Carlos Burkhalter

Member
  • Content count

    273
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    Spain

Everything posted by Carlos Burkhalter

  1. Atik one 9 + Filtres LRGBSHO

    Bonjour, Je mets en vente ma caméra ccd Atik one 9.0. Elle est équipée du fantastique icx 814 qui délivre des images fines et piquées. De plus, ce capteur est exceptionnellement sensible. Sans oublier que la technologie CCD le rend très flexible grâce au vrai binning. Autrement dit, la caméra ira tout aussi bien sur une 80ED que sur un RC. Si vous êtes intéressé, je vous envoie des photos de la caméra et des brutes pour que vous puissiez juger de la qualité de celles-ci. La caméra vient avec les filtres LRGB et SHO 6nm de la marque Astronomik. Prix neuf de l’ensemble: 3925 euros Mon prix: 2900 euros FDP out. Autrement dit, vous économisez 1000 euros sur un matériel comme NEUF qui a été bichonné comme aucune caméra ne l’a été ! À bientôt !
  2. Atik one 9 et filtres LRGBSHO

    Bonjour, Je mets en vente ma caméra ccd Atik one 9.0. Elle est équipée du fantastique icx 814 qui délivre des images fines et piquées. De plus, ce capteur est exceptionnellement sensible. Sans oublier que la technologie CCD le rend très flexible grâce au vrai binning. Autrement dit, la caméra ira tout aussi bien sur une 80ED que sur un RC. Si vous êtes intéressé, je vous envoie des photos de la caméra et des brutes pour que vous puissiez juger de la qualité de celles-ci. La caméra vient avec les filtres LRGB et SHO 6nm de la marque Astronomik. Prix neuf de l’ensemble: 3925 euros Mon prix: 2900 euros FDP out. Autrement dit, vous économisez 1000 euros sur un matériel comme NEUF qui a été bichonné comme aucune caméra ne l’a été ! A+
  3. Atik One 6 ou 9?

    Car ils marchent extrêmement bien et on peut faire du vrai binning ? Non bin1 avec la fsq85
  4. Atik One 6 ou 9?

    Hello, J'ai une atik one 9. C'est un capteur juste génial. Très polyvalent, très peu bruité et d'une exceptionnelle sensibilité. Je l'ai utilisé sur un RC comme sur ma petite fsq 85. Le binning permet vraiment de s'adapter à toutes les situations sans problème. De plus, j'aime beaucoup le fait que le capteur soit assez petit. Cela évite pas mal de frais (filtres en 31.75mm), pas besoin de correcteurs etc Voici quelques images: M57, Ha, 0.46"/pixel (2-3 h de poses, je ne me souviens plus exactement ...) NGC 5945, Luminance, simple stack + denoise, 2h, 0.46"/pixel Le croissant, OIII, 1.6"/pixel, 4h Et là, crop sur M82. L'avantage d'avoir plus de pixels c'est que tu peux faire des crops sympas C'est fait à 450mm de focale sous un ciel calme il faut le noter: Voilà quelques images que je n'ai que peu traitées. L'idée était de te montrer ce que ça donne avec quelques heures de stack avec différents filtres. Si tu en veux d'autres, je peux en rajouter Ah et mon ciel est pas mal mais pas non plus exceptionnel. Je suis à 20 km de Genève. En tout cas batik one 6 ou 9, c'est un bon choix et franchement les filtres se changent en 5 minutes. Bonne soirée Carlos
  5. NGC 3065 et 3066

    Joli dessins mon ami
  6. Hobym Crux 140 Traveler - Monture nomade

    Je suis sacrément curieux de connaître les perfs plus précisément. Je cherche justement une monture pour ma fsq-85. Merci pour ce retour !
  7. Reprise de M42, M63, M57 et VL Monument valley (Topaze Inside)

