Jean-Marc_M

Member
  • Content count

    154
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by Jean-Marc_M

  1. Les têtards en SHO avec une ST10XME

    Joli coup Nathanel ! Une nuit = une belle image, simple
  2. Monture en butée : aie ?

    Ça m'est arrivé quelques fois aussi mais ma NEQ6 n'avait pas souffert. J'ai mis une allonge pour éviter ça, mouais. La rallonge Skywatcher est une daube puisqu'elle n'assure pas de blocage en rotation de la monture quand elle est posée dessus. Si malencontreusement tu heurtes l'instrument, ça tourne et tu flingues ta mise en station. Nul à ch... Un truc que je fais parfois quand j'ai un mauvais pressentiment : Je me positionne sur la cible de la nuit et je relève les graduations sur le vernier AD. Je fais tourner au moteur AD et dans le bon sens jusqu'à venir presque toucher sur le pied puis je relève la graduation sur le vernier AD. La différence entre les deux relevés est le nombre d'heures de shoot avant collision avec le pied. Dans EQMOD, je mets ce temps en minutes moins une petite marge de sécurité dans la fenêtre Minutes Until Park avec Mode PARK sur la position HOME. Je lance en cliquant sur l'icône du Chronomètre, la fenêtre passe au vert et je vais me coucher ! Si il faut corriger la durée, clic sur le chrono pour stopper le décompte. Au petit matin, la monture est parkée avec PHD qui couine mais ça on s'en fout Bonne nuit !
  3. Isolation de maksutov

    J'ai fouillé le sujet récemment pour mon C9, particulièrement concernant la variation rapide de MAP. J'en étais arrivé à la fausse bonne idée de remplacer le tube alu d'origine par un tube carbone mais comme tu le signales, il y a aussi le problème de turbulences internes. On a probablement croisé les mêmes posts, mais au cas où j'ai retenu les solutions suivantes que je n'ai pas encore testées (hormis le pare buée et la résistance de la lame) : Résistance chauffante au niveau de la lame de fermeture mais aussi mettre un pare buée pour éviter la condensation, Résistance chauffante vers le miroir primaire pour limiter les turbulences internes justement, Isolation du tube complet avec du "Reflectix" en intercalant une couche de grillage plastique, l'isolant fonctionnerait mieux avec un peu d'air entre lui et le tube. Le Reflectix n'est pas vendu en France mais c'est un isolant utilisé dans le bâtiment. Pour l'instant, je n'ai trouvé que des produits ressemblants en rouleau de 25 m ce qui fait un peu beaucoup pour un seul C9... Idéalement, monter des ventilos et des ouïes pour assurer l'extraction ou l'entrée de l'air suivant le sens de montage des ventilos, Et pour finir et c'est ce que je vais faire dans un premier temps pour de l'imagerie en CP, motoriser et automatiser la MAP avec SGP pour pouvoir aller faire dodo tranquillement. La c'est la totale et ça ressemblera furieusement au HST à la monture près Sur WA https://www.webastro.net/forums/topic/178205-thermorégulation-dun-tube-sct/?tab=comments#comment-2706889 Liens CN https://www.cloudynights.com/topic/646430-using-an-insulation-layer-under-reflectix-part-deux/ https://www.cloudynights.com/topic/641244-questions-about-insulating-scts-with-reflectix/ PS : le navigateur Chrome traduit les pages en anglais et il y a aussi Google Translator for Firefox.
  4. Réglage ZWO OAG

    Pareil que bandido mais j'utilise directement les cales en papier fournies avec la caméra. Le DO ZWO est un peu pénible à régler de ce point de vue...
  5. PST 40/400 double stack > Imagerie ?

