, j'ai lu les 152 pages !!! :)et je ne viendrais plus vous "embêter" !!! :(

     

    Très bien, bravo, mais il te faut lire aussi les 60 pages du fil précédent :|...

    Ensuite, il existe le fil des 12 années de suivi des missions MER (Spirit et Opportunity), fondatrices pour tout ce qui a suivi.

    On te laisse un peu plus de temps pour ça :)..  

    • Like 1
    • Haha 1

  12. il y a 37 minutes, PhilouB a dit :

    Bon, et bien à part des cailloux, des cailloux, et pis des cailloux, pas grand chose à voir sur cette planète !!! :(:(:( Décevant !!! Tant de pognon pour tout cela !!! :(:(:( 

     

     

    Ce qui est décevant, c'est de lire de tels propos tenus franco par un nouveau venu sur ce forum.

    Tu as manifestement besoin de te renseigner un minimum sur le sujet (et aussi d'apprendre les bonnes manières, mais là c'est peut-être trop te demander).

    • Like 3
    • Love 3

  13. A part moi, il n'y a que des tanches sur cette partie du forum, pour avoir des réponses, poste dans "Astropratique" plutôt, c'est là que tu trouveras les cadors, parce qu'ici (à part moi), entre les vieux alcoolos qui font la sieste à Rodriguez, Raoul qui croit que le Mont Wilson est un désert, Superfulgur qui fantasme grave sur "l'enfer" vénusien (surement avant de connaître l'original), çui qui voit des ovnis partout, l'autre qui compte les boulons sur les cocottes minutes de Musc et tous les autres, bref, t'es pas dans la bonne rubrique. Quant à moi, le seul à comprendre ta question, eh bien, je n'ai aucune idée de ce quoi t'est-ce qu'il faudrait répondre.

    • Like 1
    • Haha 6

  14.  

    Curiosity a repris la route le 1er novembre (sol 2929), et selon l’équipe il était envisagé d’aller examiner l’étendue de sable noir à l’Est assez proche du rover.

     

    Au vu des premières images, surprise ! : d’une part Curiosity est sérieusement incliné sur sa gauche, d’autre part il semble avoir tourné le dos à l’étendue sableuse et s’être dirigé droit vers la crête qui prolonge " Maybole"..

     

    NAVCAM - 1er NOVEMBRE 2020 (SOL 2929) :

     

    L'inclinaison bien visible en regardant vers l'horizon Sud Ouest

    image.png.5c0e7e0e43db06c1011d30956029b7f1.png

     

     

    HAZCAM AVANT - 2 NOVEMBRE 2020 (SOL 2930) :

     

    image.png.b9987fb25346675379ecdd2004cb6df7.png

     

     

    HAZCAM ARRIÈRE - 2 NOVEMBRE 2020 (SOL 2930) :

     

    On voit que la roue arrière droite s'est engagée sur une partie de terrain surélevée 

    image.png.2fb786b5c69c0994038268736b7f8f67.png

     

     

    Dixit la dernière mise à jour, au bout d'environ 10 mètres "le trajet ne s'est pas terminé comme prévu"... mais l'équipe du rover ne donne pas encore d'explication.

    On peut surtout se demander s'il avait pris la bonne direction (!?), en tout cas celle que l'équipe pensait avoir programmé !

    Voir le parcours - plan ci-dessous:

     

    POSITION AU 1er NOVEMBRE 2020 (SOL 2929) :

     

    5fa1b97622435_2926LOCATION2.jpg..thumb.jpg.3311f8791dd7e4263ba0bc33c4652fca.jpg

     

     

    Ce trajet raccourci a placé le rover dans un endroit entouré de cailloux et de sol meuble, et en attendant mieux APXS et MAHLI vont cibler quelques cailloux près du rover et documenter la composition du terrain.

     

    Quelques images récentes :

     

    PANOS MASTCAM - 30 OCTOBRE 2020 (SOL 2926) - Thomas Appéré :

     

    5fa1bd3913058_2926PANOMASTC29OCTTHAPP.thumb.jpg.d1c546b4404751907407faef7f793a1f.jpg

     

    Centré sur le Mont Sharp5fa1bd58cc4bc_2926PANOMASTC2.thumb.jpg.7502af0711ca697325ecf19f4e36e480.jpg

     

     

    PANOS MASTCAM - 30 OCTOBRE 2020 (SOL 2926) - Jan van Driel :

     

    5fa1be78e89a1_2926PANOMASTC2JVD.thumb.jpg.497fcfc3e048c5b09cb710894f619671.jpg

     

     

    5fa1bee072ea7_2926PANOMASTCJVD.thumb.jpg.470a9cd941ab8ff251f23807723b6b83.jpg

     

     

    MAHLI - 25 OCTOBRE 2020 (SOL 2922) - Selfie, la version de Damia Bouic :

     

    Sol2922_MaHLI_m.thumb.jpg.379e1e5387a6964e7e9099b30a66c4df.jpg

     

     

     

     

    • Like 4
    • Thanks 1

  15.  