    Je ne sais pas où tu vois la destruction dans les images que j'ai postée. Je trouve justement qu'il y a une incroyable préservation des détails. Mais bon, les goûts et les couleurs
  8. Hello ! Je suis vraiment en manque d'astro et j'ai récemment vu passer quelques posts sur Topaze Denoise qui semble être prodigieux. Je voulais m'en faire un avis personnel et j'ai donc une deuxième trou de bal** ! C'est juste hallucinant de simplicité et d'efficacité. Je vous laisse juger... J'ai testé avec des .tif et des .png Je n'ai pas vraiment vu de différence. Par contre, sur M63 (couleur et totalement traitée) j'ai dû mettre tous les settings au minumum sinon ça créait de vilains filaments. De toute manière ce logiciel est censé être utilisé très tôt dans le traitement. Probablement juste après l'empilement et la montée d'histo. Je suis vraiment scotché ! M42: M57: M63: Ca marche aussi très bien avec une photo .png prise à l'a7s Je suis aussi surpris de voir à quel point il y a une sauvegarde des détails de l'image initiale. Je reprochais beaucoup aux algorithmes de réduction de bruit une perte importante de fins détails. Peut-être qu'avec un savant mélange de masque on arriverait au résultat de Topaze mais à quel prix ? Ici, je trouve qu'on gagne énormément de temps. A toute les amis
  9. Elon Musk et compagnie absents chez AS

    Toujours un pour râler, déjà que le magazine est génial ...
  10. Reprise d'images avec Topaz Denoise... Bluffant !

    Très intéressant je vais tester !
  11. Voyage aux USA

    Bonjour ! Cela fait un moment que je n’avais pas posté de photos par ici, voilà qui est corrigé. J’ai mis l’astro un peu en pause mais la reprise est proche ! En tout cas, je rentre d’un voyage aux USA pour lequel je m’étais équipé d’un A7s et d’un 20mm f/1.4 Sigma Art. C’était une config très polyvalente pour les photos diurnes, paysages et bien sûr astro. J’ai donc eu l’occasion de prendre quelques photos de nuit sur un simple trépied. Une forme de simplicité que j’ai appréciée même si ça implique quelques limites. Notre voyage a commencé à Las Vegas, autrement dit, pas de photo des étoiles à cet endroit. Je crois que c’est la ville présentant le plus de PL au monde mais il faut avouer que ça a du charme. Bref, après Vegas, direction la Death Valley et là … Le ciel était fabuleux ! J’ai pris la photo ci-dessous vers 4h30 du matin dans Badwater basin. Il s’agit d’un basin de sel qui s’étend à perte du vue. On a vraiment la sensation d’être sur la Lune quand on est au fond de ce bassin. Pour l’anecdote c’est le point le plus bas d’Amérique du Nord -85m (!). Voici donc une pose de 20 sec à f1.4 avec une très légère retouche sur LR mais c’est presque une brute. Ci-dessous un petite photo de ces fameux “hexagones” de sels formés par les vents et les conditions climatiques de la death valley: Après la Death Valley, Nous sommes allés à Yosemite. Presque 8h de route quand même… Durant la montée à Yosemite, j’ai eu un immense coup de barre qui m’a forcé à arrêter la voiture afin de faire une micro sieste. Je pense que c’était le destin car en sortant de la voiture pour aérer mon cerveau, je suis tombé sur une vue à couper le souffle sur “El Capitan”. Il se dressait devant moi avec une majestuosité des plus impressionnantes. J’ai été subjugué par cette vue. La lune était très présente d’où cette ambiance particulière sur la photo. Une autre vue d'El Capitan avec les pléiades : Le prochain point d’intérêt astro était Grand Canyon. Nous sommes arrivés de nuit ce qui m’a empêché de faire un peu de repérage. J’ai posé mon appareil photo un peu au hasard mais ça n’empêche pas que le ciel était exceptionnel. Je crois que c’était le ciel le plus pur que j’ai jamais vu … Ma petite amie qui ne s’émerveille pas comme moi devant les étoiles était tout simplement subjuguée par la quantité d’étoiles visibles sur l’ensemble de la voûte céleste. Un merveilleux souvenir ! Voici ce que j’ai obtenu en 15 sec à f1.8 (j’ai fermé un poil pour améliorer les coins). M31 ressort incroyablement bien je trouve. Le ciel est très noir sans traitement particulier, j'ai laissé la photo la plus naturelle possible même si j'ai bossé un poil sur la VL. Finalement après 17 jours de road trip, et 4000 km de route, nous sommes allés à Monument valley. C’est un endroit plus que sublime et encore une fois le ciel était incroyable. J’ai pu sortir la photo suivante en 15 secondes, je trouve ça assez impressionnant. Je ne résiste pas à vous mettre un petit coucher de soleil à Monument Valley …. J’espère que ce mini reportage vous plaira, en tout cas je garde un souvenir gravé au fer rouge de ce voyage. Les USA possèdent une nature d’une beauté sans nom …. A bientôt ! Carlos
  12. Voyage aux USA