    Ça commence avec un échantillonnage en fonction du pouvoir séparateur du PST et donc du diamètre. Si tu veux que l'échantillonnage soit le tiers du PS alors c'est la formule que je t'indiquais qu'il faut utiliser. Puis ça t'amène à la taille des pixels et 2,2 µm est la taille la plus proche des pixels de caméras existantes. La démonstration est en page 238 du livre évoqué. Je ne prendrai pas le risque de la scanner et de la publier ici puisqu'il a été écrit par des personnes qui participent à ce forum et qu'il y est aussi en vente, désolé. Mais c'est bientôt Noël... Je n'ai pas compris que le PST 40/400 impliquait d'utiliser une barlow, la barlow sert à avoir le bon échantillonnage. Si tu obtiens le bon échantillonnage sans barlow, autant faire sans. Par contre si tu avais déjà une caméra aux pixels 2 fois plus gros alors une barlow x2 sera nécessaire. Moins il y a de lentilles dans le chemin optique et mieux ça vaut. Je ne connais pas le PST 40/400 mais je ne pense pas que les images que tu montres soient issues d'un autre instrument que celui indiqué. Le double stack donne des images plus contrastées qu'un simple stack et le traitement des images qui a été fait est pas mal ! Pour le traitement, c'est certainement AutoStakkert + Registax puis Photoshop ou équivalent. Comme en planétaire/lunaire, c'est le diamètre qui est important pour avoir la résolution (le pouvoir séparateur). Regarde ce que fait JP Brahic avec un PST très-très-beaucoup amélioré (PST MOD). Bon, il y a quand même du matos et du savoir faire autour du PST... http://esplaobs.blogspot.com/2017/03/sunspot-in-h-alpha-taken-by-jean-pierre.html Ca pique non ?
  6. PST 40/400 double stack > Imagerie ?

    Une caméra couleur en solaire n'est pas une bonne idée. Une caméra monochrome sera nettement plus efficace sur un soleil monochrome. Reste à déterminer la taille des pixels. J'ai le livre "Astronomie solaire -Axilone" et il y a pas mal de formules dedans, facile de s'y perdre... Sauf erreur de ma part, j'ai retenu celle-ci (page 238 pour ceux qui l'ont) : Echantillonnage = lambda/14.25*D. Pour lambda = 656 nm et D = 40 mm puis Echantillonnage = 206*taille pixels/focale, des pixels de 2,2 µm seraient pas mal. C'est à peu près ceux de l'ASI178MM (2,4 µm) > https://astronomy-imaging-camera.com/product/asi178mm-mono J'ai cette caméra mais j'ai seulement fait deux tests avec, un en Ha (Lunt 60) et un en lumière blanche (C9 + astrosolar). Elle plafonne à 30 fps en plein format et en 14 bits mais quand la turbu veut bien se calmer quelques secondes, je trouve qu'elle fait bien le job. Attendre l'avis des spécialistes quand même
  7. ASI533MC-pro

    @Malik Je suis aussi d'accord avec toi. Je n'en conclurai certainement pas que le 60D est plus performant que la 553 et je n'y crois d'ailleurs pas un seul instant ! C'est le côté "553 qui va tout exploser" juste sur la base des caractéristiques techniques mais surtout des 2 pôvs images produites qui m'ont laissé perplexe, d'où la boutade avec l'image APN J'ai eu l'occasion de voir la 294 à l’œuvre avec Iris sous un bon ciel Ardéchois, les nuages de poussières en un peu plus d'une heure. Ça m'a scotché et fait changer d'avis sur les caméras couleur. Alors j'imagine très bien ce qu'elle va pouvoir sortir cette 553 mais je suis moins téméraire que les premiers acheteurs ! Je guette ce que va faire @decatur30033
  8. ASI533MC-pro

    Elle est très séduisante sur le papier cette caméra et son capteur couleur me plairait bien pour des galaxies au C9 + réducteur Starizona x0.4 (cercle image de 16 mm comme par hasard). Alors oui, j'attends de voir les images colorées autrement que sur la palette Jeanne Mas (en rouge et noir) et sans halo sur les étoiles
  9. ASI533MC-pro

    Pour moi jusqu’à maintenant, et j'ai bien nettoyé mes lunettes, les deux images qui circulent ne révolutionnent pas le domaine. En 2h au Canon 60D sur un 200 @ F/5, on a ça http://www.nightanddayastrophotography.com/gallery/Ngc7822.htm Alors qu'en 2,5h avec la 553 et Esprit 100 @ F/5.5 on a ça https://www.astrobin.com/m8xy95/?nc=user Évidemment que de nombreux facteurs entrent en jeu sur la qualité de l'image finale mais je préfère juger sur ce qui sort réellement plutôt que sur des chiffres. La caméra étant en pré-commande, j'imagine que les personnes qui ont pu la tester ont normalement été choisies judicieusement par ZWO (Ced214 et IC434), ils ne l'ont quand même pas trouvée un matin dans leur boite aux lettres... Je ne doute pas que des images plus abouties vont arriver mais pour l'instant la com sur le produit je la trouve pas au top.
  10. ASI533MC-pro

