Motta

Member
  • Content count

    3104
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    11
  • Country

    France

Everything posted by Motta

  1. Tu vois qu'elle te plait finalement cette série… Il fallait juste un peu resserrer la dramaturgie…
  2. Pas du tout. On voit bien que la "chose", le "phénomène", l' "apparition", bref ce qui a été capté par ces images, a un vol à la fois très lent et comme saccadé, ça ne vous semble pas étrange, très étrange ??? Nous avons donc à l'évidence affaire à quelque chose, soyons rationnels, qui défie les lois de la physique…
  3. Actualités de Curiosity - 2013

    Rien de spécial à dire. Sauf que ce fil est super, super intéressant à suivre. Merci !
  4. Une Honte scandaleuse

    Cher Cédric, je ne suis pas certain de suivre ton raisonnement, et pourtant sur le point central nous sommes d’accord : l’idée que l’urgence première, aujourd’hui, est celle de notre rapport à la Terre (comme lieu habité / habitable), urgence qui passe, d’ailleurs, même devant toute idée d’exploration spatiale, humaine ou robotique. Parce qu’au train où va notre rapport à la Terre, c’est même la survie de l’humanité, à moyen ou long terme, qui n’est plus assurée, du tout. Il y a deux choses ceci dit que je ne suis pas trop. La première, sur le rapport à la nature. On ne peut pas faire comme si le rapport de l’humanité à la nature était statique. Il est fait de migrations, depuis très longtemps (migrations au néolithique et déjà bien avant, etc.), et d’explorations (la navigation, même bien avant Colomb, etc.). En un sens, depuis les premiers humains, ou hominidés même, le mouvement va vers une découverte provoquée du « monde ». Donc la découverte du système solaire, de la Voie Lactée, de l’univers, etc., va dans le même sens : à partir d’un environnement étroit, aller plus loin, découvrir. La Terre nous est donnée, oui, mais l’univers aussi. La Terre a été explorée, que l’univers le soit maintenant me semble aller dans le même mouvement dynamique, et non pas statique… Ensuite je ne te suis pas bien sur le rapport à la technologie. On ne va pas arrêter sa progression. D’ailleurs ici même, c’est un forum d’astro, où ça n’arrête pas de parler nouveaux capteurs, etc. etc., c’est du pro technologie à fond. Même un Ethos c’est de la technologie… Donc le retour au rapport à la Terre ne se fera pas en arrière, mais en avant. Il faut trouver des moyens de nous réconcilier avec un mode de vie durable, mais dans une époque des technologies, et pour longtemps. Question complexe. Mais c’est notre question. On ne peut pas juste envoyer promener le monde dans lequel nous vivons. D’ailleurs l’exploration robotisée, ça suppose beaucoup de technologie. Et de pointe. Donc un discours anti monde moderne, anti technologie, etc., ça fait du bien, mais ça ne fait pas avancer réellement le schmilblick à mon avis. Il faut penser et les progrès inévitables de la technologie et notre rapport à la Terre. C’est compliqué. Mais c’est la seule voie possible. Il faut penser comment ça peut aller ensemble. Accessoirement au fait, je ne te rejoins pas sur l’idée du « conçu pour », qui me semble religieuse (mais pourquoi pas, si tu l’assumes comme telle). On est là et c’est bien plutôt le fait du hasard à mon sens. Ça ne nous dispense pas, et tout à fait au contraire, de notre responsabilité par rapport à ce hasard. … Bon, je dis des trucs sérieux dans une discussion plutôt légère et d’humeur. C’est pesqué ça me semble important ces questions quand même. Bien à toi, L
  5. Une Honte scandaleuse

    L'idée qu'il faudrait maintenant concentrer les moyens sur l'exploration robotique s'entend bien, et avec en effet des arguments très solides, ceux que tu dis là (c'est ce que dit SF aussi depuis un certain temps). Ceci étant, même en étant tout à fait d'accord avec cette idée, je nuancerais sur deux points : 1/ Qu'il y ait eu des recherches sur les effets sur le corps humain de l'apesanteur prolongée, ce n'est pas un mal. En vérité on n'en sait trop rien des voyages habités qu'il y aura dans un futur plus ou moins proche. Bien sûr, pour l'instant les budgets rendent le truc totalement improbable, mais on ne sait jamais. Qui aurait dit dans les années 30 ou 40 que si peu de temps après on irait sur la Lune ? On peut dire que l'ISS a fait le boulot, voilà, on peut passer à autre chose. Mais ça me semble un peu trop vite dit de penser que tout ça est totalement inutile. 2/ Il y a eu effectivement toute une mythologie ISS, qui peut faire sourire, mais qui a eu aussi de bons côtés, malgré les excès ; et même Th. Pesquet, je ne suis pas sûr qu'il n'y ait que du négatif (même si j'ai assez peu suivi en vérité…). Si on va uniquement du côté de la critique pour l'ISS, il va falloir jeter beaucoup de choses à la poubelle, à commencer, tiens, par exemple, par les photos de transits de Th. Legault, qui ont très activement participé cette mythologie, et d'ailleurs les passages que SF a consacré sur Arte à ce travail, etc. Donc bon, l'ISS a été un moment, et comme tel qui a apporté beaucoup de choses intéressantes et suscité un engouement assez général, comme Hubble dans un autre genre. Après le problème, et ça ça me semble indiscutable, c'est comment maintenant on passe à autre chose. Et comment faire passer auprès du public le goût de soutenir les explorations, oui...
  6. Je suis a Paris :'( - Cherche Club

    PS : à noter que Sylvain Chaty dit que l'observatoire peut se commander "depuis n'importe quel bar"… à coupler avec le projet restau du coup ?
  7. Je suis a Paris :'( - Cherche Club

    Je m’inscris au dîner si vous en faites un, et ce serait tout à fait lamentable de m’oublier ! L’absence de club d’astro à Paris, c’est un vrai problème. Pourtant il y a du potentiel… Il y a beaucoup de gens à Paris qui ont un télescope ou une lunette, en dehors du circuit classique (clubs, présentations publiques…), et qui justement ne trouvent rien. Ça vaudrait la peine à mon sens de créer un truc, sinon avec des réunions hebdomadaires, au moins mensuelles. Le vrai problème c’est, en fait, non pas le local (ça se trouve), mais le site… En dehors de l'OdP, ça existe, un observatoire intéressant (y compris en CP), à Paris Diderot, au bâtiment Lamarck… A la limite, il faudrait voir s’il n’y a pas moyen d’y faire quelque chose, puisque l’une des dimensions du projet c’est le versant publique… PS : Antony ça fait super loin depuis le 19e, même s’il y a le RER B (quand il fonctionne à peu près normalement…) http://videos.leparisien.fr/video/decouvrez-l-observatoire-paris-diderot-en-avant-premiere-15-08-2016-x4otdld
  8. Si réellement tu as un produit à proposer, ça me semble bien bizarre que tu aies besoin d'en passer par ces attaques si absurdes et agressives envers d'autres projets. RDV donc quand ton projet sera devenu concret. Je serai ravi de m'être trompé.