    Merci à tous pour vos retours qui font sacrément plaisir !!
  13. M42 pour test filtre ZWO DuoBand

    Il y a énormément de détails mais le traitement est assurément trop dur. Peut-être une reprise plus douce ? Enfin, ça n'enlève rien à la performance !
  14. A7s et 24-70 f2.8: un combo gagnant ?

    Merci Olivier pour ta réponse. Je vais me diriger probablement vers le Sigma 24-70 f/2.8. Il a l'air super J'en profite, tu as un conseil pour un bon trépied ?
  15. Bonjour, Je cherche depuis plusieurs jours une configuration polyvalente et performante pour faire des paysages de nuit et de la VL (ainsi que quelques photos en ville) Le boîtier sera un A7s d’occasion par contre le choix de l’objectif est une vraie calamité. Mon choix pour le moment se porte vers un 24-70 f2.8. Mes contraintes sont les suivantes: - Le moins d’objectifs, le plus content je suis (je prends l’avion souvent et je suis limité en place) - Pas de suivi Que feriez-vous ? Auriez-vous des recommendations ? Merci d’avance Carlos
  16. Atik One 9.0 + Filtres LRGB-SHO

    Bonjour, Je mets en vente ma caméra ccd Atik one 9.0. Elle est équipée du fantastique icx 814 qui délivre des images fines et piquées. De plus, ce capteur est exceptionnellement sensible. Sans oublier que la technologie CCD le rend très flexible grâce au vrai binning. Autrement dit, la caméra ira tout aussi bien sur une 80ED que sur un RC. Si vous êtes intéressé, je vous envoie des photos de la caméra et des brutes pour que vous puissiez juger de la qualité de celles-ci. La caméra vient avec les filtres LRGB et SHO 6nm de la marque Astronomik. Prix neuf de l’ensemble: 3925 euros Mon prix: 2900 euros FDP out. Autrement dit, vous économisez 1000 euros sur un matériel "comme NEUF " qui a été bichonné comme aucune caméra ne l’a été ! A+
  17. Casque de Thor HOO

    Bravo c’est très joli
  18. Bonjour à tous, Voilà une question qui me taraude depuis quelques jours. Je vois très peu de configuration de type dobson + dérotateur pour prendre des images du ciel profond. Je comprends que la solution la plus populaire soit la monture équatoriale, mais au final pourquoi ne pas prendre un gros dob à f4 GOTO et ajouter simplement un dérotateur (comme le optec) pour obtenir une config rapide et, me semble-t-il, très intéressante pour des techniques comme le lucky imaging ? Existe-t-il des limites auxquelles je ne pense pas ? Merci d'avance d'éclairer ma lanterne ! Carlos
  19. M57 en HaLRGB à 0.47 arcsec/pixel

    Moi non plus, je me suis demandé si c'était pas ou soucis de mon traitement mais comme le montre Jacques, il semble que ça soit la réalité. Merci Alexandre, much appreciated Merci Jacques pour ton retour. Superbe ces images au 1.2m !! Sympa de constater qu'avec 0.2m on s'en sort pas si mal ^^
  20. M57 en HaLRGB à 0.47 arcsec/pixel