    J'ai dû me tromper alors. Ma remarque concerne les passages de la vidéo à 10:30 puis à 10:47 qui ne me font pas rêver..
  11. ASI533MC-pro

    Plutôt 52 minutes (13 x 4 minutes) ? Moi c'est le p'tit halo sur l'étoile et la couleur bizarre de la flamme qui me laisse sur ma faim avec ce capteur. D'autres résultats plus flatteurs vont arriver, c'est sûr...
  12. Ta Jupiter du 25/07/2017 est aussi ma préférée de la série. Ce qui m’épate le plus, c'est ta progression sur le sujet. Juste bravo
  13. Joli, vivement la prochaine tâche !
  14. Tarifs ZWO 533 2600 6200 en euros

    Optcorp et les autres se fichent de savoir ce qui se passe une fois le matos expédié, ils ne sont pas chargés de collecter les frais de douane et TVA pour la France. Si c'est DHL ou UPS entre autres qui te livrent, tu ne recevras ton colis qu'après avoir payé les frais de douanes, TVA et taxes (la rançon pour libérer l'otage). C'est super bien fait, mail et paiement en ligne, nickel... Au final, ça peut même te coûter plus cher que pour un achat direct en France car il y a des taxes sur le montant global, donc sur les FDP Tu peux aussi faire minorer le prix de l'article par le vendeur pour éviter ou diminuer des frais de douane et TVA si le colis se fait intercepter, un vendeur Hong Kongais me l'avait proposé... Mais en cas de perte ou casse du colis, tu ne seras indemnisé que sur la valeur réellement déclarée. Bonne nouvelle côté garantie ou réparation éventuelle, ZWO prend en charge directement avec toi sans aucun soucis, ils sont même excellents dans le domaine. Bref, c'est un peu rageant de voir ce que les Ricains payent par rapport à nous mais il faut se faire une raison ou être joueur sur du matos de ce prix... Mes derniers achats directs par ZWO ou vendeur US ont été quasi stériles financièrement. Par contre ça peut être utile pour des raisons de disponibilité en France.
  15. Tarifs ZWO 533 2600 6200 en euros

    Et les frais de douane...
  16. Coeur de l'ame (IC1848) au T150.

    Finalement avec les deux images c'est deux fois mieux Très réussies, bravo !
  17. Coeur de l'ame (IC1848) au T150.

    Ca serait pas le cocon ?
  18. ASI AIR pro en préparation ?

    Je préfèrerai très prochainement un système compact et fiable à priori pour mon C9, celui-ci : https://www.maison-astronomie.com/miseaupoint/5008-moteur-de-mise-au-point-pour-schmidt-cassegrain-edgehd-celestron.html?search_query=21789&results=1 Mais plus largement concernant ZWO, ils ont pris une part de marché considérable avec leurs caméras et autres RAF et DO. L'asiair prend en charge quasiment toutes les montures via ASCOM ce qui est logique puisqu'ils n'en fabriquent pas (encore...). Donc par respect pour leur clientèle astro assez large, la question de l'option ASCOM pour les focusers ne devrait même pas se poser. A moins que ça ne soit une manœuvre pour contraindre les utilisateurs à passer à l'EAF. Si c'est le cas, pas sûr que ce soit gagnant comme stratégie. Mais bon, l'asiair est probablement plus destiné à l'astro nomade ce qui n'est pas le point fort des SC..
  19. ASI AIR pro en préparation ?

    Je suis un fan de ZWO (caméras CP-planétaire-guidage, lunette guide, RAF, DO, ADC) mais sur le coup des focuser je suis un peu déçu. ASCOM pourrait être une option ne serait-ce que pour les focusers que l'EAF ne remplace pas, celui de la molette d'un SCT Celestron par exemple. Un crayford au cul du SCT oblige à rester à F/10. Nafabox, c'est simple pour un non geek Linux ?
  20. ASI AIR pro en préparation ?