    Il y a 9 heures, Alain MOREAU a dit :

    Donc à présent on a la preuve irréfutable que tu ne lis pas les liens qu’on te donne pour prouver nos propos, ou bien que moins d’une semaine après, tu as oublié leur source et les "redécouvres" en prétendant nous apprendre ce qu’on t’a déjà appris !

    Outre d’une lourdeur ahurissante, c’est d’une mauvaise foi à peine croyable et d’une bêtise abyssale, car le lien que tu mets te donne tort sur toute la ligne !

     

     

    Malheureusement, même s'il se donnait la peine de lire ton message (ce qui n'est pas gagné) il n'en retiendra rien d'utile Alain, pas plus que toutes les remarques précédentes des uns et des autres. À certains moments il peut se montrer aimable.. mais il n'a strictement aucune empathie pour personne. La plupart du temps il est incapable de reconnaître qu'il est total/ignorant d'un sujet et, en bon égocentrique, il cherchera toujours à se l'approprier en cherchant à harceler celui qui lui fait de l'ombre. 

    L'ignorer serait la solution.. mais c'est parfois difficile. 

    • Haha 1

  16.  

    Le 27 octobre (sol 2924) Curiosity s'est encore rapproché de l’exposition de roches "Maybole" (dont il n'était distant que de 3 ou 4 mètres).

     

    Le rover  est  maintenant situé sur une pente relativement raide (~ 26 degrés) tout près des roches. En conséquence le risque de glissement des roues en raison du déploiement du bras et du changement du centre de gravité a été évalué. Une évaluation compliquée par la proximité des roches.

     

    NAVCAM - 27 OCTOBRE 2020 (SOL 2924) : 

     

    5f99d4ff8d921_2924NAVC27OCT.jpg.2c217c36f40d11400aa518838e4a1761.jpg

     

    5f99d6887e1d0_2924NAVC3.jpg.36e0fc3929eb37e0bd60f5e14f7c267b.jpg

     

    5f99d6d02e6c4_2924NAVC5.jpg.3a68eee2fcfbbf619e32a38a29a47529.jpg

     

     

    PANO NAVCAM - 27 OCTOBRE 2020 (SOL 2924) - Jan van Driel :

     

    5f99de6f6fa9b_2924PANONAVCJVD.thumb.jpg.eebeb82c4e996a8000dd62d6f17fd57b.jpg

     

     

    Le feu vert pour les activités du bras a été donné le 28 octobre (sol 2925). Les NavCam rechercheront les dust-devils et mesureront aussi l’opacité de la poussière dans l’atmosphère avec la MastCam.

    Ensuite, le laser ChemCam permettra la mesure de la chimie élémentaire de deux cibles. Le laser envoie des impulsions venant frapper la cible sur un diamètre de 0,3 à 0,6 mm durant 55 nanosecondes pour effectuer des mesures par le procédé LIBS (Laser-Induced Breakdown Spectrometer). De 50 à 70 impulsions successives sont nécessaires pour obtenir une analyse spectrale correcte de la roche. L'optique de 110 mm utilisée pour viser la cible avec le laser permet de recueillir l'image renvoyée et de la transmettre par fibre optique aux spectromètres. La MastCam droite prendra des images pour documenter les deux cibles ChemCam.

     

    Plus tard dans l’après-midi, MAHLI fera l’acquisition d’une suite complète d’images d’une cible avant que l’APXS ne soit placé près de cette cible pour une courte soirée d’intégration. L’APXS sera ensuite placé directement sur cette même cible pour une longue intégration pendant toute la nuit du 28 au 29 octobre, nuit au cours de laquelle CheMin livrera les données de sa plus récente analyse de l’échantillon de forage "Groken".

     

    PANO MASTCAM - 26 OCTOBRE 2020 (SOL 2923) - Jan van Driel :

     

    5f99d8244d0a4_2923PANOMASTCJVD.thumb.jpg.95f4ce15a4c0e28f1ab9f8d9e475d02c.jpg

     

    • Like 3
    • Thanks 3