spaceju

Member
  • Content count

    492
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by spaceju

  1. Oui il va très bien même. Les ombres rasantes sont magnifiques.
  2. Très bon boulot, tip top. Vive les mak five.
  3. Bonjour à tous, Après les dernières confrontations photoniques (C11 vs C8 en corse, C14 vs Mewlon 250 sur Paris…) j'ajoute moi aussi un match, plus modeste et totalement déséquilibré, entre mes deux tubes. L'idée n'est pas de voir lequel est le meilleur (spoiler : c'est le C8) mais de s'amuser à tirer le meilleur des deux et de comparer la différence. A ma gauche : mon Vaisseau Amiral, le C8 et ses 200 mm pas encore maîtrisés. A ma droite : mon fantastique Mak 127, tout petit mais très costaud ! Le ring : deux plans lunaires réalisés le 31 mai, avec Barlow Télévue 2x et la QHY5III-290 derrière un simple ir-cut. Ce n'est pas leur premier match, Vénus en a déjà fait les frais : Ici, j'ai essayé d'être le plus identique possible : images prises à quelques minutes d'intervalles, tubes mis en température en même temps, même turbu (très moyenne, haute fréquence, ce n'était pas la soirée du siècle loin de là), films de 3000 images avec les mêmes paramètres, stack des 5% meilleures images, traitement identique sur Astrosurface (mix déconvolution RL/ondelettes très fines) et travail final identique sur l'histogramme. Mais trève de blabla... Round One : Clavius et Tycho, au C8 puis au Mak 127 De loin, le Mak semble vraiment bien se défendre. Mais si on s'approche, on voit qu'il est très logiquement bien dominé par le C8 : Round Two : Les Appenins et la Vallée des Alpes, toujours C8 puis Mak 127 Même constat lorsqu'on se rapproche. Mais le Mak parvient tout de même à esquisser la faille centrale Voilà j'espère que cette expérience qui n'apporte rien d'autre que le plaisir d'imager vous aura plu. Je compte la renouveler avec un meilleur ciel, et pourquoi pas en filtrant dans certaines longueurs d'ondes pour voir la différence… Théoriquement les C8 ne seraient pas bons dans le bleu, même si le mien m'a surpris agréablement en W47 sur Vénus. Bon ciel à tous ! Julien --- EDIT --- Ajout de deux animations supplémentaires : Clavius et Hadley
  4. C'est magnifique. Quel déluge de Clavius réussis en ce moment
  5. M57 urbaine au clair de lune

    Jolie Lyre opportuniste en poses courtes, bravo !
  6. Je rajoute deux nouvelles animations : Clavius et Hadley. Enjoy ! Julien
  7. Post Planete modeste

    Pareil pour moi le 31/05, mais surtout celle du 23, top !
  8. Merci à tous pour votre intérêt pour ce comparatif ! L'objectif n'est bien entendu pas de démontrer l'intérêt du diamètre, on est tous d'accord là-dessus, le C8 gagne largement sans être au taquet du tout. Mais c'est toujours intéressant de voir l'écart relatif... Moi ce que je vois surtout c'est que j'ai encore bien des progrès à faire au C8 (et heureusement) J'ai d'autres animations (sur Clavius et Hadley) j'essaierai de les poster dans la journée.
  9. Ouch c'est monstrueusement magnifique ! J'allais poster un truc, mais là, je sais plus...
  10. Clavius au C14 du 1er Juin 2020