    Et pour les focusers, toujours ZWO EAF uniquement ? Etrange cette manière de ne pas prendre le matos en ASCOM...
  21. Asi 183

    Juste testé une fois pour voir ça justement sur le 253/914 de @T450. Une remarque, l'opérateur maitrise bien son setup et son ciel est plutôt bon, ça compte aussi. Je pense que sur ce genre de config les poses unitaires peuvent (doivent) être raccourcies à 2 ~ 3 minutes en SHO. En LRVB par contre les poses vont être de l'ordre de 30", ça fait un petit paquet de brutes à traiter. Il te faudra soit un PC qui tourne bien soit de la patience...
  22. Ma caméra est-elle HS?

    Franchement pas malin ce que tu as fait... Bon, j'ai fait la même https://www.webastro.net/forums/topic/173103-ar12741-au-c9-quelle-tâche/?tab=comments#comment-2659871 Comme tu peux le voir sur mon post en face, le filtre vert qui était dans la chaîne a dégagé instantanément mais pas l'IR cut ni la caméra. Pourtant elle a regardé le soleil au C9 pendant environ 30" à une minute le temps que je comprenne ce qui se passait. A mon avis après ce genre de boulette, il ne doit pas y avoir de demi mesure pour la caméra, elle marche ou elle marche plus... Le soleil pour moi c'est simple, je ne mets jamais les yeux sur des montages avec filtre Astrosolar. De toutes manière, mon Astrosolar est en densité 3.8 donc uniquement pour la photo mais il y a quelques temps, j'ai vu par hasard qu'il avait un petit trou. La moindre négligence est lourde de conséquences...
  23. Configuration astrophoto

    L'échantillonnage est la fraction angulaire de ciel vue par un pixel, e = 206 * taille du pixel (en µm) / focale (en mm) pour un résultat en arc.seconde/pixel. Plus le nombre est petit, plus tu as "zoomé". Plus c'est zoomé, plus le suivi doit être précis sous peine de flou. C'est la qualité de ton ciel qui décide de ce que tu pourras faire (le seeing). Inutile de descendre bas en échantillonnage si ton ciel est turbulent ou si ta monture n'a pas la précision de suivi. Je te laisse creuser, tu vas trouver une foultitude de posts et sites la dessus Et un peu de lecture gracieusement offerte par Astrosurf asm71 [Choisir son matériel d’astro].pdf
  24. Configuration astrophoto

    C'est l'échantillonnage du setup qui amène la contrainte. Avec une 183 et 1000 mm de focale tu es à 0.49"/pixel, délicat. Le même instrument et un Canon 6D par exemple (pixels de 6,5 µm) tu es à 1.34"/pixel, nettement plus confortable..
  25. Configuration astrophoto

    Il faut effectivement une roue à filtres devant la caméra, c'est le plus simple. Avec une caméra monochrome, c'est le cas pour tous les filtres, LRVB, SHO et éventuellement CLS. Ce sont les 8 filtres de ma RAF. Grosso modo, il faut faire une série de poses en luminance (L ou Ha) et une série pour la couleur (RVB ou SII/OIII). Puis prétraiter/traiter/mixer tout ça avec un logiciel qui va bien (Siril, Iris/PS, Pix...) Avec une caméra couleur, je ne vois pas l'intérêt d'avoir une RAF et des filtres LRVB-SHO. Les filtres à utiliser seraient plutôt un anti pollution lumineuse et éventuellement un duo/tri/quadi narrowband et ils peuvent se visser directement sur le nez de la caméra suivant le besoin. Je ne connais pas les filtres Optolong L-Pro ou IDAS LPS D2, je m’abstiendrai donc de tout commentaire sur leur efficacité, notamment sur les éclairages LED. J'ai vu l'ASI 294 MC Pro à l’œuvre cet été sur la nébuleuse de l'Iris, diablement efficace cette petite caméra. Les nuages de poussières était là et ressortaient bien en environ une heure de pose cumulée, mais c'était sous un ciel bien noir...