    Bonjour à tous, Je suis très content de pouvoir écrire ces quelques mots après une longue période de disette astronomique. La météo nous martyrise, décidemment … J’ai eu l’occasion de profiter de trois nuits de beau temps. Ces nuits étaient parfaites pour fignoler les réglages de mon nouveau setup longue focale. Il s’agissait principalement de valider l’utilisation de SkySurveyor, le logiciel de guidage full frame et de focus automatique développé par David Lindemann. Ce logiciel est couplé avec le focuser Optec et l’ONAG. La combinaison de ces éléments permet au logiciel de surveiller et corriger la mise au point durant toute la nuit y compris si les conditions du ciel changent. De plus, le guidage extrêmement efficace, en full frame, permet d’obtenir des étoiles parfaitement rondes sur des poses de 600 secondes à 1600mm de focale. Il faut dire que ce logiciel est d’une rare simplicité d’utilisation. On le lance et c’est terminé. C’est un immense bond en avant dans l’utilisation de mon matériel. Je ne peux que vous conseiller de vous renseigner, de plus David est très sympa et disponible pour les questions ! J’ai donc décidé de pointer mon tube sur la très connue M57. Probablement l’une des nébuleuses les plus célèbres du ciel d’été, elle a pour moi une importance toute particulière. En effet, lorsque j’ai acquis mon tout premier télescope il y a de ça bientôt 10 ans, c’est la première nébuleuse que j’ai pu observer de mes propres yeux. Un moment gravé à tout jamais ! J’étais donc très motivé à imager cet objet qui, mine de rien, est assez minuscule. Bon, il s’agit d’une nébuleuse planétaire donc c’est sûr que ce n’est pas très gros. Le premier souci que j’ai rencontré, car il y en a toujours, c’est que comme je l’ai dit en haut, c’est une nébuleuse d’été. Comme nous ne sommes pas en été, elle est assez basse en début de nuit. Je pense que ça a passablement impacté la qualité de mes images qui auraient pu être meilleures. Enfin, peu importe, j’étais content de pouvoir ajouter M57 à mon tableau de chasse. Cette nébuleuse est assez particulière. On la connait comme un petit anneau coloré mais si l’on s’y attarde un peu plus, notamment en h-alpha, on découvre qu’elle est entourée de corolles de gaz. Je trouve que ça lui donne un style très particulier. Elle est assurément magnifique, vous en conviendrez. Dans le champ l’on retrouve aussi IC1269, discrète galaxie qui se révèle très esthétique. Cette galaxie, de type SBc selon la classification de Hubble, n’a pu être révélée dans l’image qu’avec l’ajout d’une couche de luminance. C’est une couche que je n’avais pas prévu de faire à la base. En effet, mon objectif initial était de faire une composition HaRGB. Cependant, lorsque j’ai fait quelques tests de traitement j’ai trouvé mon fond de ciel très pauvre … C’était une image fade. Alors j’ai rajouté une couche de luminance. Elle a eu pour effet d’allumer le fond de ciel et de révéler IC1269. Le traitement de cette photo s’est plutôt bien passé à l’exception de la calibration des brutes. J’ai eu un souci sur les offsets car, et maintenant je ne ferai plus l’erreur, j’ai fait les offsets à 20 degrés à la place de les faire à -20 degrés. Erreur. J’ai sinon pu sans autre effectuer le prétraitement en utilisant les excellentes fiches de Jean-Baptise Auroux. Si tu passes par-là, bravo pour ton site, vraiment ! Tu m’as réconcilié avec le prétraitement. Le traitement à proprement parler s’est décomposé de la façon suivante : 1) Assemblage des couches RGB pour créer la couleur 2) Assemblage HaRVB avec le script de l’AIP 3) Incorporation de la couche L sur Photoshop en deux itérations 30/70 (Technique de Valentin Cohas) 4) Accentuation des détails avec la technique APF-R (d’une rare efficacité) 5) Courbes et niveaux sur PS Et vous avez le résultat sous les yeux. Je pense avoir à peu près tout dit. Je ne sais pas pourquoi je termine toujours par écrire autant. Si vous m’avez lu en entier, je ne peux que vous féliciter et vous remercier. Si vous avez des questions, n’hésitez pas ! A bientôt Et la full sans les annotations: http://www.astrobin.com/408880/
  21. Superbe ! Quelle polyvalence.
  22. UPDATE : M 51 en poses hybrides au T 350

    Très intéressant ce mix de techniques. Je me demande si ça se tente sur mon RC à F/8 avec un petit cmos
  23. M57 en HaLRGB à 0.47 arcsec/pixel

    Merci pour ton passage Polo ! Je vous joint la couche Ha que j'aime bien ! A vous de me dire ce que vous en pensez
  24. M57 en HaLRGB à 0.47 arcsec/pixel

    Salut à tous, Merci infiniment d’être passés. Votre retour est important pour moi !
  25. Space X un fabuleux spectacle cette nuit !

    C’est superbe mais si 60 satellites produisent ça, que va-t-il advenir avec les 12000 prévus ?