BrunoM31

Member
  • Content count

    6
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

2 Neutral

About BrunoM31

  • Rank
    Inactive member
  1. PoleMaster

    Bonjour, Problème : Lorsque j'utilise PoleMaster et que je positionne les petits cercles sur les étoiles autours de Polaris, lesdites étoiles ne sont pas exactement au centre de ces petits cercles. Question : Cela peut-il avoir une incidence sur la qualité de ma MES et dans l'affirmative quel réglage pour recentrer légèrement ces étoiles ? Précision : En retour Park Scope l'étoile prise en référence (2 déplacements successifs de 30°), reste bien sur le cercle vert. Merci par avance de vos éclaircissements. Bruno
  2. Caméra d'autoguidage

    Bonjour Olivier, Une petite caméra de type Orion Starshoot fera très bien l'affaire. Pas besoin de refroidissement pour de l'autoguidage. J'utilise cette caméra avec un mini-guide scope Orion et cette combinaison fonctionne très bien. Le capteur mesure 6.3x5.2 mm, la taille des pixels est de 5.2x5.2 microns. On trouve ces caméras en occasion pour environ 80/100 euros. Elles fonctionnent très bien sous windows 7/8/10. Tu feras ainsi des économies pour te payer une Atik 314 L+ que tu réserveras pour de l'imagerie du CP. Bonnes recherches. Bruno.
  3. Bonjour, J'aimerais savoir, s'il vous plait, quel est le moment le plus judicieux pour "débayériser" les images lors du traitement sous Pixiinsight. Après la calibration des brutes ou bien au tout début du traitement, (c'est à dire débayériser les brutes et les DOF) ? Merci. Bruno.
  4. Acheter son matos en Asie par internet

    Finalement Franck, c'est peut-être à nous aussi de faire comprendre aux revendeurs que nous ne sommes pas que des gogos justes bons à payer au prix le plus fort. Il est évident qu'à continuer ce type de pratiques commerciales des plus jeunes que moi ne s'offusqueront pas d'acheter tout en Asie et tant pis si le SAV ne suit pas. Ils évalueront rapidement le bénéfice/risque. A l'heure de la mondialisation, les frontières commerciales n'existent pas pour eux. Bruno.
  5. Acheter son matos en Asie par internet

    Je viens de parcourir les différentes réponses faites à Franckastro64 et je note que les arguments exposés sont très intéressants et légitimes. Les uns sont à la recherche du meilleurs prix, les autres veulent être certains que leur achat effectué en France leur garantira conseils et SAV de qualité à tout instant. Apparemment, deux choses incompatibles en France car on voit immédiatement surgir en filigrane la question de la saine concurrence entre les revendeurs français de matériels d'astronomie. Dussé-je en faire une liste, certes non exhaustive, on s'apercevrait très vite que celle-ci n'existe pas ou très très peu mais qu'à contrario il y a bien une pratique de convergence tarifaire. Ceci s'explique-t-il par le fait que l'importateur et distributeur historique donne aux revendeurs "Un tarif public conseillé" que ceux-ci appliquent presque comme un seul homme ? On serait tenté de le croire ! Qu'en est-il du conseil et du SAV ? Nous avons la chance en France d'avoir des revendeurs qui connaissent l'astronomie, puisque pratiquants, et sont donc de très bons conseils au moment de l'achat. Je n'ai pas eu à tester le SAV (chance ou bonne qualité du matériel acheté à majorité asiatique) mais un astram avec qui je vais sur le terrain à eu besoin du service après vente pour sa monture et pour une caméra de CP. Dans les deux cas ses problèmes ont été résolus gratuitement et dans des délais "relativement" convenables. Quelle attitude adopter ? On voit bien que nous sommes souvent confrontés à un choix cornélien au moment de l'acquisition d'un matériel. Je crois que la réponse est en fonction de la somme engagée et de la complexité du matériel. Il est évident que l'achat d'une monture ou d'un tube, par exemple, à tout intérêt à s'effectuer en France pour les raisons ci-dessus exposées. A l'inverse nous serions tentés d'acheter directement en Asie pour des montants moins importants mais avec le risque de devoir payer des droits de douane et taxes diverses pour "gagner" au final environ 15%. Le jeu en vaut-il la chandelle ? Ces 15% ne sont-ils pas les euros supplémentaires pour du conseil et du service ? Ne sont-ils pas les garants de la préservation de mes magasins et vendeurs français ? A ce stade la raison doit l'emporter et je suis prêt à payer un peu plus cher pour du conseil et du service mais ce que j'attends de la part de nos revendeurs c'est un peu plus de "bagarre" sur les prix. Leur attitude me fait penser à nos différents Opérateurs téléphoniques et F.A.I qui un jour se sont faits sévèrement "épingler" par la DGCCRF pour un manque de pratique concurrentielle sur les offres et tarifs. Devrons-nous en arriver jusque là pour ne plus avoir à nous poser la question "j'achète en France ou en Asie ? Bonne année 2018 à vous tous sous des ciels propices à de belles observations. Bruno.