    Encore un superbe Clavius qui pique !!! Je vais construire un balcon dans mon jardin moi ! Bravo Simon pour cette image.
  11. Si un data scientist passe par ici...
  12. Superbe, j'ai beau grossir ça tient le coup sous toutes les coutures ! Et bel hommage à Gérard.
  13. Merci Marc, c'est un peu à cause d'un de tes posts d'il y a quelques années (test du mak 127) que j'ai choisi de débuter avec le p'tit mak... Que du bonheur !
  14. Pour la collim, je ne suis pas spécialiste mais voici comment j'ai procédé, sans outillage autre que les clefs qui permettent de jouer sur mes vis au dos du Mak, et un oculaire grossissant bien (un 6mm). 1/ J'ai d'abord choisi une nuit avec une faible turbulence. Laisser le mak bien se mettre en température. 2/ Puis j'ai vérifié la collimation sur une étoile assez brillante, d'abord en defocalisant en intra/extrafocale (cercles bien concentriques) puis en effectuant la mise au point la plus fine possible pour avoir la figure d'airy, qui doit bien être centrée. Pour plus de renseignements sur ce qu'indique la forme d'une etoile focalisée j'ai consulté cette page : http://astrosurf.com/d_bergeron/astronomie/Bibliotheque/collimation/collimation.htm 3/ C'était pas trop mal en réglages d'usine, mais perfectible. J'ai donc collimaté en suivant ce guide : https://www.google.com/url?q=http://www.company7.com/library/orion/Inst_makcasscollim.pdf&sa=U&ved=2ahUKEwiHj-nRuefpAhUyxoUKHdiRCrI4ChAWMAR6BAgJEAE&usg=AOvVaw3TXDRZUAk1-gRDMqFHRpXR Il faut surtout prendre son temps et y aller petit à petit... Mais j'ai bien attendu 1 an et demi avant d'oser ! Ma monture est motorisée, mais pas de guidage particulier, recentrage manuel a la raquette. Pour le traitement, sur le lunaire j'utilisais IRIS mais je suis passé sur Astrosurface maintenant. Par contre j'empile toujours avec AS3.
  15. Seulement 250 mm ? Y a autre chose... Ah oui, la maîtrise ! Magnifique, Clavius m'a scotché !!!
  16. Eh ben c'est une très belle première production ! J'aurais aimé que ma première soit ainsi. Mais je pense comme Marc (le vrai pro du Mak 127 ), y a quand même moyen d'en avoir encore plus avec le p'tit mak. Pour moi la barlow x2 lui va comme un gant. Et puis effectivement ça vaut le coup de travailler sa collimation, mes images ont fait un saut (petit mais appréciable) après y avoir passé du temps. Pour l'histogramme je n'hésite pas à descendre à 50% en acquisition. Mon meilleur Clavius perso avec le mak 127, une barlow x2 et la 290 (après on a chacun notre "patte" au traitement et ça évolue !) :
  17. Beau travail Valère, toujours étonné de la qualité de tes résultats lunaires au Sony.
  18. De la lune seeing moyen

    Du très bon lunaire Sauveur. J'aime bien les matchs entre télescopes... Et tu sembles souvent un peu déçu du C11, j'aurais la même impression je pense, et on dirait que tu as un dédoublement présent au C11 et absent au C8 (rima Hadley). On a imagé le même soir, de mon côté c'était C8 contre Mak 127
  19. Magnifique. Avec une telle résolution sur l'ISS ça doit être possible d'y capturer Crew Dragon docké (ou un Soyouz d'ailleurs)?
  20. Crew Dragon et ISS dans le ciel Tarnais

    Bonjour Nico, Beau succès avec une capsule assez visible tout de même ! J'avais la même idée mais ici en région parisienne, Crew Dragon est passée bien basse et s'est fait mangée par la pollution lumineuse sur mes shots, alors qu'elle était visible à l'œil nu... Petite question, comment fais-tu sous starmax pour éviter les filés d'étoiles ? Merci ! Julien
  21. Vu aussi au deuxième passage vers 23h, peu après l'ISS. Plus évident que je pensais malgré la Lune et la PL et la faible hauteur (17°). Ici mag 2 !!
  22. Bonjour, Il s'agissait d'un test pour me préparer à essayer de capturer Crew Dragon le lendemain, ça c'est loupé Voici donc ma première capture du passage de l'ISS en mode grand champ filé... et premières photos au Reflex me concernant ! Un autre monde par rapport aux caméras planétaires... Prise de vue : au beau milieu de nulle part dans le Vexin... Canon 800d et objectif 18-135mm à 18mm 8 poses de 15 sec à 100 ISO Traitement : addition via Starmax, retouche Pixelmator pour la Lune (qui était filée aussi sinon). N'hésitez pas à me conseiller Julien
  23. C'est souvent ce qui m'arrive aussi ! Belles images tout de même.
  24. Merci à vous, ça restitue un peu de l'ambiance réellement plaisante à regarder passer l'engin sous cet horizon immense qui m'entourait.